vendredi, octobre 7, 2022

Daily Archives: Oct 8, 2013

Idir : La noblesse qui habille le talent

COMMUNIQUE (Tamurt) - 1973. Dans une Algérie qui s’était affranchie du colonialisme étranger une décennie avant et tombée sous l’emprise d’un clan maffieux qui a confisqué toutes les libertés, un jeune universitaire kabyle, poète et musicien occasionnel avec, pour seul viatique une volonté tenace de contribuer à la renaissance de sa langue et de sa culture, a décidé d’enregistrer un chant sur un disque.

Tizi-Ouzou – Les travailleurs du trésor public en grève

Pour eux, la grève est le seul moyen de se faire entendre. Avant de procéder à ce genre de protestation, les travailleurs ont pris le soin d’alerter et d’aviser par écrit leur tutelle à maintes reprises. En vain. Les cris de détresse sont tombés dans l’oreille d’un sourd. Les grévistes ne comptent pas rester les bras croisés après ces trois jours de grève.

Deuxième jour de grève – 90% des lycées paralysés à Tizi-Ouzou

Les enseignants ont rejoint en masse le mouvement. Une minorité des enseignants de lycées ont préféré faire l’impasse sur ce mouvement de grève. Les lycéens de Tizi Wezzu ont rebroussé chemin ce matin. Les enseignants ont refusé d’assurer les cours. La Cnapest a engagé un bras de fer avec la tutelle qui ignorent leurs revendications et surtout qui continuent à mener une politique de chantage envers les enseignants syndicalistes. Certains d’entre eux sont même licenciés pour avoir organisé des mouvements de grève par le passé.

Le concours est ouvert aux jeunes filles : Miss Kabylie, et l’arnaque continue

SOCIÉTÉ (Tamurt) - Pour certaines personnes, tous les moyens sont bons pour s’enrichir. Même l’honneur des femmes Kabyles en est un. Un certain Mourad Aït Ahmed et son épouse (aucun lien de parenté avec Hocine Aït Ahmed), ont trouvé l’ingénieuse idée d’organiser chaque année le concours de Miss Kabylie. Le couple escroc profite de la naïveté des jeunes filles Kabyles pour s’accaparer de subventions financières et de l’argent des publicités de certaines entreprises privées.

Les employés municipaux en grève illimitée – La mairie de Tizi-Gheniff paralysée

Si la grève persiste encore à la mairie de Tizi Gheniff, c’est le citoyen qui sera aussi pénalisé étant donné que tous les services de cette municipalité située à l’extrême sud-ouest de la wilaya de Tizi-Wezzu sont paralysés. Les usagers qui veulent se faire délivrer des documents administratifs doivent se déplacer jusqu’à Draâ El Mizan mais, ce n’est pas une solution pour ceux qui ont besoin d'actes de naissance numéro 12. Ce document est délivré seulement par la commune de naissance.

D’autres sont aussi en grève à Tizi-Ouzou – Les lycées d’Ath Wizguen paralysées

Ils dénoncent les agissements de la tutelle et le licenciement de syndicalistes. Les autres établissements de l'enseignement secondaire de Tizi Wezzu n’ont, pour la plupart, pas répondu à l’appel de grève. Rares sont les lycées qui ont opté pour la grève à Tizi Wezzu aujourd’hui en dehors de la localité d’Ath Wizguen. Un lycée à Michelet, un autre à Iwadhiyen et Ath Douala ont suivi la grève en haute Kabylie. A Draâ El Mizane, Tizi Ghennif et M’Kira le taux de grèvistes est mitigé. Plus de la moitié des enseignants des lycées ont travaillé.
- Advertisment -

Most Read