Kabylie : le temps révolu du Mouvement "citoyen"

48
337
Aarch
Aarch

KABYLIE (Tamurt) – Le terrain était propice à l’émergence de tels mouvements. Assassinats de jeunes par les services de sécurité, répression et plusieurs mois d’émeutes. Une opportunité pour la région de se rassembler autour d’un idéal, combien même cet idéal est porté par une structure qui voulait, tout compte fait, imposer sa seule vision pour toute la région. On a assisté médusés à une traque systématique de tout ce qui sort du cadre des « Aarouch ». Des organisations et mouvements politiques désignés à la vindicte populaire pour la simple et unique raison, qu’ils ne s’inscrivent pas dans la démarche, s’il y’en avait une, du Mouvement citoyen.

Plus que cela, des individus traités de « traîtres » sur la cruciale question de dialogue, alors qu’en fin de compte, une aile du mouvement s’est rendue à la table des négociations dans un moment où le mouvement commençait, déjà à perdre de sa capacité de mobilisation.

Après avoir tourné en rond durant des mois, mis la population en haleine, le mouvement a fini par rejoindre la table du dialogue sur une plate-forme de revendication « scellée et non négociable », laquelle a été explicitée, dans l’objectif justement de permettre sa permutation. Invité par Ouyahia, après les tentatives de Ali Benflis, sur ordre de Boutef de briser l’élan citoyen de Kabylie.

Les dissensions internes n’étaient pas en reste. Les clivages idéologiques et partisans minant les structures du mouvement ont fini par s’offrir comme unique cadeau, l’essoufflement d’un mouvement qui a promis de prendre la revanche sur les errements politiques imposés pour la région.

La parenthèse du Mouvement citoyen étant définitivement fermée aujourd’hui, ni le prétexte du saccage d’une stèle à Tizi-Ouzou, par ailleurs, acte condamnable, ni le non-respect de ce qu’ils appellent « les engagements solennels, publics et officiels portant mise en œuvre de l’accord global gouvernement/Mouvement citoyen du 15 janvier 2005 », ne justifient cette tentative de réinvestissement de la rue kabyle.

Sans l’émergence du Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie, on est contraint de dire que le sacrifice suprême des martyrs de 2001 serait vain, vu ce qui est advenu du mouvement né de leur sacrifice et de la souffrance de la région.

Une question s’impose d’elle-même, pourquoi le retour du Mouvement citoyen à ce moment où, d’une part, deux structures politiques sont à pied d’œuvre en Kabylie, et de l’autre, un lifting du gouvernement Ouyahia que l’on annonce pour bientôt?

Pourquoi le Mouvement citoyen vole-t-il au secours de ce personnage honni à plus d’un titre en Kabylie, lui qui porte la responsabilité du non-jugement des criminels alors qu’il était ministre de la Justice?

Amnay Ait Ifilkou

48 COMMENTS

  1. Il faut rappeler aussi un certain 20 avril, du temps de la gloire des aarchs, durant lequel ce sieur maazouzi accompagné de ses amis a osé s’en prendre à des manifestants sympathisants du MAK , pas très nombreux à cette époque, qui scandaient des slogans en faveur de l’autonomie de la Kabylie et a même arraché et jeté leur drapeau, le drapeau kabyle… C’était dans tous les comptes rendus.

    Autre chose qu’il faut aussi rappeler, ces pseudo délégués ont même poussé l’absurdité jusqu’à décréter l’interdiction de participation des sympathisants du MAK aux manifestations organisées par le mouvement citoyen. A ce sujet, même le dirigeant du rcd Ait hamouda s’est déclaré scandalisé « qu’on interdise à Ferhat de manifester », ce sont ses propos lors d’une interview.

    Ces délégués ont voulu tromper la Kabylie, heureusement que les Kabyles ne les ont pas suivi dans leur dérive de normalisation en faveur d’ouyahia et du pouvoir.

  2. Il faut rappeler aussi un certain 20 avril, du temps de la gloire des aarchs, durant lequel ce sieur maazouzi accompagné de ses amis a osé s’en prendre à des manifestants sympathisants du MAK , pas très nombreux à cette époque, qui scandaient des slogans en faveur de l’autonomie de la Kabylie et a même arraché et jeté leur drapeau, le drapeau kabyle… C’était dans tous les comptes rendus.

    Autre chose qu’il faut aussi rappeler, ces pseudo délégués ont même poussé l’absurdité jusqu’à décréter l’interdiction de participation des sympathisants du MAK aux manifestations organisées par le mouvement citoyen. A ce sujet, même le dirigeant du rcd Ait hamouda s’est déclaré scandalisé « qu’on interdise à Ferhat de manifester », ce sont ses propos lors d’une interview.

    Ces délégués ont voulu tromper la Kabylie, heureusement que les Kabyles ne les ont pas suivi dans leur dérive de normalisation en faveur d’ouyahia et du pouvoir.

  3. Il faut rappeler aussi un certain 20 avril, du temps de la gloire des aarchs, durant lequel ce sieur maazouzi accompagné de ses amis a osé s’en prendre à des manifestants sympathisants du MAK , pas très nombreux à cette époque, qui scandaient des slogans en faveur de l’autonomie de la Kabylie et a même arraché et jeté leur drapeau, le drapeau kabyle… C’était dans tous les comptes rendus.

    Autre chose qu’il faut aussi rappeler, ces pseudo délégués ont même poussé l’absurdité jusqu’à décréter l’interdiction de participation des sympathisants du MAK aux manifestations organisées par le mouvement citoyen. A ce sujet, même le dirigeant du rcd Ait hamouda s’est déclaré scandalisé « qu’on interdise à Ferhat de manifester », ce sont ses propos lors d’une interview.

    Ces délégués ont voulu tromper la Kabylie, heureusement que les Kabyles ne les ont pas suivi dans leur dérive de normalisation en faveur d’ouyahia et du pouvoir.

