4ème anniversaire de l’assassinat du Rebelle

9
185
Matoub Lounès
Matoub Lounès

KABYLIE (Tamurt) – 14 ans après son assassinat, ses proches et sa grande famille amazighe n’ont pas encore fait leur deuil. La parodie de justice par laquelle le pouvoir a liquidé le procès qui devait faire la lumière sur ce crime d’Etat n’a trompé personne. Alors, la vérité qui reste entièrement à établir fait que la Kabylie sait que le déni de justice opposé à l’affaire Matoub découle de celui qui lui a été opposé pour sa propre existence.

Le MAK, qui milite pour la dignité et la liberté du peuple kabyle, n’aura de repos que le jour où toute la lumière sera faite sur ce lâche et ignoble assassinat perpétré par un régime infâme contre un des symboles kabyles du combat pour la démocratie et l’amazighité.

Il est évident que les assassins et les commanditaires de ce crime n’iront jamais dans le sens de la vérité. Le MAK, demande à ce qu’une enquête internationale soit diligentée pour rendre justice à Maoub Lounes.

« Ddwa-as ad ncerreg tamurt » tel est le testament légué par le Rebelle aux futures générations. Soyons ses dignes héritiers et perpétuons le flambeau de la liberté dans l’union et la fraternité.

Le Mouvement pour l’Autonomie de la Kabylie s’incline à la mémoire de Matoub Lounes, le chantre de l’Amazighité, le grand chanteur populaire kabyle, le militant de la démocratie et de la laïcité, le patriote de toutes les patries opprimées.


Kabylie, le 24 juin 2012
Bouaziz Ait Chebib, Président

9 COMMENTS

  1. Il y a des millions d’Amazighs en France ; pourquoi ne pensent-ils pas a organiser une désobéissance civile (refus de payer les impôts, refus de payer les tickets de transport publique etc.) jusqu’à ce que la France colonialofasciste arrête son génocide contre les peuples amazighs d’Afrique du Nord !!!!

    Il est grand temps pour les Kabyles et les Amazighs de France de dénoncer la criminalité de la France en Tamazgha comme l’ont fait leurs aïeux pendant la guerre de libération de l’Algérie !

    En somme, il est temps de manifester devant la porte du commanditaire des crimes contre l’humanité que subissent les peuples amazighs !

  2. l’homme ne meurt qu’une fois. Matoub lounes est mort de cett unique mort humaine. A présent il a accédé au rang de dieu, un statut qui fait de lui un immortel. ailleurs des faux prophetes sont adorés comme des dieux. De là ou il est Lounes nous donnera l’energie qui nous manque pour nous libérer, à la condition qu’on ne l’oublie pas. Chaque Kabyle est appelé à venger Lounes. par tous les moyens. avec Lounes toujours présent la victoire est à notre portée. Courage !

  3. Azul IMAZIGHEN,
    « Un poète peut il mourir »
    Cher Ougma Matoub,
    Tu nous manque ENORMEMENT, mais ne t’inquiète pas tu serras toujours présent dans nos coeurs.
    Le combat continu……………
    Restons Libre, restons Amazigh.

  4. lwenaS notre prophete! son sang verser fait poucer partout les racines de tamazgha en afrique du nord, sur la jounee de notre vie sur terre tu etes comme un soleil nous t avons vu etaler tes rayons sur nos champs obscure tu nous avais fait voire la nature de notre culture,meme aujourdhuit coucher! comme le soleil limage est toujour en nous, et malgrer la nuit ou nous somme. grace a toi nous savons le tracer du chemain qui menne a la liberter de notre peuple oui tu nous a laisser le meilleur des mot qui nous rapelle sans saisse notre nature kabyle qui rapelle a nos ennemie (LULAGH DA QVAILI , ISMIW IMANGHI).

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here