Pour demander, entre autre, la fermeture de «la décharge de la honte» – Les citoyens d’Aokas bloquent la RN9

2
105
décharge
décharge

AOKAS (TAMURT) – Ce dimanche matin, ce sont les citoyens de la coquette ville d’Aokas, à 25Km à l’Est de Bougie, qui, en réponse à l’appel d’un collectif d’associations, ont procédé à la fermeture de cet important axe routier au niveau de la localité de Tala Khaled, pour réclamer un meilleur cadre de vie.

Les protestataires exigent par cette action, la fermeture d’une décharge publique qui est devenue au fil du temps la honte de la localité, l’amélioration du cadre de vie, à savoir, l’eau, les routes, l’éclairage, le raccordement au réseau de gaz naturel, et la mise en place d’un plan de développement pour la commune. Ils exigent aussi des autorités de mettre un terme à insalubrités publique.

C’est aux premières heures de la journée que les citoyens se sont dirigés, après un rassemblement devant le siège de l’Apc, vers la route nationale pour procéder à sa fermeture, empêchant par là toute circulation. Une exception est cependant faite pour les malades et les ambulances.

Les citoyens protestataires qui réclament la présence du premier magistrat de Bougie, ont décidé de maintenir le blocage jusqu’à satisfaction de leurs revendications, puisque selon eux, les promesses émises par les autorités par le passé n’ont jamais été tenues.

A noter que cette action de protestation à été décidée suite à un appel du collectif d’associations de la région d’Aokas, à l’issue d’une réunion tenue à la maison de jeunes de la localité et dans laquelle il a été décidé d’investir la rue pour attirer l’attention des pouvoir publics sur le cadre de vie qui se dégrade, puisque toutes les autres voies de recours ont été sans écho.

2 COMMENTS

  1. Je ne comprend pas ces méthode qui consiste à sytématiquement bloquer les routes nationales pour protester contre des décisions iniques de ce régime crapuleux…

    Est ce cela dérange boutesrika et sa clientèle? est ce que cela dérange les KDS qui ont vendu l’ame et l’honneur de la région? bien sur que non!

    La seule et unique solution, c’est d’aller devant les maisons de ceux qui sont responsables de tout ce brodels et de leur verser les poubelles dans leur salon, de chasser ces minables élus incompétents, vendus et voleurs et de déloger ces colons qui squattent la Kabylie dans les gendarmeries et les commissariat et qui au lieu faire regner l’ordre sont la principale source de désorte dans notre pays, la Kabylie..

    Qu’attendons nous pour les chassser comme on su le faire courageusement les tunisiens ou les lybiens? plutot que dans passer le temps à bloquer la RN20 ou la RN222 ou que sais je et qui pénalse d’abord et avant tout les Kabyles avant de pénaliser la pègre au pouvoir;

    • Azul a Mas Akbou!,il n’y a rien à comprendre,car ce sont des solutions de facilité qui prennent en otages les pauvres citoyens !!. On aurait aimé que ces associations nous montrent plutôt,le site qu’ils proposent comme futur décharge publique,en remplacement . Je leur propose d’aller déverser un camion ou deux d’ordures,devant les maisons des membres du conseil municipal !. Je suis sur qu’en répétant cette opération,ils seront écoutés !. Ceci dit,l’hygiène générale se dégrade à une vitesse grand V,car l’hygiène individuelle est nulle !. Ce problème de choix d’un bon endroit,pour y implanter une décharge publique,se pose pour presque toute la Kabylie d’ailleurs,la meilleure preuve que c’est un énorme problème,est que la ville de Béjaia,est depuis de longues années,en train de déverser ses ordures au niveau d’un parc national (Défigurés par ailleurs par trois carrieres !! ,excusez du peu !! ) .

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here