Kabylie : les pare-feux de service

27
582
FFS et RCD à l'APN
FFS et RCD à l'APN

CONTRIBUTION (Tamurt) – En désespoir de cause de pouvoir contrer par la répression ou l’intimidation l’action politique du MAK, le pouvoir tente une parade par l’animation d’un pare-feux par l’entremise de partis politiques implantés dans la région, devenus à la longue, ses obligés par leur participation et leur acceptation d’une prise d’intérêt de mandats électifs.

Car, si nous voulons voir les choses en face, ce sont ces “ clients ” qui sont les plus prompts à disqualifier l’option autonomiste en la traitant à qui mieux mieux et tour à tour de rôle d’aventure sans issue, de sorcellerie politique, ou d’antichambre de l’impasse sécessionniste, etc. On est même arrivé à dénier à un militant d’exhiber l’emblème kabyle lors de la marche de la CNCD. Ce geste de Tizi-Ouzou qui a été apprécié en “haut-lieu” a donné loisir à la police d’Alger de se permettre de profaner publiquement ce même drapeau en le cisaillant avec jubilation lors de la finale de la coupe d’Algérie.
Ce peu glorieux rôle de “tampon” selon l’expression du milieu, entre le pouvoir raciste et les militants de la Kabylie éternelle a définitivement discrédité ces néo-nationalistes qui ont tourné le dos à leurs racines.

Contre le MAK, il y a donc en Kabylie une force locale auxiliaire du pouvoir qui fait le sale boulot à sa place. Cependant, la base militante de ces formations prend de plus en plus ses distances avec ces dévoiements de leur superstructure organique immuable, qui, par avidité d’argent, s’englue dans une logique électoraliste et ultra nationaliste. Cette base ne veut pas donner caution à cette dérive et elle le fait savoir à chaque sortie publique du MAK où de nouveaux militants de divers horizons viennent renforcer ses rangs.

Il n’y a pas de mystère à cela. C’est devenu trivial de répéter qu’une entreprise de dissolution de la Kabylie était en cours d’exécution depuis 1926. Le processus s’est accéléré avec Bouteflika en 1999 et aujourd’hui, il est à son rythme de croisière. Pour le citoyen kabyle ordinaire et pour ne citer que cet exemple, aucune justification au monde de l’évitement de la Kabylie par l’autoroute Est-Ouest n’est recevable.
La mise en place de l’apartheid s’est encore confirmée par le refoulement ou la rétention des bus et véhicules de supporters kabyles le 1er mai 2011, pour les empêcher d’assister à la finale de la coupe.

Aujourd’hui, le discours du MAK et ses actions de proximité ont créé une synergie de raison et de combat au sein de la majorité des citoyens de la nation kabyle.
Désormais, la ritournelle de “ l’Algérie une et indivisible ” reprise et relayée à l’envi, ne prend plus, car le peuple kabyle a compris que cette Algérie-là est exclusivement arabo-islamique et a vocation à effacer la moindre trace des Peuples Premiers d’Afrique du Nord.

Et la jeunesse kabyle le sait et se souvient. Elle vient de le démontrer spontanément dans les gradins du stade du 5 Juillet en ce 1er mai 2011. À l’entame de l’hymne national algérien, les supporters kabyles ont tourné le dos tout en clamant les slogans inventés lors du Printemps noir où, rappelons-nous et rappelons-le comme une litanie, cette même jeunesse a été fauchée sciemment et méthodiquement par la gendarmerie qui a massacré 128 citoyens et fait des milliers de blessés et handicapés à vie.
Après qu’une décennie soit passée sur ces assassinats de masse, il faut savoir gré à la jeunesse kabyle d’avoir perpétré le souvenir de ces martyrs que le pouvoir tente par tous les moyens de faire oublier.

