Une journaliste algérienne interpelle l'ONDA: L'acharnement sur la production artistique kabyle continue

62
170

KABYLIE (Tamurt) – Lettre de Racid At Ali Uqasi à Madame Amira Soltane, journaliste de l’Expression: J’apprécie beaucoup vos articles qui sont liés à l’audiovisuel de chez nous. Hier, en lisant votre article, je vous avoue en être vraiment déçu. Vous avez osé critiquer le fait que le constructeur automobile Renault sponsorise le formidable travail du talentueux Samir Ait Belkacem et de son équipe [[Double studio Kabyle Auteur de l’adaptation en kabyle de plusieurs films mondialement connus]]; une équipe qui accomplie un remarquable travail malgré le très peu de moyens dont elle dispose.

Avant de critiquer, posez-vous, Madame, la question suivante: étant donné leur immense talent, comme vous l’avez reconnu d’ailleurs, pourquoi l’ENTV ne les recrute pas? Ils peuvent amplement prendre en charge la direction d’un département de duplication de dessins animés et de films comiques américains pour le compte de la TV Amazigh (La 4) et dont les programmes sont, comme tout le monde le sait, plus que vides et que seuls des navets égyptiens et arabes d’orient ont droit à la duplication en tamazight arabisée (puisque les termes comme Azul et Tanemmirt sont interdits, semble-t-il).

Savez-vous, Madame, que si l’équipe du Double Studio, de Asqif n Tmana, évoluait dans des pays qui se respectent elles seraient déjà devenues très riches. Si ces jeunes étaient forcés de chercher des sponsors chez le constructeur Renault, c’est tout simplement parce qu’il n’y a pas ou chercher cet argent nécessaire pour faire face au gravage des DVDs, devenu une culture chez nous, ou encore pour les encourager à booster plus la production cinématographique kabyle dans son aspect duplication de chefs d’oeuvre hollywoodiens. A eux seuls, ils font le travail d’un État. Avec environ une dizaine de films déjà dupliqués/adaptés en langue kabyle à leur actifs, ils ont fait ce que l’État algérien n’a pas été capable de faire même dans la langue qu’il a décrété officielle depuis 1962. Et pourquoi le faire puisque le pétrole Amazigh est là pour renflouer les caisses des pays arabes qui leur vendent les dessins animés dupliqués en arabe, mais aussi les navets d’Egypte et du moyen orient et cela pour le compte de la TV algérienne.

L’enfant arabophone d’Algérie se trouve ainsi être gâté parce que l’État algérien lui assure à coups de millions de dollars la version arabe des Roi Lion, Alevin and The chipmunks, Les bagnoles, Shrek, la vie des bestioles, … pour ne citer que ceux-là. Au risque de me répéter, il est inutile de rappeler les millions de dollars versés aux Libanais, aux Jordaniens et aux Syriens pour les duplications en langue arabe. Qu’en est-il des enfants Kabyles et autres amazighs, dans tout ça ? Qui va leur dupliquer ces chefs d’œuvres cinématographiques américaines dans leur langue maternelle ?

Non Amira, Samir Ait Belkacem et son équipe, s’ils n’ont pas existé, il fallait les faire naître. Ils sont une aubaine pour les enfants Kabyles. Personnellement, grâce à leur existence, je suis en train de vivre, depuis quelques années déjà, un rêve que je pensais impossible à réaliser avant de mourir. Pour l’histoire, les enfants de mon frère et de ma sœur, qui habitent Alger et qui ne parlaient pas un seul mot en kabyle à cause de l’inconscience de leurs parents conjugué à l’arabisation forcée de l’école algérienne, à chaque fois que je leur achète les Pučči, Limučuču, Dda Spilu, Narnia, … ils les regardent 3 à 4 fois par semaine.
Et c’est grâce au formidable travail de Samir Ait Belkacem et son équipe que maintenant ils sont fiers de dire à leur oncle, que je suis, qu’ils maîtrisent taqbaylit. Certains d’entre eux, comme ma nièce, arrive même à lire les sous-titres de Narnia et Dda Spilu.

Je me demande d’ailleurs est ce que ce n’est pas ce point précis lié à l’apprentissage de la langue Kabyle via Limučuču et Pučči aux enfants Kabyles arabisés par l’école Algérienne, qui a inspiré votre article.

Racid At Ali Uqasi

62 COMMENTS

  1. Voilà, c’est lorsque nous dénonçons toutes ces injustices qui accablent la Kabylie et son peuple, que nous sommes traités de racistes, de nazis, etc.
    Ils se disent ouverts, gentils, justes, xénophiles, mais, bizarre, aucun d’eux ne dénonce la persécution de la Kabylie, de son peuple et de son identité. Et même les Kabyles arabisés sont à ajouter au nombre de ceux qui travaillent contre la Kabylie! La destruction de l’identité kabyle, chacun y contribue consciencieusement. C’est leur travail quotidien. Je suis écoeurée en pensant à tous les talents kabyles étouffés par les tenants de l’impérialisme arabo-islamique. En tout cas, bravo à Samir Aït-Belkacem et à son équipe, ainsi qu’à l’auteur de cet article, Racid At Ali Uqasi.

  2. Voilà, c’est lorsque nous dénonçons toutes ces injustices qui accablent la Kabylie et son peuple, que nous sommes traités de racistes, de nazis, etc.
    Ils se disent ouverts, gentils, justes, xénophiles, mais, bizarre, aucun d’eux ne dénonce la persécution de la Kabylie, de son peuple et de son identité. Et même les Kabyles arabisés sont à ajouter au nombre de ceux qui travaillent contre la Kabylie! La destruction de l’identité kabyle, chacun y contribue consciencieusement. C’est leur travail quotidien. Je suis écoeurée en pensant à tous les talents kabyles étouffés par les tenants de l’impérialisme arabo-islamique. En tout cas, bravo à Samir Aït-Belkacem et à son équipe, ainsi qu’à l’auteur de cet article, Racid At Ali Uqasi.

  3. Tout d’abord on félicite ces talentueux artistes !,oui c’est le mot qu’il faut ! ,pour louer le travail magnifique ,que ces personnes ont réalisé . Pour le reste inutile de se perdre en phrases inutiles,cet état se conduit comme un état soumis même devant des états n’ayant même la population d’une wilaya comme Béjaia . Allez puisqu’on connaît très bien la vassalité et l’indignité de ces gens,on peut avancer sans rougir,pour dire tout simplement que les harkis et les pieds noirs n’auraient jamais faire pire,car à la différence de ces planqués des frontières,ils aimaient énormément ce pays !. Pour finir,j’invite nos compatriotes kabyles à acheter ces Films,forts bien adaptés,c’est le meilleur encouragement pour cette équipe et au travail bien fait ,d’une façon générale !.

  4. Tout d’abord on félicite ces talentueux artistes !,oui c’est le mot qu’il faut ! ,pour louer le travail magnifique ,que ces personnes ont réalisé . Pour le reste inutile de se perdre en phrases inutiles,cet état se conduit comme un état soumis même devant des états n’ayant même la population d’une wilaya comme Béjaia . Allez puisqu’on connaît très bien la vassalité et l’indignité de ces gens,on peut avancer sans rougir,pour dire tout simplement que les harkis et les pieds noirs n’auraient jamais faire pire,car à la différence de ces planqués des frontières,ils aimaient énormément ce pays !. Pour finir,j’invite nos compatriotes kabyles à acheter ces Films,forts bien adaptés,c’est le meilleur encouragement pour cette équipe et au travail bien fait ,d’une façon générale !.

  5. J’aurai bien souhaite voir un article qui voue les mérites de Ait Belkacem Samir et compagnie pour tout leur acharnement a rendre a Taqbaylit l’espace qu’elle mérite dans son pays et a travers le monde .Je voulu bien aussi voir des Kabyles leur rendre hommage ,car au fond il ont réussi la ou nos ennemis ont échoué .Et ca explique la réaction de la journaliste de l’expression a la solde baathiste.

    Helas ! il a fallu qu’il soit dénigrés pour voir nos site Internet réagir .Mais ce n’est pas grave ,car l’article de en question a été soulevé par la haine et la jalousie de ceux qui pensent en finir avec notre langue que Ait belkacem et l’équipe de son studio ont su grâce a leur Amour et leur abnégation a hisser notre langue sur les cimes .

    Que peut-on dire de plus que notre admiration et notre respect pour ce collectif? Ils sont dignes de Dda lmulud ,Matoub et tout ceux qui se sont plies en quatre pour sortir notre culture de l’anonymat? La haine aveugle de nos ennemis les a tous emportes ,Mammeri et matoub assassines ,y compris Messaoudi qui est mort dans des circonstances absurdes des qu’il s’est mis a chanter en kabyle et d’avoir projeter a produire dans sa langue ancestrale.

