Harcèlement des journalistes en Algérie : Le RCD dénonce la répression du pouvoir

12
390

ALGÉRIE (Tamurt) – L’emprisonnement d’un blogueur et les menaces de l’armée de poursuites judicaires à l’encontre d’un chroniqueur du quotidien El Khabar pour de simples critiques ont fait réagir le parti de l’opposition, le Rassemblement pour la Culture et la Démocratie.

Dans un communiqué rendu public, le RCD dénonce avec vigueur l’acharnement de l’armée et de la justice contre les journalistes. « Abdelghani Aloui, jeune blogueur âgé de 24 ans, croupit depuis presque un mois à la prison de Serkadji pour avoir caricaturé les errements du Chef de l’État et de son gouvernement.

Saad Bouakba, chroniqueur au journal El Khabar, est menacé de poursuites devant les tribunaux pour avoir commenté une information. Des syndicalistes se sont fait embarquer manu militari lors d’un sit-in. Des partis politiques sont empêchés de se réunir. Des ONG sont contraintes de quitter le pays par le fait d’une loi scélérate sur les associations… », lit-on sur le communiqué.

La formation politique de Mohcine Bellabbès, seule formation politique agréée qui ose critiquer le pouvoir algérien ces dernières années, accuse le pouvoir de vouloir étouffer toute voix qui s’élève. La régression de la liberté de la presse et celle de l’expression en Algérie inquiète le RCD. « La régression des libertés individuelles et collectives intervient à quelques mois d’échéances électorales, engageant le devenir national. Recourir à la menace, vouloir endiguer un marasme généralisé par la censure et la peur en étouffant les voix dénonçant l’injustice, la mauvaise gouvernance et la tribalisation de l’État, renseignent sur la panique qui habite le sérail et la volonté des dirigeants, d’aller vers plus de fermeture des champs politique et institutionnel. Les derniers reniements de l’aveu, certes formel, d’une institution républicaine se prévalant, jusque-là, d’une neutralité dans le jeu politique relèvent d’une instrumentalisation aussi dangereuse qu’irresponsable », ajoute les rédacteurs de communiqué du RCD.

A l’approche des élections présidentielles, le clan de Bouteflika qui veut rester au pouvoir par tous les moyens, redoublent de férocité contre les journalistes et les militants politiques opposants.

Nassim N

12 COMMENTS

  1. Azul,

    Les dénonciations vous pouvez en faire a longueur de journée et même 24/24 et 365/365. D ailleurs, vous n en finirez pas d en faire jusqu’à la fin de vos jours. Pourquoi? Parce qu il n y aucun pragmatisme dans votre façon de faire de la politique. ET vous ne changerais rien. En politique, un régime est deja fort des ses moments de faiblesse. N en parlant pas qu on il est fort. Il est de l intelligence politique de contribuer a son éclatement par n importe quel moyen. Sauf que a ce moment la, vous aller plutôt l aider pour reprendre ses forces comme c est le cas dans le passe a plusieurs occasions.

    Win aknidh-fren yebith wassif ama d khounwi ama d lfafa-ass n si lhouhou yewan la belle Suisse. Les autres partis annegeriannistes n en parlant pas.

    • Et dire qu’il y a des internautes de ce site qui appellent à une autonomie de la kabylie alors qu’ils passent leur temps à croquer du kabyle. Si vous avez des rancunes envers le RCD, ne les partager pas avec le reste des kabyles. Ça vous regarde…..Parce que votre haine est tellement apparente que personne ne vous écoute. Vous resterez minables.

    • Le RCD cherche un nouveau  » look « . Il cite le DRS, sans l’accuser des crimes de masse, des assassinats politiques, des massacres de 1996/97, la liquidation des Moines de Tibhirine, des disparitions forcées, des attentats sanglants (Aéroport en 1992, Boulevard Amirouche, El Guemmar, Caserne de Cherchel, Tiggentourine, Palais, de la manipulation massive des Extrémistes de bords, terroristes compris !

      Non, le RCD n’est pas un parti d’opposition. Il roule pour le Clan Mediene-Djabbar-Tartag(DRS), le Clman le plus fort, car fortement amarré au DRS, La Police politique, qui est le Pouvoir réel, le Sommet de la Pyramide du Pouvoir militaire, son Centre névralgique……

      Le RCD a été crée par le Clan Belkheir-Ayyat-Khediri-Megueddem-etc(SM) en 1988,  » avant termes « , avant meme la promulgation de la Charte autorisant le pluralisme politique. C’est dans le bureau du Général Belkheir qu’il a été crée, supervisé, soutenu et propulsé par la dite Police secrète d’Etat. Dès sa création, Sadi et ses acolytes ont lancé leurs attaques contre le MCB….sur ordre de la SM !

