Nouveau démenti d’Alger sur la présence de mercenaires algériens en Libye

24
250
avion militaire
avion militaire

ALGÉRIE (Tamurt) – En l’espace de quelques jours, de hauts responsables algériens sont sortis pour démentir les allégations des dirigeants du Conseil national de transition libyen qui accusent Alger d’avoir envoyé et armé des mercenaires à la solde de Kadhafi.

Après le Ministre de l’intérieur et des collectivités locales, c’est autour du Ministre des affaires étrangères d’apporter le démenti. « Nous avons, au niveau du ministère des Affaires étrangères, apporté les démentis les plus clairs à ces accusations », a martelé ce vendredi le chef de la diplomatie algérienne au cours d’un entretien accordé à la radio chaine trois. «Nous avons eu à exprimer notre conviction au sujet de ces accusations que nous considérons dilatoires, basées sur des agendas qui n’ont rien à voir avec l’affaire libyenne. Elles sont beaucoup plus anciennes que la crise en Libye, cela est très clair », a-t-il précisé.

Lundi dernier, le Ministre des affaires étrangères français, Alain Juppé, a révélé à la presse avoir posé la question à son homologue algérien au sujet des informations selon lesquelles Kadhafi aurait reçu des centaines de véhicules armés en provenance d’Algérie, au cours d’un entretien téléphonique. Une question à laquelle le Ministre algérien aurait répondu que «ce n’est pas vrai ». « M. Juppé a lui-même considéré comme peu crédibles ce qu’il a qualifié de rumeurs lorsqu’il a désigné ces informations complètement farfelues et qui donnent l’Algérie comme une partie à ce conflit entre Libyens, alors que nous n’avons jamais eu à choisir une partie contre l’autre », a souligné Medelci.

Selon lui,les discussions ont porté plutôt sur la coopération bilatérale. « En réalité, la discussion avec M. Juppé a porté essentiellement sur les relations bilatérales et nous avons observé qu’il y avait des avancées, en particulier sur le plan de la mise en place d’un partenariat industriel, à la fois ambitieux et équilibré», a-t-il dit. Dans le même contexte, il a affirmé que les relations entre Alger et Paris ne sont pas tendues, mais a admis l’existence de divergences autour de certaine questions internationales. « Nous avons beaucoup d’intérêts communs. Nous avons sur certaines situations internationales ou régionales des approches qui sont différentes, mais je considère que l’Algérie et la France n’ont pas aujourd’hui de relations tendues », a-t-il soutenu. «Les quelques problèmes que nous avons vécus au cours de ces dernières années (…), sont aujourd’hui réglés », a-t-il poursuivi.

Interrogé pour savoir s’il existait un lien entre les derniers attentats à Azazga et Boumerdes et la circulation des armes en Libye, Medelci a indiqué qu’il « ne l’excluait pas », mais sans pour autant l’affirmer. Par ailleurs, il n’a pas exclu une éventuelle réouverture des frontières avec le voisin marocain après la remise sur la table des questions sensibles. « Mais il serait malhonnête d’avancer une date », a-t-il précisé.

24 COMMENTS

  1. L ‘ AXE DU MAL : ALGER-PARIS

    AZUL

    il est temps de divulguer les accords qu’il y a entre le chêne de JUPE-MAM et les mercenaires d’alger.
    SARKO doit redoubler d’effort pour sauver sa peau,ces renard sous le chêne et ces fennecs ne vont pas hesiter meme pas une minute pour lui apporter un coup dur .ça sent l’odeur de l’antisemitisme.

    il faut toujours retourner a l’histoire de 1958 pour comprendre la situation actuelle.ce ministre des AE virtuel n’a rien oublié. il est dans une position de forcing.

    c’est le president americain GEORGE W.BUSH qui avait dit : la france va payer quand il avait prit une hache et a commencé à couper le chêne mais depuis le temps le chêne a bourgeonné.

    tanemirt

  2. L ‘ AXE DU MAL : ALGER-PARIS

    AZUL

    il est temps de divulguer les accords qu’il y a entre le chêne de JUPE-MAM et les mercenaires d’alger.
    SARKO doit redoubler d’effort pour sauver sa peau,ces renard sous le chêne et ces fennecs ne vont pas hesiter meme pas une minute pour lui apporter un coup dur .ça sent l’odeur de l’antisemitisme.