    Attention ,nos ennemis sont si cruels qu’ils peuvent attenter a la vie de ceux qui luttent pour leur culture. Samir tu est notre fierté .Continue a travailler ,nous attendons avec impatience tes produits que j’achète et j’offre en cadeaux .Samir pour te conforter ,j’ai suivi les films en français et en Anglais avec mon fils :mais nous les avons appréciés dans notre langue ancestrales(taqvaylit)

    Bravo vous avez reuussi malgre les embargo incessants et faites attentions a vous.

  6. J’aurai bien souhaite voir un article qui voue les mérites de Ait Belkacem Samir et compagnie pour tout leur acharnement a rendre a Taqbaylit l’espace qu’elle mérite dans son pays et a travers le monde .Je voulu bien aussi voir des Kabyles leur rendre hommage ,car au fond il ont réussi la ou nos ennemis ont échoué .Et ca explique la réaction de la journaliste de l’expression a la solde baathiste.

    Helas ! il a fallu qu’il soit dénigrés pour voir nos site Internet réagir .Mais ce n’est pas grave ,car l’article de en question a été soulevé par la haine et la jalousie de ceux qui pensent en finir avec notre langue que Ait belkacem et l’équipe de son studio ont su grâce a leur Amour et leur abnégation a hisser notre langue sur les cimes .

    Que peut-on dire de plus que notre admiration et notre respect pour ce collectif? Ils sont dignes de Dda lmulud ,Matoub et tout ceux qui se sont plies en quatre pour sortir notre culture de l’anonymat? La haine aveugle de nos ennemis les a tous emportes ,Mammeri et matoub assassines ,y compris Messaoudi qui est mort dans des circonstances absurdes des qu’il s’est mis a chanter en kabyle et d’avoir projeter a produire dans sa langue ancestrale.

    Attention ,nos ennemis sont si cruels qu’ils peuvent attenter a la vie de ceux qui luttent pour leur culture. Samir tu est notre fierté .Continue a travailler ,nous attendons avec impatience tes produits que j’achète et j’offre en cadeaux .Samir pour te conforter ,j’ai suivi les films en français et en Anglais avec mon fils :mais nous les avons appréciés dans notre langue ancestrales(taqvaylit)

    Bravo vous avez reuussi malgre les embargo incessants et faites attentions a vous.

  7. Merci pour cette mise au point plus que nécessaire. Cependant nous devons faire abstraction de cette famille qui recule, laissez les loups se manger entre eux et regardons ce que nous pouvons faire pour faire avancer notre famille.

    Je tiens a remercier du fond du coeur ces artistes qui nous gattent avec ces doublages magnifiques. J’ai confiance en l’avenir, nos montagnes, nos villages savent élever des HOMMES ET DES FEMMES capables de relever les défis.

    Thanmirth

  8. Merci pour cette mise au point plus que nécessaire. Cependant nous devons faire abstraction de cette famille qui recule, laissez les loups se manger entre eux et regardons ce que nous pouvons faire pour faire avancer notre famille.

    Je tiens a remercier du fond du coeur ces artistes qui nous gattent avec ces doublages magnifiques. J’ai confiance en l’avenir, nos montagnes, nos villages savent élever des HOMMES ET DES FEMMES capables de relever les défis.

    Thanmirth

  9. Tout d’abord je remercie Samir At Belqasem et toute l’équipe Double Studio Kabyle pour tous les efforts qu’ils ont fourni pour l’épanouissement de notre langue kabyle et les moments de rire et de joies qu’ils ont offert non seulement aux enfants mais à tous les kabyles, y compris les adultes.

    Je tiens à partager avec vous l’effet qu’a produit le film limučuču en mon entourage. En fait, je me suis fiancé avec une kabyle algéroise dont les grands-parents sont né à Alger. Les grands-parents parlent encore kabyle entre eux, mais leurs descendants ne connait que quelques mots.
    Ma fiancée, élevée par les grands-parents, est la seule qui pouvait formuler quelques (rares) phrases complètes.
    Au début de notre relation moi et elle (il y a quatre ans de cela), elle a su que je prends de la chique. Elle m’a demandé de l’arrêter. J’ai accepté mais sous condition qu’elle maîtrise le kabyle et qu’elle élève à mes futurs enfants (s’il y’en aura) en kabyle.
    C’est depuis ce jour, elle commençait à apprendre. Mais lentement.
    Un jour, elle venait toute joyeuse, et m’a dit : « chérie, je t’ai ramené un cadeau. Je suis sure qu’il te plaira ».
    C’était le CD de Limučuču. Elle m’a dit qu’elle a revu plusieurs fois, et elle a compris tous les mots du film. Elle était fière d’être Kabyle. J’ai remarqué que ce jour là, elle voulait apprendre le kabyle non pas pour que j’arreṭe de la chique mais parce qu’elle le voulait en son fond. Ça m’a vraiment plaisir? je me sentais l’homme le plus heureux du monde. Et à partir de ce jour là, j’ai décidé d’arrêter ma prise de chique…lol

    l’histoire ne s’arrête pas, car sans sa nièce, mon bonheur ne verra pas le jour.
    Sa petite nièce (5 ans) est une fille d’un kabyle, maîtrisant le kabyle. Mais comme sa femme ne le comprend pas, il lui parle en arabe. Bien évidemment leur fille ne saura parler qu’arabe dialectal.
    Son oncle, revenant de Tamurt, lui a apporté limučuču. Depuis, la nièce à ma fiancée le passait en boucle. Son père était très content et pour perdurer sa joie, il lui a acheté tous les CD de Double Studio Kabyle. La fille se trouve un plaisir très intense en les voyant.

    Merci à toi Samir et toute l’équipe pour tout le bonheur que vous nous procurez.
    Bonne continuation. Je serais fidèle à vos créations.

    J’aimerai bien que l’Anavad vous donne une subvention s’il en peut bien sûr.

  10. Tout d’abord je remercie Samir At Belqasem et toute l’équipe Double Studio Kabyle pour tous les efforts qu’ils ont fourni pour l’épanouissement de notre langue kabyle et les moments de rire et de joies qu’ils ont offert non seulement aux enfants mais à tous les kabyles, y compris les adultes.

    Je tiens à partager avec vous l’effet qu’a produit le film limučuču en mon entourage. En fait, je me suis fiancé avec une kabyle algéroise dont les grands-parents sont né à Alger. Les grands-parents parlent encore kabyle entre eux, mais leurs descendants ne connait que quelques mots.
    Ma fiancée, élevée par les grands-parents, est la seule qui pouvait formuler quelques (rares) phrases complètes.
    Au début de notre relation moi et elle (il y a quatre ans de cela), elle a su que je prends de la chique. Elle m’a demandé de l’arrêter. J’ai accepté mais sous condition qu’elle maîtrise le kabyle et qu’elle élève à mes futurs enfants (s’il y’en aura) en kabyle.
    C’est depuis ce jour, elle commençait à apprendre. Mais lentement.
    Un jour, elle venait toute joyeuse, et m’a dit : « chérie, je t’ai ramené un cadeau. Je suis sure qu’il te plaira ».
    C’était le CD de Limučuču. Elle m’a dit qu’elle a revu plusieurs fois, et elle a compris tous les mots du film. Elle était fière d’être Kabyle. J’ai remarqué que ce jour là, elle voulait apprendre le kabyle non pas pour que j’arreṭe de la chique mais parce qu’elle le voulait en son fond. Ça m’a vraiment plaisir? je me sentais l’homme le plus heureux du monde. Et à partir de ce jour là, j’ai décidé d’arrêter ma prise de chique…lol

    l’histoire ne s’arrête pas, car sans sa nièce, mon bonheur ne verra pas le jour.
    Sa petite nièce (5 ans) est une fille d’un kabyle, maîtrisant le kabyle. Mais comme sa femme ne le comprend pas, il lui parle en arabe. Bien évidemment leur fille ne saura parler qu’arabe dialectal.
    Son oncle, revenant de Tamurt, lui a apporté limučuču. Depuis, la nièce à ma fiancée le passait en boucle. Son père était très content et pour perdurer sa joie, il lui a acheté tous les CD de Double Studio Kabyle. La fille se trouve un plaisir très intense en les voyant.

    Merci à toi Samir et toute l’équipe pour tout le bonheur que vous nous procurez.
    Bonne continuation. Je serais fidèle à vos créations.

    J’aimerai bien que l’Anavad vous donne une subvention s’il en peut bien sûr.

  11. La « journaliste » devrait plutot se lamenter du sort de l’Algérie devenue dépotoir à ordures importées à prix d’or des pays de l’orient.

  12. La « journaliste » devrait plutot se lamenter du sort de l’Algérie devenue dépotoir à ordures importées à prix d’or des pays de l’orient.

