Bougie : Une stèle érigée à la mémoire de Saïd Mekbel

3
172

BOUGIE (Tamurt) – Annoncé à grande pompe, la concrétisation du projet de réalisation d’une stèle à la mémoire du ténor du journalisme, feu Saïd Mekbel, assassiné par la horde terroriste le 3 décembre 1994, n’a été confirmée que ce dimanche par la pose de la première pierre.

La stèle sera érigée à la cité Rabea, au boulevard de la liberté du chef-lieu de wilaya, sur une superficie d’un demi-millier de m². L’enveloppe dégagée, puisée du budget de la wilaya, pour ce projet est de l’ordre d’un milliard de centimes et sera réalisé par l’artiste Mokrane Chebbi, natif de Tazmalt.

Son inauguration aura lieu, probablement, au 9e anniversaire de l’assassinat de l’ex-billettiste du Matin, soit le 3 décembre prochain. Ce projet a été initié par l’association des journalistes de Bougie (AJB) qui avait sonné à toutes les portes pour se faire entendre.

Amaynut

3 COMMENTS

  1. voilà l’exemple d’hommes à suivre…ce sont les continuateurs de cette espèce indomptables qui sauveront leur mère kabyle ‘langue et terre ».

    L’intelligence ,l’engagement , le combat ,le courage pour défendre ses idéaux jusqu’à la mort..

    C’est la famille qui avance des Tahar Djaout ,Matoub lounès ,Mouloud Mammeri et tous les autres.

    Ne les oublions pas ..

    M’esmar DJEHA …Comme vous nous manquez tous !

  2. Azul ! Enfin une stèle pour que la mémoire de Said Makbel reste vivace, et aussi pour que Mesmar Djeha puisse défier les âges, et déranger encore et encore les salafistes criminels apatrides, esclaves et vassaux serviles des monarchies du golf.

  3. Quelques jours avant son assassinat, Mekbel était persuadé que le DRS avait décidé de le liquider. Et ce fut fait ! Monica BORGMANN, politologue et journaliste Allemande avait recueilli ses propos et publié un livre chez Téraèdre.Et quand l’auteur l’impute sur les barbus, c’est de la propagande pro-régime !!!!!!!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here