Cueillette des asperges : Une tradition millénaire en Kabylie

19
748

CULTURE (Tamurt) – « Chez nous, le printemps ne dure pas », cette phrase est de l’immense écrivain kabyle Mouloud Mammeri qui illustre parfaitement la durée de Tafsut (le printemps en Kabyle) dans l’Afrique du nord. En effet, le fils du Djurdjura n’a guère tort, car le printemps est une sai­son très courte chez nous, contrairement à certains coins du globe terrestre, où elle trône pour des mois.

La cueillette des as­perges représente énormément pour les habitants de la campagne. C’est opportunité pour faire des balades dans les champs tout en se livrant aux travaux ruraux. C’est un rendez-vous avec une nature qui se montre dans sa plus grande splendeur. Une splendeur qui nous invite à décrypter la magie de la beauté. Chaque année, durant la douce période, les adultes et surtout les enfants ne ratent pas l’halte annuelle.

Dans toute la Kabylie, de nos jours, beaucoup de gens s’adonnent à cette pratique ances­trale. Même si sur ces hauts lieux la culture de la fameuse plante potagère tarde à venir. En Europe, par exemple, des fermes entières sont consacrées pour les asperges. Après des heures de quêtes dans les bois, les montagnards se remplissent les sacs et place à l’eau dans la bouche. L’asperge, cette plante très délicieuse embellit les tables des habitants de la Kabylie. D’un foyer à un autre, la préparation de la fameuse tige verte est différente. Certains la préfèrent dans les soupes et les ratatouilles. D’autres ne savourent l’asperge que croustillante avec des frites et autres denrées. En tous cas, c’est toujours un plat qui fait captiver les gourmands.

Au-delà de la cuisine, l’asperge est le carrefour d’une véritable dynamique. En ef­fet, des gens de différents âges et sexes, consacrent leur temps libre à la cueillette. C’est aussi une oc­casion pour faire des virées dans les bois. Les petites parcelles de terrain qui sont un peu plus loin des villages offrent les plaisirs printaniers. C’est des pépinières à ciel ouvert, des petits jardins paradisiaques qui regroupent l’utile et l’agréable. Les travaux ruraux à l’instar de la cueillette des travaux des olives, la moisson, et bien d’autres activités sont des occasions pour les femmes au foyer de res­pirer le dehors. Pour les tra­vailleurs et autres fonctionnaires c’est une halte de repos loin de la routine et des désagréments de leurs métiers. Mais le comble est chez les enfants, puisque en plus des interminables jeux auxquels ils se livrent, la cueillette leur permet aussi de chercher les oeufs des per­drix et autres oiseaux.

D’ici quelques jours, la chaleur aura rai­son de la verdure éphémère. Toutefois, les souvenirs indélé­biles du printemps seront gravés dans la mémoire. Des souvenirs qui, aident, peut-être à faire face aux mauvais jours.

19 COMMENTS

  1. Azul à vous tous . Comment s’appelle l’asperge en Kabyle svp ?
    Et une autre question : Est ce que vous pourrez me donner une recette kabyle pour la préparation d’asperge ?
    Merci à vous tous

  2. Azul à vous tous . Comment s’appelle l’asperge en Kabyle svp ?
    Et une autre question : Est ce que vous pourrez me donner une recette kabyle pour la préparation d’asperge ?
    Merci à vous tous

  3. Azul Sabrina !
    L’asperge chez nous à Iwaquren (Raffour, Tuviret), nous l’appellons Isekkimen (Pluriel de Asekkim).
    Par contre pour la recette, je vais te donner une préparation toute simple que moi même je faisais quand j’étais adolescent et un peu plus tard:
    Laver les asperges. Egoutter.
    Couper les pieds en petits tronçons d’environ 5cm.
    Faire bouillir un grand volume d’eau avec un peu de sel.
    Faire cuire 10-15 minutes les tronçons d’asperges .
    Egoutter et réserver.
    Faites fondre le beurre dans une poele anti adhesive , ajoutez les asperges bien égouttés et remuez quelques minutes.
    Puis, casser les oeufs et ajouter les sur le dessus et laisser cuir le tout pendant 3-4 minutes.
    Saler et poivrer à votre goût.

