Violents affrontements à Alger – Oued Koriche : Une fillette morte asphyxiée et plusieurs blessés parmi les manifestants et les policiers

18
313

ALGER (Tamurt) – Après les sit-in et autres rassemblements organisés par plusieurs corporations dont les enseignants, les médecins résidents, les membres de la police communale, les chômeurs ou encore les agents de la protection civile, c’est autour de la population de « climat de France », un quartier populaire de la commune de Oued Koriche, sur les hauteurs de Bab El Oued, de faire parler d’eux.

En effet, de violents affrontements ont éclaté dans la matinée de ce mercredi 23.03.2011 entre de nombreux jeunes de ce quartier et la police après la décision de la Sonelgaz de couper le gaz et l’électricité à un bidonville comptant quelques 150 habitations en vue de sa démolition.

Bilan provisoire des affrontements : au moins 75 manifestants et plus de 40 policiers blessés, selon des témoins. Des arrestations ont même été opérées par les policiers. Selon ces sources, la police a fait usage de bombes lacrymogènes et de balles en caoutchouc pour disperser les manifestants qui répliquaient par des jets de pierres. Mais selon des informations provenant de la protection civile, 21 blessés seulement ont été enregistrés parmi la police, tandis que 22 blessés ont été enregistrés parmi les civils..

Construit à la fin des années 50, ce quartier a connu déjà il y a quelques mois des troubles après la décision des autorités de délocaliser certaines familles. Certains habitants avaient affirmé alors qu’ils n’ont jamais bénéficié de logements sociaux. Mais pour leur part, les autorités, engagées dans un plan de débidonvillisation, soupçonnent plusieurs familles de revenir s’établir dans l’espoir de bénéficier de logements..

En dépit d’un calme relatif en début d’après midi, la tension restait toujours vive. Par ailleurs, nous avons appris que 47 personnes ont été blessées à Annaba après des débordements ayant marqué le début de la vente des billets pour le match entre l’Algérie et le Maroc prévu dimanche prochain. Il aura fallu l’intervention de la police pour rétablir l’ordre.

18 COMMENTS

  1. Nos voisins algériens bougent toujours pour les mêmes raisons: quand on leur augmente le prix de la semoule ou quand on démolit leur masures poisseuses. Jamais pour des grandes causes nationales: la liberté, la démocratie, vivre dans un Etat de droit, la laïcité, la suppression de l’infâme Code de la Famille, les Droits de l’Homme, l’égalité hommes-femmes, … etc. Ce sont des concepts qu’ils ne connaissent pas, donc ils se révoltent uniquement quand il s’agit de remplir leurs panses ou pour pouvoir continuer à dormir dans leurs taudis pouilleux. De temps en temps aussi, ils leur arrive de pleurnicher sur le sort de « leurs frères arabes de Palestine ». C’est tout.

    Rappelez-vous, compatriotes Kabyles, quand les nôtres se faisaient descendre à l’arme de guerre, c’était jour de fête pour eux. Rien que pour ces raisons, je ne verserais pas une larme sur leur sort, même s’ils se font exterminer.

  2. Nos voisins algériens bougent toujours pour les mêmes raisons: quand on leur augmente le prix de la semoule ou quand on démolit leur masures poisseuses. Jamais pour des grandes causes nationales: la liberté, la démocratie, vivre dans un Etat de droit, la laïcité, la suppression de l’infâme Code de la Famille, les Droits de l’Homme, l’égalité hommes-femmes, … etc. Ce sont des concepts qu’ils ne connaissent pas, donc ils se révoltent uniquement quand il s’agit de remplir leurs panses ou pour pouvoir continuer à dormir dans leurs taudis pouilleux. De temps en temps aussi, ils leur arrive de pleurnicher sur le sort de « leurs frères arabes de Palestine ». C’est tout.

    Rappelez-vous, compatriotes Kabyles, quand les nôtres se faisaient descendre à l’arme de guerre, c’était jour de fête pour eux. Rien que pour ces raisons, je ne verserais pas une larme sur leur sort, même s’ils se font exterminer.

  3. Ce pouvoir n’a que du mepris envers la population, envers les intellectuels, envers les Kabyles, envers des femmes et des hommes qui ne cherchent qu’à vivre décemment chez eux.
    Ils payeront, tres bientot.