Conséquence collatérale : la presse arabophone fasciste en a fait ses choux gras et c’est tant mieux pour nous. Elle vilipende comme à son ordinaire les Kabyles pour non respect de l’hymne national ; mais elle omet de rapporter que juste avant, la police du régime a escamoté aux ciseaux et en public l’emblème kabyle de sa couleur bleue.

Pour les oublieux qui se prennent pour des commissionnaires tardifs d’une réconciliation nationale aux conditions arabo-islamiques, Ben Bella, vient de leur injecter une piqure de rappel. El Watan du 11/5/11, qui reprend une interview de Jeune Afrique, rapporte un verbatim ahurissant d’autoglorification et de haine antikabyle. La révolution algérienne, c’est lui seul, Abane Ramdane l’aurait empêché de prendre part au Congrès de la Soumam et Aït Ahmed serait plus kabyle qu’algérien. Et dans un excès de défiance, il déclare que ses parents sont tous les deux nés au Maroc et qu’il est donc naturellement marocain lui-même. Pour ce dernier point, il n’y a pas de problème en soi sauf qu’à contrario, il dénie subrepticement la pleine nationalité algérienne à Aït Ahmed.

À charge pour Aït Ahmed de démontrer enfin cette kabylité qu’il a toujours reniée mais que ses détracteurs occasionnels lui collent à la peau.

Kabylie, le 12 mai 2011
Azru

27 COMMENTS

  1. tanemmirt-ik ay azru.
    sauf que tu peux rajouter apres ait ahmed le calificatif « le plus arabo islamiste des kabyles »

    il faut savoir que le pouvoir arabo islamo baathist d’alger par l’intermediaire de boutef et les aparatchiques mehri hamrouche, et par le drs de toufiq et consor injectent des sommes colossales dans le ffs et le rcd pour qu’ils aient la main mise politique sur le peuple vaillant kabyle par le clientellisme .

    ce que le pouvoir n »a pas pu faire en kabylie avec le FLN il le fait avec le ffs et le rcd.

    l’exemple interdiction du drapeau amazigh et des chants en kabyle à tizi pendant la marche cncd par le senateur rcd ikherbane est une demonstration.
    .
    alors le ffs est pire il soutient ouvertement la politique arabo islamo integriste et meme parfois le terrorisme !!. il a meme appelé dans son journal « algerie politique » à l’arestation du ministre des relations exterieur kabyle arezqi at hammouche!!!

    nous avons tous vu les revellations sur les gardes corps de saadi et les voitures blindées, idems pour tabou.
    tout ceci est payé par boutef et toufiq moyennant la casse de la kabylie.

    les chamaillerie de dda lho et saadi ne sont qu’une mise en scene politique. ils s’opposent entre eux à qui gagnera la confiance et l’estime des distributeurs de la rente petroliere.

    si vraiment l’algerie etait dans leur coeur ils se serait uni contre la mafia en tant que democrates

    nous avons vu aussi les employés des communes obligés et menacés par les maires rcd a venir aux marches de la cncd à bgayet et tizi cad qu’il recopie les memes methodes du fln.

    pensez vous que le salaire de tabou et de ses adjoints qui depasse celui des deputé vient des cotisations des militants ? OH ! QUE NON .

    aucun militant ou sympatisant ffs ou rcd ne paie sa cotisation

    {{ les dirigent du ffs et du rcd vivent gracieusement aux frais de l’etat qui les emploie pour faciliter la soumission de notre peuple. !!}}

    « Que dieu me preserve de mes amis, mes ennemis je m’en charge »

    Force est de constatter que ould ali el hadi et ouyahya, ben yunes et tous les kabyles de services, sont moins dangereux à la kabylie que saadi et tabou !!!! celà au moins il ont choisi l’argent ouvertement, ce ne sont pas des traitres, ils ont fait allegence à l’ennemi.

    par contre saadi et tabou nous rabachent l’antikabylisme du pouvoir pour nous endormir et le soir ils consultent sur le net ses compte si 3atiqa ou toufiq ont viré avec des chiffre à neuf zero.

    je n’oublrais pas si nordine la fameuse soupape de la Kabylie, tous les 6 mois il faut qu’il fustige le pouvoir au parlement ou dans les metings, leskabyles seront fieres , content sur le moment, la pression est aisi dissippé dans l’atmosphere. plus il crache sur le pouvoir mieux il sera payé par les distributeurs de la rente petroliere.

    s yessen nigh war yessen

    timanit tella tella.

