Lors de son concert à Azeffoun, Karim Branis annonce sur scène sa démission du RCD

56
437
Karim Branis

AZEFFOUN (Tamurt) – Ce concert fut loin du spectacle à guichets fermés que l’on s’attendait à voir pour cet honorable groupe de Rock kabyle. En effet, les bavures n’ont cessé de paraitre : Absence d’information, absence de médiatisation. Et les officiels aussi n’ont brillé par leur présence. Le Maire RCD de Azeffoun, à l’image du directeur de la maison de la culture de la ville, ont complétement ignoré l’événement. Pis encore, ces responsables ne préviennent pas le Sous-Préfet pour envisager un minimum de sécurité.

C’est le responsable local du Croissant Rouge qui s’est porté volontaire pour accueillir et s’occuper du groupe. Il contacte le Maire qui lui fait savoir qu’il était à Alger alors que cinq minutes avant, il l’aperçut dans sa voiture à Azeffoun.

« Je pense qu’il n’en avait pas après nous mais il a une dent contre le directeur de la Culture; Ould-Ali El-Hadi », nous confie plus tard Karim Branis.

Devant un public presque intimiste, le vocaliste a alterné chansons et discours révolutionnaires. Pour cette journée singulière, marquée par des marches pour l’autonomie de la Kabylie et la liberté du peuple kabyle dans les principales villes de la région, Karim Branis ne s’est pas fait prier pour dénigrer un système dépassé et prôner liberté et nécessité de changement.

C’est précisément pendant ces interludes ovationnés où le Rock rimait avec Révolution qu’il a annoncé, après évocation de son passé d’activiste du RCD en France, sa démission du parti. « J’arrête d’être hypocrite », lança-t-il avant de déclarer cette cession.

« Cela m’a mis en colère d’où mes propos sur scène car je déteste le mensonge et la mauvaise foi. Celui qui cultive le négativisme ne fait du tort qu’à lui-même. La population d’Azeffoun s’en souviendra lors des prochaines élections locales », répond-t-il à notre interrogation.

Touchée, elle aussi, la sœur du célèbre humoriste, Mohamed Fellag, a tenu à prendre la parole. Pendant son allocution, elle avoue qu’elle s’attendait à un accueil tout autre. Elle fait remarquer la complète absence d’affiches en ville ; ce qui, dit-elle, lui fit penser que le spectacle était déprogrammé. « J’ai honte », lança-t-elle, outragée et ne trouvant point d’autre mot pour qualifier la situation. Parmi l’auditoire, on crie et on dénonce une tentative de sabotage.

Enfin, c’est aux noms d’El Hadj Mohamed El Anqa, Mohamed Igarbouchene, Mohamed Iftissen, Le Petit Omar, Tahar Djaout et de tous ces grands hommes de la région, ainsi qu’au nom du Sadatt Ibahriyen, qu’elle a souhaité la bienvenue au groupe et à l’assistance. Elle déclare que le changement ne se fera pas par les politiques mais par les jeunes et finit par espérer que les germes semés par tous ces artistes et martyres finissent par pousser et amplifier le vent du changement.

Karim la remercie et, ironique, souligne l’heur qu’il eut de ne pas voir les responsables le priver de courant électrique. À part ça, il n’en attendait rien de leur part. Positif et bien aligné sur ses principes, il tint pendant notre entretien à souligner le bon déroulement de l’événement et sa reconnaissance envers les présents.

Le concert s’est déroulé sans couac – merveilleusement bien – et l’assistance était conquise et, en parfaite harmonie avec le groupe, récitait en chœur toutes les paroles.

« Nous, nous avons fait convenablement notre travail. Le public est venu des quatre coins de la Kabylie grâce à Facebook », souligne le chanteur. Et du public, il y en avait qui ne manqueraient pour rien au monde pareil évènement. Et nous notons que beaucoup ont été, un peu plus tôt, prendre part à la marche organisée par le MAK, le Mouvement pour l’Autonomie de la Kabylie, à Tizi-Ouzou.

« Le public est reparti ravi et c’est cela qui compte le plus pour nous », ajoute Karim pour terminer notre entretien.

