lundi, octobre 3, 2022

Daily Archives: Fév 25, 2013

Riposte du MNLA contre une attaque du MUJAO, revendiquée par le MAA – MNLA réagit et dément

Dans un communiqué publié ce matin, le MNLA réagit et dément l’information faisant état de sa riposte contre une attaque du MUJAO revendiquée par le MMA, un mouvement arabe qui se revendique d’Azawad. « Des évènements survenus le 23 février 2013 à In Khalil près de la frontière algérienne, durant lesquels le MNLA a été la cible d'attaques revendiquées, d'abord par le Mujao, puis par le MAA (Mouvement Arabe de l'Azawad), ont été relayés par les médias comme étant un affrontement ethnique entre Arabes et Touaregs de l'Azawad ».

Tizi-Wezzu: Plusieurs routes bloquées par la neige

Comme annoncé dans un bulletin météorologique spécial (BMS), la neige est tombée en Kabylie sur les hauteurs dépassant les 400m d’altitude, bloquant ainsi...

Sit-in et grève générale pour le mardi et mercredi à Bougie

Pour exiger une augmentation conséquente des salaires et l'octroi d'une prime spécifique aux corps communs, ouvriers professionnels et agents de sécurité et contractuels, les...

Bougie – Les étudiants en sciences infirmières et les vétérinaires en grève

Les étudiants préparant la licence en sciences infirmières de la faculté de médecine sont aussi entrés en grève pour demander une multiplication des spécialités de cette nouvelle filière et la possibilité de continuer les études pour l'obtention du master et du doctorat du moment que celle-ci fait partie du système LMD.

Droits de l’Homme en Algérie : Le déficit est important, selon Ferroudja Moussaoui de l’Association Amusnaw

ALGÉRIE (Tamurt) - Le déficit en matière des droits de l’Homme est important en Algérie. C’est ce qu’a déclaré hier à Tizi-Ouzou la vice présidente de l’Association Amusnaw, Melle Ferroudja Moussaoui lors d’ une conférence de presse qu’elle a animée conjointement avec Mme Hayat Aït-Abba, juriste de formation et chargée de la formation des femmes à la vie politique.

Décédé hier à l’âge de 90 ans, le Moudjahid Ahmed Mahsas insulte Abane Ramdan avant son dernier souffle

ALGERIE (Tamurt) - Le seul tort d’Abane Ramdane, l’architecte du congrès de la Soummam, est d’avoir fédéré toutes les forces politiques algériennes au début de la révolution de libération nationale. C’est lui qui a jeté le premier pont d’un Etat algérien. Liquidé par ses propres « frères » de combat, le clan de l’actuel chef de l’Etat, Abdelaziz Bouteflika, Abane, l’enfant d’Azouza, n’est reconnu est considéré à sa juste valeur que dans son pays : la Kabylie.Ailleurs, on ne cesse de l’insulter et de le dénigrer. Plus d’un demi-siècle après sa liquidation, il hante toujours les esprits des membres du clan de Oujda.

Ath Yenni : Talwit rend hommage à Dda Lmulud Ath Mammar

Ath Yenni Talwit...

Alors qu’il est en tête des ventes en Kabylie ! : L’opérateur téléphonique Nedjma s’implique dans « l’arabisation » de la Kabylie

KABYLIE (Tamurt) - L'association {“Iqraa”} cultive seulement l’arabe comme langue d’étude, tout en ignorant totalement tamazight. Ce que les responsables de Nedjma n’ignorent peut être pas !

Alors qu'il est en tête des ventes en Kabylie ! : L’opérateur téléphonique Nedjma s’implique dans "l’arabisation" de la Kabylie

KABYLIE (Tamurt) - L'association {“Iqraa”} cultive seulement l’arabe comme langue d’étude, tout en ignorant totalement tamazight. Ce que les responsables de Nedjma n’ignorent peut être pas !

De d’huile isolante dans l’eau

Catastrophe écologique au barrage de Ain Zaouia (Tiz-wezzu) Un camion transportant un poste transformateur électrique mobile, appartenant à l’entreprise GRTE s’est renversé...
- Advertisment -

Most Read