Les citoyens ferment les sièges des APC de Tichy et Bouhamza

2
162

Les habitants de Tagouba, un village de la commune de Tichy, sont descendus dans la rue ce dimanche matin. Tôt dans la matinée, ils ont investi la rue principale de Tichy et ont cadenassé le portail d’accès aux sièges de la mairie, de la daïra et des autres institutions étatiques telles que la recette des impôts et la subdivision de l’urbanisme et de la construction.

Après avoir dénoncé vainement, auprès des responsables locaux, les malfaçons remarquées dans le projet de restauration de la route communale menant vers leur localité, ces derniers sot passés à une étape supérieure. Les contestataires considèrent le laxisme des autorités comme une confirmation de la thèse, colportée ça et là, selon laquelle l’entrepreneur aurait corrompu l’un des adjoints au maire chargé du suivi de ce projet. Ils veulent tout simplement que l’entrepreneur revoie sa copie et fasse son travail conformément au cahier de charges. Cette histoire de routes mal faites et autres projets fait désormais partie du quotidien des citoyens.

Du côté de la vallée de la Soummam, ce sont les transporteurs privés de la commune de Bouhamza qui ont observé une grève et procédé également, dans la même journée, à la fermeture du siège de leur Mairie pour protester contre le retard accusé dans la réhabilitation de la route menant de leur commune vers Akbou. Non seulement les délais de réalisation sont largement dépassés mais aussi le travail effectué est carrément bâclé, soulignera l’un des protestataires.

Amaynut

2 COMMENTS

  1. Tous ces « barrages » et « fermetures » de routes et d’administration qui durent déjà depuis un certain dans toute l’Algérie, n’apportent aucune solution. On aura beau barrer, fermer, tout reviendra au point de départ peu de temps après. Ce ne sont au fond que de petites préoccupations matérielles. Même si elles apportent quelques maigres évolutions, elles ne feront pas la révolution.
    Cela démontre bien que la société est désorganisée car peu structurée et peu cultivée (surtout en politique). Les partis sont laminés et ne jouent plus leur rôle sauf pour servir le régime dictatorial politico-militaire.
    Seule une société organisée, disciplinée et déterminée pourra se sortir de cette merde. Les gesticulations non !
    Vive Tagrawla.

  2. Chère kabyles arête de tourner au tour de vous ,c vous voulez vraiment sortir définitivement de cette. Situation que le pouvoir mai en place,pour que vous pensez que a manger, mas FERHAT vous a trace la voi a suivre c non c la miser et l humiliation qui vous attend
    .

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here