Un long métrage en cours de réalisation : La mort de Krim Belkacem passée sous silence

13
167

CULTURE (Tamurt) – Un long métrage est en cours de réalisation par Ahmed Rachedi sur le signataire des accords d’Evian, Krim Belkacem, dans la vallée de la Soummam. C’est le ministère des anciens maquisards et celui de la Culture qui sont derrière cette initiative. Des milliards de centimes seront dépensés pour sa réalisation.

Selon des sources très proches du ministère des anciens maquisards, ce film s’annonce comme un fiasco, un navet et ressemble à tout sauf à la véritable histoire de la vie de l’enfant prodigue d’Ilallen, dans la région d’Ath Yahia Moussa. Plusieurs étapes très importantes de la vie de Krim Belkacem ont complètement été ignorées. Le parcours hors du commun de ce héros national a été évoqué superficiellement par les producteurs de ce film, ou plutôt de ce navet, et évitent tous les épisodes et les scènes qui fâchent.

Le premier coup de censure frappe l’histoire de son assassinat qui a ébranlé le monde entier en 1970. Le film ne fait aucune allusion à la liquidation physique de Krim en 1970 dans un hôtel à Frankfurt, en Allemagne. Acte criminel signé par les mains des agents de la redoutable Sécurité Militaire du régime raciste envers les Kabyles de Bouharouba. Krim Belkacem qui avait pris le chemin des maquis dès 1947, n’était jamais tombé entre les mains de l’ennemi. C’était d’ailleurs le seul chef historique à n’avoir jamais été emprisonné ou arrêté par l’armée coloniale. Mais là où l’armée française avait échoué, c’est-à-dire à éliminer Krim, le clan d’oujda a pu le faire en Europe, au cœur même de l’Allemagne !

On se demande alors où avait la tête le scénariste et journaliste, Boukhalfa Amazit, lorsqu’il a rédigé le parcours de Krim sans évoquer son assassinat ? Cet auteur a empoché un milliards de centimes, précise notre source. Ce qui explique certainement son comportement. Ce monsieur et son ami réalisateur ont ainsi tué Krim une seconde fois.

L’autre insulte et dénigrement infligés au Lion du Djurdjura, comme aimaient le surnommer les maquisards, c’est la réalisation de ce film en langue arabe. Krim était un Kabyle de souche qui ne prononçait aucun mot en langue Arabe !

Le pouvoir raciste d’Alger compte arabiser même les martyrs et les morts ! Un jour ou l’autre, des films sur les héros Kabyles seront réalisés dans les règles de l’art et les auteurs de l’assassinat de Krim seront mis au-devant de la scène, le reste, remplira la poubelle de l’histoire !

Le choix du comédien qui va incarner le rôle de Krim n’a aucune ressemblance physique avec lui. Il est même d’un comportement nonchalant. C’est un certain Salim Allam, un chétif d’une silhouette squelettique, alors que Krim est un costaud au regard d’un tigre et toujours bien éveillé. Ce choix est une façon de dénigrer un peu plus l’un des hommes qui ont participé à l’indépendance du pays.

Youva Ifarwen

13 COMMENTS

  1. Oui c’est vrai que c’est un navet qui est en préparation. Ceci dit, il ne faut pas tomber dans la logique de ceux qui pervertissent l’histoire sans le savoir. Krim est assassiné le 18 octobre 1970 en allemagne et non en 1969 et il parlait l’arabe couramment. Il n’a pas milité au sein du PPA/MTLD et ensuite au FLN avec un traducteur…

  2. le fait que ca soit le ministére des khoubata,avec tout le respect que doit le peuple aux vrais maquisards,et la sinistre de l’inculture qui ont financés ce film et qu’ils ont passés sous silence la liquidation du hero,est une facon d’avouer ce crime d’etat aux yeux du monde.ce qui confirme que la guerre menée pendant la révolution contre les kabyles par les partisans de l’araboslamisme est tjrs d’actualité!