    Bonne dégustation !

    Warisem si tmurt n Valencia (Autonome).

  4. En Kabylie maritime(région ouest de Béjaia-cne d’Ait Ksila ),j’ai cueilli ,sans être sur de moi !,pour la première fois de ma vie( à plus de 50 ans !)une asperge sauvage(asekim en kabyle !),dont la plante est commune au pourtour méditerranéen (genre Asparagus Acutifolius !). Ce n’est qu’après que j’ai confirmé avec une cousine plus âgée que moi,qu’il s’agissait en effet d’une asperge et que j’ai eu justement son nom en kabyle !. Je ne sais pas,si on a faire à la meme plante que celle qui pousse à Tubirets et Rafour,par exemple ,car j’ai cru comprendre qu’il y’ avait plusieurs variétés de plantes qui donnaient des asperges sauvages !. En tous cas,celles du genre sus cité,sont fines(comme les femmes kabyles d’antan !),mais très goûteuses,contrairement à celles qui sont cultivées !.

  5. En Kabylie maritime(région ouest de Béjaia-cne d’Ait Ksila ),j’ai cueilli ,sans être sur de moi !,pour la première fois de ma vie( à plus de 50 ans !)une asperge sauvage(asekim en kabyle !),dont la plante est commune au pourtour méditerranéen (genre Asparagus Acutifolius !). Ce n’est qu’après que j’ai confirmé avec une cousine plus âgée que moi,qu’il s’agissait en effet d’une asperge et que j’ai eu justement son nom en kabyle !. Je ne sais pas,si on a faire à la meme plante que celle qui pousse à Tubirets et Rafour,par exemple ,car j’ai cru comprendre qu’il y’ avait plusieurs variétés de plantes qui donnaient des asperges sauvages !. En tous cas,celles du genre sus cité,sont fines(comme les femmes kabyles d’antan !),mais très goûteuses,contrairement à celles qui sont cultivées !.

  6. chez nous dans la région de la soummam , sidi-aich ; seddouk etc… les asperges on les appels issekkimen. tanmirt.

  7. di izzane ar athughalem di rumien a tharwa el lakhra
    asperge!!! et puis quoi encore, et la fete du vin c’est pour quand, le camembert, le jombon, la gay pride!!!! c’est pour le mois de juin?
    vous n’avez pas honte, comme si y avait que ça a annoncer, a tizi on peut meme pas marcher avec sa femme , et on vante la kabylie des asperges, tezzzzzzzzzzzzzzzzzzzz,
    etcheth aghrum tessusmem can !!!!!!

  8. di izzane ar athughalem di rumien a tharwa el lakhra
    asperge!!! et puis quoi encore, et la fete du vin c’est pour quand, le camembert, le jombon, la gay pride!!!! c’est pour le mois de juin?
    vous n’avez pas honte, comme si y avait que ça a annoncer, a tizi on peut meme pas marcher avec sa femme , et on vante la kabylie des asperges, tezzzzzzzzzzzzzzzzzzzz,
    etcheth aghrum tessusmem can !!!!!!

  9. di izzane ar athughalem di rumien a tharwa el lakhra
    asperge!!! et puis quoi encore, et la fete du vin c’est pour quand, le camembert, le jombon, la gay pride!!!! c’est pour le mois de juin?
    vous n’avez pas honte, comme si y avait que ça a annoncer, a tizi on peut meme pas marcher avec sa femme , et on vante la kabylie des asperges, tezzzzzzzzzzzzzzzzzzzz,
    etcheth aghrum tessusmem can !!!!!!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here