Souamaa : L’indignité d'un Maire

14
244

Il s’appelle BOUKHTOUCHE et est actuellement maire FFS de Souama.

Il a été adoubé par l’Administration et assuré d’impunité et de victoire au point où il a, avec morgue et suffisance, perverti l’honorabilité d’une paisible fonctionnaire de l’état civil de la commune.
La victime, jeune fille, orpheline de ses 2 parents, a été la cible de M. Boukhtouche qui lui a imposé de figurer dans sa liste en position 6 dans l’intention de racoler les suffrages féminins et hypocritement de s’affubler d’un modernisme douteux.

En réalité, il n’en est rien car M. Boukhtouche a prévu de se faire réélire envers et contre tout en usant et abusant d’artifices les plus bas et les plus vils.

Jugez-en !

– M. Boukhtouche s’est appliqué avec véhémence et des moyens occultes pour inventer, sustenter et alimenter une pseudo rivalité kabyle-marabout qui n’a jamais eu cours auparavant. En ce sens, il porte une responsabilité historique qui dépasse sa personne et son propre mandat.

– Pour satisfaire ses desseins, il n’a pas hésité à créer des dissensions entre les villages et jeté bien d’anathèmes notamment sur le village d’At Zellal où il sait que sa liste n’avait aucune chance de passer. C’est bien lui et lui seul qui a actionné des poursuites contre le jeune citoyen Massinissa Hamza, innocente victime de l’instrumentalisation de l’administration et de la justice.

– Il faut savoir aussi que le sieur Boukhtouche a été viré du FFS à la suite de la honteuse allégeance faite à Bouteflika par lui-même et quelques autres de ses pairs. Et même si la direction du FFS l’a réhabilité, les militants ne sont pas prêts de pardonner cette forfaiture qui reste un stigmate indélébile pour les responsables du parti.

Pour atteindre ses objectifs, M. Boukhtouche ne met aucune limite à une rapacité morbide qui n’épargne ni les gens, ni les moyens de la communauté.

Comble d’hypocrisie, de malhonnêteté et de grave dérive criminelle, il prétend sauvegarder la jeunesse et lui accorder une place dans la société alors que dans les faits, il favorise les conditions d’une délinquance débridée jusqu’à permettre un trafic de stupéfiants aux alentours même du siège de la mairie. Cette permissivité maffieuse a engendré un climat d’insécurité qui terrorise la majorité des citoyens qui ne peut pas physiquement se défendre contre les outrances et les agressions.

Dans le parcours récent de ce parfait renégat qui nargue sa communauté, il faut lui attribuer directement la responsabilité de la saignée du collectif militant local de son parti.

Au moment où les forces saines de la Kabylie mobilisent et font converger leurs efforts en vue de libérer leur peuple du joug raciste de l’état, cet édile fait tout pour saper cette synergie qui monte pour des buts inavoués.
Á l’image du parfait kabyle-de-service, il trône fièrement dans son bureau sous la portrait de Bouteflika qu’il sait pourtant être l’ordonnateur du massacre de 128 jeunes citoyens lors du Printemps noir de 2001.

Des citoyens de la commune de Souamaa

14 COMMENTS

  1. ceux qui se disent encore marabouts pour se differencier et apparaitre comme une caste au dessus de leurs compatriotes kabyles sont,en realité, des turcs ou arabes islamisés,missionnés en kabylie pour maintenir le peuple dans l’ignorance a coups de zawiyat subventionnées et de charlatanisme.ce pseudo elu doit cesser de jouer sur cette fibre d’appartenance raciale au risque de provoquer de graves dérives.nous sommes tous des citoyens de kabylie et nous oeuvrons a l’union de notre peuple.

  2. Avec de telles révélations, les citoyens de cette commune sont en droit de le destituer et de lui demander des comptes.

    Même si la majorité des maires de Kabylie ne sont pas aussi cupides et aussi irrespectueux, il faut quand même lui donner une leçon et le montrer comme l’exemple qu’il faut absolument éviter.

    Souama mérite mieux que cette veine misérable qui ne fait que flétrir l’honorabilité de la région.

  3. Vous êtes encore des adolescents fermaient sur vous même , au moment où le monde est devenus un village , vous vous reculer à des paroles dépasser par des êtres HUMAINS ce langage dont vous êtes héritier est un vocabulaires ARABE-MUSULMAN , argumentaient vous ,dirent sans insulté vous même , LES BORDELS , LES ALCOOLS , les DROGUES circulent partout , les serviteurs de bouteflika se servent de vous et vous le savez ,au lieu de s’unir sans se différencier entre vous , pas de harkis de nos jour pas de mourabots ex…………………………ce maire suit nos intellects nos chanteurs qui dansent la dance du ventre pour bouteflika .

  4. aux citoyens de fermer la mairie comme ça se fait un peu partout en kabylie et d ‘ exiger son départ

    ou bien que de jeunes volontaires le kidnappent en lui coupant une main ou une jambe pour se rappeler toute sa vie ce que c est que la diversion et le communautarisme à des fins lâches et traitres .

    Il a placé au dessus de sa tête le portrait d’ un criminel et d ‘ un voyou

    où sommes nous ?????