  3. Ce faux film aurait dût être appelé « accords d’EVIAN » et non KRIM BELKACEM. car il se termine juste au même moment de ces accords de la soit-disante indépendance. Sinon comment évoquer dans un film sur une personnalité fulgurante comme KRIM BELKACEM sans évoquer la fin sauvage préméditée de ce grand monsieur à FRANCFURT. Qu’on se réfère seulement aux films tournés sur JOHN KENNEDY ou MAHATMA GHANDY. Tous ces films se terminent avec la fin atroce de ces légendes. Alors qu’on cesse de nous raconter le secret de POLYCHINELLE.

  4. C’est incroyable !

    On a les mains de ces nains tordus au cou et on n’arrive pas a nous en sortir… A force, il y a bien lieu de se poser la question: qui sont pires ou nous? Il faut en finir avec les islamistes, les arabistes, les musulmans et tout le regime… Il n’y a pas d’autre solution que celles d’avant.

    • Azul a Vusad,

      « A tan tennidh ayenni ig ilaqqen, skud aneqqim di tneslemnt lagwd tizikert, ur nezmir ara a- nazzdh ar zdat, imi ayenni id issblullesen agdud ttamusni, lagwd tamsughrit, ihi nekk ddufetegh segg w awal, tura ur d yegwri ghas ttayigi d’aya!! »

      Tanemmirt.

      Agwzul

      • Je réprouve la falsification de l’histoire tout autant… seulement pourquoi espérer un film témoignage véridique de ceux qui ont déformé, récupéré, ignoré des vérités de l’histoire ?
        Réalisons un film nous-mêmes! appelons-le {{« LA VERITE SUR LA MORT DE KRIM BELKACEM »,}} puis un autre film : {{« LA VERITE SUR LA MORT DE ABANE RAMDANE »}} puis un autre film{{ « LA VERITE SUR LA MORT D’AMIROUCHE et SI HAOUES »}}, puis une film « LA VERITE SUR LES ACTES DE BOUSSOUF »…
        etc… etc…
        Vous allez voir! ces films et beaucoup d’autres auront plus de succès… et ils financeront la production d’autres films historiques et véridiques. Si vous voulez retrousser les manches!
        Un dicton de chez nous dit: « Our yetsek ouezrem takemouchth ». C’est celui qui espère « takemouchth guezrem » qui est dans le faux!

    • Vous oubliez que votre héro Krim est l’un des commanditaires de l’assassinat de Abban Ramdhan à coté de mohamedi said qui allait lui même l’assassiner si rien ne serait fait, bentoubal etait de la partie, l’executant biensur etant boussouf, la bénédiction de Amirouche a même été documentée dans les archives de Mohammed Harbi, les rares personnes a s’etre opposé à cet assassinat etait Ait Ahmed.
      c’est des kabyles qui ont tué Abban Ramdhan mis a part l’executant boussouf de Mila biensur, tout ca parcequ’il etait contre le militaire, il etait pour un gouvernement civil, mais tout le monde etait contre lui et voulait sa mort, autrement expliquez moi pour quoi Krim Belkacem l’a-t-il accompagné au Maroc pour un different fictif avec le roi mohamed 5, ils eteaient tous assoifés de pouvoir, ces militaires ouamran etait d’accord pour son execution. Par la suite ils faisaient comme s’ils ne savaient pas que c’etait pour son emprisonnement et non pour sa mort, ben voyons ! allez raconter çà aux ignards, c’etait le seul avec Benmhidi, Boudiaf, Ait Ahmed et Benkhedda le reste ils sont tous militaires jusqu’aux doigts.

  5. Newer machines commonly take ‘chipped’ cartridges. Electrostatic precipitators are about 80% successful with thoroughly clean, unloaded plates.
    [more helpful hints->http://selkarforum.pl/profile/?u=6653]

  6. This has the unique options also added to it . These offer with the soothing and the mesmerizing influence of the drinking water procedure.
    [continued->http://myanimelist.net/profile/isadorakaner]

  7. You also will need to build a strong social community existence. The ideal element is that you will under no circumstances incur any additional expenses.
    [Krzysztof Balicki->http://www.weightcontrolsoftware.com/user-groups/added-benefits-of-implementing-the-world-wide-web-directory/]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here