Ahmed DJOUDI

56 COMMENTS

  1. En lisant cet article, je dois avouer que le contenu est pour le moins intriguant porte atteinte à votre site.
    Karim Abranis, quel spectacle, annonce sa démission du RCD, et tenez vous bien, sur scène. Y’a quelqu’un parmi les lecteurs de votre site pour nous dire qu’avant, cet artiste a déjà assumé son appartenance au RCD. Est-il possible que l’on quitte une structure sans y être réellement.
    Karim Abranis est un faussaire, connu depuis longtemps. Il a squatté le nom des Abranis et il en a fait une propriété privée. Allez-y voir avec ses anciens compagnons du groupe et vous verrez ce qu’ils vont dire de ce monsieur.
    Pour revenir à cette info, je pense qu’elle ne vaut pas la peine d’être diffusée puisqu’elle n’apporte rine au MAK et à la Kabylie, surtout lorsque l’on sait que Karim a quitté, soit disant, le RCD sur scène, pour rendre la monnaie de la pièce à Ould Ali El Hadi, qui le paye, pour ses activités. En quoi Karim Abranis peut-il s’attaquer au régime, alors que c’est le même régime qui organisé les galas du 20 avril dans toutes les daïras de Tizi pour empêcher les gens d’assister aux marches du MAK. Karim Abranis a prouvé qu’il n’a aucune dignité pour y quitter telle ou telle structure politique. Il est à la solde de Ould Ali El Hadi, un directeur qui profite de la détresse des artistes pour les traîner dans la boue de l’indignité.
    Comme il est de notoriété publique que lorsque le voleur est appréhendé, il crie à l’hypocrisie.
    Il fallait d’abord lui posé la question sur ses différentes déclarations contre M. Ferhat Mehenni ? Il fallait aussi qu’il nous explique pourquoi il vent sa dignité pour quelques dinars pour Ould Ali…

  2. En lisant cet article, je dois avouer que le contenu est pour le moins intriguant porte atteinte à votre site.
    Karim Abranis, quel spectacle, annonce sa démission du RCD, et tenez vous bien, sur scène. Y’a quelqu’un parmi les lecteurs de votre site pour nous dire qu’avant, cet artiste a déjà assumé son appartenance au RCD. Est-il possible que l’on quitte une structure sans y être réellement.
    Karim Abranis est un faussaire, connu depuis longtemps. Il a squatté le nom des Abranis et il en a fait une propriété privée. Allez-y voir avec ses anciens compagnons du groupe et vous verrez ce qu’ils vont dire de ce monsieur.
    Pour revenir à cette info, je pense qu’elle ne vaut pas la peine d’être diffusée puisqu’elle n’apporte rine au MAK et à la Kabylie, surtout lorsque l’on sait que Karim a quitté, soit disant, le RCD sur scène, pour rendre la monnaie de la pièce à Ould Ali El Hadi, qui le paye, pour ses activités. En quoi Karim Abranis peut-il s’attaquer au régime, alors que c’est le même régime qui organisé les galas du 20 avril dans toutes les daïras de Tizi pour empêcher les gens d’assister aux marches du MAK. Karim Abranis a prouvé qu’il n’a aucune dignité pour y quitter telle ou telle structure politique. Il est à la solde de Ould Ali El Hadi, un directeur qui profite de la détresse des artistes pour les traîner dans la boue de l’indignité.
    Comme il est de notoriété publique que lorsque le voleur est appréhendé, il crie à l’hypocrisie.
    Il fallait d’abord lui posé la question sur ses différentes déclarations contre M. Ferhat Mehenni ? Il fallait aussi qu’il nous explique pourquoi il vent sa dignité pour quelques dinars pour Ould Ali…

  3. je pense que monsieur aurait dut se taire au lieu d’annoncer sa demission du rcd parcequ’il na pas ete bien reçu par le president de l’apc. ce monsieur donne un spectacle le jour ou le peuple kabyle se mobilise pour nous rappeler la douleur des hommes st des femmes de kabylie les larmes et le sang de nos enfants verser lors du printemp noir.je trouve que c’est indigne de profiter de cette journée pour se remplir les poches.