  13. Au lieu d’écrire du n’importe quoi, n’importe comment, dans un n’importe-lequel-chiffon, sur l’effort et l’essor grandissant de la langue audio-visuelle kabyle, porté cette fois-ci par la voix et la voie de Mr Aït Belkacem, Madame Amira Soltane ferait mieux d’écrire à son employeur, le journal l’Expression et, en faisant, plaider la cause de tous ses confrères auprès de leurs employeurs-chiffons respectifs – leurs sort en tant que journalistes, est au faite, aussi lamentable que le sien – pour lui demander d’acheter un « [domaine internet->http://fr.wikipedia.org/wiki/Nom_de_domaine] » qui va refléter de façon symbolique / associative le chiffon-journal qui l’embauche, au lieu de se procurer, par sa propre initiative, comme le ferait tout profane, mais pas un journaliste, un courriel tel que : amirasoltane08@live.fr, quelle apposera en fin de son charabia en tant que journaliste. Quelle honte ! Quelle horreur !

    Je lui fais la proposition suivante: amira.soltane@expression.dz, comme ca se fait sur d’autres cieux, au lieu de l’horreur suivante: amirasoltane08@live.fr.
    Ca lui évitera ce « 08 », d’immatriculation, comme s’il y avait des « amirasoltane » « 07, 06, … 00 » ou des « samirasoltane » « 09, 10,…»

    Le Domain « Live » est une propriété de Windows
    « .Fr » … [avec la France->http://fr.wikipedia.org/wiki/Nom_de_domaine].

    Sur les droit d’auteur, je lui recommande d’en déblayer ceux revenant à EL Hasnaoui, que Dieu aie son âme. Elle rendra un immense service à son héritière, en l’occurrence sa femme Denise, encore vivante, en île de la Réunion.

    Maana akken i yas-qqaren(t):  » Deg tmurt iderghula, ameamac n wallen, d azerqaq! » ou

    « Au royaume des aveugles, les borgnes sont rois. »

    D winna n Hamburg i d-yughalen

    • azul fellawen toutes et tous ,
      un grand merci Samir et ton Equipe j’ai bien vu la majorité de votre production, tenez bon on achetra vos produits , et continuez à relever la langue kabyle , tant pis a ceux qui ont la constipation en voyant ce travail , toute la misère de l’Algérie elle n’a vuq eu Samir Ait Belkacem et son travail qui est bien déclaré puisque ils travaillent sous sponsors,et sous un nom de personne moral…incroyable .;mais en effet ils ne font que nous unir avec leur haine ..l’enemis d’un peuple fait le peuple l’ennemis d’une culture renforce cette culture..ils ne savent pas ça ..continuer à nous hair ça reveillera beacoup de kabyles qui sont dans une léthargie.

      voici e-mail envoyée à la pseudo de papier toilette  » l’expressions haineuse »..faites s ‘en autant chacun de vous frères et seours kabyles :

       »
      bonjour !

      décidement le kabyle vous reste au dendans de la gorge , vous avez une seule maladie c’est « la Kabylite » ! , une seule obsession : la kabylie sous toutes ses demensions ; sa culture et sa langue , son Peuple. Vous ne voyez pas tout les trafics et toutes les magouilles de systeme pour lequele vous êtes des larbins ?les milliards de dollars détournés des caisses de tresor public et la misère mentale et économique et sociale qui ronge l’Algérie pays mythologique … tout le piratage des autres régions d Algérie, ça vous ne le voyez pas !!, vous avez vu une société délarée qui fait tout officiellement et qui vous dérange parceque ça deffuse la culture de ce pays la vraie pas celle que vous avez importé de vos maitres d’orient , appatrides de soumis que vous êtes et déracinés sans identités à part votre haine de l’autre mondialement connue .La kabylie sera un jour un Etat , vous pouvez deverser votre venin arabiste et haineux sur nous mais l’histoire est là vous ne changerez rien à l’hsitoire nous sommes les athentiques enfants de ce pays , on vous a libéré l’algérie que vous avez ruiné avec la mentalité bédouins , foutez nous juste la paix dans notre Kabylie on vous offre le reste..foutez nous la paix au lieux de se coller à nous comme des poux …votre pseudo journal aux services de regime pourris et colonialiste n’est qu un torchons sans valeurs , dans les pays qui se respectent on vous donnerait même pas un job de femme de ménage, quelle hypocrisie et quelle racisme larvé. Que vous voulliez ou pas vous faites que renforcer la détermination des kabyles a avoir leur souveraineté continuez comme ça on a besoin de votre haine pour avancer ça nous édfie et ça nous renforce…merci  »

      tanemirt i tamurt info

      • Azul,

        Permettez moi d’ajouter ceci:

        Au fait la journaliste Amira Soltane n’a fait que récidivée puisque il y’a quelques semaines déjà, elle a écrit sur les talentueux auteurs de Limuccuccu et Qesbul, tout en insistant sur le caractère illégal de leurs créations artistiques. Sournoisement, elle appelle l’état, via l’ONDA, à leur interdire de continuer sur leur lancée avant d’y aller très loin, même s’ils le sont déjà.

        A vous de juger:

        Pas de Quezbul et Mouchouchou sur la Chaîne 4
        14 Mars 2011
        Lu 700 fois

        «Si tu as de nombreuses richesses, donne ton bien; si tu possèdes peu, donne ton coeur.»
        Proverbe berbère

        Le festival amazigh est à notre porte et un phénomène nouveau est en train de gagner en puissance en Kabylie: le doublage des films américains. En effet, un groupe de jeunes de Tizi Ouzou a réussi le pari de doubler en tamazight des productions hollywoodiennes, tout en gardant le cachet américain et l’accent kabyle.
        La dernière version doublée d’un film américain a été Kung fu Panda de Mark Osborne et John Stevenson devenu Quezbul en version kabyle. Quezbul produit par édition Ciné Kabyle et distribué par Igawawen, est déjà dans les bacs. Tout a commencé avec les dessins animés avec la version kabyle de l’Age de glace en 2007, produits par Blue Sky Studios et réalisés par Carlos Saldanha. L’expérience est un succès total. Très vite, les commandes pleuvent sur le jeune créateur Smaïl Saïd Lhadj, un des jeunes artistes du doublage. Deux autres suites (en kabyle) ont été adaptées, respectivement, en 2009 et en 2010. S’ensuivent plusieurs essais concluants comme la version kabyle du film Le Transporteur (d’Amsvrid) avec Jason Statam. Des doublages qui sont faits avec réussite avec simplement un micro, deux ou trois voix, mais en 2010, l’entreprise grandit et les producteurs se bousculent pour donner vie à ses doublages. Et le plus grand travail de cette jeune équipe a été surtout la version kabyle de Narnya, très bien réussie également. Ces jeunes auront même le culot de faire un coffret luxe avec les deux épisodes de cette production fantastique majeure. Si le travail de postsynchronisation est irréprochable, la grande crainte demeure le respect des droits d’auteurs. Les derniers DVD portent pourtant la vignette de l’Onda, mais rien ne dit que l’auteur possède les droits de doublage et surtout d’exploitation et de commercialisation de ces oeuvres. Le doublage des extraits et même des films sont soumis à une règle. L’un des auteurs créateurs les plus habiles dans le domaine est Irban Irban. Mais ce dernier ne commercialise pas ses vidéos sur le marché, mais les envoie sur la toile électronique sur Youtube. Ce qui n’est pas dans le même registre, puisque l’oeuvre est diffusée à l’extérieur du territoire algérien. D’ailleurs, Smaïl Lhadj, l’auteur des doublages kabyles qui a réalisé la postsynchronisation affirme avoir eu l’accord des boîtes américaines productrices des films et, notamment des grands majors comme Dreamworks Animation et de Blue Sky Studio. Fort de ce succès commercial sur le marché du DVD et du VCD, Smaïl Lhadj souhaitait diffuser ses productions sur la chaîne amazighe 4. Le jeune auteur compte même faire le doublage de films de guerre algériens comme L’Opium et le bâton, sachant que ce film a été déja doublé par Vox Algérie et diffusé sur la Chaîne 4. Mais pour l’Entv, les doublages ne font pas partie de la création. C’est un volet technique qui ne donne pas accès systématiquement au petit et au grand écran. Alors qu’à la voix kabyle, il faut rajouter le talent de la réalisation. Ce n’est qu’à cette condition que l’on pouvait participer au festival amazigh.

        amirasoltane08@live.fr

        Amira SOLTANE

  14. Au lieu d’écrire du n’importe quoi, n’importe comment, dans un n’importe-lequel-chiffon, sur l’effort et l’essor grandissant de la langue audio-visuelle kabyle, porté cette fois-ci par la voix et la voie de Mr Aït Belkacem, Madame Amira Soltane ferait mieux d’écrire à son employeur, le journal l’Expression et, en faisant, plaider la cause de tous ses confrères auprès de leurs employeurs-chiffons respectifs – leurs sort en tant que journalistes, est au faite, aussi lamentable que le sien – pour lui demander d’acheter un « [domaine internet->http://fr.wikipedia.org/wiki/Nom_de_domaine] » qui va refléter de façon symbolique / associative le chiffon-journal qui l’embauche, au lieu de se procurer, par sa propre initiative, comme le ferait tout profane, mais pas un journaliste, un courriel tel que : amirasoltane08@live.fr, quelle apposera en fin de son charabia en tant que journaliste. Quelle honte ! Quelle horreur !

