Bougie : Ça flambe !

5
133

BOUGIE (Tamurt) – Plusieurs forêts de plusieurs localités de Bougie sont la proie des flammes depuis la nuit de Mercredi à Jeudi.

A Mellala et Bouhemza au sud du chef lieu de Bougie, à Souk El Tenine, Melbou, et Darguina et Bordj Mira à l’Est, à Boulimat à l’ouest, des dizaines d’Hectares de forêt ont été ravagés par les feux. Les sapeurs pompiers qui ont eu à intervenir, n’ont pas pu maîtriser la situation à cause des moyens mis à leur disposition et aussi la multiplication des foyers qui se sont déclarés tout le long du littoral bougiote.

Durant toute la journée de jeudi l’atmosphère est devenue suffocante, est des rafales de vent on favorisé la propagation des flammes menaçant certaines habitations, ce qui a contraint leurs occupants à évacuer les lieux. Si aucun dégât humain ni matériel n’est enregistré pour le moment, le trafic a été perturbé sur le long de la RN9, des coupures de courants occasionnés, et la température a atteint des pics rarement égalés.

A Noter que chaque année à la même période, la Kabylie fait face à ce phénomène de feux de forêts depuis bien longtemps. Si certains l’assimilent à un acte de sabotage de la part des autorités et visant la Kabylie, d’autres estiment qu’il est dicté par l’impératif de la lutte antiterroriste.

5 COMMENTS

  1. Azzul
    Faut-il le répéter, ça commence heureusement à se savoir dans le monde, les incendiaires sont les forces de répression : la gendarmerie algérienne et l’armée algérienne.
    Ce qu’ils se entrain de faire relève du crime contre l’humanité, contre la biodiversité, contre la nature tout court.

  2. Il y a aussi le fait que notre Kabylie chérie est devenue une immense poubelle à ciel ouvert. J’ai vu des décharges sauvages remplies de toutes sortes d’immondices même dans des coins insoupçonnables, des endroits où jadis la nature régnait en maitre. La destruction de la Kabylie n’est pas seulement culturelle et identitaire, elle est aussi physique. J’appelle de tout mon cœur notre autonomie qui nous permettra de tout nettoyer….

  3. C’est vrai que de tout temps,en climat méditerranéen,le feu prend facilement . Mais ce qui se voit maintenant depuis quelques années,c’est que ce sont les forces qui devaient assurer la sécurité des^personnes et des biens,qui en sont responsables . Il est connu que de juin à septembre,aucune circonstance atténuante,ne peut être retenu,pour les responsables de ces feux !. Il s’agit dans ce cas précis de désastre écologique et de crimes,contre la faune et la flore ,bref de crime contre la vie tout cours . Hier,dans le triangle,parc national de Gouraya-Azeffoun et I3akuren,il y avait,au moins sept feux,des brasiers à mettre sur le dos de l’armée algérienne,pour la plupart la chaleur a précipité d’ailleurs,mon départ,de cette fournaise .Ce qui est lamentable ,c’est que des zones vierges de toute pollution,avec des villages vidés de toute populations,en 56-57 (guerre d’Algérie ),sont restés ainsi dépeuplés ( 50 ans plus tard après la grande indépendance !, ,grâce à la lumineuse politique menée depuis 62 !!!!, sont occupées,salies,avilies et détruites ainsi,alors même que l’alibi,lutte antiterroriste,n’existe même pas,car le bilan de cette lutte est plus que lamentable !. Il faut que ces agissements cessent, il s’agit de crimes,que même la France n’a pas fait dans cette région !.

  4. Pour préservé intactement le domanine forestier de la region kabyle, cela demande des techniques environmentale trés sophistiqué, or que la kabylie algerienne n´a meme pas les moyens afin de se soustraire de la décharge induite par la consomation ajoute a cette merde les incendies, que deviendra -t- elle cette monatagne dans les 100 ans avenir?. Pronant la cas de la ville d´alger, la ville la plus poluer au monde causé par la fumée dégagé par la brulure des décharge ménagère, alors que le regime se soucier seulement comment s´armer, {{dosormais le cul plein de caca}}

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here