Pris à parti par les arabes : 4 enseignants kabyles victimes de racisme à Adrar

17
312

SOCIÉTÉ (Tamurt) – Le racisme envers les Kabyles a dépassé le seuil de tolérance en Algérie ces derniers temps. Le conflit entre Mouzabites et arabes à Ghardaïa a amplifié la xénophobie que subissent les ressortissants kabyles en Algérie, notamment dans les villes du Sud.

Cette semaine, quatre enseignants kabyles qui enseignent le Français dans un lycée à la ville d’Adrar, dont une jeune femme, ont du quitter précipitamment cette ville et renter en Kabylie. Les quatre Kabyles, menacés de mort par les arabes d’Adrar, ont quitté la ville la nuit. Ils ont du leur salut à des Touaregs qui les ont hébergés et sauvés de la vindicte et le lynchage des arabes.

Les quatre jeunes enseignants kabyles ont été affectés par le ministère de l’éducation vers la ville d’Adar, vu le manque d’enseignants de langues française et anglaise dans les régions du sud algérien. Un mois après cette affectation, les quatre enseignants kabyles ont vu le débuts problèmes. Certains parents d’élèves ont refusé que leurs enfants assistent aux cours des « Kabyles », sous le motif qu’ils sont des mécréants. Des pressions terribles ont été exercées sur ces enseignants.

En plus des menaces proférées contre eux par les élèves, les autres enseignants ne leur adressaient même pas la parole. L’un d’eux a confié à Tamurt-info qu’ils ont tout laissé derrière eux avant de partir. Des voyous de la ville d’Adrar et probablement des salafistes sont à leur recherche. «Nous avons pris la fuite vers le quartier Touaregs où les arabes n’osent pas pénétrer. C’est eux qui nous ont sauvé et qui nous ont hébergé durant trois jours. Dans l’impossibilité de récupérer nos bagages au lycée, nous avons été transportés jusqu’à la ville de Ghardaïa par un Targui et nous sommes rentrés définitivement chez nous en Kabylie et on ne mettra plus jamais les pieds dans cette région. Les Touaregs sont les amis des Kabyles», nous déclara Samir de la région d’Azeffoun.

« Nous étions traités de juifs et de renégats à Adrar », ajouta Samir qui n’est pas prêt d’oublier la mésaventure qu’il a vécu à Adrar, lui qui espérait tant une belle carrière d’enseignant.

Nassim N

17 COMMENTS

  1. si nous avions notre indépendance,que feraient ces quatres kabyles a adrar,ils peuvent allez où ils veulent,aucune chancéllerie ne nous fermera ses portes,nous serons les bienvenus dans tous les pays du monde.j’espere que cette énieme preuve de racisme etatique et araboizanique anegerienne,fera reflechir les recalcitrants a l’idée de l’independance de notre chere kabylie.on ne peut etre respecter que quand nous serons libres et indépendants!

    • N’importe où en Algérie ou en Thamazgha le Kabyle est chez lui quant à l’arabe il est temps qu’il pense (s’il peut)à retourner dans son désert d’Arabie là il sera toujours Hadj 24/24 et 365jours par an et il arrêtera de nous casser les Kokhones

      • Tu n’a pas les pieds sur terre ! Avec quoi tu vas renvoyer ces arabes de Adrar vers l’arabie ?? Il ne faut pas dire ce que tu ne pourras faire…

        Ceux qui disent comme toi que les Kabyles sont chez eux partout en Algérie sont des menteurs, ils parlent dans le vide : la réalité leur donne tort tous les jours ; en tant que Kabyle, si tu l’ouvres trop, tui seras chassé de Constantine, d’Oran, de Annaba, même d’Alger…

        La mésaventure de ces 4 enseignants est une preuve scientifique que le Kabyle est chez lui en Kabylie… Il peut être chez lui dans un autre pays du monde démocratique mais pas en Algérie.

  2. Cette chasse aux Kabyles est digne des adeptes du KKK, mais il ne faut pas s’éparpiller ! De tels agissements ne peuvent avoir lieu qu’ avec l’ aval de la mouhafadha du coin ! C’est cette politqiue qui va sauver ce pays de son naufrage !! La meilleure preuve est son état catastrophique sur tous les plans . Quand aux habitants d’Adrar, il faut les laisser apprendre l’arabe rien que l’arabe, ils ne sont pas prêts de voir la lumière !!

  3. Ce que les kabyles se doivent de faire c’est de rejoindre les Touaregs avec des livres pour ensigner le Kabyle, et apprendre a faire la guerre a leur facon. Le petrole est la plutot que de chercher trois miserables sous de ce regime en enseignant des choses utiles a nos tueurs. Les Arabes subissent-ils la meme chose en Kabylie? biensur que non, nous sommes tres civilise’s ! vraiment ?

    • Azul s’umata,

      Tu veux enseigner le Kabyle aux Imajjeghen (Touaregs) donc, tu veux dénaturer le seul parler encore exempt d’emprunt à l’arabe, je pense que l’inverse serait plus censé.