  2. tanemmirt-ik ay azru.
    sauf que tu peux rajouter apres ait ahmed le calificatif « le plus arabo islamiste des kabyles »

    il faut savoir que le pouvoir arabo islamo baathist d’alger par l’intermediaire de boutef et les aparatchiques mehri hamrouche, et par le drs de toufiq et consor injectent des sommes colossales dans le ffs et le rcd pour qu’ils aient la main mise politique sur le peuple vaillant kabyle par le clientellisme .

    ce que le pouvoir n »a pas pu faire en kabylie avec le FLN il le fait avec le ffs et le rcd.

    l’exemple interdiction du drapeau amazigh et des chants en kabyle à tizi pendant la marche cncd par le senateur rcd ikherbane est une demonstration.
    .
    alors le ffs est pire il soutient ouvertement la politique arabo islamo integriste et meme parfois le terrorisme !!. il a meme appelé dans son journal « algerie politique » à l’arestation du ministre des relations exterieur kabyle arezqi at hammouche!!!

    nous avons tous vu les revellations sur les gardes corps de saadi et les voitures blindées, idems pour tabou.
    tout ceci est payé par boutef et toufiq moyennant la casse de la kabylie.

    les chamaillerie de dda lho et saadi ne sont qu’une mise en scene politique. ils s’opposent entre eux à qui gagnera la confiance et l’estime des distributeurs de la rente petroliere.

    si vraiment l’algerie etait dans leur coeur ils se serait uni contre la mafia en tant que democrates

    nous avons vu aussi les employés des communes obligés et menacés par les maires rcd a venir aux marches de la cncd à bgayet et tizi cad qu’il recopie les memes methodes du fln.

    pensez vous que le salaire de tabou et de ses adjoints qui depasse celui des deputé vient des cotisations des militants ? OH ! QUE NON .

    aucun militant ou sympatisant ffs ou rcd ne paie sa cotisation

    {{ les dirigent du ffs et du rcd vivent gracieusement aux frais de l’etat qui les emploie pour faciliter la soumission de notre peuple. !!}}

    « Que dieu me preserve de mes amis, mes ennemis je m’en charge »

    Force est de constatter que ould ali el hadi et ouyahya, ben yunes et tous les kabyles de services, sont moins dangereux à la kabylie que saadi et tabou !!!! celà au moins il ont choisi l’argent ouvertement, ce ne sont pas des traitres, ils ont fait allegence à l’ennemi.

    par contre saadi et tabou nous rabachent l’antikabylisme du pouvoir pour nous endormir et le soir ils consultent sur le net ses compte si 3atiqa ou toufiq ont viré avec des chiffre à neuf zero.

    je n’oublrais pas si nordine la fameuse soupape de la Kabylie, tous les 6 mois il faut qu’il fustige le pouvoir au parlement ou dans les metings, leskabyles seront fieres , content sur le moment, la pression est aisi dissippé dans l’atmosphere. plus il crache sur le pouvoir mieux il sera payé par les distributeurs de la rente petroliere.

    s yessen nigh war yessen

    timanit tella tella.

