vendredi, octobre 7, 2022

Daily Archives: Août 19, 2013

Maquis de Kabylie – Maquis de Kabylie à nouveau infesté de « terroristes » : Pour quel enjeu ?

La bonne réponse est difficile à donner de la part de quelqu’un ne possédant des données fiables concernant cette question. Cependant, une chose est sûre : Ces « terroristes » dont la présence est signalée par plusieurs citoyens et en plusieurs endroits n’ont ni la démarche ni le comportement de terroristes tels que définis par les académiciens.

Alors que les employés de ses deux journaux n’ont pas reçu leurs salaires – Hicham Aboud prend la fuite...

Son protecteur a été demi de ses fonction à la tête du service de la presse au sein du DRS. Et la fortune anticipée s’effondre comme un château de carte devant l'impuissance des deux hommes. Ces derniers ont sombré dans une situation de fragilisation sans précèdent

Alors que les employés de ses deux journaux n'ont pas reçu leurs salaires – Hicham Aboud prend la fuite...

Son protecteur a été demi de ses fonction à la tête du service de la presse au sein du DRS. Et la fortune anticipée s’effondre comme un château de carte devant l'impuissance des deux hommes. Ces derniers ont sombré dans une situation de fragilisation sans précèdent

Des forêts entières menacées de disparition à Tizi-Ouzou : 5400 arbres fruitiers incendiés à Tizi-Ouzou

TIZI WEZZU (Tamurt) - Le patrimoine végétal disparait lentement à Tizi Wezzu. Les feux de forêts détruisent tout sur leur passage. Il suffit de se référer au bilan provisoire rendu public aujourd’hui par les services de la protection civile pour se rendre compte de la gravité des dégâts.

Tizi-Ouzou – Un jeune assassiné à Vouhinoun et une femme se suicide à Larbaâ Nath Irathen

La nouvelle a provoqué une onde de choc dans toute la région de Vouhinoun. L’insécurité et la violence prennent de l’ampleur. Les services de sécurité n’ont jamais élucidé d'affaires de crime dans la région. La population est laissé à la merci des voyous et de terroristes. La petite criminalité se développe à travers toutes les localités de Tizi Wezzu.

Ils les somment de porter le voile : Des Salafistes menacent des jeunes filles par courrier à Tizi-Ouzou

TIZI WEZZU (Tamurt) - Les islamistes ne reculent devant rien pour faire imposer leur idéologie satanique en Kabylie. Après les imams salafistes mutés dans les mosquées des villages de la Kabylie, des jeunes filles de la ville de Tizi Wezzu sont harcelées des lettres envoyées par des salafistes anonymes.

Affrontement en services de sécurités et Amazigh : 15 morts à Bordj Badji Mokhtar et deux femmes violées

TOUAREGS (Tamurt) - Les massacres contre les populations civiles Touaregs de la ville de Bordj Badj Mokhtar par les arabes et les services de sécurité algériens continuent. La liste des victimes s’allonge.

Le ras-le-bol des citoyens a atteint son paroxysme, désordre et magouille dans la gestion du secteur des transports à Tizi-Wezzu

Ce directeur a été relevé de ses fonctions après avoir été démasqué par d'autres transporteurs qui ont découvert ce plan de corruption. Il est parti mais il a laissé une situation confuse dans le secteur des transports qui est des ordonné complètement. Des citoyens structurés en comités de villages et quartiers de la commune de Tizi-Wezzu ont décidé de sortir de leur silence.

Concours de recrutement de la direction de l’éducation : « 2 000 euros pour un poste d’enseignant »

ALGÉRIE (Tamurt) - La corruption gangrène toutes les institutions en Algérie. Aucun secteur n’est épargné. Ce phénomène "dévastateur" de l'économie locale prend des proportions alarmantes en Kabylie. Le secteur de l’éducation ne déroge pas à la règle.

Il aura lieu le 23 aout prochain : Un séminaire sur la laïcité à Tizi Wezzu

TIZI WEZZU (Tamurt) - Un important séminaire sur la laïcité sera organisé à la maison des droits de l’homme à Tizi Wezzu, vendredi prochain, 23 aout. Diverses communications sur ce sujet très sensible seront abordées et discutées par d’éminents enseignants universitaires, selon le président du Mouvement pour l’Autonomie de la Kabylie, Bouaziz Aït Chebib.
- Advertisment -

Most Read