    Je lui fais la proposition suivante: amira.soltane@expression.dz, comme ca se fait sur d’autres cieux, au lieu de l’horreur suivante: amirasoltane08@live.fr.
    Ca lui évitera ce « 08 », d’immatriculation, comme s’il y avait des « amirasoltane » « 07, 06, … 00 » ou des « samirasoltane » « 09, 10,…»

    Le Domain « Live » est une propriété de Windows
    « .Fr » … [avec la France->http://fr.wikipedia.org/wiki/Nom_de_domaine].

    Sur les droit d’auteur, je lui recommande d’en déblayer ceux revenant à EL Hasnaoui, que Dieu aie son âme. Elle rendra un immense service à son héritière, en l’occurrence sa femme Denise, encore vivante, en île de la Réunion.

    Maana akken i yas-qqaren(t):  » Deg tmurt iderghula, ameamac n wallen, d azerqaq! » ou

    « Au royaume des aveugles, les borgnes sont rois. »

    D winna n Hamburg i d-yughalen

    • azul fellawen toutes et tous ,
      un grand merci Samir et ton Equipe j’ai bien vu la majorité de votre production, tenez bon on achetra vos produits , et continuez à relever la langue kabyle , tant pis a ceux qui ont la constipation en voyant ce travail , toute la misère de l’Algérie elle n’a vuq eu Samir Ait Belkacem et son travail qui est bien déclaré puisque ils travaillent sous sponsors,et sous un nom de personne moral…incroyable .;mais en effet ils ne font que nous unir avec leur haine ..l’enemis d’un peuple fait le peuple l’ennemis d’une culture renforce cette culture..ils ne savent pas ça ..continuer à nous hair ça reveillera beacoup de kabyles qui sont dans une léthargie.

      voici e-mail envoyée à la pseudo de papier toilette  » l’expressions haineuse »..faites s ‘en autant chacun de vous frères et seours kabyles :

       »
      bonjour !

      décidement le kabyle vous reste au dendans de la gorge , vous avez une seule maladie c’est « la Kabylite » ! , une seule obsession : la kabylie sous toutes ses demensions ; sa culture et sa langue , son Peuple. Vous ne voyez pas tout les trafics et toutes les magouilles de systeme pour lequele vous êtes des larbins ?les milliards de dollars détournés des caisses de tresor public et la misère mentale et économique et sociale qui ronge l’Algérie pays mythologique … tout le piratage des autres régions d Algérie, ça vous ne le voyez pas !!, vous avez vu une société délarée qui fait tout officiellement et qui vous dérange parceque ça deffuse la culture de ce pays la vraie pas celle que vous avez importé de vos maitres d’orient , appatrides de soumis que vous êtes et déracinés sans identités à part votre haine de l’autre mondialement connue .La kabylie sera un jour un Etat , vous pouvez deverser votre venin arabiste et haineux sur nous mais l’histoire est là vous ne changerez rien à l’hsitoire nous sommes les athentiques enfants de ce pays , on vous a libéré l’algérie que vous avez ruiné avec la mentalité bédouins , foutez nous juste la paix dans notre Kabylie on vous offre le reste..foutez nous la paix au lieux de se coller à nous comme des poux …votre pseudo journal aux services de regime pourris et colonialiste n’est qu un torchons sans valeurs , dans les pays qui se respectent on vous donnerait même pas un job de femme de ménage, quelle hypocrisie et quelle racisme larvé. Que vous voulliez ou pas vous faites que renforcer la détermination des kabyles a avoir leur souveraineté continuez comme ça on a besoin de votre haine pour avancer ça nous édfie et ça nous renforce…merci  »

      tanemirt i tamurt info

      • Azul,

        Permettez moi d’ajouter ceci:

        Au fait la journaliste Amira Soltane n’a fait que récidivée puisque il y’a quelques semaines déjà, elle a écrit sur les talentueux auteurs de Limuccuccu et Qesbul, tout en insistant sur le caractère illégal de leurs créations artistiques. Sournoisement, elle appelle l’état, via l’ONDA, à leur interdire de continuer sur leur lancée avant d’y aller très loin, même s’ils le sont déjà.

        A vous de juger:

        Pas de Quezbul et Mouchouchou sur la Chaîne 4
        14 Mars 2011
        Lu 700 fois

        «Si tu as de nombreuses richesses, donne ton bien; si tu possèdes peu, donne ton coeur.»
        Proverbe berbère

        Le festival amazigh est à notre porte et un phénomène nouveau est en train de gagner en puissance en Kabylie: le doublage des films américains. En effet, un groupe de jeunes de Tizi Ouzou a réussi le pari de doubler en tamazight des productions hollywoodiennes, tout en gardant le cachet américain et l’accent kabyle.
        La dernière version doublée d’un film américain a été Kung fu Panda de Mark Osborne et John Stevenson devenu Quezbul en version kabyle. Quezbul produit par édition Ciné Kabyle et distribué par Igawawen, est déjà dans les bacs. Tout a commencé avec les dessins animés avec la version kabyle de l’Age de glace en 2007, produits par Blue Sky Studios et réalisés par Carlos Saldanha. L’expérience est un succès total. Très vite, les commandes pleuvent sur le jeune créateur Smaïl Saïd Lhadj, un des jeunes artistes du doublage. Deux autres suites (en kabyle) ont été adaptées, respectivement, en 2009 et en 2010. S’ensuivent plusieurs essais concluants comme la version kabyle du film Le Transporteur (d’Amsvrid) avec Jason Statam. Des doublages qui sont faits avec réussite avec simplement un micro, deux ou trois voix, mais en 2010, l’entreprise grandit et les producteurs se bousculent pour donner vie à ses doublages. Et le plus grand travail de cette jeune équipe a été surtout la version kabyle de Narnya, très bien réussie également. Ces jeunes auront même le culot de faire un coffret luxe avec les deux épisodes de cette production fantastique majeure. Si le travail de postsynchronisation est irréprochable, la grande crainte demeure le respect des droits d’auteurs. Les derniers DVD portent pourtant la vignette de l’Onda, mais rien ne dit que l’auteur possède les droits de doublage et surtout d’exploitation et de commercialisation de ces oeuvres. Le doublage des extraits et même des films sont soumis à une règle. L’un des auteurs créateurs les plus habiles dans le domaine est Irban Irban. Mais ce dernier ne commercialise pas ses vidéos sur le marché, mais les envoie sur la toile électronique sur Youtube. Ce qui n’est pas dans le même registre, puisque l’oeuvre est diffusée à l’extérieur du territoire algérien. D’ailleurs, Smaïl Lhadj, l’auteur des doublages kabyles qui a réalisé la postsynchronisation affirme avoir eu l’accord des boîtes américaines productrices des films et, notamment des grands majors comme Dreamworks Animation et de Blue Sky Studio. Fort de ce succès commercial sur le marché du DVD et du VCD, Smaïl Lhadj souhaitait diffuser ses productions sur la chaîne amazighe 4. Le jeune auteur compte même faire le doublage de films de guerre algériens comme L’Opium et le bâton, sachant que ce film a été déja doublé par Vox Algérie et diffusé sur la Chaîne 4. Mais pour l’Entv, les doublages ne font pas partie de la création. C’est un volet technique qui ne donne pas accès systématiquement au petit et au grand écran. Alors qu’à la voix kabyle, il faut rajouter le talent de la réalisation. Ce n’est qu’à cette condition que l’on pouvait participer au festival amazigh.

        amirasoltane08@live.fr

        Amira SOLTANE

  15. Nous demandons en urgence a l’ANAVAD de recuperer l’argent qu’il a verse pour une pseudo radio et les mettre a la disposition du STUDIO double voix .Nous lui demandons egalement d’acheter un nombre considerable de CD des realisations de ce studio et les deposer dans des bibliotheques et les maisons culturelles a travers le monde .

    Nous demandons aux sections du MAK au pays et a etranger particulierement en France et au Canada de dispatcher ces CD pour tous les enfants kabyles.

    Preuve reelle ,de nombreux enfants kabyles ayant perdu l’usage de la langue l’ont reaprise grace a PUCCI et NARNIA et les MUCUCU.

    Je suis disponible a contribuer fiancierement pour cette operation.

    Kamsa di titt g aadawen

    • Tannemirt pour pour la suggestion que je trouve excellente.

      Pour votre information, c’est ce que personnellement je fais depuis quelques années dans le pays ou j’habite. A chaque fois j’achetais directement de la maison mère (Double Voice) une centaine, et à titre d’exemple, en allant chez des amis comme invité, au lieu de leur ramener
      tabewat’ n Patisserie nne& ayen nnid’en, je leur ramène des films de Studio Double Voice (A3li d Wa3li, Dda Spilu, Narnia, Limuccuccu, …) en quise de cadeau. Souvent on les voit ensemble en quise de la soirée n uqessar au grand bonheur de nos enfants.

      Si tout le monde fait ça, c’est déjà pas mal comme première étape.

