Etudiants kabyles à Setif : L'anti-kabylisme s'empare de l'Université de Setif

5
220

SOCIETE (Tamurt) – L’information a été transmise par un étudiant aux membres du Conseil universitaire MAK de Sétif aux environs de 14h. Les militants autonomistes ont mobilisé un grand nombre d’étudiants pour improviser un rassemblement de protestation contre ces agressions récurrentes.

Les protestataires ont exigé le départ des agresseurs et de tous les agents de sécurité qui sont devenus une source d’insécurité. Cette mobilisation a permis à l’étudiant agressé de récupérer sa carte.

Le directeur de la cité a fait dans la provocation pour pousser les étudiants à user de la violence et discréditer leur action. Les responsables du Conseil universitaire MAK de Sétif ont déjoué cette manœuvre.

Cette mobilisation a permis de récupérer la carte confisquée. Ensuite,
pendant le rassemblement, un employé a menacé un autre étudiant kabyle avec une arme blanche. La riposte des protestataires a eu gain de cause puisque cet employé a fini par prendre la fuite.

Cette action de protestation initiée par les militants du MAK a duré près de 4 heures dans l’indifférence totale des étudiants arabophones. Les organisations satellites du pouvoir (UGEL,UNEA,ONS, etc), ont tout fait pour briser cette dynamique de protestation.

Les étudiants se sont dispersés dans le calme tout en étant déterminés à aller jusqu’au bout de l’affaire et créer un comité autonome pour défendre leurs droits, bafoués au quotidien.

5 COMMENTS

  1. c’est ainsi comme dans les années 80-81, où nous avions mené une veritable guerre contre les islamistes, dans le campus , la bataille a duré jusquéà 4h du matin, les arabe ont reçu du renfort de la ville, tous les voyous et repris de justice ont afflués vers l’université, si ce n’était pas l’intervention des cns ils nous aurais exterminés, mais maintant c’est le pouvoir qui pousse et encourage les agressions antikabyles.

    l’origine de cette bataille c’est qu’un etudiant originaire d’akbou à failli etre egorger devant le bloc de biologie par ses voisins de chambre pacequ’il écoutait la music occidentale dans sa chambre !!!.

    ils l’ont tenu et ligoter à 5 et quand il a vu la lame du pognard l’instin de survie lui procuré une puissante force par laquelle il s’est liberé des tenailles de cette horde integriste.

    dans l’apres midi une AG des kabyles s’est tenue il en a été decider de faire une attaque pendant la priere du soir. puis s’en est suivie une bataille ou les jets de pieres, les barres de fer, les arme blanches des deux cotés ont fait plusieurs blessé.

  2. Azul
    Je sais que c’est difficile de vivre dans un milieu hostile, mais certains kabyles cela leur fera que du bien pour prendre conscience du péril arabophone qui régné dans toute l’Afrique du Nord. Nous avons vécu cela dans les années 70 à Alger. J’ai vu ce genre de comportement hostiles à l’égard des kabyles parce que ils sont les seuls à s’affirmer non arabe. Nous avions personne à se plaindre. Aujourd’hui ils ont le MAK. Certains kabyles ne comprennent toujours pas le sens de notre combat et cela depuis toujours. Il faut qu’ils comprennent ce que c’est que d’être victime. Ils ne comprennent pas que s’ils se font agresser parcequ’ils sont pas reconnus dans leur pays en tant qu’identité et culture, mais allez-y leur faire comprendre cela pour qu’ils parcipe à la défence de leur droit. Je pari qu’ils parlent tous du dialecte arabe et sans aucun doute achètent et écoutent de la musique arabe. Les Arabophones eux, c’est claire dans leur tête : taqvaylit est interdite ! Ils n’apprennent, ne parle et n’écoutent notre musique. Pouvez vous vous débarrasser vous aussi de leur idiome? Si vous n’arrivez pas c’est que vous êtes fait pour être des esclaves et non des êtres libres. « Ma tesaam nnif edjet tizikert nsen! ». Ma ghurwen tanzert tixert-d i tghuri n taaravt tafuhant ! Ma tugim: awer d-ughalem!

