vendredi, octobre 7, 2022

Monthly Archives: Septembre, 2013

Décès d’une autre parturiente à Tizi-Ouzou – Les habitants de Sud-Ouest protestent devant la clinique Sbihi

Les raison de ce énième décès ne sont pas encore communiquées elle ne sera jamais connues. Le directeur de la clinique Sbihi Tassadit se contentent de sire que la parturiente est décédée suite à un arrêt cardiaque mais sans plus. Une déclaration qui est loin de persuader les proches de la victime. Pour eux les ce n’est pas la vraie cause. Une enquête judiciaire est exigée.

Après un report et des interrogations – Un conseil des ministres en catimini

Comment un tel personnage peut-il ordonner aux dinosaures d’exécuter ses directives ? Les vrais décideurs en Algérie maintiennent Bouteflika sous perfusion juste pour gagner du temps et préparer sa succession en douceur. Plusieurs sources parlent d’un plan orchestré par le frère du président, Saïd, qui mobilise ses troupes pour préparer les prochaines élections présidentielles.

Insécurité persistante en Kabylie : Un ancien maquisard assassiné à Sidi Naâmane

SOCIÉTÉ (Tamurt) - L’insécurité prend de l’ampleur en Kabylie où s'installe une situation très délicate en raison de la passivité de l’Etat. Le résultat est dramatique. Kidnappings, vols, viols, agressions en tout genre, meurtres... Voilà le lot quotidien que le pouvoir offre à la Kabylie.

Une grève générale annoncée pour le mois octobre – Malaise dans le secteur de l’éducation

Ils semblent être très déterminés à paralyser les établissements d’enseignements secondaires et techniques jusqu’à la satisfaction de leurs doléances. Selon eux, le ministère de tutelle fait souvent la sourde oreille face aux revendications des enseignants qui reçoivent toujours des promesses non tenues. Que ce soit du temps de Benbouzid ou avec celui de Baba Ahmed, les choses n’ont pas changées ; les mêmes pratiques sont toujours là.

Syrie: Assad affirme qu’il se conformera à la résolution de l’ONU

Le président syrien Bachar al-Assad a affirmé qu'il se conformerait à la résolution des Nations unies sur les armes chimiques et jugé positif le...

Mouvement National de Libération de l’Azawad – Graves incidents à Kidal

Le MNLA interpelle toutes les parties engagées dans la résolution du conflit qui nous oppose aux autorités maliennes, en particulier la médiation de Ouagadougou, l'ONU et SERVAL, afin qu'elles fassent respecter aux autorités maliennes leurs engagements, et pour lesquelles elles se sont portées garantes.

Après le départ forcé de l’Imam du village : Le nouvel Imam de Tifelkout n’est pas le bienvenu pour les Salafistes

TIZI WEZZU (Tamurt) - L’affaire du départ de l’imam du village Tifilkout, à Illiten, dans la région de Michelet, est loin de connaître son épilogue. Après le renvoi de l’ancien imam par le comité de village, pour ses campagnes salafistes et subversives, le nouvel imam proposé par la direction des affaires religieuses n’est pas le bienvenu pour une poignée de salafistes. Ils s’opposent bec et ongle contre son installation, selon un habitant de Tifilkout.

Pris en flagrant délit de corruption : Le commissaire de Draâ El Mizan écroué !

KABYLIE (Tamurt) - La corruption gangrène tous les secteurs et les institutions en Algérie. Les services de sécurité sont les plus impliqués dans ces affaires. Un haut officier de police, commissaire principal de la ville de Draa El Mizan, a été arrêté et placé sous mandat de dépôt par le procureur de la république pour corruption.

Graves incidents à Kidal

L'armée malienne a commis des actes de provocations envers le MNLA et ses soldats aujourd'hui à Kidal. En effet, dans un scénario de très mauvaise facture, les autorités maliennes ont tenté d'imputer au MNLA la responsabilité d'une explosion dans un ancien dépôt de Kidal avant de reconnaître elles-mêmes qu'il s'agissait d'un "accident".

Colère des lycéens à Agouni Gueghrane

Pour les lycéens les prix pratiqués par les transporteurs privés de la région sont exorbitants aux parents d'élèves qui ont plus d'un lycéen dans leurs familles, qui plus est, le ramassage scolaire devait être assumé et assuré par l'APC aux élèves en application du Code la Commune, mais le Maire RND en question use et pratique une politique de mépris et d'exclusion tout comme ses responsables politiques lui auraient dicté de faire à l’encontre la Kabylie frondeuse qui réclame toujours ses droits.
- Advertisment -

Most Read