lundi, septembre 26, 2022

Daily Archives: Août 9, 2013

Les instructions du ministre du commerce piétinées – La Kabylie paralysée le jour de l’Aid

Le centre de la capitale des Hammadites offre le visage d'une ville fantôme où même la circulation des voiture est très fluide contrai ment aux sempiternelles embouteillages des autres journées ordinaires. L'agence de transport de voyageurs est désertée par les bus surtout à destination des localités de la vallée de la Sommam.

Des victimes souffrent en silence : La pédophilie fait rage dans les écoles coraniques en Algérie

SOCIÉTÉ (Tamurt) - Des centaines d’enfants,suivant des cours dans les écoles coraniques en Algérie, sont victimes d’abus sexuels de la part de leurs instituteurs. Le phénomène est latent et reste toujours un grand tabou pour les autorités. L’enquête menée l’année passée par Djazairouna a révélé des monstruosités et dévoilé une partie de ce phénomène qui détruit la vie de milliers d’enfants innocents.

Au deuxième jour de la fête de l’aïd – Tizi Ouzou ville fantôme

Les boulangeries n’ont même pas assuré le service minimum, à l’exception d’une ou deux, mais elles n’ont pas pu satisfaire la forte demande de toute une ville comme Tizi Ouzou. Même aujourd’hui, au deuxième jour de l’aïd, les commerçants n’ont pas encore repris l'actovité.

Ministre des affaires religieuses Algériens : Ghoulam Allah insulte les non-jeûneurs Kabyles

SOCIÉTÉ (Tamurt) - Le pouvoir a de mal à digérer l’action historique du déjeuner en pleine rue organisée à Tizi Wezzu, le 03 août dernier. La non-réussite de l’appel aux salafistes et aux repentis terroristes et à la mobilisation du personnel administratif, pour répliquer deux jours après aux non-jeûneurs, n’a fait que démonter l’attachement du peuple Kabyle aux principes de la laïcité et de la tolérance religieuse.

Alors que les non-jeûneurs sont insultés par le régime et le MSP, le carnage des terroristes à Azzefoun est passé sous silence

SOCIÉTÉ (Tamurt) - Le régime central d'Alger ne soucie guère des citoyens de Kabylie, il s'alarme seulement quand il voit la population demander que l'inquisition cesse. Le déjeuner public organisé sur la place Matoub Lounès a provoqué un tollé auprès des agents du DRS et des fanatiques islamistes qui ont déversé tout leur venin sur les non-jeûneurs comme si ils avaient commis un crime contre l'humanité.
- Advertisment -

Most Read