  4. Il faut rappeler aussi un certain 20 avril, du temps de la gloire des aarchs, durant lequel ce sieur maazouzi accompagné de ses amis a osé s’en prendre à des manifestants sympathisants du MAK , pas très nombreux à cette époque, qui scandaient des slogans en faveur de l’autonomie de la Kabylie et a même arraché et jeté leur drapeau, le drapeau kabyle… C’était dans tous les comptes rendus.

    Autre chose qu’il faut aussi rappeler, ces pseudo délégués ont même poussé l’absurdité jusqu’à décréter l’interdiction de participation des sympathisants du MAK aux manifestations organisées par le mouvement citoyen. A ce sujet, même le dirigeant du rcd Ait hamouda s’est déclaré scandalisé « qu’on interdise à Ferhat de manifester », ce sont ses propos lors d’une interview.

    Ces délégués ont voulu tromper la Kabylie, heureusement que les Kabyles ne les ont pas suivi dans leur dérive de normalisation en faveur d’ouyahia et du pouvoir.

  5. .Azul Ay amnay ,frére de combat,

    Le jour où j’ai vu et entendu abrika donner de la voix et jurer ses grands mahomet et allahou reunis qu’il était MUSULMAN et fier de l’être et issu d’une famille musulmane et kabyle ,en réponse à l’intégriste kabylophobe arabomusulman nah nah,qui lui reprochait d’être chrétien,j’avais compris que le probléme n’est pas abrika ,mais le mahométisme colonial dont lui et hélas,la majorité de kabyles ,nos fréres et soeurs,en sont imprégnés ,comme nos pauvres aieux analphabétes et illettrés qui en adoptant l’islam ou le mahométisme colonial ne savait pas les pauvres ,qu’en voulant chercher dieu pour les aider dans leur quotidien misérable,ils ont trouver,allah ou les us et coutumes arabes ,appelés islam,cheval de troie de la colonisation arabe dont le but est de leur chipper leur terre la kabylie au profit de la colonisation arabomusulmane.

    En un mot,que cette colonisation les transforme en mutant kabyles arabomusulmans dont l’existence n’est dicté que par et pour l’arabisme ou l’islam colonial au détriment de leur kabylité mediterraneenne occidentale!

    Un pays,tel l’algérie ,qui est entre les mains des colons arabomusulmans et de leurs sujets servils kabyles et bérbéres musulmans ,qui vivote misérablement grâce à plus de 98% grâce à ses réserves de pétrole et surtout de gaz non renouvelables ,est voué à disparaître.

    Mon pére ,nous le disait souvent,qu’un jour ,ce colonialisme arabomusulman s’autodétruira de lui même ,car en lui ,il porte les germes de sa déstruction.L’histoire de la colonisation inhumaine mahométane ,est là pour en témoigner.

    Malheureusement,la kabylie ,en ce moment là, aura affaire à pire ennemi ,car issu ,de son propre peuple,le kabyle araboislamisé ou musulman qui la combattra pour essayer de la garder dans le giron colonial arabomusulman dont il est un collaborateur inconscient dans la grande majorité des cas.

    C’est dans ce sens et pour prévenir ,cette guerre fratricide ,entre kabyles arabomusulmans et nous ,grâce à dieu ,pas celui de l’imposture allahienne mahométane,mais celui de nos coutumes et traditions séculaires de méditerranéensoccidentaux,que des mouvements comme le MAK et des sites de combat contre le colonialisme arabomusulman ,sont nécessaires et indispensables pour sensibiliser ,surtout les kabyles arabomusulmans ,qui hélas,sont de véritables esclaves de l’arabisme ,afin qu’ils prennent consciences de cet état de sujets servils au service de la colonisation arabe ,dont ils sont les victimes ,comme l’étaient leurs misérables défaitsites parents sous hommes dhimmis de cette colonisation arabe,qui les a spolies et les spolie de leur terre la kabylie,NOTRE TERRE SAINTE ,qu’elle veut araboislamiser ,coûte que coûte et de force.

    Oui,la colonisation arabomusulmane porte en elle même les germes de sa propre destruction.Il n’ya qu’ à constater comment l’un de ses rejetonS,le chef des colons arabes bouteflika,est entrain de détruire l’algerie ,terre amazigh occupée par l’araboislamisme colonial pour s’en rendre compte…

    Nous ,kabyles ,non shootés à la brune mahométane plus nocive que la blanche colombienne,devont juste ,tout faire,et sans relâche,quel que soit le prix à payer, pour que la colonisation arabe précipite ,au plus vite ,son autodestruction.

  6. .Azul Ay amnay ,frére de combat,

    Le jour où j’ai vu et entendu abrika donner de la voix et jurer ses grands mahomet et allahou reunis qu’il était MUSULMAN et fier de l’être et issu d’une famille musulmane et kabyle ,en réponse à l’intégriste kabylophobe arabomusulman nah nah,qui lui reprochait d’être chrétien,j’avais compris que le probléme n’est pas abrika ,mais le mahométisme colonial dont lui et hélas,la majorité de kabyles ,nos fréres et soeurs,en sont imprégnés ,comme nos pauvres aieux analphabétes et illettrés qui en adoptant l’islam ou le mahométisme colonial ne savait pas les pauvres ,qu’en voulant chercher dieu pour les aider dans leur quotidien misérable,ils ont trouver,allah ou les us et coutumes arabes ,appelés islam,cheval de troie de la colonisation arabe dont le but est de leur chipper leur terre la kabylie au profit de la colonisation arabomusulmane.

    En un mot,que cette colonisation les transforme en mutant kabyles arabomusulmans dont l’existence n’est dicté que par et pour l’arabisme ou l’islam colonial au détriment de leur kabylité mediterraneenne occidentale!

    Un pays,tel l’algérie ,qui est entre les mains des colons arabomusulmans et de leurs sujets servils kabyles et bérbéres musulmans ,qui vivote misérablement grâce à plus de 98% grâce à ses réserves de pétrole et surtout de gaz non renouvelables ,est voué à disparaître.

