Assemblée populaire nationale algérienne : Ahmed Ouyahia agresse violemment les députés du RCD

34
246
Ouyahia à l'APN
Ouyahia à l'APN

ALGÉRIE (Tamurt) – Il est vrai que c’est un homme à la peau et aux os durs. Après tout, l’homme qui a mis ses compétences au service de l’ancien président, Monsieur Liamine Zeroual, avant de les mettre au profit de Monsieur Abdelaziz Bouteflika jouit, il faut bien l’admettre, de grands bagages intellectuels. Après tout, il a fait l’École Nationale d’Administration (ENA) laquelle l’a formé en diplomatie, l’université d’Alger où il a obtenu un diplôme en sciences politiques.

Le premier ministre, d’un air arrogant, a déclaré que le métro d’Alger est terminé. Concernant la mauvaise couverture médicale dont souffrent atrocement les habitants de Béjaia et Tizi-Ouzou, ce n’est que de la spéculation des mauvaises langues puisque la première wilaya citée aura dans le cadre du plan quinquennal son Centre hospitalo-universitaire (CHU) et 15 autres hôpitaux ainsi qu’une multitude de centres de santé.

Les Béjaouis auront également en abondance des logements sans compter leur autoroute sans compter les routes départementales et communales qui y seront automatiquement rattachées. Pour la jeunesse estudiantine, elle aura quant à elle 11 000 nouveaux lits.

En ce qui les concerne, les Tizi-Ouziens auront d’ici 2014 en matière d’habitation 64 000 nouveaux logements en plus des milliers d’autres qu’ils ont obtenus au cours de ces dernières années. En ce qui est de la santé, le discours de Monsieur Ahmed Ouyahia leur « donnera » 07 nouveaux hôpitaux d’ici les 04 prochaines années. Sur le plan de l’infrastructure routière, les Tizi-Ouziens seront également très gâtés dès qu’ils auront une belle autoroute ainsi que des routes départementales et communales. C’est une enveloppe financière de pas moins de 350 milliards de dinars qui sera mise au profit de Tizi-Ouzou à l’issue de ce plan quinquennal.

Notons bien que l’année 2010 touche à sa fin et Monsieur Ahmed Ouyahia parle toujours du plan quinquennal qui sera mis à exécution. Et le premier ministre sait fort bien que l’adjectif « quinquennal » est relatif à cinq. Cependant, pour gagner les autres députés à sa cause qui ne forment en réalité qu’une bande de croupions, Monsieur Ahmed Ouyahia s’est attaqué avec une violence inouïe aux députés de la formation politique du Dr Saïd Sadi. Le premier ministre algérien leur dit avec une note de sadisme dans la voix : « ça ne m’étonne pas qu’ils se soient trompés de pays puisqu’ils se sont trompés de peuple. » À cette remarque désobligeante qui s’apparente à une insulte, les autres députés, toutes formations confondues, ont applaudi son auteur (Ahmed Ouyahia) jusqu’à se « saigner » les paumes. Il y a eu des gestes et des cris de protestation de la part des députés ciblés, mais la caméra de l’ENTV est restée braquée, tant pour l’image que pour le son sur le premier ministre.

En grand professionnel de la propagande, Monsieur Ahmed Ouyahia profite de ce moment pour appeler le peuple kabyle à ne faire confiance qu’en l’État algérien. Bien sûr, le premier ministre a préféré aux mots « peuple kabyle » ceux de citoyens de Tizi-Ouzou et Béjaia. « Ils vous ont offert en offrande. Ils se sont enrichis sur votre dos », a clamé Monsieur Ouyahia en direction des téléspectateurs kabyles après avoir pris naturellement le soin de prononcer la phrase en kabyle. « Pounkoun thasfal, aâchen afi zagourn nwen ». Pour étayer sa thèse, le premier ministre algérien revient à la grève du cartable de 1994 et l’année 2005 où les représentants du peuple kabyle ont empêché, par leurs calculs « machiavéliques », la relance économique en Kabylie.

Cependant, Monsieur Ahmed Ouyahia s’est bien gardé de parler des événements sanglants de 2001 ou de ce qui s’est passé un certain 25 juin 1998 à Thala Bounane.