      D’ailleurs le constat doit être le même pour ce qui est de l’achat des livres écrits s Teqbaylit (pour ainsi encourager notre production littéraire kabyle) et les donner comme cadeaux (d Tazreft) au lieu de la patisserie et des sucreries du genre Qelbluz d Zlabiya qui mènent droit au diabète. Nourir le cerveau s Teqbaylit doit être la priorité de tous.

      Ar tufat

  16. Nous demandons en urgence a l’ANAVAD de recuperer l’argent qu’il a verse pour une pseudo radio et les mettre a la disposition du STUDIO double voix .Nous lui demandons egalement d’acheter un nombre considerable de CD des realisations de ce studio et les deposer dans des bibliotheques et les maisons culturelles a travers le monde .

    Nous demandons aux sections du MAK au pays et a etranger particulierement en France et au Canada de dispatcher ces CD pour tous les enfants kabyles.

    Preuve reelle ,de nombreux enfants kabyles ayant perdu l’usage de la langue l’ont reaprise grace a PUCCI et NARNIA et les MUCUCU.

    Je suis disponible a contribuer fiancierement pour cette operation.

    Kamsa di titt g aadawen

    • Tannemirt pour pour la suggestion que je trouve excellente.

      Pour votre information, c’est ce que personnellement je fais depuis quelques années dans le pays ou j’habite. A chaque fois j’achetais directement de la maison mère (Double Voice) une centaine, et à titre d’exemple, en allant chez des amis comme invité, au lieu de leur ramener
      tabewat’ n Patisserie nne& ayen nnid’en, je leur ramène des films de Studio Double Voice (A3li d Wa3li, Dda Spilu, Narnia, Limuccuccu, …) en quise de cadeau. Souvent on les voit ensemble en quise de la soirée n uqessar au grand bonheur de nos enfants.

      Si tout le monde fait ça, c’est déjà pas mal comme première étape.

      D’ailleurs le constat doit être le même pour ce qui est de l’achat des livres écrits s Teqbaylit (pour ainsi encourager notre production littéraire kabyle) et les donner comme cadeaux (d Tazreft) au lieu de la patisserie et des sucreries du genre Qelbluz d Zlabiya qui mènent droit au diabète. Nourir le cerveau s Teqbaylit doit être la priorité de tous.

      Ar tufat

  17. Amira Soltane n’est pas une journaliste. C’est une militante doublée d’une justicière.
    Militante de la langue arabe une et indivisible. En cela, le kabyle ne doit pas exister.
    Justicière parce que, navrée qu’elle est de voir de pauvres Américains niais spoliés de leurs œuvres, elle vole à leur secours pour leur faire recouvrer leurs droits.
    Comme l’a si bien dit un commentateur, au lieu d’interpeller les autorités algériennes afin de donner les moyens à la production kabyle, elle désigne un concessionnaire auto de Tizi Ouzou dans le but de le discréditer auprès de son franchiseur Renault et d’attirer sur lui les foudres de l’état algérien raciste.
    Je connais bien la boite de production « Double voice » d’Asqif. Pour chacune de leurs productions, elle obtient d’abord les autorisations nécessaires.
    Dans sa diatribe, Amira Soltane, (nom et prénom présomptueux) se révèle plus une mégère venimeuse qu’autre chose.

  18. Amira Soltane n’est pas une journaliste. C’est une militante doublée d’une justicière.
    Militante de la langue arabe une et indivisible. En cela, le kabyle ne doit pas exister.
    Justicière parce que, navrée qu’elle est de voir de pauvres Américains niais spoliés de leurs œuvres, elle vole à leur secours pour leur faire recouvrer leurs droits.
    Comme l’a si bien dit un commentateur, au lieu d’interpeller les autorités algériennes afin de donner les moyens à la production kabyle, elle désigne un concessionnaire auto de Tizi Ouzou dans le but de le discréditer auprès de son franchiseur Renault et d’attirer sur lui les foudres de l’état algérien raciste.
    Je connais bien la boite de production « Double voice » d’Asqif. Pour chacune de leurs productions, elle obtient d’abord les autorisations nécessaires.
    Dans sa diatribe, Amira Soltane, (nom et prénom présomptueux) se révèle plus une mégère venimeuse qu’autre chose.

  19. Azul
    Une des leçons que on peut tirer de ces attaques gratuites sur une production artistique kabyle, de qualité est les arabos-musumans nous en veut tellement, et veulent notre décomposition et depersonalisation totale.
    Seuls le travail, la créativite, la poursuite de la qualité, la modernite et l’investissment dans les nouvelles génerations peuvent nous épargner de la disparition de l’identité kabyle, programmée par les arabo-musulmans.

  20. Azul
    Une des leçons que on peut tirer de ces attaques gratuites sur une production artistique kabyle, de qualité est les arabos-musumans nous en veut tellement, et veulent notre décomposition et depersonalisation totale.
    Seuls le travail, la créativite, la poursuite de la qualité, la modernite et l’investissment dans les nouvelles génerations peuvent nous épargner de la disparition de l’identité kabyle, programmée par les arabo-musulmans.

  21. en lisant votre article mme amira soltane,j’ai deduis que vous ne comprenez rien au piratage,car pirater c’est produire en quantité un produit tout en gardant son autenticitée et le vendre.et double voice n’a fait que traduire en kabyle et vendre.Racineauto a sponsorisé la traduction en kabyle qui vous derange.et je ne pense pas que le piratage vous derange reelement mais la langue dans laquelle le produit est traduit.et si vous avez un ordinateur chez vous ,je vous defi de me dire que la clée de windows que vous utuliséz chez vous est authentique, ainsi que les autre logiciels.

    • En effet agma, toute l’Algérie entière pirate à commencer par les institutions de l’état et les universités Algériennes (Windows/Microsoft Office, Adobe Premièrer/Photoshop, Matlab, Visio…) et je parle en connaissance de cause.

      Madame Soltane n’a vu que les créateurs des Muccuccu et Qesbul.

  22. en lisant votre article mme amira soltane,j’ai deduis que vous ne comprenez rien au piratage,car pirater c’est produire en quantité un produit tout en gardant son autenticitée et le vendre.et double voice n’a fait que traduire en kabyle et vendre.Racineauto a sponsorisé la traduction en kabyle qui vous derange.et je ne pense pas que le piratage vous derange reelement mais la langue dans laquelle le produit est traduit.et si vous avez un ordinateur chez vous ,je vous defi de me dire que la clée de windows que vous utuliséz chez vous est authentique, ainsi que les autre logiciels.

    • En effet agma, toute l’Algérie entière pirate à commencer par les institutions de l’état et les universités Algériennes (Windows/Microsoft Office, Adobe Premièrer/Photoshop, Matlab, Visio…) et je parle en connaissance de cause.

      Madame Soltane n’a vu que les créateurs des Muccuccu et Qesbul.

  23. ce type d arabophone issu d une ratatouille qui vien d une estomac comme constantine ou tlemcen leur aboutisement ne peuvent que etre que des odeurs noseabonde,ont peut que les califier de boule of shit!, leurs sale odeurs serons limite car il dependent du monsonge ouma pana arabia, il finiron par etre deseche par le soleil amazigh.les chien abois la caravan passe!

  24. ce type d arabophone issu d une ratatouille qui vien d une estomac comme constantine ou tlemcen leur aboutisement ne peuvent que etre que des odeurs noseabonde,ont peut que les califier de boule of shit!, leurs sale odeurs serons limite car il dependent du monsonge ouma pana arabia, il finiron par etre deseche par le soleil amazigh.les chien abois la caravan passe!

  25. Azul ameqwran fell-awen,

    Akken kan a wen-d-inigh, mi ghrigh amagrad-agi ackit n R’acid, rnigh-as i Amina Soltane ula d nekk.

    Atan d acu i s-urigh ass-agi (ass wis-8 di Yebrir 2011):

    ——————–
    Madame Amina Soltane,

    Votre torchon ci-dessous du 4 avril 20100 est une pure diffamation et constitue une atteinte à la réputation d’honnêtes citoyens. Sans oublier le manquement flagrant à la déontologie journalistique dont vous faite preuve en ne daignant pas vérifier vos graves accusations.

    Dans un état de droit, qui est loin d’être le pays où vous « sévissez », vos accusations vous couteraient cher monétairement et professionnellement. Mais, puisque c’est de l’Algérie dont il s’agit, vous pouvez à votre aise vous adonner à l’à peu près, l’arbitraire et la hogra.

    Yazid at Yaagun,

    Ottawa, Canada
    ———————————

    • Azul fellak a mis tmurt !. Des journalistes qui se spécialisent dans la délation et le mensonge,on en a déjà connu,dans les années 80,avec le plus célèbre d’entre eux :K Belkacem !. Ce qui a changé ce que l’internet est la ,il n’y a plus de black out,malgré la privatisation des médias publiques !. Ils n’arrivent même plus à cacher leur jalousie et leur servilité !. Tanemirt à tous ceux qui prennent de telles initiatives !.

