mercredi, août 10, 2022

Daily Archives: Jan 13, 2013

A Bougie, des citoyens assiègent la daira

Dans la matinée du dimanche, les habitants des deux quartiers limitrophes de Bir Slam et de la cité douanière du chef-lieu de wilaya ont observé un sit-in de protestation devant le siège de la daïra pour attirer l’attention des pouvoirs publics sur la dégradation de leur cadre de vie, notamment la situation lamentable dans laquelle se trouve la route qui mène à leurs quartiers.

A El Kseur, des scélérats dégradent des logements inoccupés

Dans la nuit du samedi au dimanche, aux environs de minuit, un groupe d’une vingtaine de personnes a investi les 100 logements, inoccupés, construits par le fonds national de péréquation des œuvres sociales à El Kseur pour les saccager et emporter les tuyaux en cuivre, matériau très cher et prisé sur le marché.

Tizi-Ouzou, une vieille de 70 ans morte carbonisée à Voghni

Un incendie qui s’st déclaré à l’intérieur d’une maison a causé un drame au village Ath Mendès, dans la région de Voghni, 45...

Découverte du cadavre d’un SDF à Ath Yahia Moussa

Un septuagénaire a été retrouvé mort, ce dimanche matin, à l’intérieur d’un garage à Ath Yahia Moussa, 30 km au sud de...

Grève des lycéens à Tizi Ouzou

Les lycéens sont en grève depuis ce dimanche matin à Tizi Ouzou. Après avoir organisé la semaine dernière une marche pour exiger l’allégement...

Université de Tizi Ouzou : Les étudiants en sciences de la communication en grève

Les étudiants en troisième de la faculté des sciences de la communication et de l’information de l’université Mouloud Mammeri de Tizi Ouzou sont...

Un chef d’Ansar Edine abattu au Mali

« Abdel Krim dit « Kojak », lieutenant du chef d'Ansar Dine de Iyad Ag Ghaly, a été tué dans les combats qui...

Tizi-Ouzou, démission collective des militants : Sale temps pour le FFS

TIZI WEZZU (Tamurt) - La saignée dans les rangs du Front des Forces Socialistes se poursuit. Des militants et des élus continuent de claquer la porte du parti déjà assez secoué par les tempêtes qui le traversent depuis le debut de l’année. Pas moins de 40 militants actifs des localités d’Agouni Gueghrane et d’Ath Bouadou, dont des anciens, ont annoncé le 12 janvier au soir leur démission définitive du parti de Hocine Aït Ahmed qui a abandonné le chemin de l’opposition ces dernières années. La raison évoquée par les démissionnaires n’est autre que l’abandon du FFS de sa ligne politique initiale.
- Advertisment -

Most Read