S’agissant de l’aide de l’ordre d’un million de dollars octroyée par le gouvernement canadien pour la wilaya de Tizi-Ouzou dans le cadre du PNUD, Monsieur Ouyahia apporte une nouvelle version pour justifier le racisme d’un haut fonctionnaire du département ministériel de Monsieur Mourad Medelci. Selon l’homme qui sert Monsieur Abdelaziz Bouteflika après avoir servi son prédécesseur, l’aide financière en question n’était seulement destinée pour les wilayas de Tizi-Ouzou et Médéa puisqu’elle concerne aussi les wilayas de M’sila et Djelfa. « Les auteurs de ce don qui est d’un million de dollars, affirme Monsieur Ahmed Ouyahia, ont voulu nous forcer à apporter une contribution de 2,5 millions de dollars, condition sine qua non pour finaliser le projet ». « Dans pareille condition, explique-t-il, nous n’avons pas voulu cautionner le projet dès lors que notre pays étant souverain, nous ne pouvions accepter qu’on nous imposa des choses ou des règles à suivre ou des conditions à remplir ».

À titre de rappel, cette aide en question était destinée initialement uniquement pour Tizi-Ouzou et les élus APW de celle-ci ont, par solidarité, décidé de partager l’enveloppe financière avec la wilaya de Médéa. Maintenant si la version du premier ministre algérien est vraie, pourquoi ne l’avoir pas portée à qui de droit au moment voulu? Ce qui laisse à croire donc que la réponse qui ne vient que maintenant est préparée dans les laboratoires.

Monsieur Ahmed Ouyahia s’est montré prolixe dans son discours. Il a parlé également du rachat de Djezzy par l’État algérien, du chômage qui a baissé en donnant des explications trop techniques où les formules financières et bancaires sont mises en avant. En dépit de cette terrible complication de détails techniques que seuls les spécialistes en la matière peuvent comprendre facilement, Monsieur Ahmed Ouyahia a eu droit à un tonnerre d’applaudissements de la part de « ses adorables croupions ».

Notons enfin que le premier ministre a fait une fois un geste suivi de propos qui, politiquement, sont incorrects. Il l’a destiné fort probablement aux députés du RCD. En effet, l’homme, sûr de lui, a exhibé sa main, les doigts écartés en disant « Khmsa fi aânik/(cinq dans tes yeux) ». Cette formule n’a pas de sens dans la langue et la culture françaises. Sur ce, Monsieur Ahmed Ouyahia, dans son costume impeccable, remercie l’assistance et s’apprête à quitter la tribune. C’est la dernière image que montre la caméra.

Par Said Tissegouine pour Tamurt

34 COMMENTS

  1. ouyaya, est le prototype meme du traitre heureux
    a chaque fois que je vois sa gueule, j’ai envi de sortir un révolver
    ce minable qui a l’arrogeance d’un staline et d’un rasoutine
    je reve de le voir finir comme sadham husseine ou chaoucheskou!

  2. ouyaya, est le prototype meme du traitre heureux
    a chaque fois que je vois sa gueule, j’ai envi de sortir un révolver
    ce minable qui a l’arrogeance d’un staline et d’un rasoutine
    je reve de le voir finir comme sadham husseine ou chaoucheskou!

  3. Comme l’a si bien appelé feu Matoub:d’AGUGYL B’AWWAL .Rien n’arrêtera la descente en enfer de cette population,bien prise en charge par ce régime,très bien soudé autour de la rente . On ne peut répondre que par le mépris à ces kabyles zélés et soumis,ils ne sont que la honte,on sait qu’ils ne sont guidés que par leur panse . Un authentique KDS est obligé de faire toujours dans la démonstration de son reniement,pour plaire . L’histoire comptabilise beaucoup de ces cas qui ont marché à contre courant des aspirations de leur peuple,mais la suite réservé à ces déshonneurs est aussi connue .

  4. Comme l’a si bien appelé feu Matoub:d’AGUGYL B’AWWAL .Rien n’arrêtera la descente en enfer de cette population,bien prise en charge par ce régime,très bien soudé autour de la rente . On ne peut répondre que par le mépris à ces kabyles zélés et soumis,ils ne sont que la honte,on sait qu’ils ne sont guidés que par leur panse . Un authentique KDS est obligé de faire toujours dans la démonstration de son reniement,pour plaire . L’histoire comptabilise beaucoup de ces cas qui ont marché à contre courant des aspirations de leur peuple,mais la suite réservé à ces déshonneurs est aussi connue .

  5. Selon la chronologie des évènements sur l’affaire de l’assassina de Matoub suivit par 126 morts en kabylie (1998 / 2002 Ouyahia est Parmi les véritables commanditaires. comme d’ailleurs dans les années 1970 ou KASDI MARBAH sous Chadli est l’auteur de l’emprisonement des 24 détenus des années 1980.