  4. je pense que monsieur aurait dut se taire au lieu d’annoncer sa demission du rcd parcequ’il na pas ete bien reçu par le president de l’apc. ce monsieur donne un spectacle le jour ou le peuple kabyle se mobilise pour nous rappeler la douleur des hommes st des femmes de kabylie les larmes et le sang de nos enfants verser lors du printemp noir.je trouve que c’est indigne de profiter de cette journée pour se remplir les poches.

  5. Azul à tous..

    Je crois que sur le fond vous avez raison internaute….Mais rapporter la nouvelle est une bonne chose dans les sens où cela permet à des gens comme moi qui ont fréquenté et connu les ABRANIS mais ignorent par exemple que karim été du RCD.
    Dailleurs, je dois voir CHAMI avec son film sur le printemps noir à ARGENTEUIL le 25 avril avant qu’il ne rejoigne BRTV dans la soirée..

    Dailleurs ,j’en plus qu’étonné .Qu’il se éveille uniquement aujourd’hui es plus que surprenant.

    Mieux vaut tard que jamais ,comme dis le proverbe..

    Les vieux partis politiques sont le poison de la Kabylie..tôt ou tard ,ils doivent être mis au musée.

  6. je veux juste dire vas jouer monsieur branis car les speech ne font rien avancer et apres si tu demissionne et apres nous somme tjr rcd mak et meme ffs l’essentiel c’est d’agir avec intelligence pour l’interet de la cause tu fais cela tu pense tu feras avancer la cause c’est seulement degoutant comme ceux dailleur du mak le jour de l’anniversaire du 20 avril ils ont demissionne avec toi ou pas nous avancons reste toi dans coin de la chanson sitout saches que je suis rcdiste je participe souvent au marcjhes a alger j’ai particuipe a celle du mak a bejaia chaque annee deux ans deja mais rien de speech j’active pour notre bien sitout malade cva

  7. je veux juste dire vas jouer monsieur branis car les speech ne font rien avancer et apres si tu demissionne et apres nous somme tjr rcd mak et meme ffs l’essentiel c’est d’agir avec intelligence pour l’interet de la cause tu fais cela tu pense tu feras avancer la cause c’est seulement degoutant comme ceux dailleur du mak le jour de l’anniversaire du 20 avril ils ont demissionne avec toi ou pas nous avancons reste toi dans coin de la chanson sitout saches que je suis rcdiste je participe souvent au marcjhes a alger j’ai particuipe a celle du mak a bejaia chaque annee deux ans deja mais rien de speech j’active pour notre bien sitout malade cva

  8. Je me disais bien qu’il y avait anguille sous roche !,bien vu yiwen aken !. Le journaliste n’a meme pas voulu nous dire par qui il a été invité dans cette ville de mon enfance !. D’habitude,à chaque fois que j’entends parler de démission dans un parti kabyle,je n’aime pas du tout,,hé bien cette fois je peux dire que je m’en fout éperdument !. Que ceux qui ne cherchent qu’ à téter le fassent sans nos applaudissements . Gloire à nos martyrs !!.

  9. je n’avait jamais ponser que karim abranis d’un niveau faible à vomir , c’est trop bête de voir un grand monsieur respectueux comme lui s’énerve parce-que les jeunes son partis pour la marche. le fond des choses c’est le contrat signer avec ould -elhadi d’empêcher les jeunes d’aller marcher . domage. vive le MAK etb ferhat

  10. je n’avait jamais ponser que karim abranis d’un niveau faible à vomir , c’est trop bête de voir un grand monsieur respectueux comme lui s’énerve parce-que les jeunes son partis pour la marche. le fond des choses c’est le contrat signer avec ould -elhadi d’empêcher les jeunes d’aller marcher . domage. vive le MAK etb ferhat

  11. Il est ahurissant que des chanteurs, parfois analphabetes, puissent encore de nos jours servir de référents pour certains Kabyles.
    Chez les autres peuples, les repères sont les philosophes érudits et les écrivains producteurs d’idées et de pensées. Dans la société kabyle d’hier et même celle d’aujourd’hui, on se réfère plus à des chanteurs et à des poètes. Pourquoi cette spécificité?
    À mon avis, cela démontre une certaine misère intellectuelle similaire à celle qui sévit dans toute l’Algérie. La Kabylie a été nivellée par le bas par le régime Algérien.
    En effet, la Kabylie a donné de grands penseurs de calibre universel tels que Jean El Mouhoub Amrouche, Taos Amrouche, SI Muhend U Mhend, Cheikh Muhend, Malek Ouary, Mouloud Feraoun, Mouloud Mammeri, Tahar Djaout, etc….