    Mon pére ,nous le disait souvent,qu’un jour ,ce colonialisme arabomusulman s’autodétruira de lui même ,car en lui ,il porte les germes de sa déstruction.L’histoire de la colonisation inhumaine mahométane ,est là pour en témoigner.

    Malheureusement,la kabylie ,en ce moment là, aura affaire à pire ennemi ,car issu ,de son propre peuple,le kabyle araboislamisé ou musulman qui la combattra pour essayer de la garder dans le giron colonial arabomusulman dont il est un collaborateur inconscient dans la grande majorité des cas.

    C’est dans ce sens et pour prévenir ,cette guerre fratricide ,entre kabyles arabomusulmans et nous ,grâce à dieu ,pas celui de l’imposture allahienne mahométane,mais celui de nos coutumes et traditions séculaires de méditerranéensoccidentaux,que des mouvements comme le MAK et des sites de combat contre le colonialisme arabomusulman ,sont nécessaires et indispensables pour sensibiliser ,surtout les kabyles arabomusulmans ,qui hélas,sont de véritables esclaves de l’arabisme ,afin qu’ils prennent consciences de cet état de sujets servils au service de la colonisation arabe ,dont ils sont les victimes ,comme l’étaient leurs misérables défaitsites parents sous hommes dhimmis de cette colonisation arabe,qui les a spolies et les spolie de leur terre la kabylie,NOTRE TERRE SAINTE ,qu’elle veut araboislamiser ,coûte que coûte et de force.

    Oui,la colonisation arabomusulmane porte en elle même les germes de sa propre destruction.Il n’ya qu’ à constater comment l’un de ses rejetonS,le chef des colons arabes bouteflika,est entrain de détruire l’algerie ,terre amazigh occupée par l’araboislamisme colonial pour s’en rendre compte…

    Nous ,kabyles ,non shootés à la brune mahométane plus nocive que la blanche colombienne,devont juste ,tout faire,et sans relâche,quel que soit le prix à payer, pour que la colonisation arabe précipite ,au plus vite ,son autodestruction.

  7. Pour paraphraser un dicton kabyle « Yukar hedragh, Yeggul umnaght » [Il a volé je l’ai vu, Il a juré, je l’ai cru]
    Il en est de même pour l’historiette de ces KDS : les ouyahia et abrika et consors !
    Il faut absolument que cessent toutes ces mascarades sur le dos des innocents Kabyles tombés pour la liberté !

    Soyons dignes de leur sacrifice,
    Ne tombons plus dans le panneau de ces vauriens qui sont comme cul et chemise, qui s’entendent au détriment des intérêts des Kabyles et de la Kabylie.

  8. Pour paraphraser un dicton kabyle « Yukar hedragh, Yeggul umnaght » [Il a volé je l’ai vu, Il a juré, je l’ai cru]
    Il en est de même pour l’historiette de ces KDS : les ouyahia et abrika et consors !
    Il faut absolument que cessent toutes ces mascarades sur le dos des innocents Kabyles tombés pour la liberté !

    Soyons dignes de leur sacrifice,
    Ne tombons plus dans le panneau de ces vauriens qui sont comme cul et chemise, qui s’entendent au détriment des intérêts des Kabyles et de la Kabylie.

  9. Belaid ABRICOT est mort l aaarour (arouch) avec. Il est cuit ce mec et grillé, lui et tous les vendus KDS et autres. Ce chmatha essaye de casser le mouvement pour la dignité et l’autonomie des kabyles.

    Les khoubathas on les connait. Regardez moi sa tête de traitre, je ne le sentais pas des le début de ce mouvement !!

    Vive le MAK, vive La Kabylie autonome et libre, et vive le GPK

  10. Belaid ABRICOT est mort l aaarour (arouch) avec. Il est cuit ce mec et grillé, lui et tous les vendus KDS et autres. Ce chmatha essaye de casser le mouvement pour la dignité et l’autonomie des kabyles.

    Les khoubathas on les connait. Regardez moi sa tête de traitre, je ne le sentais pas des le début de ce mouvement !!

    Vive le MAK, vive La Kabylie autonome et libre, et vive le GPK

  11. Ces photos me font penser a cet olivier ancestral dont les olives donnent subitement des boules de chenilles et non de l’huile. Quand l’ennemi glisse dans la tenue du patriote et que le peuple berné applaudit, quelle horreur!

  12. Ces photos me font penser a cet olivier ancestral dont les olives donnent subitement des boules de chenilles et non de l’huile. Quand l’ennemi glisse dans la tenue du patriote et que le peuple berné applaudit, quelle horreur!

  13. Oyahia a seul obejectif c´est se maintenir comme premier ministre longtemps possible(ou le replacé par zerhouni encore le plus détesté en kabylie, considéré comme responsable direct des massacres 130 jeunes), c´est-a-dire tant que bouteflika n´est pas emporté par la mort(un mandat a vie), pour cela, il a besoins absolument l´apuis de la kabylie pour grantire la cohésion du pouvoir en place, oui sidi, naam sidi.
    Les autonomistes proppose une solution proppre a la kabylie prônant en considération sa spécifité politico-culturel loin du chaudron d´alger!

  14. Oyahia a seul obejectif c´est se maintenir comme premier ministre longtemps possible(ou le replacé par zerhouni encore le plus détesté en kabylie, considéré comme responsable direct des massacres 130 jeunes), c´est-a-dire tant que bouteflika n´est pas emporté par la mort(un mandat a vie), pour cela, il a besoins absolument l´apuis de la kabylie pour grantire la cohésion du pouvoir en place, oui sidi, naam sidi.
    Les autonomistes proppose une solution proppre a la kabylie prônant en considération sa spécifité politico-culturel loin du chaudron d´alger!

  15. Il y a 2 raisons pourquoi, le mouvement des Aarchs a echoue’, a savoir:

    1. son ettendue/programme « national » bidon.
    2. Son fonctionnement fonde’ sur du dirigisme.