  6. Selon la chronologie des évènements sur l’affaire de l’assassina de Matoub suivit par 126 morts en kabylie (1998 / 2002 Ouyahia est Parmi les véritables commanditaires. comme d’ailleurs dans les années 1970 ou KASDI MARBAH sous Chadli est l’auteur de l’emprisonement des 24 détenus des années 1980.

  7. Le agoudjil baoual a renier ses origine volontairement juste pour avoir une place parmis les baatiste Mais il ne doit pas oublier qu’aux yeux des arabo-izane il est kabyle quoi qu’il face ,il viendra un jour il vont le jeter dans la m…….

    {{To be or not to be}}

  8. Le agoudjil baoual a renier ses origine volontairement juste pour avoir une place parmis les baatiste Mais il ne doit pas oublier qu’aux yeux des arabo-izane il est kabyle quoi qu’il face ,il viendra un jour il vont le jeter dans la m…….

    {{To be or not to be}}

  9. azul

    un vrai discours d’un colonisateur pour des indigenes,reprenons les discours des dirigeants francais pendant la periode coloniale quand les algeriens avaient une origine gauloise et vous allez vous en apercevoir des similitudes.
    nous n’avons rien à apprendre de ce discours mais c’est mieux de se rappeler que nous vivons sous une domination coloniale et la plus pire de l’histoire des peuples d’algerie et du peuple kabyle en particulier.

    innas imenzu: kerhaY agma,kerhaY win ar atiwten.mais un frere qui a epousé l’idelogie islamo-arabo-terroriste doit perdre notre fraternité eternellement. pour nos autres freres nous esperons qu’ils se ressaississent et qu’ils vont ouvrir les yeux pour voir que leur seule patrie et leur seul pays s’appelle: la kabylie.

    tanemirt

  10. azul

    un vrai discours d’un colonisateur pour des indigenes,reprenons les discours des dirigeants francais pendant la periode coloniale quand les algeriens avaient une origine gauloise et vous allez vous en apercevoir des similitudes.
    nous n’avons rien à apprendre de ce discours mais c’est mieux de se rappeler que nous vivons sous une domination coloniale et la plus pire de l’histoire des peuples d’algerie et du peuple kabyle en particulier.

    innas imenzu: kerhaY agma,kerhaY win ar atiwten.mais un frere qui a epousé l’idelogie islamo-arabo-terroriste doit perdre notre fraternité eternellement. pour nos autres freres nous esperons qu’ils se ressaississent et qu’ils vont ouvrir les yeux pour voir que leur seule patrie et leur seul pays s’appelle: la kabylie.

    tanemirt

  11. c’est vrai que des kabyles du RCD ET AUTRES AROUCHES font tous pour qu’on vive dans les greves et les emeutes. toutes les ecoles au pays fonctionnent normalement, mais en kabylie c’est tous les jours greve pour trouver les solutions à l’education de toute l’algerie ……………

  12. «Vous ne représentez rien, vous ignorez votre peuple, vous vous êtes trompés de pays, vous êtes des hurluberlus qui ont bloqué le développement de la Kabylie où vous avez paralysé le système scolaire pendant une année et vous êtes des élus inconnus à 40 kilomètres de votre terroir.
    Vous passez votre temps à glorifier la Tunisie et le Maroc au lieu de défendre votre pays…»

  13. « les citoyens de la Kabylie, n’ont plus confiance en vous » a anoné ouyaya a l’endroit du RCD (qui doivent en tirer les conclusions et démissionner pour ne pas continuer leur figuration stérile).. et toi pauvre clown d’ouyaya tu crois qu’ils ont confiance en toi espèce d’imbécile?

    Si les Kabyles t’attrapent ils vont te pendre toi et toute la racaille qui gouverne cette république bannière d’algérie dont tu es le spécimen le plus dégénéré.

    Pauvre premier sinistre tu n’a ni physique ni l’intelligence pour gourerner un pays meme pas le burundi.. il n’y a que la république bannière d’algérie qui accepte un clown avec une moutache du siècle précédent dans une hymécycle qui ressemble plus a une étable on l’on annone à longeur d’année plutot qu’une assemblée nationale

  14. « les citoyens de la Kabylie, n’ont plus confiance en vous » a anoné ouyaya a l’endroit du RCD (qui doivent en tirer les conclusions et démissionner pour ne pas continuer leur figuration stérile).. et toi pauvre clown d’ouyaya tu crois qu’ils ont confiance en toi espèce d’imbécile?