      Le RCD s’oppose aux autres partis: c’est la règle pour tous les partis. Chaque parti s’oppose aux autres formations et roule pour un  » Clan mafieux en particulier « , et donc, conforte le  » Pouvoir militaire en généra « . On est toujours dans la configuration de 1989 qui inaugura  » une ouverture contrôlée  » ou fausse ouverture, diront certains. C’est le Poker-menteur ou le  » façonnage artificiel du champs politique et médiatique « …fait de faux-opposants, pseudo-démocrates, associations-relais, organes de propagande, etc.

  2. n’en déplaise a certains le rcd reste le seul partit a oser dénoncer les dépassements ,mais il se trouvera toujours des gens en mal de positionnement pour dire le contraire…..quand on veut noyer son chien…………!

    • Le Rcd au départ fut un parti d´elite qui prone le changement radicale du régime politique algerien issu de d´après guerre( séparation le religion du poltique et régionalisation ) Saadi croit savoir toujours que le régime est finissant au fure à musure ses teneurs prit par le défaut de vieillesse.
      À force de se rapproché du régime qui prétendre combatre, son programme politique initiale vacille et devient caduc, ce parti peut avoir une écoute en kabylie(dans le cadre de l´autonomie), mais dans le reste du pays Saadi n´a pas de statut de Dr qui a fait l´université mais un simple imame comme Abassi madani qui manipule les fouls avec le couran, donc ce parti n´a pas d´autre choix, soit affiché clairement son adhésion massive à une kabylie organisé régionalment sous forme de ´l`Etat oú disparaitre!

  3. azul

    Votre nation utopique que vous appelez algerie est toujours la meme. ce pays est né colonial et il faut et il doit mourrir pays colonial. Son pouvoir et ses institutions sont nés aussi dans la violence ,ils vivent par la violence et mourreront par la violence. le fln et l’aln  » AT UJANWI » AVEC COMBIEN d’assissinats et de veuves et d’orphelins. L e jour oû vous allez commencer a remettre en cause les fondements de cette Etat d’alger de voyous et de terroristes vous pouvez rendre un peu d’espoir .

    SI vous vous acharnez à penser qu’il ya la democratie et la liberté et la laicité avec des IJANWIYEN,vous allez recolter la mort et la desolation pour l’eternité.

    VIVE LE PEUPLE ET LA NATION KABYLE.

  4. Azoul. ..Franchement à ce que se Heerr a cidé ( RCD ) peut s’occuper que de la KABYLIE. ..a mon avis le pouvoir colonial d’Alger nous agressé parce que ya que nous qui ouvre nous gueule si les KABYLE lui foute la paix il nous laissera tranquille de sa part. ..a quoi on se mêle nous les KABYLE. … notre seule souci n’est pas L’autodétermination. .????!!! Alors les Malgérien a eu de régler leur problème sa nous regarde pas. ..se qui compte pour nous c’est de projeté l’avenir et d’installer une ((( RÉPUBLIQUE KABYLE MODERNE ET LAIC )))

  5. Ils comprennent pas que les dénonciation aujourd’hui c’est une honte , dénoncer c’est cautionner la normalisation ça veut dire la trahison . tannemert

  6. Le RCD peut gesticuler comme bon lui semble,il n’inquite personne surtout pas ses sponsors.C’est un parti amorphe ;sans ambition,je m’explique un parti qui veux accèder aux affaires doit ratisser large ;c’est à dire avoir des élus sur tout le territoire,mais lui il se contente que de la Kabylie,pour juste avoir quelques élus ;cherchez l’erreur. Et puis l’histoire avec le frére ennemi le FFS « azgar yakal eg mass »,c’est une entourlouppe sur le dos des Kabyles.le seul parti réaliste qui veux sauver se territoire chére à nos aïeux Imazighen :c’est le parti de l’autodétermination.,et rien d’autre.Nous sommes pas des mendiants ,nous vouons notre dû.c’est une ligitimitè incontestable.Le jour ou le RCD revient au bercail nous dirons Amrahva yissouen.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here