  26. Azul ameqwran fell-awen,

    Akken kan a wen-d-inigh, mi ghrigh amagrad-agi ackit n R’acid, rnigh-as i Amina Soltane ula d nekk.

    Atan d acu i s-urigh ass-agi (ass wis-8 di Yebrir 2011):

    ——————–
    Madame Amina Soltane,

    Votre torchon ci-dessous du 4 avril 20100 est une pure diffamation et constitue une atteinte à la réputation d’honnêtes citoyens. Sans oublier le manquement flagrant à la déontologie journalistique dont vous faite preuve en ne daignant pas vérifier vos graves accusations.

    Dans un état de droit, qui est loin d’être le pays où vous « sévissez », vos accusations vous couteraient cher monétairement et professionnellement. Mais, puisque c’est de l’Algérie dont il s’agit, vous pouvez à votre aise vous adonner à l’à peu près, l’arbitraire et la hogra.

    Yazid at Yaagun,

    Ottawa, Canada
    ———————————

    • Azul fellak a mis tmurt !. Des journalistes qui se spécialisent dans la délation et le mensonge,on en a déjà connu,dans les années 80,avec le plus célèbre d’entre eux :K Belkacem !. Ce qui a changé ce que l’internet est la ,il n’y a plus de black out,malgré la privatisation des médias publiques !. Ils n’arrivent même plus à cacher leur jalousie et leur servilité !. Tanemirt à tous ceux qui prennent de telles initiatives !.

  27. Mas Racid At Ali Uqasi, vous êtes une sentinelle vigilante.
    Grand merci de m’avoir fait connaitre une saloperie pareille d’une prétendue journaliste dont le torchon a pignon sur rue en Kabylie.
    Car, comme je ne lis pas les torchons d’insanités comme l’Expression dédié entièrement à son Excellence le Président de la République et ses sbires, je ne pouvais pas être au courant de cette logorrhée de haine antikabyle de cette Amira Soltane.

    Définitivement, il est clair que la nation kabyle n’a rien à partager comme valeurs avec les sauterelles du désert qui croient encore possible de bouffer le monde entier sur leur passage sans coup férir.
    Je parle bien sûr des arabes et de leurs assimilés algériens.

    Tanemmirt a Mas Racid.

    • Ah ils auraient donné seulement 1% de ce gachis d’argent, le Studio Double Voice aurait traduit tout les films américains en Kabyle.

      Quatre millions d’euros pour la «kheïma» présidentielle

      Ce sera donc sur les hauteurs de Lalla Setti que le président de la République prononcera son discours à l’occasion de sa visite à Tlemcen le 16 avril prochain.
      Il faut dire que, cette fois-ci, les responsables ont fait preuve d’originalité. Bouteflika fera son discours sous un chapiteau en présence de 3 000 invités. Le montage de ce chapiteau, dont le montant avoisine les 4 millions d’euros, est confié à une entreprise étrangère. Cette «kheïma» sera démontée dès la clôture de la cérémonie officielle de l’événement «Tlemcen capitale de la culture islamique». Notons que plus de 30 pays étrangers seront présents à cette occasion.

  28. Mas Racid At Ali Uqasi, vous êtes une sentinelle vigilante.
    Grand merci de m’avoir fait connaitre une saloperie pareille d’une prétendue journaliste dont le torchon a pignon sur rue en Kabylie.
    Car, comme je ne lis pas les torchons d’insanités comme l’Expression dédié entièrement à son Excellence le Président de la République et ses sbires, je ne pouvais pas être au courant de cette logorrhée de haine antikabyle de cette Amira Soltane.

    Définitivement, il est clair que la nation kabyle n’a rien à partager comme valeurs avec les sauterelles du désert qui croient encore possible de bouffer le monde entier sur leur passage sans coup férir.
    Je parle bien sûr des arabes et de leurs assimilés algériens.

    Tanemmirt a Mas Racid.

    • Ah ils auraient donné seulement 1% de ce gachis d’argent, le Studio Double Voice aurait traduit tout les films américains en Kabyle.

      Quatre millions d’euros pour la «kheïma» présidentielle

      Ce sera donc sur les hauteurs de Lalla Setti que le président de la République prononcera son discours à l’occasion de sa visite à Tlemcen le 16 avril prochain.
      Il faut dire que, cette fois-ci, les responsables ont fait preuve d’originalité. Bouteflika fera son discours sous un chapiteau en présence de 3 000 invités. Le montage de ce chapiteau, dont le montant avoisine les 4 millions d’euros, est confié à une entreprise étrangère. Cette «kheïma» sera démontée dès la clôture de la cérémonie officielle de l’événement «Tlemcen capitale de la culture islamique». Notons que plus de 30 pays étrangers seront présents à cette occasion.

  29. -amira,si tu veu pas le piratage en algerie,tu doit commencer pas votre president qui est deja pirate est piratee au meme temp,si non nous somme prest a faire tout ce qui va amener le bien pour notre culture,ycompris le piratage,si tu n est pas contente,tu as qu heurter ta tete au mur.

  30. -amira,si tu veu pas le piratage en algerie,tu doit commencer pas votre president qui est deja pirate est piratee au meme temp,si non nous somme prest a faire tout ce qui va amener le bien pour notre culture,ycompris le piratage,si tu n est pas contente,tu as qu heurter ta tete au mur.

  31. « Win tenyes3an segw’ drar ur itsagwad azaghar » Merci M.Racid At Ali Uqasi :ton article m’ est allé droit au coeur. Permettez-moi de vous faire partager ce que je pense du sujet en question et que je viens de rtransmettre à mon ami et collègue Samir Ait Belkacem;

    Di tazwara tanmirt tameqrant i wid ikkaten ghef TEQVAYLIT ; ma d-at tismin i ikkaten degs, a war awden asm’aghd ssiwden, ipi uma nra-yasen. Nekwni nella iwakken an ili, ulaheddi-yagh iwakken anengar negh ad aghnehren am lmal u batwar.
    Neddarnagh imezwura nnagh, qarenagh-d: “Awiddan d wi’tyifen ad ghars its3anad at yawed”
    – Anwa nek? D Rracid n Tighilt segw’rva3 nni n “double voice”, tawacult nni li surikat!
    Xas akka 3addagh 50 issegwasen, mazal-iyi stentunagh a Muhend Akli!
    – Nek am kunwi, ssegwen; sureftiyi kan, awen-d prizantgh imaniw akken ilaq ahat kra bbwas; ulamma d ayen i-xedmagh yakw d wid’ di isnen ig snen amek ad-inin dacuyi akken iwata. Wicqa. Akken is inna M.Feraoun di “Les chemins qui montent” : « …tant il est vrai que ce que nous faisons est l’image de ce que nous sommes ». Anamek-is : « nekwni nga am ayen inga ».
    Limmer tervihed ay ul tilfi mac’ akka; ad nelti d’ li ddublaj agi id agh iceghwven, d nutenti idagh inef3en, ul’iy aghd ihallen degwid imetsxen tala iwakken ad tswavdaren. Im’ akka isyehwa i “lla Amira Soltan” (wardjin sligh yis, ghurwat at dsem felli) ula dnek iwiyi nnif, tarzayi taluft.
    Dacu its ibbwin at nvec taghwras, ad nhel ghef imarikaniyen amzun akken ur zmiren ara iyiman nsen; ghadents ah! “Imawlan sevren, im3azzan kwefren”.”Tayazit tetsarew, ayazid iqarhit uqarrus”
    Aah! Awi-wten agejdur s uqardac! Zigh ” tafunast nnegh, d a3ejmi n medden i themmel!”à ce . ?
    Ula d nekwni its its3anaden eh ben nestufa! Alih jved ad jevdagh. Ad iddu negh ad-iqqars.
    “A tin ijebbedn amrar, ixef is hata’da ghurnagh”. Si tasaft id nga asghar … Nekwni matci bw assa, nezra dacuyagh.Nella anili w’aner tili. Nteddu s nniya gher zdat , am tmetti ideg nella, aneqda3 wid i’gh idjan, yarna neskad gher deffir iwakken anecfu ghef ansi id-nekka. La marche arrière narzats .Yak akka a Hasan? Lasmah i lvext nnagh d lwa3d ighyarran di rrif!
    Limmer id agh djan trankil inekcamen d ineghrimen nni idagh icebwlen
    Limmer ldzayer ta3zizt ur tvarrara di tarwa n lehlal, ur tesnejlay ara uhricen-is ‘dessenker di lhif
    Limmer s3ant tinzar tmura id agh idjan tilfi id aghtentedja asen nessumen
    (nessarwat ts3abbin wiyad)
    Limmer ur nets myehsad ara (tagi d timseqqeft) tilfi aqlagh seg’ mezwura; uma nra yas i
    le doublage ou plutôt l’adaptation n isura n marikan d wiyad iwakken anecvu medden.
    Bac arrac nnagh ur tsasemn ara s tezyiwin n sen n l’Europe
    Iwakken tiwaculin n Leqvayel ad tsemlilint xartsum tamudi usaru, am akken tsemlilint zik gher tmucuha n lkanun, nebla akukru n yir meslay (negh n l3ar yeqwlen d isegh) yezgan di les films.
    Aten na3del i iman nnegh isura agi, akken ddan fellanagh, s imusnawen nnagh d ighil nnagh.
    Nessaram am assa anssiwed ar din! Pourquoi pas?
    Amek?! Kr’ ines3a yelha bwinaght, nekwni ilaq anessevla3 kan alqwim ighd ggwan wiyad yarna nebla ma nefzit nebla nfernit?!. Anekkat agelzim deg qarray nnagh w’aneqqar bbar ‘mulac diriyagh! D l3al’a Mhend ghas aghit! Yelha ssuq.
    Tarrayagh d les pirates. Urt walara anectihin n les Divx d l’MP3 ila itsruzun ifaden i l’artiste urnuklal: am’ mdakwel nnagh Samir Ait Belkacem terra d “atiknisian n ssut” nebla ma tesnit negh xartsum at steqsi fellas. Nek snaght nezzah. D a3eppwaj yarna cenna; d argaz yuklalen leqder.
    Azzul annect nnegh a Samir ! wayed i kunwi a likip.
    Ighadiyi lhal xater :“d avarnus zeddigen ighef itsvan w ammus”.
    Par respect de la déontologie, tout journaliste digne de ce nom doit bien s’informer pour bien informer et non juger subjectivement des gens de bonne foi pour se ridiculiser et écouler sa camelote au lieu de se faire lire et faire apprécier sa plume…
    A l’heure ou le tsunami de « l’orienccidentalisation » tend à phagocyter les cultures dites minoritaires au nom de la mondialisation, notre modeste et sympathique équipe du studio double voice préfère surfer sur cette vague, en faisant ce qu’elle peut avec ce qu’elle a, plutôt que de se laisser engloutir avec ses talents ou s’abandonner au gré des courants et se laisser emporter, passivement, on ne sait vers quelle destination. Nous sommes pour la mondialisation qui s’impose de facto, mais en tant qu’acteurs et non en tant que consommateurs bark !
    Ghurwat igh itskellixen ! Tameslayt nnagh atas ig 3addan fellas, akken yiwen macci iqetta dges am kra n tutlayin nniden ur-nhun. Taqvaylit wa iqqar-its i wa, itsadjayasts-id am’garruj.
    Assa di lkaghed atsnaru deg’sefra atsnecnu deg’sura atsnarnu…
    Imezwura nnagh djand awal, d tameslayt n zikenni. Ma nzar3it yis nessawal at djudjug tetsnarni…Ssimmal netsidir nsel …ma nedder anwali.
    S tezmart nnagh d tudert nnagh akken ma nella. Sureftiyi ma illa wanda cdegh negh ma itcur d les fautes wayagi id urigh i tikelt tamezwarut di facebook (tajma3t talemmast n ddunit). Ar tufat.