  3. En effet, tout le monde sait le degré de snobisme que cultive Ait Ahmed à l’endroit de la Kabylie.
    Le malheureux considère que cette région est un costume trop étroit pour son « envergure politique » qu’il dédie volontiers à tout « le monde arabe ».
    Mais en dépit de ses efforts d’être le dernier calife rachidien, Ben Bella vient de lui asséner qu’il n’est qu’un Kabyle et qu’il doit le rester.
    Les forfaitures de Lhusin sont légion et il faudrait des volumes pour en faire le tour.
    On espère cependant que les militants du FFS qui ont longtemps cru en leur messie se rendent enfin compte de la supercherie de leur chef qui a tourné le dos irrémédiablement à la Kabylie depuis 1966, après son élargissement de la prison d’El Harrach par Boumediène.
    Aujourd’hui, il compte encore en Kabylie une poignée d’inconditionnels qui tentent désespérément de ravaler son image depuis longtemps défraîchie, mais c’est une entreprise sans lendemain.

  4. Monsieur Azru azoul fellak , certe vous avez le courage de dire des virités sur le comportement des partis dites kabyles, mais vous oubliez de citer les casseurs de notre commonauté kabyles avec ses ilites et ses vedettes, le F.F.S , R.C.D on peut crier d’ autres partis et voilà M.A.K par exemple , mais les dégas viennent de meussieus qui soutiennent la politique Arabo-musulmanes directement , avec l’algerianisme et l’islamisme avec l’aide de nos média B.R.T.V et journaux, et tout le monde se taisent et ce silence complise de nous tous et toi aussi monsieur Azru et le point noir , êtres ou ne pas êtres avec ses arabes et cette religeons musulmane, ête vous d’accord avec cette politique du sounami Ait- menguellet , hannachi , rabah asma , bouchafa et beaucoups d’autres diregeant au niveau des associations dites bérbères, qui replissent les salles aujourd’hui à ain defla , contantine ee oran ou ailleurs pour ses chanteures vous croyez que c’est les admirateurs de notre chansons , non mosieur azru et ils le savent …………………….dénoncer ses courbeaux ses boureaux si non au moin un débat sur se sujet et vous verez . tannemert ek.

  5. Monsieur Azru azoul fellak , certe vous avez le courage de dire des virités sur le comportement des partis dites kabyles, mais vous oubliez de citer les casseurs de notre commonauté kabyles avec ses ilites et ses vedettes, le F.F.S , R.C.D on peut crier d’ autres partis et voilà M.A.K par exemple , mais les dégas viennent de meussieus qui soutiennent la politique Arabo-musulmanes directement , avec l’algerianisme et l’islamisme avec l’aide de nos média B.R.T.V et journaux, et tout le monde se taisent et ce silence complise de nous tous et toi aussi monsieur Azru et le point noir , êtres ou ne pas êtres avec ses arabes et cette religeons musulmane, ête vous d’accord avec cette politique du sounami Ait- menguellet , hannachi , rabah asma , bouchafa et beaucoups d’autres diregeant au niveau des associations dites bérbères, qui replissent les salles aujourd’hui à ain defla , contantine ee oran ou ailleurs pour ses chanteures vous croyez que c’est les admirateurs de notre chansons , non mosieur azru et ils le savent …………………….dénoncer ses courbeaux ses boureaux si non au moin un débat sur se sujet et vous verez . tannemert ek.

  6. Les Ait Menguellat, Rabah Asma, Massa Bouchafa et les autres qui se produisent dans des contrées arabophones où personne ne les comprend et ne les écoute, ne sont pas représentatifs de la Kabylie.

    Ils ne sont même pas des artistes au sens noble du terme dans la mesure où ils ont vendu leur âme et leur dignité contre du dinar.

    Avant eux, il y avait Akli Yahyaten qui a lâchement refusé de chanter pour l’Académie Berbère alors qu’elle proposait de payer le même tarif que celui de l’Amicale (FLN). Il a chanté pour l’Amicale.

    – Ait Menguellat a officiellement exprimé sa phobie pour l’autonomie de la Kabylie dans un entretien paru dans la Dépêche de Kabylie, un quotidien du DRS.