  5. Même dans la déliquescence incroyable actuelle de l’état algérien, il y a des élus qui essaient tant bien que mal de garder une certaine dignité et de s’efforcer de s’acquitter le moins mal des missions dévolues à leur mandat.

    Mais cet énergumène de Boukhtouche est apparemment de cette espèce qui se vend au moins disant et qui est capable de toutes les turpitudes pour maintenir son fauteuil.

    C’est lui qui a dit, lors de la célébration du 20 avril qu’il donnerait des bus à quiconque sauf aux militants du MAK. Cette affirmation véhémente renseigne sur son asservissement au pouvoir et du peu de cas qu’il accorde aux biens publics.

    Il considère la mairie de Souama et les biens collectifs qu’elle possède comme  » le magasin de son père « .

    Mais le jour va bientôt arriver où cette engeance de charognards va rendre gorge.

  6. Les agents du DRS de la France occupent les mairies kabyles et sèment le colonialisme et l’humiliation dans partout en Kabylie!

    A bas le colonialisme mafieux arabo-allaho-francais!!!!!!!

    Vive la Kabylie indépendante!

  7. Il reste quoi de kabyle chez un maire kabyle qui accroche le portrait du colon sanguinaire Boutef dans son bureau?

    Il reste quoi de kabyle chez un maire kabyle qui accroche le drapeau colonial arabo-allaho-francais dans son bureau?

    Vive la Kabylie indépendante!

  8. BCP de Kabyles ont été vendu par leurs estomacs comme des esclaves arabes au colonialisme esclavagiste judeo-allaho-chretien!

    A BAS LE COLONIALISME MAFIEUX JUDEO-ALLAHO-CHRETIEN!!!!!!!!!!!!

    Vive la Kabylie indépendante!

  9. Ce maire qui utilise le maraboutisme comme cheval de bataille pour verser dans la diversion joue à un jeu dangereux au milieu de la population . lui et le portrait géant du gourou exposé dans son bureau , seront bientôt consumés par le feu qu ‘ il ont allumé dans la région .
    .

    Les despotes , mégalomanes et criminels subissent le même sort !
    où sont les khaddafi et les saddam ? leur courtisans suivront pour rendre des comptes

    Tout à une fin y compris l’ impunité. le temps travaille pour les peuple opprimés et méprisés
    sous peu la kabylie retrouvera l ‘ indépendance qu il lui a été confisquée .

    Cet indu maire asservi à un voyou mythomane, nabot de la république se retrouvera tout seul isolé face à la sentence de l ‘ histoire

    . .

    • Involving 1800 and 1900 we added 600 million people today. In some conditions, very higher exposure led to two times as lots of defects.
      [link->http://www.chess.com/members/view/aberodenizer]

  10. La fin du gourou charlatan d ‘ el mouradia est proche !.

    Ces courtisans aplaventristes dont il a entretenu les tubes digestifs, au détriment de la patrie , se retrouveront orphelins. leur intestins vont tarir avec le portrait du NABOT sorcier d ‘ el mouradia accroché au bureau de ce néo harki qui sera piétiné et brûlé par la population de la même manière que celle de khaddafi et saddam .

    les gens de souamaa excluront ce renégat de la djemâa il se retrouvera comme un chien errant sans dignité ni gloire , lui qui a souillé le sang des jeunes martyrs

    Ta fin est proche minable maire de souamâa soumis et lèche bottes des assassins de la kabylie /

  11. Bonjour pour toute l’équipe de TAMURT.INFO,

    Premièrement, je félicité ce titre de l’information pour tout ce qu’il fait pour jaillir l’information et pour la rendre un élément initial et principal dans la vie quotidienne de Kabyle, et je vous félicite aussi pour cette démocratie majeur.

    Secondo, est ce que à ce point que la haine peux orienté les gents, au point qu’ils se donnent le droit d’insulté l’autrui et tout ça pour des raison politique ou d’autres, et j’aimerai que vous soyer un vrai homme qui es sur de lui, pour moi c’est lâche de sa part.
    j’aurais aimer motivé son article par des preuves ou témoignages si ce qu’il avance est vrai, c’est non qu’il arrête de tremper les gents, c’est il s’agit d’un politicien il doit accepter la défaite, il faut être un bon perdant car en politique il y a un gagnant et un perdant.

    merci pour la lecture et la publication je sais que vous préoccuper de bien informer les citoyens et bon continuation.

  12. Ceux qui ont pensé et rédige ce message ne peuvent pas êtres des citoyens de SOUAMA , pour moi c’est des étrangères ou bien des arrivistes sur le territoire de SOUAMA.

    Je leurs dit que si vous avez pas le sentiment d’appartenir à cette commune, la chose qui ne vous donne pas le sentiment de la aimer et d’autant plus d’êtres des citoyens fidèles, je vous pose une question et j’espère le public a le droit à une réponse claire.
    Ma question: pour quoi vous accepter de porter l’adresse qui porte La Commune de Souama sur vos cartes d’identités et tout vos papiers Administratifs.

    Je voudrai que le public ne soit pas tremper à l’égard du Président de l’APC de Souama, car cette dernière n’a jamais connu un Président comme Mr BOUKETOUCHE Mohand.

    Bonne lecture, et je vous invite à réagir

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here