    Concernant le premier point, les autres anegeriens, ne sont interesses que par l’anerie, et non une citoyennete’ souveraine. Ce n’est pas qu’il ne subissent, ou qu’ils aiment ce regime, pas du tout – C’est une question de culture. La decision decentralise’e, il ne connaissent pas, et c’est inconcevable dans leur langue comme dans la culture. Si ce regime essayait de les y eduquer, il rencontrera un enorme robleme. Donc, il fsllsit restreindre ce mouvement a la Kabylie. Le verso de probleme, est logiquement le contenu du programme… democratiser le regime, et ses institutions…. c’est charabia… de quelles institutions s’agit-il ? Les problemes des Kabyles et ceux des autres sont paralleles MAIS FONDAMENTALEMENT DIFFERENTS.

    En ce qui concerne le fonctionnement, il n’y avait rien a discuter avec ce regime ouyahia, benYhia ou yaya… ou ama bouzoir… les discussions se devaient d’avoir lieu dans les villages, en session ouverte, et rien de plus. Quand aux delegue’s, vive la roulotte – Il n’y avait pas besoin, il fallait des FACTEURS, et rien de plus – Et, differents a chaque fois ! et obligatoirement.

    Il me semble que le MAK, s’est finalement attribue’ ce role, tout en se disant etre un structure VERTICALE – il y a probleme. Il passe ses responsabilite’s jusqu’ici a un gouvernement provisoire, qu’il installe, et se met a jouer le role d’assemblee. Mais dans une assemblee, les deoute’s ou delegue’s se doivent d’etre INDEPENDANTS, pas 99%, mais a 100% – Hors, ce sont des activistes du MAK. Cela convient a un parti politique et non a un Etat.

    La question est Mb>QUand et comment, separer le GPK et cette assemblee ? – SInon, on risque de se retrouver, dan le meme petrain, et donnons a la resistance Kabyle, un argument solide exploiter, et donc un retard inutile.

    QUelque chose m’echappe, et peut-etre bien a des milliers, voir plus d’atres Kabyles.

  16. Il y a 2 raisons pourquoi, le mouvement des Aarchs a echoue’, a savoir:

    1. son ettendue/programme « national » bidon.
    2. Son fonctionnement fonde’ sur du dirigisme.

    Concernant le premier point, les autres anegeriens, ne sont interesses que par l’anerie, et non une citoyennete’ souveraine. Ce n’est pas qu’il ne subissent, ou qu’ils aiment ce regime, pas du tout – C’est une question de culture. La decision decentralise’e, il ne connaissent pas, et c’est inconcevable dans leur langue comme dans la culture. Si ce regime essayait de les y eduquer, il rencontrera un enorme robleme. Donc, il fsllsit restreindre ce mouvement a la Kabylie. Le verso de probleme, est logiquement le contenu du programme… democratiser le regime, et ses institutions…. c’est charabia… de quelles institutions s’agit-il ? Les problemes des Kabyles et ceux des autres sont paralleles MAIS FONDAMENTALEMENT DIFFERENTS.

    En ce qui concerne le fonctionnement, il n’y avait rien a discuter avec ce regime ouyahia, benYhia ou yaya… ou ama bouzoir… les discussions se devaient d’avoir lieu dans les villages, en session ouverte, et rien de plus. Quand aux delegue’s, vive la roulotte – Il n’y avait pas besoin, il fallait des FACTEURS, et rien de plus – Et, differents a chaque fois ! et obligatoirement.

    Il me semble que le MAK, s’est finalement attribue’ ce role, tout en se disant etre un structure VERTICALE – il y a probleme. Il passe ses responsabilite’s jusqu’ici a un gouvernement provisoire, qu’il installe, et se met a jouer le role d’assemblee. Mais dans une assemblee, les deoute’s ou delegue’s se doivent d’etre INDEPENDANTS, pas 99%, mais a 100% – Hors, ce sont des activistes du MAK. Cela convient a un parti politique et non a un Etat.

    La question est Mb>QUand et comment, separer le GPK et cette assemblee ? – SInon, on risque de se retrouver, dan le meme petrain, et donnons a la resistance Kabyle, un argument solide exploiter, et donc un retard inutile.

    QUelque chose m’echappe, et peut-etre bien a des milliers, voir plus d’atres Kabyles.

  17. Amnay Ait Ifilkou! pauvre de vous, vous êtes en plein délire! Alors comme ça, d’une manière aussi simpliste, vous décrétez les algériens arabophones (en fait, Algérophone, car personne ne parle le vrai arabe en Algérie: c’est un mélange d’Arabe, d’Amazigh, Français, Italiens, Turc, Espagnol…etc), je disais donc, vous les avez décrété « colons »!!! Eh bien, sachez monsieur, que nous les « Arabophones », sommes autant que vous, chez nous sur cette terre. La terre de nos ancestres millénaire. Toute la question repose sur le fait qu’un bon nombre des habitants de cette terre (l’Afrique du nord, ndlr) a adopté l’islam comme religion et, par ricochet, a intégré de l’arabe dans son parler, sans toutefois remettre en cause ses origines et sa race. Savez-vous monsieur que la deuxième et la plus importante vague d’invasion des arabes, celle des Banou-Hillal (de triste mémoire d’ailleurs) vers le XII siècle de notre ère, ne dépassait pas (selon les estimations des historiens) les 200 000 personnes, entre soldats et leurs familles. Vous voyez bien que ce chiffre est loin de provoquer un changement radical dans la composante démographique d’une contrée aussi vaste allant de la Libye jusqu’au Maroc. Dire que nous sommes des « colons » me pousse à dire que vous êtes en panne d’idées pour galvaniser « vos » troupes. A moins que « votre combat » ne soit dirigé contre la religion de la majorité de vos concitoyens et…de vos parents que vous traitez d’analphabètes et d’illettrés!!
    Prôner le système de fédérations comme modèle de gestion du pays, ça se discute, mais de là à le justifier par des thèses racistes…vous ne faites qu’amorcer l’échec de l’entreprise.
    Au fait, d’où proviennent les termes « Kabyle », « Kabylie »? N’est-ce pas des mots Arabes » de « Kabayèles » qui veut dire « Tribus »!!! Sans rancune.

