Dix bergers Touaregs exécutés par l’armée malienne

3
190

TOUAREG (Tamurt) – Ils seraient tous des civils, de simples bergers et des commerçants qui venaient vendre leur marchandise à Léré. Leur seul point communs, leur origine ethnique Touareg.

L’agence précise, depuis hier, samedi, « nous avons pu établir une liste d’une partie des disparues dont les corps ont été retrouvés quelques heures plus tard ». Toumast Press précise, « malgré les informations rapportées quotidiennement par des organisations médiatiques et des droits de l’Homme, la communauté internationale continue d’offrir une carte blanche au Mali et à son armée ».Par ailleurs « l’armée malienne a exécuté et, ou enlevé plus de 200 civils majoritairement Touaregs. Ce chiffre est 15 fois supérieur au nombre d’exactions commises par les forces maliennes.

Les soldats, en opérations, violent, volent et pillent publiquement les biens appartenant aux communautés sus mentionnées et dans certains cas supervisent les actes de vandalisme par les populations noires restées sur place », a déclaré avant-hier Abdourahmane Ag Mohamed Elmoctar, président de l’association des réfugiés et victimes des répressions de l’Azawad (ARVRA).

Selon ce dernier « pas plus tard que dans la journée du 15 février les soldats maliens ont exécuté plus d’une vingtaine de personnes à divers endroits dans la région de Tombouctou : Léré, 12 touaregs, 3 personnes à Echel, près de Tonka, 9 personnes dont 6 d’une même famille à Tintaboraghen, au sud de Tombouctou ».
Pour le président de l’ARVRA, il est urgent que les organisations des droits de l’Homme, LesNations Unies, l’Union Africaine, la CEDEAO et particulièrement, les autorités maliennes et françaises prennent leurs responsabilités en exigeant la cessation immédiate des exactions contre d’innocentes populations civiles.

Mohand T.

Ci-dessous, sont listées les victimes innocentes:

1- Moctar Ag Barha

2- Oumar Ag Ayaye

3- Ibrahim Ag Mossa

4- Ibrahim Ag Halaye

5- Mohamed-Balla Ag Intamalou

6- Houmaydi Ag Intahana

7- Abdallah Ag Matta

8- Mohamed Ag Souka

9- Iskaw Ag Alkher

10- Amaha Ag Elmahdi

3 COMMENTS

  1. Il ne faut pas utiliser le mot « armée » car ces sauvages n’ont rien d’une armée (nationale) structurée et disciplinée. Il s’agit tout simplement de miliciens voir de mercenaires tout juste bon à faire des coups d’état, des pu-push ou des expéditions punitives. D’armée malienne il n’y en a point la preuve en est que les Touaregs leur ont botté le c…. au tout début et ils se sont sauvés en courant. Aujourd’hui, les hyènes désorganisées, véritables milice de bohémiens kakis retrouvent leur courage car ils sont appuyés par l’armée française.

    En malien « courage » se dit : « règlement de compte »,
    « maintien de l’ordre » se traduit par : « exaction »,
    « lutte contre les terroristes » par : « assassinat arbitraire de civils innocents »,
    « nation une et indivisible » (inal din l’expression aggi) se dit : « génocide ethnique »,
    et pays démocratique se dit Mairie de Montreuil.

    A bon entendeur…

  2. La fransa l’a fait en1962,et elle le refait encore 50 plutard – elle a bien fait venir des senegalais faire la guerre a sa place, et voila que rebelotte… Leur specialite’-africains – contre africains… Ils essaient de transformer un conflit materiel en un conflit racial, biensur essayant de travailler Obama… John Kerry, le nouverau secretaire d’etat et celui de la defense, sont des fins connaisseurs des salades francaises, a commencer au vietname-et ce sont des hommes d’affaires qui ont leur biens investis dans la region et zippo en la fransa. Ce choix n’est pas du hasard du tout ! Il est jeune certes, mais l’Obama n’est pas aussi con que ca – ni le Cameron – Churchill est alle se preparer au Maroc et Alger, refusant le pas de calais.

  3. Vous ne savez que ouvrir vos grande gueules contre la France, alors que la majorité d’entre vous vivent sur son sol dans l’intention de ne jamais le quitter, ou cherchent par tous les moyens d’avoir un visa et aller vivre sur son territoire. Ceux parmi vous qui sont en France, vous profitez de son système social, de sa force économique, vous faites des pieds et des mains pour avoir sa nationalité ou un résidence permanente sur son sol. Puis après cela vous osez critiquer la France, et l’insulter, non pas publiquement, mais dans des fprums sous couvert d’anonymat. Quelle hyprocrisie et quelle lâcheté!!!
    Ma thellam dh’irgazen, et si vous considérez les Azawads vos frères, allez combattre avec eux contre l’armée Française. Chiche.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here