    – Akli Yahyaten est celui qui se considère comme ancien maquisard (excusez du peu). Arrac n At Mendas sont en train de lui préparer « un chein de leur chienne’ pour le calmer.

    Quant à Massa Bouchafa, la culture et les usages kabyles nous bâillonnent à parler d’elle.

    Quoi qu’il en soit, la Kabylie sera libre grâce à ses nobles enfants qui grossissent de jour en jour les rangs du combat pour l’autodétermination du peuple kabyle.

  7. Union,une fois dans notre Histoire,une seule fois.Peu importe le meneur qui ne sera jamais parfait.Eux au moins essayent.

  8. Cette image de la Kabylie qui tourne le dos à la dictature,à des valeurs dans lesquelles on ne se reconnait pas,et à Bouteflika est absolument extraordinaire.
    Bravo aux supporters et vive la JSK!

  9. Cette image de la Kabylie qui tourne le dos à la dictature,à des valeurs dans lesquelles on ne se reconnait pas,et à Bouteflika est absolument extraordinaire.
    Bravo aux supporters et vive la JSK!

  10. Image historique a ajouter au palmares de la resistance kabyle.Pauvre nain de boutef,il a ete humilie comme une prostitue.

  11. Image historique a ajouter au palmares de la resistance kabyle.Pauvre nain de boutef,il a ete humilie comme une prostitue.

  12. AZUL,

    {{L’heure est grave..
    }}
    Après tout ce que les kabyles ont subi avant pendant et après la guerre 50ans après celui qui a ruiné l’Algérie au premier plan qui n’a servi que la France vient de d’insulter les kabyles et non des mondres allant jusqu’à dénier l’Algérie de hocine qui n’a fait que la servir au détriment de sa Kabylie qui se meurt sans lui apporter le moindre secours.

    {{Quelle cinglante abomination!!}}

    Ben bella le traitre marocain qui ose et dénie aux kabyles, martyres et vivants ,leur combat et leur fidélité sacrifiés sur l’autel de l’autel de l’Algérie.

    Une insulte à nos mères et grands mères qui ont donné jusqu’à leurs fibules et bijoux etc.. pour le « sendouq talamum » pour la reconstruction de l’Algérie de dupes
    qui va servi à ce grand voyou ben bella d’investir en Espagne à grand coups de millions..

    {{Cet affront à la mémoire de nos illustres hommes et à tous les kabyles doit être lavé par une démonstration politique de la part de Hocine mis en cause déjà ensuite par tous les dignes kabyles .}}.

    Hocine qui a passé son temps à courir après l’Algérie tout en perdant la Kabylie offerte à nos ennemis doit aujourd’hui 50 ans après d’échec se rendre à l’évidence .

    l’Algérie assassinera la Kabylie tous les ingrédients sont là pour le démontrer.
    La Kabylie libre fera vivre l’Algérie et c’est ce que nous voulons

    C’est la condition pour faire tomber le clan machiavélique de traitres d’oujda et ouvrir la voix à cette Algérie nouvelle du 21 siècle.

    Notre hocine, a-t-il était un jour un stratège sinon un serviteur de l’arabo-islamisme qui lui chie dessus?
    .Il ne faut pas être un grand stratège pour le comprendre..

    Lui reste-t-il encore un brin d’orgueil à démontrer à ce marocain ce qu’est un kabyle et se tourner vers sa Kabylie qui se meurt ou va-t-il comme un arabiste de service continuer à nous humilier et nous livrer à leur vindicte et à la solution finale du pouvoir baathiste telle que préconisée par Hitler envers les juifs?

    L’heure est plus que grave..Les kabyles plus que jamais doivent balayer devant leur porte avant qu’il ne soit trop tard..
    L’union à marche forcée est indispensable..

    Que les patriotes mettent leurs intérêts, leurs différends leurs calculs mesquins mortifères pour la Kabylie pour ne garder que l’intérêt de Kabylie .c’est à ce prix que l’union se consacrée.