    Si les Kabyles t’attrapent ils vont te pendre toi et toute la racaille qui gouverne cette république bannière d’algérie dont tu es le spécimen le plus dégénéré.

    Pauvre premier sinistre tu n’a ni physique ni l’intelligence pour gourerner un pays meme pas le burundi.. il n’y a que la république bannière d’algérie qui accepte un clown avec une moutache du siècle précédent dans une hymécycle qui ressemble plus a une étable on l’on annone à longeur d’année plutot qu’une assemblée nationale

  15. – Ouyahia pour RCD: Vous ne représentez rien, … et vous êtes des élus inconnus à quarante kilomètres de votre terroir.

    – Et le RCD pour Ouyahia : Dans les systèmes totalitaires, notamment dans le tiers-monde, les individus culpabilisés par leur origine de minoritaire doivent donner en permanence la preuve de leur reniement pour survivre politiquement.

    Quand Ouyahia dit que le RCD, (nous pensons d’ailleurs la même chose du FFS), n’a jamais eu des élus plus de 40 kms de leurs tiroir kabyle. Au fait il dit vrai puisque malgré les efforts du RCD depuis sa naissance en 1989 (encore pire pour le cas du FFS, né en 1963), à prouver tout le temps son algérianité et qu’il est bel et bien un parti NATIONAL, il reste aux yeux des Algériens et des kabyles de service comme Ouyahia un parti régional Kabyle. Mais ceci ne veut pas dire qu’Ouyahia lui même, hypocrisie oblige, sans la fraude, sera en tant que Kabyle capable de ramasser des voix en dehors de la Kabylie (ni ailleurs en Kabylie même) .

    – Le RCD en répondant qu’Ouyahia comme quoi il passe l’essentiel de sa carrière à renier ses origines pour prouver son existence politique. Lui même, c’est à dire le RCD, et indirectement fait la même chose mais dans une autre optique. Sinon comment expliquer que dans tous ses discours à l’assemblée, il ne peut placer aucun mot en langue Kabyle et que ceux-ci doivent être fait exclusivement en Arabe, la langue des Koreichs de l’Arabie.

    Pour ceux qui ont vu le discours de Ouyahia, tout en long de ses 4 heures de son long discours (d’ailleurs il a l’habitude du bla bla), ce n’est que pendant la demi heure réservée à l’insulte de ses frères kabyles du RCD, que les députés non kabyles, au nombre de (300-19) environ, l’ont fortement applaudi et parfois avec un excès de zèle excessive et plusieurs fois pendant de longues minutes. Je suis persuadé qu’au moins un, si ce n’est la majorité, des 19 députés Kabyles du RCD, a dit que finalement peut être Ferhat n’a pas tord en créant le GPK, et nous en tant que Kabyles on est en train de perdre notre temps dans cette assmblée arabiste antikabyle. Ceci appelle deux remarques:

    – Au fait les applaudissements de cet échantillon (281 députés) de représentant du peuple Algérien, ne fait qu’exprimer le point de vue de la majorité du peuple algérien majoritairement berné dans la culture arabo-baatho-islamiste, donc foncièrement anti-kabyle. La logique humaine fait que s’il y’a applaudissements à faire, ceux-ci devraient être adressés aux excellents (il faut le reconnaitre) discours des députés RCD qui n’ont dit que les quatre vérités qui font que la jeunesse algérienne préfère mourir dans la mer que de vivre dans une prison de plus de 2 millions de kms carrées.

    – En applaudissant Ouyahia, qui a attaqué comme un chien enragé ses frères kabyles du RCD, le comportement des députés non kabyles, exprimant encore une fois le sentiment de la majorité des algériens, insinue en partie ceci: voici exactement le prototype exacte de président Kabyle que, si toutefois un jour on sera obligé d’accepter un président Kabyle. A savoir celui qui nie ses origines, maitrise parfaitement l’arabe tout en se donnant à fond pour elle, y va de temps en temps à la grande mosquée avec un QAMIS semblable à celui des islamistes, … Et Ouyahia, prêt à tuer sa propre mère pour devenir président comme l’a dit je ne me rappelle plus quelle personnalité politique, ne cesse de prouver tout ça, au peuple Algérien. La tâche de la fraude, qui dans sa tête le placera président en 2014, lui sera ainsi facile d’ici là. Est ce que c’est sûr, pas certain même si Bouteflika et ses acolytes Belkhadem et Zerhoumi (il faut revoir les regards que ces deux-là avaient envers Ouyahia pendant les discours des députés du RCD) semblent à priori être affaiblis par les derniers coups de preuves de corruptions que le clan d’Ouyahia leur ont affligés. En d’autres termes pour les faiseurs de présidents, on est de train de préparer l’esprit Algérien à accepter (frauduleusement bien sûr) en 2014 un président Kabyle tout en l’assurant qu’il n’est pas contre l’arabe et l’islam comme il a tendance à penser des autres personnalités kabyles (Ait Ahmed, Said Sadi, …). Est ce que la pilule va passer. Wait and see.