    il faut toujours retourner a l’histoire de 1958 pour comprendre la situation actuelle.ce ministre des AE virtuel n’a rien oublié. il est dans une position de forcing.

    c’est le president americain GEORGE W.BUSH qui avait dit : la france va payer quand il avait prit une hache et a commencé à couper le chêne mais depuis le temps le chêne a bourgeonné.

    tanemirt

  3. Si la communauté international à vraiment l´intention d´on finir une fois pour toute avec les regime kadafien, tellement cette coalition est suffisament militairement equipée(surtout les Usa), ils ont pas besoin l´aide des insurgés pour venir au bout de leurs objetif. Que peut-il faire le regime d´alger, sauvé kadafi on lui fournir quelques groupe terroristes armé de Kalaschinkov, alors pourquoi ils ont pas reussi sauvé Sadam?(fut interpelé dans une cache sous terrain dans une l´emantable situation)

  4. Si la communauté international à vraiment l´intention d´on finir une fois pour toute avec les regime kadafien, tellement cette coalition est suffisament militairement equipée(surtout les Usa), ils ont pas besoin l´aide des insurgés pour venir au bout de leurs objetif. Que peut-il faire le regime d´alger, sauvé kadafi on lui fournir quelques groupe terroristes armé de Kalaschinkov, alors pourquoi ils ont pas reussi sauvé Sadam?(fut interpelé dans une cache sous terrain dans une l´emantable situation)

  5. Nous accepterons bien kaddafi avec l’annexion de la région de Tripoli à l’Algérie et que les valets des israeliens comme vous crèvent. Votre jalousie à l’égard de notre pays veut à tous prix nous coller des étiquettes de mercenaires etc. Sachez que les Algériens ont combattu pour sortir le colonisateur et sont prêts à faire plus à ceux qui se hasarderaient à toucher un seul algérien. Nous sommes conscients que les enfants de traitres (Harki) se font passer pour des algériens sur facebook mais pour nous ce ne sont pas des algériens.

  6. Fatima a encore beaucoup de choses à donner !,hou la la !,on dirait l’ex sécrétaire de l’UNFA ou un mouhafedh d’une kasma FLN en train de faire son speech . Quand on a ruiné un pays,on ne risque pas d’être utile aux autres . L’Algérie est actuellement dans le collimateur des grandes puissances et ce ne sont pas les gesticulations de ces menteurs ,spécialisés dans l’intrigue et la ruine,qui changera quelque chose !.

  7. Medeleci semble se perdre en conjectures. Il ne sait plus ce qu’il a déclaré hier et ce qu’il peut dire demain. La diplomatie, selon lui, se résume en des démentis successifs même si c’est sur le même sujet. Il nous raconte tous les jours que des mercenaires n’ont pas été envoyés par l’Algérie à Kaddafi. Il jure le lendemain que cette information n’est que simple rumeur pour dire ensuite que l’envoi de mercenaires n’est pas du ressort d’Alger. Alors, pour changer, il parle maintenant d’ouverture des frontières avec le diable du Mekhzen et le grand producteur de cannabis, histoire d’endormir les jeunes qui risquent de tout chambouler dans la rue et faire perdre à Medelci son emploi. Non, M. Medelci, faites ce que vous voulez avec Kaddafi, mais ouvrir les frontières avec le Maroc, Non Non Non Non. Jamais.

  8. Medeleci semble se perdre en conjectures. Il ne sait plus ce qu’il a déclaré hier et ce qu’il peut dire demain. La diplomatie, selon lui, se résume en des démentis successifs même si c’est sur le même sujet. Il nous raconte tous les jours que des mercenaires n’ont pas été envoyés par l’Algérie à Kaddafi. Il jure le lendemain que cette information n’est que simple rumeur pour dire ensuite que l’envoi de mercenaires n’est pas du ressort d’Alger. Alors, pour changer, il parle maintenant d’ouverture des frontières avec le diable du Mekhzen et le grand producteur de cannabis, histoire d’endormir les jeunes qui risquent de tout chambouler dans la rue et faire perdre à Medelci son emploi. Non, M. Medelci, faites ce que vous voulez avec Kaddafi, mais ouvrir les frontières avec le Maroc, Non Non Non Non. Jamais.