  18. Azul, je suis convaincu que les animateurs du mvt citoyens étaient majoritairement sincères dans leur combat contre le régime.Le problème c’est qu’ils ont suivi la mème stratégie « algérianiste » suicidaire que nos deux partis « gladiateurs » le FFS et le RCD,par naiveté ou pesanteurs de l’aliénation au modèle jacobin.Le mvt citoyen était contre l’autonomie ! Pire il est allé jusqu’à protester contre une déclaration de députés européens solidaires du peuple bèbère. Pour eux il n y a qu’un seul peuple en Algérie,niant par là l’existence de leur propre peuple ! Tragi-comique ! J’ai mème ententu sur les ondes de radio Soummam, en 2001, Ali Gharbi,délégué d’El-Kseur,à une question sur l’autonomie de la Kabylie répondre ainsi: « Ur nxeddem ara axxam deg texxamt » (Nous n’allons pas construire une maison dans la maison).Finalement la naissance du MAK est l’évènement le plus important dans l’histoire contemporaine de la Kabylie ,après le printemps de 1980.Il a sonné le glas des stratégies « nationales »stériles et suicidaires ,en remettant les pendules à l’heure,en appelant un chat un chat : Peuple Kabyle, Etat Kabyle ,Autonomie.Des mots repris par des milliers de kabyles au grand dam des partisans du statu quo ou d’une illusoire « Algérie démocratique » (Quand les poules auront des dents?). Avant le 5 juin 2001,les kabyles tournaient en rond,certains,hélas continuent dans la méme voie,en dépit des « échecs re-re-re-commencés ».Notamment certains dissidents du FFS et du RCD qui hésitent encore à franchir le rubicon malgré l’évidence.

  19. J’ose m’immiscer dans ce débat sur l’identité. En effet, il y a des arabophones et des francophones partout en algérie. L’arabe algérien est peut être parlé par la majorité des algériens en dehors de la Kabylie, il reste quand même à préciser qu’une frange importante des citoyens hors de la Kabylie, sensibles ou même portée sur les idées du fis et des autres partis islamistes, parle un arabe plus classique. Ce sera le cas de plus en plus avec les nouvelles générations de citoyens hors de la Kabylie suite à l’arabisation totale de l’école, que les Kabyles dans leur écrasante majorité refusent et condamnent quand cela touche la Kabylie.

    Les autonomistes ne se trompent pas de cible ni d’ennemi, ils ne considèrent pas le reste des algériens comme ennemis ni comme colonisateurs d’ailleurs, c’est le pouvoir algérien qui agit avec la Kabylie et les Kabyles de la même façon que tous les pouvoirs colonialistes, le mot qui correspondrait peut être mieux serait « oppresseur » mais il n’est pas assez fort pour exprimer justement le degré insupportable de cette oppression. Les Kabyles qui ont vécu les affres du colonialisme français avant 1962 revivent les même injustices sinon pire de la part du pouvoir algérien.

    L’autonomie voulue par les Kabyles n’est dirigée contre personne. Seulement qu’on ne veut plus, on ne l’a d’ailleurs jamais voulu, que la langue arabe soit la langue de l’administration ni de l’enseignement en Kabylie. Comprenez seulement que nous avons notre propre langue Kabyle. Il n’ y a pas de fondement raciste à notre démarche et notre projet. Nous voulons que nos papiers d’identité soient rédigés en langue Kabyle jusqu’aux enseignes sur les édifices publiques et privés et les frontons des établissements. Et surtout extirper l’arabisation de l’école Kabyle en remplaçant dans l’enseignement la langue arabe par la langue Kabyle. Il faut être équitable : la langue arabe recevra en Kabylie le même intérêt que celui accordé à la langue Kabyle dans le reste de l’algérie. Les Kabyles sont un Peuple majeur qui sait où sont ses intérêts… Si les langues française et anglaise seront encore d’actualité dans le domaine de la recherche et des sciences en Kabylie, cela n’est pas par réaction à la langue arabe, ce n’est qu’une question d’ouverture et l’adaptation de la Kabylie à la conjoncture internationale.

    Pour revenir à la nature colonialiste du pouvoir algérien vis à vis de la Kabylie, ce n’est pas une question d’appréciation mais des faits l’attestent tous les jours : du détournement des projets et du sabotage économiques jusqu’à la marginalisation de notre langue.

    Le programme des autonomistes est fondé sur la fraternité avec le reste des algériens, il propose le recouvrement de notre langue qui va de pair avec un retour en arrière dans le domaine de l’arabisation, et bien entendu la prise en main par les Kabyles de leurs affaires. Il n’ y a aucun doute dans l’esprit des autonomistes que cette autonomie de la Kabylie sera bénéfique pour le reste des algériens, c’est encore une marque de fraternité vis à vis de nos autres concitoyens.

    En revanche, ce que les Kabyles trouvent injuste chez nos compatriotes en dehors de la Kabylie c’est d’un côté cette promptitude à relever le moindre écart verbal ou la moindre maladresse dans l’expression des militants Kabyles et ne pas se priver de les taxer de racistes, et d’autre part leur indifférence vis à vis de la marginalisation de la langue Kabyle ou vis à vis du sabotage de la Kabylie par le pouvoir algérien. Quand on aspire à être juste il faut instruire à charge et à décharge comme les juges.

  20. Non ,monsieur,amnay n’est pas « un pauvre type » que du contraire!mais par contre ,vous,mille fois « pauvre de vous » !ce que amnay voulait faire comprendre a votre cervelle entratrée de préjugés araboalgéromusulmans contre les kabyles qui revendiquent pacifiquement leur identité non arabe et laique, c’est que NOUS SOMMES COLONISES par l’araboislamisme et NOUS VOULONS JUSTE REDEVENIR des Hommes et des femmes LIBRES,MEDITTERNNENS OCCIDNETAUX COMME le sont notre terre ,notre faune et notre flore.