  16. – Ouyahia pour RCD: Vous ne représentez rien, … et vous êtes des élus inconnus à quarante kilomètres de votre terroir.

    – Et le RCD pour Ouyahia : Dans les systèmes totalitaires, notamment dans le tiers-monde, les individus culpabilisés par leur origine de minoritaire doivent donner en permanence la preuve de leur reniement pour survivre politiquement.

    Quand Ouyahia dit que le RCD, (nous pensons d’ailleurs la même chose du FFS), n’a jamais eu des élus plus de 40 kms de leurs tiroir kabyle. Au fait il dit vrai puisque malgré les efforts du RCD depuis sa naissance en 1989 (encore pire pour le cas du FFS, né en 1963), à prouver tout le temps son algérianité et qu’il est bel et bien un parti NATIONAL, il reste aux yeux des Algériens et des kabyles de service comme Ouyahia un parti régional Kabyle. Mais ceci ne veut pas dire qu’Ouyahia lui même, hypocrisie oblige, sans la fraude, sera en tant que Kabyle capable de ramasser des voix en dehors de la Kabylie (ni ailleurs en Kabylie même) .

    – Le RCD en répondant qu’Ouyahia comme quoi il passe l’essentiel de sa carrière à renier ses origines pour prouver son existence politique. Lui même, c’est à dire le RCD, et indirectement fait la même chose mais dans une autre optique. Sinon comment expliquer que dans tous ses discours à l’assemblée, il ne peut placer aucun mot en langue Kabyle et que ceux-ci doivent être fait exclusivement en Arabe, la langue des Koreichs de l’Arabie.

    Pour ceux qui ont vu le discours de Ouyahia, tout en long de ses 4 heures de son long discours (d’ailleurs il a l’habitude du bla bla), ce n’est que pendant la demi heure réservée à l’insulte de ses frères kabyles du RCD, que les députés non kabyles, au nombre de (300-19) environ, l’ont fortement applaudi et parfois avec un excès de zèle excessive et plusieurs fois pendant de longues minutes. Je suis persuadé qu’au moins un, si ce n’est la majorité, des 19 députés Kabyles du RCD, a dit que finalement peut être Ferhat n’a pas tord en créant le GPK, et nous en tant que Kabyles on est en train de perdre notre temps dans cette assmblée arabiste antikabyle. Ceci appelle deux remarques:

    – Au fait les applaudissements de cet échantillon (281 députés) de représentant du peuple Algérien, ne fait qu’exprimer le point de vue de la majorité du peuple algérien majoritairement berné dans la culture arabo-baatho-islamiste, donc foncièrement anti-kabyle. La logique humaine fait que s’il y’a applaudissements à faire, ceux-ci devraient être adressés aux excellents (il faut le reconnaitre) discours des députés RCD qui n’ont dit que les quatre vérités qui font que la jeunesse algérienne préfère mourir dans la mer que de vivre dans une prison de plus de 2 millions de kms carrées.

    – En applaudissant Ouyahia, qui a attaqué comme un chien enragé ses frères kabyles du RCD, le comportement des députés non kabyles, exprimant encore une fois le sentiment de la majorité des algériens, insinue en partie ceci: voici exactement le prototype exacte de président Kabyle que, si toutefois un jour on sera obligé d’accepter un président Kabyle. A savoir celui qui nie ses origines, maitrise parfaitement l’arabe tout en se donnant à fond pour elle, y va de temps en temps à la grande mosquée avec un QAMIS semblable à celui des islamistes, … Et Ouyahia, prêt à tuer sa propre mère pour devenir président comme l’a dit je ne me rappelle plus quelle personnalité politique, ne cesse de prouver tout ça, au peuple Algérien. La tâche de la fraude, qui dans sa tête le placera président en 2014, lui sera ainsi facile d’ici là. Est ce que c’est sûr, pas certain même si Bouteflika et ses acolytes Belkhadem et Zerhoumi (il faut revoir les regards que ces deux-là avaient envers Ouyahia pendant les discours des députés du RCD) semblent à priori être affaiblis par les derniers coups de preuves de corruptions que le clan d’Ouyahia leur ont affligés. En d’autres termes pour les faiseurs de présidents, on est de train de préparer l’esprit Algérien à accepter (frauduleusement bien sûr) en 2014 un président Kabyle tout en l’assurant qu’il n’est pas contre l’arabe et l’islam comme il a tendance à penser des autres personnalités kabyles (Ait Ahmed, Said Sadi, …). Est ce que la pilule va passer. Wait and see.