  9. Il n’y a pas plus versatiles que les Arabes, et, par conséquent, les « apprentis arabes » (comme les a nommés quelqu’un) , ou les faux Kabyles. Quelquefois, quand c’est à la mode, ce sont eux qui viennent devant les caméras de télévision nous dire que les juifs et eux sont « frères » -qui ne se souvient de la période des « cheb », Khaled et compagnie?-. Et quand le vent est au nationalisme arabe, ils deviennent des foudres de patriotisme. En vérité, sans la violence qui vous caractérise, vous n’êtes rien! Juste des baudruches gonflées de fiel! Sachez qu’en matière de combat contre la colonisation française, nous n’avons pas à vous montrer nos états de service. Aujourd’hui, nous sommes passés à une autre étape décisive, le combat contre votre colonialisme. Vous n’avez à parler d’aucun Kabyle. La Kabylie est peut-être en train de payer pour avoir acquis, de haute lutte, l’indépendance dont ont bénéficié des gens qui ne sont pas faits pour la liberté, les Arabes.

  10. On peut savoir Si Kaddour pourquoi l’ouverture des frontières avec le Maroc n’est pas souhaitable ,selon vous ? . J’espère que vous n’allez pas invoquer le problème de drogue ,car celle ci est aussi disponible que la chique de chez nous . Quand au soutien à cet aliéné de guide vert,il n’y a que des despotes comme lui qui peuvent lui donner un coup de mains !,par peur de subir le meme sort .

  11. meme nous marocain ont ne souhaite pas ouvrire nos frontieres a vous algechien ont a pas besoin de vous c’ est vous qui a besoin du maroc n’oublie pas la civilisation et l’histoire marocain.

  12. De quelle civilisation vous parlez ! Celle qui a pris la fuite de l’Andalousie pour poursuivre la culture de la danse, des chants et de la dépravation ? De quelle civilisation vous nous parlez, celle de la drogue, d’un tourisme bestial, de l’ignorance et de la misère ? De quelle civilisation vous parlez quand vous n’êtes que des sujets et non des citoyens ? Presque des objets qu’on manipule au gré du palais. Je préfère ne pas continuer pour ne pas avoir envie de vomir. S’agissant de la frontière, ce ne sont pas les algériens qui évoquent ce sujet, ce sont vos ministres. Demandez à M. Fihri. Peut-être voudrait-il nous faire bénéficier de votre civilisation ? Hihihihihi

  13. azul

    tanemirt ,si le maroc doit ouvrir les frontieres avec les terroristes d’ alger il doit exiger des conditions internationales et des accords signés en toute transparence.Marocains faites attention et soyez les gardiens de votre evolution vers la liberté. vous n’avez rien à apprendre de ces terroristes d’alger sauf la mort et la misere.

    je viens de decouvrir de la bouche meme du president americain BARAK OBAMA que le MAROC est le premier pays au monde à soutenir et et à reconnaitre l’independance des USA. En algerie,on nous a berner pendant tres longtemps que c’est l’algerie sous domination turc qui avait reconnu l’independance des USA en premier avant tout le monde. L’algerie est un pays de mensonge et de misere et d’assistanat petrolliere.

  14. Nous sommes des « terroristes », très bien. Alors, demandez à votre Roi et à votre ministre des A.E. de ne plus évoquer l’ouverture des frontières. Ils pleuraient, nous suppléaient pour que « les terroristes » vous offrent un peu d’oxygène ou de gaz carbonique (après explosion d’une bombe artisanale made in Algeria). Maintenant, si vous ne voulez la mort et la misère, demandez à vos ministres de ne plus faire de déclarations pour l’ouverture des frontières. S’agissant des USA, soyez heureux d’être les premiers parce que vous avez été toujours les « premiers » quand il s’agit « d’étrangers », d’américains, de français et d’européens. Alors, bonne continuation avec vos parrains.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here