    Voici la réponse de Youef Nacib à cette question (publiée dans L’Expression)

     »..Historiquement, et jusqu’à une date récente, l’auditoire kabyle était tourné vers la tradition orale. Vous n’avez qu’à voir le statut de la parole dans la société kabyle, «azal bbawal». C’était la parole qui était importante. Quand la parole était chantée en plus, c’est-à-dire lorsqu’elle est portée par une phrase musicale et esthétique, elle porte encore beaucoup plus. Ce n’est pas étonnant donc que ce public, majoritairement analphabète dans les années 1940/1950 se tournât vers quelque chose qu’il comprenait. Il ne pouvait pas se tourner vers quelque chose qu’il ignorait. La quasi majorité des Kabyles de l’époque connaissait assez peu Mouloud Feraoun et Mouloud Mammeri qui étaient issus de leurs villages. Ils connaissaient très bien les chanteurs. Pourquoi? Parce que c’était l’oreille qui travaillait et ce n’était pas le cerveau avec une culture savante et une culture livresque… »

  12. Il est ahurissant que des chanteurs, parfois analphabetes, puissent encore de nos jours servir de référents pour certains Kabyles.
    Chez les autres peuples, les repères sont les philosophes érudits et les écrivains producteurs d’idées et de pensées. Dans la société kabyle d’hier et même celle d’aujourd’hui, on se réfère plus à des chanteurs et à des poètes. Pourquoi cette spécificité?
    À mon avis, cela démontre une certaine misère intellectuelle similaire à celle qui sévit dans toute l’Algérie. La Kabylie a été nivellée par le bas par le régime Algérien.
    En effet, la Kabylie a donné de grands penseurs de calibre universel tels que Jean El Mouhoub Amrouche, Taos Amrouche, SI Muhend U Mhend, Cheikh Muhend, Malek Ouary, Mouloud Feraoun, Mouloud Mammeri, Tahar Djaout, etc….

    Voici la réponse de Youef Nacib à cette question (publiée dans L’Expression)

     »..Historiquement, et jusqu’à une date récente, l’auditoire kabyle était tourné vers la tradition orale. Vous n’avez qu’à voir le statut de la parole dans la société kabyle, «azal bbawal». C’était la parole qui était importante. Quand la parole était chantée en plus, c’est-à-dire lorsqu’elle est portée par une phrase musicale et esthétique, elle porte encore beaucoup plus. Ce n’est pas étonnant donc que ce public, majoritairement analphabète dans les années 1940/1950 se tournât vers quelque chose qu’il comprenait. Il ne pouvait pas se tourner vers quelque chose qu’il ignorait. La quasi majorité des Kabyles de l’époque connaissait assez peu Mouloud Feraoun et Mouloud Mammeri qui étaient issus de leurs villages. Ils connaissaient très bien les chanteurs. Pourquoi? Parce que c’était l’oreille qui travaillait et ce n’était pas le cerveau avec une culture savante et une culture livresque… »

  13. Je vois que certaines personnes n’ont rien compris.
    Et pour ceux qui cherchent encore le rôle de la culture et des artistes dans les révolutions, qu’ils regardent Woodstock et qu’ils se remémorent les Pink Floyd. Ce n’est pas en vénérant un leader politique ou en faisant de la propagande que l’on mène une révolution. Les meilleurs révolutions se passent dans l’occulte, par d’infimes coups de pouce. Évolution avant toute Révolution. Mettez le R entre parenthèses et remettez en cause vos pensées avant de foncer en avant.

  14. azul

    je ne suis pas ici pour defendre qui que ce soit mais je vous apporte juste une information pour vous permettre de bien penser à l’avenir.
    les formes de l’intelligence:1-l’intelligence logico-mathematique. 2-l’intelligence spaciale.3-l’intelligence interpersonnelle.4-l’intelligence corporelle-kinésthésique.5-l’intelligence verbo-linguistique.6-l’intelligence intra-personnelle.7-l’intelligence musicale rythmique.8-l’intelligence naturaliste.9-l’intelligence existantielle.