      Tanemmirt

      AGWZUL

  4. On ne peut avoir meilleure illustration des dégâts que peut causer le verrou idéologique sur des cervelles sclérosées refusant l’outil d’acquisition du savoir qui fait tourner le monde économique ; il semble donc impossible de raviver un esprit amarré à des fictions perverses et absurdes .

  5. D’abord, les habitants d’Adrar ne sont pas arabes ; ils sont tout au plus arabophones qui ont oublié ce qu’ils sont réellement mais ça ne coûte pas de le leur rappeler.
    En les appelant ainsi Arabes, vous participez , inconsciemment peut-être, à l’arabisation de Tamazgha.

    J’ai enseigné le français à la fin des années 70 à Tamanghast (Tamanrasset) . A l’époque, mes collégiens,citadins soi-disant, à l’exception de quelques rares naufragés imuhagh (touaregs), croyaient aussi qu’ils sont Arabes. Lorsque je leur ai expliqué les choses, certains ont pris conscience de leur identité berbère.

    Pardonnez-leur, ils ne savent pas. Il faut juste leur dire la vérité.

    • Mais c’est du ridicule !

      Il ne s’agit pas de la race des gens, mais de leurs choix – cela inclus les zigomars kabyles, qui sont alle’s a la place Lounes Matoub, pour lever le Q en l’air et demontrer, leur stupide’ contre les Objecteurs de Conscience (non-jeuneurs)! Vousn’allez tout de meme pas nous demander a re-eduquer tout ce pays tout de meme… Il est temps qu’on s’occupe de nos oignos et pratiquons OEIL-POUR-OEIL – C’est la norme partout sur cette terre !

    • Vous êtes des ignorants et des prétentieux ! Je m’explique : vous ne pouvez pas comprendre que ces citoyens qui sont peut être d’origine amazighe ont le droit de REVENDIQUER d’êter arabes, ils ont le droit de RECLAMER leur arabité. L’arabité et l’amazighité n’est pas une question de pureté de race. Et c’est le cas de toutes les nations du monde : Le prèe de l’ancien préseident français est de nationalité hongroise : personne ne peut dénier à Sarkozy d’être français malgré son origine hongroise.
      Il y a des millions d’exemples comme celui-là.

      On adhère à une communauté, à sa culture et à ses valeurs et on devient membre à part entière de cette communauté. C’est la même chose avec le Kabyle (l’amazighité).

      Autre point : il ne faut pas être prétentieux au point de croire que les autres se trompent ou ne connaissent pas leur Histoire. Vouloir les éduquer c’est les prendre pour moins intelligents que vous. Or cela est loin d’être le cas. La réalité et encore la réalité montre le contraire également sur ce point : est ce les Kabyles (amazighes) qui ont embrassé la religion de ces arabes ou le contraire ? Je ne parle pas du temps des invasions où les religions étaient imposées de force, je parle d’aujourd’hui où chacun est libre en son fort intérieur de croire à une religion ou non : combien de Kabyles (d’amazighs) suivent la religion des arabes et combien d’arabes font l’inverse ? Cela sans porter de jugement de valeur sur la religion (je ne dis pas que c’est bien ou pas de suivre telle outelle religion).

      Alors qui va éduquer l’autre ? et qui va réveiller l’autre ?

    • Oui! Vous avez raison les adraris, comme l’écrasante majorité de la population algérienne, sont Tamazights. Cette majorité l’ignore. Mais les ignorants, les revanchards, les anoniques, les wahhabo-salafistes, et tous les opportunistes à la solde des mafias locales et nationales sont près à foutre le feux. Pourvus que ça brûle! Certains disent que les Kabyles ne sont nul part chez eux en Algérie. Qu’ils aillent voir les Kabyles d’Alger, d’Oran, de Relizanne, de Oued Rhiiou, de Tiaret, de Gahrdaia, de Mostaganem et d’ailleurs……. et dites leurs qu’ils ne sont pas chez eux. Dites à la population de ces villes que les kabyles, leurs concitoyens , ne sont chez eux. Allez voir les Oueld-Ali, Les Mezianne, les Boudaoud, les Babadji, les Amara, lles Bouamran…. et tenaient leurs ce discours aussi nihiliste que celui des porteurs des barbes hirsutes. Vous serez surpris par leurs réactions. Non messieurs, non mesdames les Kabyles sont chez eux dans toute l’Algerie et même au delà. L’ennemi n’est pas le adrari abreuvé d’ignorance et d’obscurantisme par les chaînes des enturbannés du Golfe. L’ennemi c’est le pouvoir mafieux. L’ennemi c’est les wahhabo-salafistes. L’ennemi c’est l’ignorance et l’inculture dont certains parmi nous en sont victime. Sortez de vos chaumières et enlevez vos œillères. Si non vous êtes aussi méprisables que ceux que vous prétendez combattre.

  6. les Kabyles sont tellement civilisés que chaque fois qu’un des leurs se fait tuer ou tabasser par les arabes, ils s’empressent de se montrer gentils avec les arabes qui habitent en Kabylie. les Kabyles ne sont pas comme les autres : ils sont civilisés !