    Nous respectons nos aieux ,evidemment,cher monsieur,mais nous sommes en droit de regretter,et ce n’est que normal,qu’ils se soient laissés nettoyer ethniquement par la pire des colonisations l’islamoarabisme qui a chippé leur terre TAMAZGHA en general et notre terre sainte de kabylie au profit de la diabolique imposture colonial monde dit arabe et qui les a transformés en MUTANTS araboislamisés ,les considérants comme un sous peuple berbere arabisé qui n’a droit de vivre sur sa terre QU’ARABISEE ET NE PARLER OFFICIELLEMENT QUE LA LANGUE ARABE CELLE DES ENVAHISSEURS MAHOMETANS,et vous trouvez çà NORMAL?!

    Si combattre l’araboislamismecolonial c’est faire preuve de racisme alors NOUS ,LES KABYLES NON ARABOISLAMISES,nous te demandons comment appelle -t-on l’assassinat des kabyles ,lors de la 1é guerre kabyloarabe de 1963,la torture,l’emprisonnement et le massacre par les araboalgéromusulmans des kabyles en 1980 et 2001 et durant toutes ces années funestes,et à ce jour ,du régne de la sécurité militaire araboalgérienne?

    Les araboalgeromusulmans ont ils DROIT DE VIE ET DE MORT sur toute personne kabyle qui serait obligée ,selon vous ,de se soumettre à cette funeste condition coloniale arabe de dhimmis sous peine d’être TAXE DE RACISTE?!!!!!

    Le peuple kabyle est un peuple NON ARABE ET LAIQUE ,qui a ses propres us et coutumes qui ne sont pas et ne seront jamais celles des asiates ,les vrais arabes,et différe des autres peuples fréres bérbéres ,tels nos cousins chawis,mouzabites,comme les latins italiens différent de leurs cousins espagnoles ,portugais,monégasque,corse… Un danois,n’est pas un autrichien,même s’ils appartiennent au monde germain.

    Le peuple kabyle doit lutter pour son peuple kabyle et sa NATION KABYLE.Les autres imazighénes NE PEUVENT PAS ET NE VEULENT PAS s’émanciper du mahométisme, et sont et seront pour toujours les esclaves del’islam qui les utilisera ,partout,par lui et pour lui,comme ,supplétifs et serviteurs zélés de l’internationale araberie,ils ne sont que des SOUS HOMMES,malheureusement, au service du mahometisme ET DU PANARABISME qui leur a déjà chippés leurs terres au profit de l’imposture mahométane « umma arabe « et maintient leurs peuples,chaouis,mozabites,chleuhs,rifains…en peuples guerriersesclaves dela coloniation arabe qui ne sont ,hélas formatés par l’islam au profit de l’arabisme,,que pour combattre toutes velléités d’émancipation et de libération de ces peuples et pour propager le panarabisme de leurs maîtres arabes asiatiques les vrais arabes wahhabitosaoudiens.

    Ces bérbéres shootés à la brune ,islam,plus destructrice que la blanche colombienne,seront les premiers à COMBATTRE LES KABYLES ET LE PEUPLE KABYLE,si demain LA KABYLIE RENTRE EN CONFLIT OUVERT CONTRE LA COLONISATION ARABOMUSULMANE pour se libérer du joug colonial mahométan .Nous souhaitons ,vivement et de tout coeur le contraire,et que les kabyles ,nos soeurs et fréres ,de confession musulmane noud rejoignent dans notre lutte contre le panarabisme colonial dont ils sont les premiéres victimes inconscientes.

  21. Azul fell-ak a Alkapeca,

    Il faut faire la différence entre nos ennemis adeptes de l’idéologie mortifère arabo-islamique qui nous mène une guerre sans merci et les arabophones et les kabyles victimes du syndrome de Stockholm.

    La Kabylie est prise en otage par l’arabo-islamisme mais il ne faut pas perdre de vue que nous avons une communauté musulmane à qui nous devons le respect au même titre que notre communauté chrétienne ou athée.

    Enfin, l’autonomie de la Kabylie se construit non pas par opposition aux autres algériens mais par opposition à l’Etat algérien, qui lui, mène effectivement une politique coloniale !

    S tegmatt

  22. Azul fellak ay amnay negh,

    Entiérement d’accord avec toi ….comme je l’écrivais dans mon message:……Nous souhaitons ,vivement et de tout coeur ,que les kabyles ,nos soeurs et fréres ,de confession musulmane nous rejoignent dans notre lutte contre le panarabisme colonial dont ils sont les premiéres victimes inconscientes.

    Nous sommes ,désormais,et quoi qu’il arrive,sur  » ce chemin qui monte vers notre libérté » banalisé par et pour l’autonomie de notre terre sainte la kabylie.Nous avons besoin de tous les nôtres et ce quelque soient leurs croyances cultuelles ou philosophiques.

  23. {{Le clan colonial d’Oujda a crée un Etat arabe, islamique et terroriste sur une terre ancestrale amazighe, laique et pacifique.

    Entre 1954 et 1962, alors que le peuple Kabyle livrait une guerre sanglante contre le colonialisme de la France mahometane pour liberer et la nation Kabyle et le territoire algerien, le clan d’Oujda allie des colons fraco-arabo-islamistes (francarabie) menait une guerre opposee contre le peuple liberateur kabyle pour confisquer l’independance de la Kabylie et du territoire nommer Algerie et en faire de nouvelles colonies arabes dans le cadre neocolonial francarabique.}}

  24. {{Le clan colonial d’Oujda a crée un Etat arabe, islamique et terroriste sur une terre ancestrale amazighe, laique et pacifique.