    Alors chacun est à son niveau mais une seule personne peut maitriser et avoir plusieurs intelligences parmi ces formes d’intelligences.

    tanemirt

  15. Non, Messieurs, la valeur ne se mesure pas aux diplômes, sinon, à l’heure qu’il est, la situation des Kabyles, en tant que vassaux du monde arabe, n’aurait pas perduré.
    Le monde arabe, argent aidant, va évoluer, et la Kabylie sera balayée, d’une part par le fait de ceux qui sont des anti-kabyles viscéralement, d’autre part, par des Kabyles qui se croient valeureux en stigmatisant d’autres Kabyles.
    Karim, le valeureux, c’est toi! Tu t’es déplacé dans ta Kabylie, tu as professé que tu as opté pour la seule voie salvatrice pour la Kabylie: l’autonomie. Tu es un héros!
    C’est normal d’aimer ses chanteurs, et ses poètes! C’est lorsque le contraire arrive -comme le bannissement pour certains d’entre eux- qu’il faut s’inquiéter. Moi, je regrette qu’ils ne soient pas reconnus à la mesure de leur talent!

  16. Non, Messieurs, la valeur ne se mesure pas aux diplômes, sinon, à l’heure qu’il est, la situation des Kabyles, en tant que vassaux du monde arabe, n’aurait pas perduré.
    Le monde arabe, argent aidant, va évoluer, et la Kabylie sera balayée, d’une part par le fait de ceux qui sont des anti-kabyles viscéralement, d’autre part, par des Kabyles qui se croient valeureux en stigmatisant d’autres Kabyles.
    Karim, le valeureux, c’est toi! Tu t’es déplacé dans ta Kabylie, tu as professé que tu as opté pour la seule voie salvatrice pour la Kabylie: l’autonomie. Tu es un héros!
    C’est normal d’aimer ses chanteurs, et ses poètes! C’est lorsque le contraire arrive -comme le bannissement pour certains d’entre eux- qu’il faut s’inquiéter. Moi, je regrette qu’ils ne soient pas reconnus à la mesure de leur talent!

  17. leqbayel messakit am ivawen ɣaf luḥ , kul yiwen kan sani tama igera , akka id nekni , inadin teqbaylit iɣdijan , inadin tegmats nes3a deg awal ur telli di lqaɛa , inadin yematneɣ , tɣilem s veṭṭu idika nfeɛ , tɣileḍ ayaqbayli , mi tewteḍd gmak , ulac win yellan nigek , tɣileḍ mi trekḍeḍ gmak ulac win ara kirekḍen , asmi gmečč wuzgar aberkan , izriɣ anenger yibas , yilaq s teqvaylit itideniɣ….niɣasid akka iyiwen , inayak awedi kec , tɣileḍ yeshel , ziɣen iwɛer atḥemleḍ gmak…. awedi tura ilikun aken tebɣam , n FLN , neɣ RCD , FFs , MAK , …ilik ma yehwayak , ar wid ur nesɛi akabar ,ilik aken ikihwa , ur kat ara kan gmak adin rebbi .

  18. leqbayel messakit am ivawen ɣaf luḥ , kul yiwen kan sani tama igera , akka id nekni , inadin teqbaylit iɣdijan , inadin tegmats nes3a deg awal ur telli di lqaɛa , inadin yematneɣ , tɣilem s veṭṭu idika nfeɛ , tɣileḍ ayaqbayli , mi tewteḍd gmak , ulac win yellan nigek , tɣileḍ mi trekḍeḍ gmak ulac win ara kirekḍen , asmi gmečč wuzgar aberkan , izriɣ anenger yibas , yilaq s teqvaylit itideniɣ….niɣasid akka iyiwen , inayak awedi kec , tɣileḍ yeshel , ziɣen iwɛer atḥemleḍ gmak…. awedi tura ilikun aken tebɣam , n FLN , neɣ RCD , FFs , MAK , …ilik ma yehwayak , ar wid ur nesɛi akabar ,ilik aken ikihwa , ur kat ara kan gmak adin rebbi .