  7. a tamanrasete ils ont bruler tout le matériels de travail d un entrepreneur kabyle de tizi ouzou car pour eux c’est un kabyle qui ne devrait pas existe parmi eux et tout ses agissement xénophobe sous l oie-il de l état algérien sans réagir , pendant qu en Kabylie on l infeste par des terroristes soit disons repentis avec des privilège comme des logements en plein tizi ouzou que même les habitants de tizi n ont pas eu ce droit depuis des décennies

  8. C’est terrible votre façon de traiter une information. De cette façon là, vous poussez ceux qui vous croient sur parole à se doter d’armes et qui sait, se mettent un jour à tirer sur tout ce qui pourrait prononcer un mot en arabe.
    Vous êtes vraiment dangereux.
    Vous êtes entrain de faire le jeu d’un pouvoir que vous prétendez combattre. Il doit vraiment se frotter les mains en se sachant qu’il a réussi à injecter son venin de la division dans les rangs d’un peuple qui est normalement doit se nourrir de la richesse de sa diversité.

  9. Ubizar

    Bouteflika et Les Militaires dressent les Algériens entre eux

    Bouteflika et les Militaire depuis 1961/62 continu de divisé les Algériens.

    Bouteflika et les Militaire un danger pour l’Algérie

    Bouteflika et les Militaire se sont des commanditaires du l’islamisme politico-intégriste-terroriste

    RND-FLN = FIS = GIA = QAADA = Moukhtar Ben Moukhtar est un ex officier de l’Armée.

    Pour retrouver la paix à mon sens est impossible, puisque à ma connaissance l’ennemis est un colon arabe qui manipule par l’idéologie, les Algériens arabisés. Et les Amazigh croit avoir à faire à des compatriotes.

    Pour allez tout droit aux vrais problèmes il faut les nommer par leur vrais nom:

    La paix se construira :

    1 – Si les arabisés ne se prennent pas comme arabe (ce qui est trop tard)

    2 – Si la religion musulmane ne continuer pas à couler du sang avec son idéologie politico-identitaire.

    3 – Si les institutions ne sont pas prise en otage par les Militaires et Bouteflika

    Pour allez tout droit aux vrais problèmes il faut les nommer par leur vrais nom:

    Le régimes Baasiste colonial arabe en Algérie a confisqué l’école, détourné l’histoire pour objectif :
    Démolir les repères historiques par la dépersonnalisation de la société Algérien, en particulier dans les grandes villes.

    La conception erronée qui consiste à dire que les Algériens étaient des Arabes durant des siècles a une emprise très forte sur les gens, en particulier dans les grandes villes.

    D’autres part, le problème réside en nous Amazighs, car nous croyions avoir à faire à des compatriotes. Or nous voyons bien que ceux qui sont au pouvoir ne sont pas honnêtes avec nous, car ils ont peur de la vérité. Ils ont peur de découvrir que l’Algérie est un pays amazigh et non arabe comme ils le désiraient.

    La plupart des Arabes au pouvoir pensent que l’Islam leur a conféré la noblesse comme s’ils étaient des élus de Dieu.
    Ils veulent faire perpétuer le mensonge qui consiste à dire que la langue arabe est la meilleure langue et que c’est la langue élue.

    Alors ils continuent le mythe de la langue sacrée et de la langue révélée et de surcroît arabe.

    Alors que historiquement parlant, la langue arabe à l’époque de Mahomet n’existait pas en tant que telle et parlait l’araméen ou Nabatéen . En Arabie à l’époque il y avait plusieurs parlers et peuples . la langue arabe a été créée avec les langues de la région de la péninsule comme le perse, le grec, l’araméen, le syriaque et le Nabatéen etc, longtemps après la mort de Mahomet qui par ailleurs n’a jamais eu le coran comme livre entre ses mains de son vivant c’est qu’une parole, car écrits après sa mort pour la première fois sous le règne de Khalif Abou Bekar, une seconde par Khalif Othmane et une troisième fixé par le Khalif Abd El-Malek en 10ème siècle.

    Les régimes Baasiste colonial arabe en Algérie ont confisqués l’école, détournés l’histoire pour objectif :
    Démolir les repères historiques par la dépersonnalisation de la société Algérien, en particulier dans les grandes villes.

    Parce que : « le temps ne fait rien à l’affaire, quand on est con, on est con. Petit con de la dernière averse ou vieux con des neiges d’autant  » (Brassens).

  10. il n’y a pas pire ennemi de la KABYLIE qu’un amazigh arabisé. Donc inutile de gaspiller du temps, ce sont des gens irrécupérables, tout comme le reste de l’Algérie.
    C’est dingue de Chassez les enseignants, ce qui veut dire que ses gens refusent le savoir, alors qu’ils accusent des siècles de retards. Oh bon dieu dans quelle sphère sommes-nous? vivement l’état KABYLE. Votre frère Kabyle.

  11. serieusement, c’est honteux, ou est la civilisation, en plus les gens du sud on la reputation d’etre hospitalier alors ça me choque en tout les cas ne mixer pas tout les arabes, je suis du nord, pour moi j’ai aucun probleme, je souhaite la paix et ces profs on aller la bas pour une bonne cause alors ils ont le droit d’avoir du respect

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here