  4. Ce pouvoir n’a que du mepris envers la population, envers les intellectuels, envers les Kabyles, envers des femmes et des hommes qui ne cherchent qu’à vivre décemment chez eux.
    Ils payeront, tres bientot.

  5. monsonge……moi personnelement j’habite a oued koriche (ex climat de france)….auqu’une filette n’est mort …vraiment ya desz blessé des deux coté mais ya pas de mort…il faut bien comfirmer l ‘information avant de la diffuser ……c grave sa VA NOUS mener ou ces fausses informations…….???????

  6. C’est une information, que j’ai lue sur el watan,mais ceci dit , croyez vous vraiment que la mort d' »une fillette va émouvoir ce pouvoir,ou amener plus de droits ???!!. En tout cas,les émeutes ne sont que des actions désespérées de personnes qui n’ont jamais appris à demander leurs droits ,d’une façon générale !,même si l’autisme de ce pouvoir est légendaire !.

  7. Aucun rêve n’est possible avec la pensée unique…

    Même l’oued ;ils l’ont baptisé de korich..

    Il serait temps de balayer l’imposture des arabomuz et de ses relais.

    Rien ne sera possible sans autotomie..

    vite l’autonomie!!!

  8. Aucun rêve n’est possible avec la pensée unique…

    Même l’oued ;ils l’ont baptisé de korich..

    Il serait temps de balayer l’imposture des arabomuz et de ses relais.

    Rien ne sera possible sans autotomie..

    vite l’autonomie!!!

  9. A tort peut-etre, mais je pense que tu trompes. Il se prenent chez eux, et le regime les trait comme des maitres. Il fait une erreure et ils n’attendent pas une pseudo-autorisation pour marcher – Ils passent a l’action. En d’autres termes, ils sont peut-etre betes, mais DEFINITIVEMENT DECIDE’S. Ils ne prennent d’ordres de personne, que de leur dieu et convictions. Ce qui manque en Kabylie, helas…

  10. un proverbe kabyle « Outhith afalime adhi-tsou thimzine». Le pouvoir enleve le minimum vital au peuple pour qu’il oublie les grandes questions politiques.
    En kabylie on se soulève pour la dignité , ailleurs on se soulève pour manger……
    la différence de mentalité est de taille« Nek asquara atha ouvridh entsa aydiquar atha lkaf».
    tanmirt

  11. un proverbe kabyle « Outhith afalime adhi-tsou thimzine». Le pouvoir enleve le minimum vital au peuple pour qu’il oublie les grandes questions politiques.
    En kabylie on se soulève pour la dignité , ailleurs on se soulève pour manger……
    la différence de mentalité est de taille« Nek asquara atha ouvridh entsa aydiquar atha lkaf».
    tanmirt

  12. Tout d’abord je tiens à dire que je ne condamne pas ces émeutiers ou leurs actions désespérées !,mais ayant vécu les évènements de Kabylie de très prêt,je pense que ce sont des actions sans lendemain,devant ce pouvoir qui a fait de la formation des forces anti émeutes une priorité . Je crois aussi que le nombre impressionnant de taudis ceinturant Alger est la conséquence désastreuse de cette politique contre les populations algériennes depuis 62 !. Mais au vu de l’état des vieux quartiers d’Alger,il est comme même incroyable,de voir que leurs habitants,ne marquent leurs présence que lorsqu’on vient les titiller,alors que leur misère est manifeste . Ayant été hier au parc zoologique de Ben Aknoun (que j’ai connu à son inauguration en 82 !),pour le faire connaître à mes enfants,ce que j’ai vu,m’a encore confirmé que les populations de ce pays ont fait un saut en arrière de plus de 50 ans au moins !. Il est indéniable que les évènements des ces deux dernières décennies ont marqué profondément les gens . Des gens pareils ne peuvent avoir une conduite d’hommes et de femmes civilisés,c’est impossible ! . Ce pouvoir sadique et calculateur , ne peut être impressionné par des frustrés et des gens manquant aussi manifestement d’éducation et de civisme . Il n’y a rien à dire ce régime a entraîné tous le monde vers le bas,vers les profondeurs,d’où il sera difficile de revenir !.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here