  19. Une remarque très importante :

    Karim Abranis est un binationaux ce n’est pas un algérien ni un kabyle autoriser à donner des leçons sur le patriotisme.

    c’est qu’un nostalgique des montagnes de la kabylie et achekam, aqezzab n Ould Ali.
    c’est pour ça que le maire du RCD la Boycotté, le faite que le Maire est vigilant de directeur de la culture de Tizi qui est pro-Bouteflika.

    Rappel que Chami Abranis s’est écarté de ce Karim pour ces mêmes raisons (ses sympathies avec les manipulateurs ou instrumentalisateurs voir même arnaqueurs de la culture en Algérie) même si Mr Chami reste toujours en relation amicale avec Karim mais en distance sur la prise de conscience du combat Amazighe.

    Reste à ce site qui s’affiche soit disant pro-MAK , ils est en train d’utiliser le Nom pour dénigrer ce Mouvement.

  20. Autant de bla bla, parce qu’il a démissionner du RCD, je lui dis bravo , merci de le faire , le RCD n’est pas vraiment RCD comme le dit son nom , un parti politique assassin pleins de sang de matoub lounes

  21. Autant de bla bla, parce qu’il a démissionner du RCD, je lui dis bravo , merci de le faire , le RCD n’est pas vraiment RCD comme le dit son nom , un parti politique assassin pleins de sang de matoub lounes

  22. {{ {C’est dégoutant tout ça! J’aime Karim Abranis et j’aime le RCD, vous me dégoutez avec ces conneries!} }}

  23. {{ {C’est dégoutant tout ça! J’aime Karim Abranis et j’aime le RCD, vous me dégoutez avec ces conneries!} }}

  24. On connaît cette musique !, ceux qui la ressassent ont généralement les mains pleines de sang ,du sang kabyle en particulier !.

  25. Je dois dire que j’ai appris énormément de choses à la lecture non pas de l’article, quasiment insignifiant, mais des commentaires. Merci à tous pour les précisions que vous nous avez apporté. Bien sûr, tout le monde sait qu’El Hadi est traître à la Kabylie, au service de la pouf Khalida, actuelle Sinistre de l’Inculture ânegérienne.

    Je suis exilé, je ne savais donc pas qu’El Hadi subventionne des concerts à travers toute la Kabylie à chaque 20 avril. Cette pratique est indécente et honteuse, elle me donne la nausée! Le Printemps Noir ne devrait pas être sali de la sorte.

    @ Ukerdis et Zira Nath-Habou, que j’apprécie particulièrement, vous devez bien savoir que la grande majorité des « chanteurs Kabyles » ne connaissent même pas le solfège!!! C’est là, en quelques sorte, qu’ils devraient être { « reconnus à la mesure de leur talent »} … ou plutôt de l’ignorance de leur métier!!! Comme un maçon qui monte un mur mais ne sais pas pourquoi le mur tient et ne s’écroule pas …

    PS: personnellement, je boycott de manière systématique tous les chanteurs zdek-rdek, ainsi que ceux qui oeuvrent en faveur de la mafia ânegérienne, qu’ils le fassent volontairement ou non. Il ne reste plus grand monde !!!

  26. Je dois dire que j’ai appris énormément de choses à la lecture non pas de l’article, quasiment insignifiant, mais des commentaires. Merci à tous pour les précisions que vous nous avez apporté. Bien sûr, tout le monde sait qu’El Hadi est traître à la Kabylie, au service de la pouf Khalida, actuelle Sinistre de l’Inculture ânegérienne.

    Je suis exilé, je ne savais donc pas qu’El Hadi subventionne des concerts à travers toute la Kabylie à chaque 20 avril. Cette pratique est indécente et honteuse, elle me donne la nausée! Le Printemps Noir ne devrait pas être sali de la sorte.