  17. Honte au RCD, on se demande encore si c’est que krim qui a tué abane, bien sûr que oui, de même que c’est le Rcd qui fera tombé Ouyahia pour installer Belkhadem, je crois que nous les kabyles on est comdamné à disparaitre, on est un peuple maudit, ils diront qu’ils ne sont pas régionnalistes, les 13 ministres de tlemcen ils les voient pas , reveillez-vous bande de nuls! je n’aime pas Ouyahia, mais je sais qu’ils s’opposera si un jour on voudra bombarder la Kabylie. Ayi ghyel n le RCD,une solution: l’autonomie et vite.

  18. Honte au RCD, on se demande encore si c’est que krim qui a tué abane, bien sûr que oui, de même que c’est le Rcd qui fera tombé Ouyahia pour installer Belkhadem, je crois que nous les kabyles on est comdamné à disparaitre, on est un peuple maudit, ils diront qu’ils ne sont pas régionnalistes, les 13 ministres de tlemcen ils les voient pas , reveillez-vous bande de nuls! je n’aime pas Ouyahia, mais je sais qu’ils s’opposera si un jour on voudra bombarder la Kabylie. Ayi ghyel n le RCD,une solution: l’autonomie et vite.

  19. et qu’est ce que tu attend pour aller vivre dans les autres régions d’algérie alors?
    la bas tu vas y trouve de l’or, c’est sur, les autres pays d’algérie sont des moutons est ce qu’on doit aussi etre des moutons? quand a l’école algérien est a fabriqué quoi depuis 1962 à part des terroristes, des anaphabètes, des voyous comme ceux qu’on voit dans l’assemblé de la république bannière d’algérie.

    ce que les Kabyles devraient faire, c’est de détruire toutes les écoles arabo islamistes de kabylie qui ne leur apporte rien, ni la culture, ni le savoir ni l’intelligence, ni l’ouverture, ni la tolérance, cette école nous a détruit d’ailleurs il suffit de lire ce que tu dis pour voir ce que l’illétrisme et la bétise a produit sur toi et tes semblables

  20. Nous sommes bien entendu solidaires des militants du parti Kabyle RCD. L’auteur de l’article rappelle que Ouyahia s’est bien gardé de parler des événements de Kabylie de 2001. En effet, il était bien au pouvoir pendant cette tragédi. Mais d’un autre côté, il faut bien rappeler aussi que les leaders de ce parti Kabyle ne veulent pas faire trop d’étalage de ces événements dans l’enceinte de l’assemblée nationale algérienne de peur justement d’être taxés de …Kabylisme ! en tous les cas pas assez. Les dirigeants du rcd sont assis sur deux chaises : d’un côté ils disent même que la Kabylie est sabotée économiquement par le pouvoir, d’un autre côté ils ne veulent pas un traitement pour la Kabylie différent de celui des autres régions, c’est à dire NON à l’autonomie. A part le fait de dénoncer le pouvoir, ils n’apportent pas de solutions claires pour la sauvegarde de la Kabylie. Quand on sait que leur message dans les autres régions d’algérie (hors de la Kabylie) n’est pas entendu ou n’est pas écouté, on ne voit pas comment pourront ils changer le cours des choses. On peut sans se tromper dire que l’objectif du rcd qui consiste démocratiser l’algérie et à la régionnaliser n’est pas atteignable. A partir de là il est difficile de suivre un parti dont l’objectif n’a aucune chance de se réaliser. On ne refuse pas de suivre le rcd parce que son projet est mauvais mais pour le fait que ce projet est une chimère. Qui peut croire que dans 10 ans, 20 ans ou 50 ans que l’iran l’algérie ou l’arabie saoudite seraient démocratiques ??