    Entre 1954 et 1962, alors que le peuple Kabyle livrait une guerre sanglante contre le colonialisme de la France mahometane pour liberer et la nation Kabyle et le territoire algerien, le clan d’Oujda allie des colons fraco-arabo-islamistes (francarabie) menait une guerre opposee contre le peuple liberateur kabyle pour confisquer l’independance de la Kabylie et du territoire nommer Algerie et en faire de nouvelles colonies arabes dans le cadre neocolonial francarabique.}}

  25. {{La prise de conscience amazigh suit la flèche du temps et évolue depuis plus 3000 ans. Cette évolution va dans le sens de l’optimisation et s’adapte au cours du temps. Elle n’est pas sclérosée, figée au sixième siècle, comme chez certains qui se complaisent dans un passé prestigieux et mythique à la fois. Tôt ou tard, comme l’avait prédit feu Bourguiba, le vieux démon berbère se réveillera et remettra cette Afrique du Nord sur son véritable socle identitaire. Alors, l’arabo-islamisme retournera d’où il était venu, càd à l’Est de l’Egypte. N’en déplaise aux néophytes qui dénient cette réalité comme pour se consoler du traumatisme d’avoir perdu leur origine et leur identité amazigh. C’est dans l’ordre des choses, l’arabo-islamisme connaîtra le meme sort que celui du colonialisme français, de l’empire Ottoman, des vandales, des romains, etc…car le mouvement amazigh suit la Flèche du Temps, et comme il est comme un système ouvert, complexe, son entropie diminue et dotée de propriétés émergentes telles que l’Auto-organisation et l’Autonomie.}}

    Vive la Kabylie libre,

  26. {{La prise de conscience amazigh suit la flèche du temps et évolue depuis plus 3000 ans. Cette évolution va dans le sens de l’optimisation et s’adapte au cours du temps. Elle n’est pas sclérosée, figée au sixième siècle, comme chez certains qui se complaisent dans un passé prestigieux et mythique à la fois. Tôt ou tard, comme l’avait prédit feu Bourguiba, le vieux démon berbère se réveillera et remettra cette Afrique du Nord sur son véritable socle identitaire. Alors, l’arabo-islamisme retournera d’où il était venu, càd à l’Est de l’Egypte. N’en déplaise aux néophytes qui dénient cette réalité comme pour se consoler du traumatisme d’avoir perdu leur origine et leur identité amazigh. C’est dans l’ordre des choses, l’arabo-islamisme connaîtra le meme sort que celui du colonialisme français, de l’empire Ottoman, des vandales, des romains, etc…car le mouvement amazigh suit la Flèche du Temps, et comme il est comme un système ouvert, complexe, son entropie diminue et dotée de propriétés émergentes telles que l’Auto-organisation et l’Autonomie.}}

    Vive la Kabylie libre,

  27. AZUL,

    Le mot « leqbayel » les tribus n’est que le pendant d’origine arabe du mot berbère igerwan du verbe grew.

    En effet le mot igerwan et ijarwan (les troupes, groupements)attesté au Maroc désigne une population Amazighophonne,,le mot tribu se dit en tamazight « tiwsi ».

    A l’origine l’Islam etait enseignée en tamazight seule langue comprise de tous, cependant plus tard par effet de corporatisme, les théologiens ont voulu l’enseigner en langue arabe, ainsi le peuple n’en devient que plus maléable, n’en a t’il pas été de même avec le Latin ??

    Je veux pour preuve les  » Icelhiyen » ne sont que des Imazighens fortement arabisés par l’Islam, exp le verbe = aul se marier, se dit ttahel en cheluh emprunt à l’arabe, chez les Aït Utferkal l’on dit aul, chez ces derniers le matin se dit encore  » tifawt » alors que chez les chleuhs l’on dit ssbah, le mot tifawt prend un sens secondaire (=clarté)
    un arbre se dit ssejert chez la plupart des chleuhs, alors que l’on dit aseklu cf aseklu n-umudhin,
    un méchoui se dit azenghuz, le travail se dit tiwiri là chez les chleus le mot berbère subsiste sous la forme de tawuri, ou encore la cigogne a conservé son nom berbère asu iswa, alors qu’il se dit berarej mot d’emprunt.
    Ainsi les peuples deviennent soumis (obscurantisme, peur (enfers, purgatoire tourments eternels Azraël/ Eazryin etc etc) et surtout ce corpor atisme permet comme pour les Lévites chez les Juifs d’être choyés par le peuple, puisque s’occupant de beit qadesh (Temple) et ainsi se font entretenir par la plèbe où se mêle méconnaissance des textes religieux et leur comprehension, car maintenant enseignés dns une langue autre que la leur, une langue sacralisée, la superstition accentue cet etat.

    Donc si l’on a conscience que l’écrasente majorité des arabophonnes sont d’origine Amazigh, nous sommes aussi conscient que l’écrasente majorité des Amazighophonnes par exemple du Maroc, sont avant tout Musulmans avec une tendance marquée à l’Islamisme.

    Or personnellement Islam, Chrsitianisme et Judaïsme = bonnet blanc et blanc bonnet, à la base c’est la même religion et comme je le dis souvent à certains catholiques extrémistes votre Jésus (ben Yeschwa il était circoncis!!).

    Seule la science, la connaissance, l’ouverture au monde et à l’universalité, permettra à la Kabylie de s’épanouir.

    il faut, 1) se débarasser du joug religieux en optant pour la laïcité (laïcité dns le sens positif du terme)

    2) se dôter d’institutions garantissants la démocratie réelle et non plus virtuelle

    3) Promouvoir notre langue, notre culture donc notre identité et-ce sans se scléroser en refusant l’universalité (ce que font panarabistes)

    4)Et priorité à la recherche fondamentale et appliquée etc etc

    Que notre Kabylie se libère de tous ses jougs, et prospère en toute sérenité.

    Tanemmirt,

    AGWZUL

  28. Tout le monde aura compris que les balises de dignité,de tirrugza,dans notre espace identitaire et territorial kabyle libéré du joug du panarabisme colonial ,que le MAK est entrain ,fiérement et conformément à la logique de la décolonisation des peuples,de déposer le long de ce « chemin qui monte vers notre autonomie  » ne sont pas banales ….
    La fatigue ,induite du décalage horaire,transforme balisés en banalisés…..sorry!