    @ Ukerdis et Zira Nath-Habou, que j’apprécie particulièrement, vous devez bien savoir que la grande majorité des « chanteurs Kabyles » ne connaissent même pas le solfège!!! C’est là, en quelques sorte, qu’ils devraient être { « reconnus à la mesure de leur talent »} … ou plutôt de l’ignorance de leur métier!!! Comme un maçon qui monte un mur mais ne sais pas pourquoi le mur tient et ne s’écroule pas …

    PS: personnellement, je boycott de manière systématique tous les chanteurs zdek-rdek, ainsi que ceux qui oeuvrent en faveur de la mafia ânegérienne, qu’ils le fassent volontairement ou non. Il ne reste plus grand monde !!!

  27. A-t-il opté comme vous le dites pour l’autonomie ?? Ce serait une bonne raison de démissionner du rcd. Si par contre sa démission serait uniquement une réponse à l’absence du maire alors là c’est facheux !! Il nous faut des explications qu’on ne retrouve pas dans l’article hélas !

  28. Il y a donc encore des gens qui utilisent une ersatz d’exil comme bouclier. Chouette, re-chouette et puis, chouette une nouvelle fois.

    Lire tous ces commentaires m’attriste, je vous l’avoue. Plus j’en vois, plus je découvre un peuple kabyle divisé et dénué de toute culture.
    Aujourd’hui, c’est moi qui ressens cette honte.

    Pendant ce concert, je n’ai point vu de folklorisation de la culture. J’ai vu un désir de changement, soulevé par une musique que chaque kabyle digne d’être humain a, ne serait qu’une fois dans sa vie, appréciée. J’ai vu un public et des artistes en harmonie, atteignant un niveau de communication élevé. J’ai vu de belles idées transcender les différences et rassembler la présence.

    Apprenez que les plus grandes révolutions sont loin de se mener comme vous le faites. Mais oh, suis-je bête, vous ne menez pas de révolution, vous vous contentez de faire trompette dans un bain dont la signification réelle vous dépasse.

    Je vois un peuple qui s’obstine à réitérer ses erreurs passées. Combien de siècle allons-nous encore attendre avant de voir une étincelle d’évolution traverser nos montagnes ?
    À chaque événement, je vois une masse se trouver de belles excuses pour rester bien à l’abri entre quatre murs et une poignée de gens manifester pour les droits de tous. Et en cette même poignée, je ne puis m’empêcher de discerner des dissensions suicidaires. Beau tableau, très optimiste, je vous le jure.

    Et sur Internet, sur Facebook ou sur des blogs, je vois des gens mener non plus des révolutions, mais des guerres imaginaires. C’en est outrageant. Je vous vois marmotter des mots vides de force et souvent vides de sens. Je vois des bras cassés qui se contentent de se refermer derrière leurs écrans d’ordinateurs ou derrière de belles paroles ô combien de fois remises et reprises. Je vois des manipulations de masse et une partie du troupeau prête à suivre le premier berger venu.

    Je garde foi en l’espèce humains mais ne puis m’empêcher d’aller vomir dans un coin.
    C’est ainsi, lorsque l’on vomit, notre sang se voit enrichi d’une hormone proche de l’endorphine.
    Vomir, ça provoque un plaisir capable de couvrir le dégoût que je ressens à lire certains commentaires.

    Comme le conseil Ozzy Osbourne, lorsque vous n’avez rien à dire, contentez-vous d’écouter.
    J’ajouterai que lorsque vous ne savez pas écouter, aillez au moins la décence de la fermer.

    Ouft !

  29. je trouve votre commentaire me concernant sur Tamurt info arrogant et plein de haine a mon sujet , de plus complètement hors sujet , vous parlez de mes ex compagnon c vous faite allusion aux deux qui ont quitté le groupe au bout de 2 ans de leurs plein gré pour former un autre groupe pourquoi qu’ils n’ont pas continué ? quant a shamy il a quitté en 93 de son plein gré également pour faire autre chose , et avec qui je garde des liens des plus respectable ….. quant a ma démission du rcd on a le droit de quitter quand on veux a ce que je sache ? ou alors ai t on otage ? de plus vous ignorez les raisons , vous l’auriez fait également c vous étiez a ma place alors svp modérez vos propos a mon égard , et n’en faite pas une affaire personnel de ce qui ne vous concerne pas .