  3. Il ya une semaine de cela, je me retrouve dans un bar pour prendre un verre de bierre; cela ce passe dans la capitale de l’Europe. Une meute de chiens musulmans s’approche de moi et me demande de quel pays suis-je originaire. Je leur réponds que je suis originaire d’un pays nord-africain dont l’existence continue d’être niée par une tyrannie arabo-islamo-occidentale. La, leur curiosité devient plus maladive. « De quel pays parles-tu? » – me demandent-ils. Je leur réponds que je suis un citoyen de la nation kabyle. « Ah! mais dis moi mon frère, j’espère que tu es musulman! »- me dit l’un d’eux. Ma réponse est que non, je ne suis pas obligé d’être musulman! Ni mes parents ni ma société kabyle m’a obligé d’être musulman pour vivre en paix avec les miens et les reste des Algériens et de l’humanité. Le chef doberman musulman de la meute s’approche de moi et me chuchote a l’oreille: « Mais dis-moi, tu crois quand même que Mahomet est le prophète d’Allah, non?! » Je réponds que non, ni Moise, ni Jésus et ni Mahomet n’ont été les messager du Dieu en lequel je crois, en précisant que ces trois pseudo-prophètes ne sont rien d’autre que des imposteurs! La, mon interlocuteur d’origine Orano-Marocaine me dit:  » Tu es un Kaffar qui mérite d’être liquidé car t’es un athée ennemi d’Allah! » Je vous laisse deviner la suite de cette histoire. Mais je voudrais souligner ici qu’il est grand temps qu’on enseigne au musulmans qu’Allah n’est pas Dieu et que Mahomet n’est rien d’autre qu’un imposteur comme Ben Bella, Boumedienne, DiGolle, Sarkozy et Bouteflika qui s’efforcent de faire d’un pays amazigh un pays arabo-morbide!

    Vive la Kabylie libre!

  4. Allah n’est pas Dieu et Mahomet n’est rien d’autre qu’un imposteur comme Ben Bella, Boumedienne, Obama, Sarkozy et Bouteflika qui s’efforcent de faire d’un pays amazigh un pays arabo-morbide !

    Il ya une semaine de cela, je me retrouve dans un bar pour prendre un verre de bierre ; cela ce passe dans la capitale de l’Europe. Une meute de chiens musulmans s’approche de moi et me demande de quel pays suis-je originaire. Je leur réponds que je suis originaire d’un pays nord-africain dont l’existence continue d’être niée par une tyrannie arabo-islamo-occidentale. La, leur curiosité devient plus maladive. « De quel pays parles-tu ? » – me demandent-ils. Je leur réponds que je suis un citoyen de la nation kabyle. « Ah ! mais dis moi mon frère, j’espère que tu es musulman ! »- me dit l’un d’eux. Ma réponse est que non, je ne suis pas obligé d’être musulman ! Ni mes parents ni ma société kabyle m’a obligé d’être musulman pour vivre en paix avec les miens et les reste des Algériens et de l’humanité. Le chef doberman musulman de la meute s’approche de moi et me chuchote a l’oreille : « Mais dis-moi, tu crois quand même que Mahomet est le prophète d’Allah, non ?! » Je réponds que non, ni Moise, ni Jésus et ni Mahomet n’ont été les messager du Dieu en lequel je crois, en précisant que ces trois pseudo-prophètes ne sont rien d’autre que des imposteurs ! La, mon interlocuteur d’origine Orano-Marocaine me dit :  » Tu es un Kaffar qui mérite d’être liquidé car t’es un athée ennemi d’Allah ! » Je vous laisse deviner la suite de cette histoire. Mais je voudrais souligner ici qu’il est grand temps qu’on enseigne au musulmans qu’Allah n’est pas Dieu et que Mahomet n’est rien d’autre qu’un imposteur comme Ben Bella, Boumedienne, DiGolle, Obama, Sarkozy et Bouteflika qui s’efforcent de faire d’un pays amazigh un pays arabo-morbide !

    Vive la Kabylie libre !

  5. l ‘ université de béjaia et tizi-ouzou doivent répondre de la même manière aux étudiants arabophones jusqu’à ce que le pouvoir raciste d ‘ alger comprenne désormais l’ intolérance zéro

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here