    A l’adresse des dirigeants du rcd et du ffs : vous détenez l’écrasante majorité des commune de la Kabylie. A ce titre ayez le courage d’organiser un référendum sur l’autonomie de la Kabylie. Il y aura suffisamment de signatures de citoyens Kabyles pour appuyer ce référendum que vous devriez l’organiser si vous croyez vraiment en la démocratie. S’il faut 100 000 signatures de citoyens pour organiser un référendum, à mon avis cela est du domaine du possible. Tous les démocrates de par le monde qui ont la gestion administrative de leur cité et villes, quand ils sont sollicités par des citoyens avec des pétitions suffisamment nombreuses, organisent des référendums sur les problème en question. Il n’est pas demandé aux dirigeants de ces partis de proclamer l’autonomie de la Kabylie à l’issue du scrutin, mais seulement de savoir et de rendre publique la position des citoyens de Kabylie face à cette question qui les intéresse. Il revient aux citoyens de Kabylie de tirer les conséquences de cette consultation populaire.

    Autre proposition : si le rcd et le ffs ne veulent pas faire confiance aux pétitions de citoyens qu’ils organisent un comptage de manifestants dans une marche que va organiser le MAK, disons la marche prochaine. Cela équivaudra une pétition en faveur du référendum sur l’autonomie de la Kabylie. Bien que les marcheurs ne sont pas les seuls, loin de là, à revendiquer cette autonomie. Beaucoup de gens pour des raisons divers ne participent pas aux manifestations mais n’en pensent pas moins.

  21. Nous sommes bien entendu solidaires des militants du parti Kabyle RCD. L’auteur de l’article rappelle que Ouyahia s’est bien gardé de parler des événements de Kabylie de 2001. En effet, il était bien au pouvoir pendant cette tragédi. Mais d’un autre côté, il faut bien rappeler aussi que les leaders de ce parti Kabyle ne veulent pas faire trop d’étalage de ces événements dans l’enceinte de l’assemblée nationale algérienne de peur justement d’être taxés de …Kabylisme ! en tous les cas pas assez. Les dirigeants du rcd sont assis sur deux chaises : d’un côté ils disent même que la Kabylie est sabotée économiquement par le pouvoir, d’un autre côté ils ne veulent pas un traitement pour la Kabylie différent de celui des autres régions, c’est à dire NON à l’autonomie. A part le fait de dénoncer le pouvoir, ils n’apportent pas de solutions claires pour la sauvegarde de la Kabylie. Quand on sait que leur message dans les autres régions d’algérie (hors de la Kabylie) n’est pas entendu ou n’est pas écouté, on ne voit pas comment pourront ils changer le cours des choses. On peut sans se tromper dire que l’objectif du rcd qui consiste démocratiser l’algérie et à la régionnaliser n’est pas atteignable. A partir de là il est difficile de suivre un parti dont l’objectif n’a aucune chance de se réaliser. On ne refuse pas de suivre le rcd parce que son projet est mauvais mais pour le fait que ce projet est une chimère. Qui peut croire que dans 10 ans, 20 ans ou 50 ans que l’iran l’algérie ou l’arabie saoudite seraient démocratiques ??

    A l’adresse des dirigeants du rcd et du ffs : vous détenez l’écrasante majorité des commune de la Kabylie. A ce titre ayez le courage d’organiser un référendum sur l’autonomie de la Kabylie. Il y aura suffisamment de signatures de citoyens Kabyles pour appuyer ce référendum que vous devriez l’organiser si vous croyez vraiment en la démocratie. S’il faut 100 000 signatures de citoyens pour organiser un référendum, à mon avis cela est du domaine du possible. Tous les démocrates de par le monde qui ont la gestion administrative de leur cité et villes, quand ils sont sollicités par des citoyens avec des pétitions suffisamment nombreuses, organisent des référendums sur les problème en question. Il n’est pas demandé aux dirigeants de ces partis de proclamer l’autonomie de la Kabylie à l’issue du scrutin, mais seulement de savoir et de rendre publique la position des citoyens de Kabylie face à cette question qui les intéresse. Il revient aux citoyens de Kabylie de tirer les conséquences de cette consultation populaire.

    Autre proposition : si le rcd et le ffs ne veulent pas faire confiance aux pétitions de citoyens qu’ils organisent un comptage de manifestants dans une marche que va organiser le MAK, disons la marche prochaine. Cela équivaudra une pétition en faveur du référendum sur l’autonomie de la Kabylie. Bien que les marcheurs ne sont pas les seuls, loin de là, à revendiquer cette autonomie. Beaucoup de gens pour des raisons divers ne participent pas aux manifestations mais n’en pensent pas moins.

