mercredi, mai 25, 2022

Daily Archives: Juil 7, 2013

Elle se produira ce soir au théâtre régional de Tizi-Ouzou : L’orientale Amel Wahbi empoche 2 milliards de centimes et clôture le festival de...

CULTURE (Tamurt) - En plus de la dilapidation de l’argent des contribuables dans le cadre de la 8e Edition du Festival Culturel Arabo-Africain de Danse Folklorique - 14 million de centimes volatilisés en espace de trois jours- les responsables e la culture de Tizi Wezzu ont programmé une chanteuse orientaliste, l’Algéro-Libanaise Amel Wahbi, pour clôturer cette mascarade. C’est la meilleure manière de larguer et d’humilier les Kabyle avec ce festival dit Arabe et Africain organisé sur la terre kabyle et amazigh.

Elle se produira ce soir au théâtre régional de Tizi-Ouzou : L'orientale Amel Wahbi empoche 2 milliards de centimes et clôture le festival de...

CULTURE (Tamurt) - En plus de la dilapidation de l’argent des contribuables dans le cadre de la 8e Edition du Festival Culturel Arabo-Africain de Danse Folklorique - 14 million de centimes volatilisés en espace de trois jours- les responsables e la culture de Tizi Wezzu ont programmé une chanteuse orientaliste, l’Algéro-Libanaise Amel Wahbi, pour clôturer cette mascarade. C’est la meilleure manière de larguer et d’humilier les Kabyle avec ce festival dit Arabe et Africain organisé sur la terre kabyle et amazigh.

Selon d’anciens patriotes : « Les gendarmes algériens de connivence avec les terroristes en Kabylie »

KABYLIE (Tamurt) - La haine instinctive que vouent les gendarmes envers tout ce qui est kabyle ou qui symbolise cette région n’a pas de limites. Une haine qui date de l’ère du commandant Ben Chérif qui a même séquestré les ossements du colonel Amirouche à la caserne d’Ali Khoudja. L’histoire retiendra que ce corps du régime d’Alger est celui qui a fait subir les pires atrocités au peuple Kabyle. Ce ne sont pas les exemples qui manquent : De Matoub Lounès, criblé de balles, aux 127 jeunes Kabyles lâchement assassinés entre 2001 et 2003...

Selon d'anciens patriotes : « Les gendarmes algériens de connivence avec les terroristes en Kabylie »

KABYLIE (Tamurt) - La haine instinctive que vouent les gendarmes envers tout ce qui est kabyle ou qui symbolise cette région n’a pas de limites. Une haine qui date de l’ère du commandant Ben Chérif qui a même séquestré les ossements du colonel Amirouche à la caserne d’Ali Khoudja. L’histoire retiendra que ce corps du régime d’Alger est celui qui a fait subir les pires atrocités au peuple Kabyle. Ce ne sont pas les exemples qui manquent : De Matoub Lounès, criblé de balles, aux 127 jeunes Kabyles lâchement assassinés entre 2001 et 2003...
- Advertisment -

Most Read