  29. La langue Kabyle ne recule pas devant la langue Arabe. Elle recule devant votre dialecte Algérien. Donc raison de plus pour que les Kabyles se méfient de votre parler.

  30. Le mote Kabyle ne veut pas dire tribus en arabe. C’est juste une coincidence exploitee par les arabophyles. Est ce que Shakespeare vient du mot arae « Cheikh Sfeir  » ??? Franchement si on commence a faire la liste des noms qui clochent d’une certaine facon dans une autre langue on n en finiras pas de faire des affirmations lunatqiues comme la tienne. Ai fait il ya une ville ancienne millinaire en roumanie qui s’appelle KABYLIE ! vas suur l’encyclopedie Britannica et tu vas voir/

    Dayen

  31. tout nos pseudo intellectuel sont envasés dans la doctrine arabiste négationniste des peuples autochtones .ils sont incapables de se remettre en cause et voir que l’on va tout droit à notre extermination au nom de l’unité de l’Algérie qui n’a jamais existé et qui n’existera jamais mais ne sert que les baathistes et la promotion lacoste . c’est à croire qu’ils ne vivent pas en kabylie pour certains..Quelle honte !
    aucune dignité ni stratégie pour libérer notre kabylie qui se meurt..

    Ils sont là depuis 50 ans à attendre de le colonisateur arabe leur donne un bout de ce qu’ils demandent.

    Travailler pour les arabes de vrais serviteurs dhimmis.

    Heureusement ,il y a certains pour sauver la face sinon adieu la kabylie et notre Kabylie.

    Assez de servir les causes perdue .

    la kabylie attend un meilleur sort de la part de ses enfants.

  32. {{Le nuage abrika ne pourra jamais clouer au sol l’unique avion de notre peuple, le MAK}}

    L’avion de notre peuple, le MAK, ne sera jamais cloue au sol quelque soit les nuages que peut creer le clan des colons assassins d’Oujda en Kabylie avec la complicite de ceux qui sont colonises par leurs estomac.

    Faites attention, le but recherche par le pouvoir en reanimant son zombie Abrika est de diviser les Kabyles pour qu’ils restent a esclaves des colons arabo-islamistes d’Alger jusqu’a la transformation complete des Kabyles en arabes. Le genocide contre notre peuple est toujours en cours depuis 1962 car ce regime a mene une guerre contre la Kabylie pendant la guerre d’independance pour confisquer notre liberte. Les Kabyles sont les seuls qui peuvent mettre fin a ce regime qui a trahis et tuer leurs aieux pour regner sur toute l’Algerie et la Kabylie y compris a leur place.

    Pour sauver notre existence, une seule alternative: Le combat pour la liberte a travers un gouvernement autonome. Rejoignons en force le GPK. Nos parents sont morts, ont tout donne (memes leurs bijoux ancestraux en argents) pour la liberte, et non pour leur estomac. Notre dignite, notre existence en tant que peuple amazigh, et notre liberte ne se vendront jamais car elles n’ont tout simplement pas de prix.

    A bon entendeur,

  33. {{Le nuage abrika ne pourra jamais clouer au sol l’unique avion de notre peuple, le MAK}}

    L’avion de notre peuple, le MAK, ne sera jamais cloue au sol quelque soit les nuages que peut creer le clan des colons assassins d’Oujda en Kabylie avec la complicite de ceux qui sont colonises par leurs estomac.

    Faites attention, le but recherche par le pouvoir en reanimant son zombie Abrika est de diviser les Kabyles pour qu’ils restent a esclaves des colons arabo-islamistes d’Alger jusqu’a la transformation complete des Kabyles en arabes. Le genocide contre notre peuple est toujours en cours depuis 1962 car ce regime a mene une guerre contre la Kabylie pendant la guerre d’independance pour confisquer notre liberte. Les Kabyles sont les seuls qui peuvent mettre fin a ce regime qui a trahis et tuer leurs aieux pour regner sur toute l’Algerie et la Kabylie y compris a leur place.

    Pour sauver notre existence, une seule alternative: Le combat pour la liberte a travers un gouvernement autonome. Rejoignons en force le GPK. Nos parents sont morts, ont tout donne (memes leurs bijoux ancestraux en argents) pour la liberte, et non pour leur estomac. Notre dignite, notre existence en tant que peuple amazigh, et notre liberte ne se vendront jamais car elles n’ont tout simplement pas de prix.

    A bon entendeur,

  34. Ma Pauvre kabylie,Comment ils t’ont fait?

    je ne te reconnais plus..

    Que reste-t-il de tes enfants ?

    Tes hommes ne sont plus reconnaissables à leurs parents tellement ils ont été lobotomisés par la pensée nihiliste et corruptrice des cons…

    Comment peu-ton comprendre que des enfants que tu portes puissent êtres complices et prêtent mains fortes à tes ennemis?

    Ta culture et tes valeurs semées depuis la nuit des temps que t’as su transmettre à leurs parents.
    A présent, la transmission et rompue par cette frange et indignes enfants gâtés corrompus qui ont presque tout vendu de tes vertus tant attendues…

    La famille éthnocidaire a programmé ta mort tes enfants égarés inconscients sont d’accord .

    Vite allons au secours de nôtre mère…

    Ô Terre mère,terre des hommes libres et forts ,nous saurons sauront de donner de l’essor pour bannir de ton sol les charognes et les mauvais sorts.
    .
    Nous dignes héritiers écriront ton nom en lettres d’or ,pour que ta flamme brille encore et sur tes enfants qui t’adorent..

    Ma kabylie je te chéris, mon âme est liée à ton sort, quoi qu’il t’arrive jusqu’après ma mort.

    MIM….

  35. La lobotomisation..

    Quand l’esprit est malade ,le corps ne peut que mourir ,
    au mieux une coquille vide…

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here