  22. azul a yergaz ayabergaz itatsen siwa amergaz afuhan
    vous voulez parlez du maroc et de la tunisie? soyez sur sur que ce n’est pas l’ANAVAD-GPK qui a dit que LE MAROC est dans le cercle des pays emergeants mais c’est bien les institutions internationales et les nations libres. mais votre algerie avec une organisation herirtée de leur maitre les colons appliquée aux sous citoyens est classée comme un pays a risque, un pays terroristes,un pays sans identité,un pays des corrupteurs,un pays des generaux de plus 70ans qui attendent que leurs mort.un pays policier sans foi ni loi,tout simplement un non pays ou un territoire au temps de l’age primitif.
    tikuk i webergaz

  23. MONSIEUR AHMED OUYAHIA,POUVEZ-VOUS NOUS RACONTER TES SOUFFRANCES ET CELLES DE TES PARENTS PENDANT LA REVOLUTION ALGERIENNE ?,EH ! OUI ,JE NE PENSE PAS PAS,PUISQUE VOUS ETIEZ EN FUITE DE VOTRE VILLAGE NATAL ET VOUS ETIEZ DES COMMERCANTS A L’OUEST DU PAYS.
    MONSIEUR OUYAHIA,VOUS N’AVEZ JAMAIS CONNU MEME UNE SEULE SOUFFRANCE.
    PENDANT LA DECENNIE NOIRE DU TERRORISME VOUS ETIEZ TRES LOIN DES BOMBES ARTISANALES ,DES HAB HAB,DES BALLES DES TERRORISTES QUE VOUS AVEZ INNOCENTE DE LEURS SALES BESOGNES.
    MONSIEUR OUYAHIA ,LAISSEZ LA LIBERTE D’EXPRESSION A LA TV ALGERIENNE ET VOUS VERREZ BIEN NOS VISAGES.
    MONSIEUR OUYAHIA, ON N’A PAS PEUR DE VOUS ,NI DE VOTRE CLAN.
    MONSIEUR OUYAHIA, VOUS CONNAISSEZ BIEN MES ECRITS,JE NE SUIS PAS UN DEPRESSIF ,MAIS J’AI CONNU LES SOUFFRANCES A CAUSE DE MA PATRIE MIEUX QUE VOUS .

  24. MONSIEUR AHMED OUYAHIA,POUVEZ-VOUS NOUS RACONTER TES SOUFFRANCES ET CELLES DE TES PARENTS PENDANT LA REVOLUTION ALGERIENNE ?,EH ! OUI ,JE NE PENSE PAS PAS,PUISQUE VOUS ETIEZ EN FUITE DE VOTRE VILLAGE NATAL ET VOUS ETIEZ DES COMMERCANTS A L’OUEST DU PAYS.
    MONSIEUR OUYAHIA,VOUS N’AVEZ JAMAIS CONNU MEME UNE SEULE SOUFFRANCE.
    PENDANT LA DECENNIE NOIRE DU TERRORISME VOUS ETIEZ TRES LOIN DES BOMBES ARTISANALES ,DES HAB HAB,DES BALLES DES TERRORISTES QUE VOUS AVEZ INNOCENTE DE LEURS SALES BESOGNES.
    MONSIEUR OUYAHIA ,LAISSEZ LA LIBERTE D’EXPRESSION A LA TV ALGERIENNE ET VOUS VERREZ BIEN NOS VISAGES.
    MONSIEUR OUYAHIA, ON N’A PAS PEUR DE VOUS ,NI DE VOTRE CLAN.
    MONSIEUR OUYAHIA, VOUS CONNAISSEZ BIEN MES ECRITS,JE NE SUIS PAS UN DEPRESSIF ,MAIS J’AI CONNU LES SOUFFRANCES A CAUSE DE MA PATRIE MIEUX QUE VOUS .

  25. Ouyahia n’a pas agréssé les députés du RCD! C’est les députés du RCD qui ont agréssé OUYAHIA pour s’offrir une nouvelle virginité!

    Ouyahia en malin stratège, leur a tendu la perche! le reste n’est que spèculation de basse cours.

  26. Ouyahia n’a pas agréssé les députés du RCD! C’est les députés du RCD qui ont agréssé OUYAHIA pour s’offrir une nouvelle virginité!

    Ouyahia en malin stratège, leur a tendu la perche! le reste n’est que spèculation de basse cours.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here