  32. « Win tenyes3an segw’ drar ur itsagwad azaghar » Merci M.Racid At Ali Uqasi :ton article m’ est allé droit au coeur. Permettez-moi de vous faire partager ce que je pense du sujet en question et que je viens de rtransmettre à mon ami et collègue Samir Ait Belkacem;

    Di tazwara tanmirt tameqrant i wid ikkaten ghef TEQVAYLIT ; ma d-at tismin i ikkaten degs, a war awden asm’aghd ssiwden, ipi uma nra-yasen. Nekwni nella iwakken an ili, ulaheddi-yagh iwakken anengar negh ad aghnehren am lmal u batwar.
    Neddarnagh imezwura nnagh, qarenagh-d: “Awiddan d wi’tyifen ad ghars its3anad at yawed”
    – Anwa nek? D Rracid n Tighilt segw’rva3 nni n “double voice”, tawacult nni li surikat!
    Xas akka 3addagh 50 issegwasen, mazal-iyi stentunagh a Muhend Akli!
    – Nek am kunwi, ssegwen; sureftiyi kan, awen-d prizantgh imaniw akken ilaq ahat kra bbwas; ulamma d ayen i-xedmagh yakw d wid’ di isnen ig snen amek ad-inin dacuyi akken iwata. Wicqa. Akken is inna M.Feraoun di “Les chemins qui montent” : « …tant il est vrai que ce que nous faisons est l’image de ce que nous sommes ». Anamek-is : « nekwni nga am ayen inga ».
    Limmer tervihed ay ul tilfi mac’ akka; ad nelti d’ li ddublaj agi id agh iceghwven, d nutenti idagh inef3en, ul’iy aghd ihallen degwid imetsxen tala iwakken ad tswavdaren. Im’ akka isyehwa i “lla Amira Soltan” (wardjin sligh yis, ghurwat at dsem felli) ula dnek iwiyi nnif, tarzayi taluft.
    Dacu its ibbwin at nvec taghwras, ad nhel ghef imarikaniyen amzun akken ur zmiren ara iyiman nsen; ghadents ah! “Imawlan sevren, im3azzan kwefren”.”Tayazit tetsarew, ayazid iqarhit uqarrus”
    Aah! Awi-wten agejdur s uqardac! Zigh ” tafunast nnegh, d a3ejmi n medden i themmel!”à ce . ?
    Ula d nekwni its its3anaden eh ben nestufa! Alih jved ad jevdagh. Ad iddu negh ad-iqqars.
    “A tin ijebbedn amrar, ixef is hata’da ghurnagh”. Si tasaft id nga asghar … Nekwni matci bw assa, nezra dacuyagh.Nella anili w’aner tili. Nteddu s nniya gher zdat , am tmetti ideg nella, aneqda3 wid i’gh idjan, yarna neskad gher deffir iwakken anecfu ghef ansi id-nekka. La marche arrière narzats .Yak akka a Hasan? Lasmah i lvext nnagh d lwa3d ighyarran di rrif!
    Limmer id agh djan trankil inekcamen d ineghrimen nni idagh icebwlen
    Limmer ldzayer ta3zizt ur tvarrara di tarwa n lehlal, ur tesnejlay ara uhricen-is ‘dessenker di lhif
    Limmer s3ant tinzar tmura id agh idjan tilfi id aghtentedja asen nessumen
    (nessarwat ts3abbin wiyad)
    Limmer ur nets myehsad ara (tagi d timseqqeft) tilfi aqlagh seg’ mezwura; uma nra yas i
    le doublage ou plutôt l’adaptation n isura n marikan d wiyad iwakken anecvu medden.
    Bac arrac nnagh ur tsasemn ara s tezyiwin n sen n l’Europe
    Iwakken tiwaculin n Leqvayel ad tsemlilint xartsum tamudi usaru, am akken tsemlilint zik gher tmucuha n lkanun, nebla akukru n yir meslay (negh n l3ar yeqwlen d isegh) yezgan di les films.
    Aten na3del i iman nnegh isura agi, akken ddan fellanagh, s imusnawen nnagh d ighil nnagh.
    Nessaram am assa anssiwed ar din! Pourquoi pas?
    Amek?! Kr’ ines3a yelha bwinaght, nekwni ilaq anessevla3 kan alqwim ighd ggwan wiyad yarna nebla ma nefzit nebla nfernit?!. Anekkat agelzim deg qarray nnagh w’aneqqar bbar ‘mulac diriyagh! D l3al’a Mhend ghas aghit! Yelha ssuq.
    Tarrayagh d les pirates. Urt walara anectihin n les Divx d l’MP3 ila itsruzun ifaden i l’artiste urnuklal: am’ mdakwel nnagh Samir Ait Belkacem terra d “atiknisian n ssut” nebla ma tesnit negh xartsum at steqsi fellas. Nek snaght nezzah. D a3eppwaj yarna cenna; d argaz yuklalen leqder.
    Azzul annect nnegh a Samir ! wayed i kunwi a likip.
    Ighadiyi lhal xater :“d avarnus zeddigen ighef itsvan w ammus”.
    Par respect de la déontologie, tout journaliste digne de ce nom doit bien s’informer pour bien informer et non juger subjectivement des gens de bonne foi pour se ridiculiser et écouler sa camelote au lieu de se faire lire et faire apprécier sa plume…
    A l’heure ou le tsunami de « l’orienccidentalisation » tend à phagocyter les cultures dites minoritaires au nom de la mondialisation, notre modeste et sympathique équipe du studio double voice préfère surfer sur cette vague, en faisant ce qu’elle peut avec ce qu’elle a, plutôt que de se laisser engloutir avec ses talents ou s’abandonner au gré des courants et se laisser emporter, passivement, on ne sait vers quelle destination. Nous sommes pour la mondialisation qui s’impose de facto, mais en tant qu’acteurs et non en tant que consommateurs bark !
    Ghurwat igh itskellixen ! Tameslayt nnagh atas ig 3addan fellas, akken yiwen macci iqetta dges am kra n tutlayin nniden ur-nhun. Taqvaylit wa iqqar-its i wa, itsadjayasts-id am’garruj.
    Assa di lkaghed atsnaru deg’sefra atsnecnu deg’sura atsnarnu…
    Imezwura nnagh djand awal, d tameslayt n zikenni. Ma nzar3it yis nessawal at djudjug tetsnarni…Ssimmal netsidir nsel …ma nedder anwali.
    S tezmart nnagh d tudert nnagh akken ma nella. Sureftiyi ma illa wanda cdegh negh ma itcur d les fautes wayagi id urigh i tikelt tamezwarut di facebook (tajma3t talemmast n ddunit). Ar tufat.