  30. Dans tous les pays du monde, les artistes sont les premiers a prendre position pour la promotion de la liberte et des droits humains de leurs peuples respectifs, mais en Kabylie en particulier et en Algerie en general, ils ne font que dans la promotion de la dictature arabo-islamo-exterminatrice anti-Kabyle et anti-Amazighe… Ca devient une honte internationale! Un artiste Kabyle doit etre un avant-gardiste dans toute lutte pour la liberte seculiere a l’echelle national Kabyle, Algerienne, et internationale!

    Tournons le dos aux partisans de « ATAS ATAS MAZAL EL HAL » pour enfin vivre libres chez nous dans notre langue, dans notre culture et dans notre civilisation Kabyle!

    Vive la Kabylie amazighe libre!!!!!!!!!!!

    Vive l’Algerie amazighe libre!!!!!!!!!!!!!!!!

    Vive le GPK et le MAK et a bas l’imperialisme arabo-islamo-genocidaire en Kabylie et en Algerie!!!!!!!!!!

    A bas l’imperialisme et le despotisme arabo-islamiste en Afrique du Nord!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  31. Dans tous les pays du monde, les artistes sont les premiers a prendre position pour la promotion de la liberte et des droits humains de leurs peuples respectifs, mais en Kabylie en particulier et en Algerie en general, ils ne font que dans la promotion de la dictature arabo-islamo-exterminatrice anti-Kabyle et anti-Amazighe… Ca devient une honte internationale! Un artiste Kabyle doit etre un avant-gardiste dans toute lutte pour la liberte seculiere a l’echelle national Kabyle, Algerienne, et internationale!

    Tournons le dos aux partisans de « ATAS ATAS MAZAL EL HAL » pour enfin vivre libres chez nous dans notre langue, dans notre culture et dans notre civilisation Kabyle!

    Vive la Kabylie amazighe libre!!!!!!!!!!!

    Vive l’Algerie amazighe libre!!!!!!!!!!!!!!!!

    Vive le GPK et le MAK et a bas l’imperialisme arabo-islamo-genocidaire en Kabylie et en Algerie!!!!!!!!!!

    A bas l’imperialisme et le despotisme arabo-islamiste en Afrique du Nord!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  32. tu a ituliser trop le verbe voir, a savoir si c est par la fenetre ou par ton trou de memoire,retrouve toi un autre reguard pour ne rien voir!

  33. Les Abranis devraient penser a nous organiser un Public Bikini Party in Azzefoun!!!!!!!!!!!!

    Vive la liberte des femmes kabyles et vive la Kabylie libre!

    Sans la liberte de la femme, l’homme sera toujours un esclave bronzé à l’insignifiance de son destin!!!!

    [TOUS POUR UN BIKINI PARTY PUBLIQUE A AZZEFOUN CET ETE!!!!!!!!!->http://www.youtube.com/watch?v=qBgvYcV2xSs&feature=fvwrel]

    A bas le despotisme liberticide, genocidaire, esclavagiste, anti-kabyle, anti-amazigh et anti-humain arabo-islamo-diabolique incarne par le regime colonial arabe d’Alger!!!!

  34. Les Abranis devraient penser a nous organiser un Public Bikini Party in Azzefoun!!!!!!!!!!!!

    Vive la liberte des femmes kabyles et vive la Kabylie libre!

    Sans la liberte de la femme, l’homme sera toujours un esclave bronzé à l’insignifiance de son destin!!!!

    [TOUS POUR UN BIKINI PARTY PUBLIQUE A AZZEFOUN CET ETE!!!!!!!!!->http://www.youtube.com/watch?v=qBgvYcV2xSs&feature=fvwrel]

    A bas le despotisme liberticide, genocidaire, esclavagiste, anti-kabyle, anti-amazigh et anti-humain arabo-islamo-diabolique incarne par le regime colonial arabe d’Alger!!!!

  35. La faute à qui?

    N’est-elle pas à celle des algérianistes kabyles qui nous ont livré à la pensée moha méthane?…

  36. Vikas, apprends à écrire avant de jouer avec la langue et d’oser des jeux de mots.
    Je ne veux pas te créer de maux ; je te jette donc des fleurs, et pas des moindres ; des soucis.
    Et je garde mes pensées à moi, et parfois, iw Brubru n’naɣ.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here