    La kabyle et ses citoyens sont en danger.

    {{Aux dignes kabyles de porter le flambeau..}}

  13. La decantation est en train de se faire, et une nouvelle élite politique kabyle ne cesse de s’affirmer, grace au dynamisme du MAK.
    Les vrais Kabyles n’echangeront pas leur honneur pour quelques dinars du régime mafieux et se rallient pour notre droit à l’autodetermination

  14. La decantation est en train de se faire, et une nouvelle élite politique kabyle ne cesse de s’affirmer, grace au dynamisme du MAK.
    Les vrais Kabyles n’echangeront pas leur honneur pour quelques dinars du régime mafieux et se rallient pour notre droit à l’autodetermination

  15. FFS et RCD.

    Voilà des partis qui ont incarné l’espoir de la Kabylie au lendemain de l’ouverture politique.

    En l’espace de 2 décennies, ils sont devenus des petits-fils du FLN qu’ils ont copieusement critiqué des années durant.

    Le plus grave, c’est que, incapables de s’affirmer devant leurs frères algériens, ils retournent leurs pauvres armes rouillées contre leur propre peuple en jouant au nationalisme plus royaliste que le roi.

    Depuis leur naissance, ils sont incarnés par les mêmes dirigeants qui deviennent au fil du temps de dignes fils de Assad, Moubarak, Boumediène, Bouteflika.

    La Kabylie ne saurait se libérer avant d’avoir réduit ces petits nazillons qui, par leur seule permanence, contribuent à jeter l’opprobre sur la nation kabyle qu’ils veulent maintenir dans un état d’asservissement contre l’obole de quelques députés et un sénateur grassement payés par le régime.

    Le peuple kabyle ne se laissera pas faire, grâce notamment à l’émergence du MAK, porté par des militants désintéressés et déterminés.

  16. FFS et RCD.

    Voilà des partis qui ont incarné l’espoir de la Kabylie au lendemain de l’ouverture politique.

    En l’espace de 2 décennies, ils sont devenus des petits-fils du FLN qu’ils ont copieusement critiqué des années durant.

    Le plus grave, c’est que, incapables de s’affirmer devant leurs frères algériens, ils retournent leurs pauvres armes rouillées contre leur propre peuple en jouant au nationalisme plus royaliste que le roi.

    Depuis leur naissance, ils sont incarnés par les mêmes dirigeants qui deviennent au fil du temps de dignes fils de Assad, Moubarak, Boumediène, Bouteflika.

    La Kabylie ne saurait se libérer avant d’avoir réduit ces petits nazillons qui, par leur seule permanence, contribuent à jeter l’opprobre sur la nation kabyle qu’ils veulent maintenir dans un état d’asservissement contre l’obole de quelques députés et un sénateur grassement payés par le régime.

    Le peuple kabyle ne se laissera pas faire, grâce notamment à l’émergence du MAK, porté par des militants désintéressés et déterminés.

  17. Je suggère à tous les artistes kabyles de transformer cette photo en une nouvelle icône du combat sacré de la libération de la nation kabyle.

  18. Je suggère à tous les artistes kabyles de transformer cette photo en une nouvelle icône du combat sacré de la libération de la nation kabyle.

  19. Bien dit a miss ntmurt iw, Les Kabyles doivent prendre conscience de cette realite et serrer notre rangs avec le MAK

  20. Enfin, en voilà qui a tout compris!! je suis 200 % avec toi! tu as parfaitement raison! c’est notre dernier espoir!

  21. Je viens de lire ce très bel article plein de vérité mais ce qui m’a surtout surpris c’est la photo, elle résume à elle seule ce que pensent la jeunesse Kabyle dans sa grande majorité de l’algérie de Boutef et consor… le seul hymne valable pour l’algérie est la Version du Feu MATOUB et rien d’autres.
    Le meilleur message politique est cette photo. Elle peut être élue comme l’image de l’année 2011.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here