  33. Bravo a lequipe de Ait Belkacem. Elle nous fait redecouvrir notre langue kabyle. Quand a cette amira soltane, c’est une raciste arabe qui hait la langue kabyle et la culture amazigh. si elle est concerne par le piratage, 90 du sofyware qui se vend en Algerie est pirate; Toutes les chaines de tele etrangeres payantes en Algerie sont piratees; le senat algerien est tenu par des pirate, l’assemblee est tenue par des pirates, la direction du pays est tenue par des pirates, l’argent du petrole est pirate, l’education ets pirate, les medias sont pirates, …. dois je continuer ? Je suis sure que les companies americaines qui vont les films doubles en kabyle n y voient aucun probleme car elle ont deja fait leurs beurre.
    Franchment amira, occupe toi des doublages ridicules fait au moyen orient, c’est celle la ta culture . Nous on est des kabyles

  34. Bravo a lequipe de Ait Belkacem. Elle nous fait redecouvrir notre langue kabyle. Quand a cette amira soltane, c’est une raciste arabe qui hait la langue kabyle et la culture amazigh. si elle est concerne par le piratage, 90 du sofyware qui se vend en Algerie est pirate; Toutes les chaines de tele etrangeres payantes en Algerie sont piratees; le senat algerien est tenu par des pirate, l’assemblee est tenue par des pirates, la direction du pays est tenue par des pirates, l’argent du petrole est pirate, l’education ets pirate, les medias sont pirates, …. dois je continuer ? Je suis sure que les companies americaines qui vont les films doubles en kabyle n y voient aucun probleme car elle ont deja fait leurs beurre.
    Franchment amira, occupe toi des doublages ridicules fait au moyen orient, c’est celle la ta culture . Nous on est des kabyles

  35. Au préalable, je salue cette équipe du bonheur..

    Amira soltane :

    «Celui qui pille avec un petit vaisseau se nomme pirate; celui qui pille avec {{un grand navire s’appelle conquérant.»}}
    Proverbe grec

    Cette journaliste de seconde zone qui nous rapporte{{ ce proverbe ne sait pas qu’il s’applique bien à sa famille de conquérants qui nous colonisent et pillent TAMAZGHA depuis des siècles dont elle ne souffle mots}}…
    C’est les dignes kabyles qu’elle cherche à ce qu’il reste des éternels dhimmis pour ne pas dire les voir disparaître simplement.
    {{
    Elle veut nous la jouer en terme de droits dans un pays ou l’état voyou ne respecte aucun droit.}}

    Quand on sait que dans tout ce qui se fait ou s’importe rien n’est fait de manière légal et pour ce petit groupe de personne qui vient apporter un peu de bonheur à nos petits enfants que l’état de cette arabiste ignore pour les montrer du doigt afin de les faire taire.

    Sachez madame la raciste que rien n’arrêtera la machine quand la volonté et le savoir sont là.
    Les moyens on peut toujours les trouver.

    Donc, Attendez-vous à voir les choses s’accélérer.

    Attention au développement d’ulcère Amira !

    Soutenons nos porteurs de bonheur..

  36. Au préalable, je salue cette équipe du bonheur..

    Amira soltane :

    «Celui qui pille avec un petit vaisseau se nomme pirate; celui qui pille avec {{un grand navire s’appelle conquérant.»}}
    Proverbe grec

    Cette journaliste de seconde zone qui nous rapporte{{ ce proverbe ne sait pas qu’il s’applique bien à sa famille de conquérants qui nous colonisent et pillent TAMAZGHA depuis des siècles dont elle ne souffle mots}}…
    C’est les dignes kabyles qu’elle cherche à ce qu’il reste des éternels dhimmis pour ne pas dire les voir disparaître simplement.
    {{
    Elle veut nous la jouer en terme de droits dans un pays ou l’état voyou ne respecte aucun droit.}}

    Quand on sait que dans tout ce qui se fait ou s’importe rien n’est fait de manière légal et pour ce petit groupe de personne qui vient apporter un peu de bonheur à nos petits enfants que l’état de cette arabiste ignore pour les montrer du doigt afin de les faire taire.

    Sachez madame la raciste que rien n’arrêtera la machine quand la volonté et le savoir sont là.
    Les moyens on peut toujours les trouver.

    Donc, Attendez-vous à voir les choses s’accélérer.

    Attention au développement d’ulcère Amira !

    Soutenons nos porteurs de bonheur..

  37. Amira soltane comme son nom l’indique sens de l’arabisme haineux. Ce qui la dérange n’est pas le fait que le studio double Voice pirate ou travaille en toute légalité , c’est le fait que le travail réalisé par cette équipe n’est pas seulement a la hauteur mais aussi sublime .Ce qui la dérange ,c’est le fait que des kabyles contournent les voix officielles ENTV qui les étouffent et font sortir leur voix a travers des canaux libres comme l’ Internet .Ce qui la dérange aussi ,c’est le fait que des enfants kabyles se sont vite attachés et ont montré l’Intérêt pour ces réalisations a l’exemple de Pucci et les Mucucu. Les labos des despotes d’Alger ne dorment pas, la mèche leur ai parvenu et c’est la panique .Pour eux l’enfant kabyle doit se déraciner au plus vite .Alors que ces œuvres ont atteint tous les foyers kabylophones ,y compris ceux qui ont perdu l’usage de la langue ,la bête immonde se réveille et a l’attaque .

    De ma part je vous dis qu’il faut aider le studio double Voice et la meilleure façon de le faire, c’est d’acheter leurs produits et de ne pas les pirater .La meilleure façon, c’est aussi de passer de main en main ces CD pour atteindre tous les enfants de Kabylie et tous ceux qui se reconnaissent dans notre langue millénaire.

    Nous devons gagner la bataille de l’audio, nous sommes dans l’ère de l’audio-visuelle et le pari est lancé.

    Quant aux gestionnaire du studio double Voice , je leur demande d’ors et déjà a réfléchir pour l’expansion de leurs ouvrage et de préparer la relève .La formation de petits enfants au cinéma est une garantie pour l’avenir .

    Bon courage et faites attention a vous .Nos ennemis sont capable du pire.N’oubliez Matoub ,Mammeri,Djaout ,Kamel messaoudi .

  38. Amira soltane comme son nom l’indique sens de l’arabisme haineux. Ce qui la dérange n’est pas le fait que le studio double Voice pirate ou travaille en toute légalité , c’est le fait que le travail réalisé par cette équipe n’est pas seulement a la hauteur mais aussi sublime .Ce qui la dérange ,c’est le fait que des kabyles contournent les voix officielles ENTV qui les étouffent et font sortir leur voix a travers des canaux libres comme l’ Internet .Ce qui la dérange aussi ,c’est le fait que des enfants kabyles se sont vite attachés et ont montré l’Intérêt pour ces réalisations a l’exemple de Pucci et les Mucucu. Les labos des despotes d’Alger ne dorment pas, la mèche leur ai parvenu et c’est la panique .Pour eux l’enfant kabyle doit se déraciner au plus vite .Alors que ces œuvres ont atteint tous les foyers kabylophones ,y compris ceux qui ont perdu l’usage de la langue ,la bête immonde se réveille et a l’attaque .

    De ma part je vous dis qu’il faut aider le studio double Voice et la meilleure façon de le faire, c’est d’acheter leurs produits et de ne pas les pirater .La meilleure façon, c’est aussi de passer de main en main ces CD pour atteindre tous les enfants de Kabylie et tous ceux qui se reconnaissent dans notre langue millénaire.

    Nous devons gagner la bataille de l’audio, nous sommes dans l’ère de l’audio-visuelle et le pari est lancé.

    Quant aux gestionnaire du studio double Voice , je leur demande d’ors et déjà a réfléchir pour l’expansion de leurs ouvrage et de préparer la relève .La formation de petits enfants au cinéma est une garantie pour l’avenir .

    Bon courage et faites attention a vous .Nos ennemis sont capable du pire.N’oubliez Matoub ,Mammeri,Djaout ,Kamel messaoudi .

  39. Amira Soltane n’est rien d’autre qu’un pseudo. l’auteur de l’article est un homme. on se la joue apparemment à la yasmina khadra!

  40. Amira Soltane n’est rien d’autre qu’un pseudo. l’auteur de l’article est un homme. on se la joue apparemment à la yasmina khadra!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here