Congrès du RND à Tuβiret : Guerre entre les partisans et les opposants au retour d’Ouyahia

14
80

TUVIRET (Tamurt) – La fronde des contestataires au sein du RND se maintient toujours au sein de ce parti frappé par les dissensions depuis le départ de l’ex secrétaire général Ahmed Ouyahia dont le retour est fortement réclamé par les participants aux congrès de la wilaya de Tuβiret . L’opposition entre les partisans du retour d’Ouyahia et ceux contre a fait son apparition à l’occasion de ces assises locales du parti.

Les deux clans ont failli en arriver aux mains à l’ouverture du congrès qui s’est déroulé, en présence des responsables locaux du parti, ainsi que des sénateurs, tels que M.M. Benhamouda Hamza et Zidane Mahmoud. Dans les échanges de propos entre les deux antagonistes, on a remarqué que certains opposants de l’ex premier ministre l’ont traité de tous les noms d’oiseaux, de corrompu, d’anti Arabes et de voleur en évoquant l’affaire Tahkout.

« On ne peut pas accepter le retour d’un responsable qui est accusé d’implication dans des affaires de dilapidation des deniers publics. Ouyahia est contre la loi sur la réconciliation nationale alors que le RND soutient cette loi qui nous a ramené la paix », laissaient entendre les opposants au retour de l’ancien secrétaire général du RND.

Ce dernier a été grandement stigmatisé par ses détracteurs qui disent avoir décidé de lui barrer la route pour se présenter aux prochaines élections présidentielles. Ces opposants au retour d’Ouyahia mènent une campagne féroce pour le dénigrement de l’ancien premier ministre jusqu’à rappeler que même les Kabyles ne voteront pas pour lui. « S’il se présente aux élections, il restera seul et même les gens de sa région ne voteront pas pour lui car, il est détesté, celui qui ne le connait pas, doit écouter le dernier album de Matoub Lounès où il a qualifié cet homme de Kabyle sans principes, le RND n’acceptera jamais celui qui est contre le président Bouteflika », martelaient les les personnes hostiles à Ouyahia qui écartent toute éventualité du retour aux commandes du parti.

Ces personnes ont révélé des choses graves sur le départ de l’ancien premier ministre. Ils diront que s’il n’a pas démissionné, il sera chassé du siège du parti étant donné tout le monde ne le porte pas dans son coeur au sein du RND.

Kamel S

14 COMMENTS

  1. Akken qqaren ath zikh:  » Ssenedh s arav, add amsedh » (Adosses-toi a un arabe, tu ne porteras que tâche,saleté,crasse ^opprobre^).

  2. Si cela est vrai que les adversaires de Ouyahia lui on tenu les propos que vous décrivez…!il ne lui reste plus que d’acheter une corde et de se pendre.

  3. A DIN UQAVAC, faites la différence entre un parti politique et un appareil étatique, zaama ils se considèrent comme un parti, alors que ce n’est qu’un conglomérat de parasites sous les mamelons de l »état providence….Ayez un peu de dignité et procédez à la dissolution du fln et autres rnd !!

  4. Pauvres kabyles
    Vous savez pourquoi Dda Amed ne sera jamais président car il a affirmé son algériannité en cassant les tabous puisqu’il s’est déclaré algérien et l’a toujours assumer.
    Pour son implication dans les sanglantes n tadyanin d ubaxix n tafsut taberkant anda aghlin ugan n 126 iqbayliyen t taqbayliyin vous n’avez qu’a lire le rapport du defunt maitre M’hend Isaad .
    Pour nous les kabyles il est temps que Taqbaylit nous unira et quelque que soit les tendances des uns ou des autres , l’essentiel Ttaqbaylit.
    Pour l’officialisation de la langue amazigh dans la constitution algérienne.
    je profite cette occasion pour appeler les algériens et algériennes de Montréal qui sont pour une Algérie algérienne de préparer une action significative (genre Rassemblement devant le Consulat d’Algérie a Montréal ) pour exiger l’officialisation de la langue Amazigh dans la constitution algérienne.De même pour la diaspora algérienne dans tous les pays de la planéte , des rassemblements devants tous les consulats et les ambassades d’Algérie pour exiger du pouvoir algérien l’officialisationn de Tamazighth. Prenons pour ce Rendez-vous le 2 novembre 2013 date anniversaire de DE L’ASSASSINAT de Amzal Kamal (Majid At Waamar) de Tiferdout ( At bUYUSEF ) a la cité universitaire de Ben Aknun en 1982 par la horde islamistes intégristes a l’âge de 20ans.

  5. « anti arabe »… c’est bien la première fois qu’on entend un anerie pareille? Si c’etait vraiement le cas, on pourrait dire enfin les arabes comprennent le comportement de certains anti kabyles qui depuis des decennie ont décidés de faire de nombre peuple un sous peuple algérien… le problème c’est que cela est faux et qu’en filigranne il faut simplement comprendre qu’a travers cette expression on veut réitérer à monsieur ouyaha qu’il est kabyle et que de ce fait quoi qu’il faisse on lui rappelera toujours qu’il ne sera jamais l’égal d’un arabe devant lequel il faut se prosterner.

  6. Azul akkit.

    Inna yiwen umusnaw af Aɛraven-agi n Tmazgha: « Aɛrav yuḥel duṛu lak d leqran-is », am umdan i yḥemmlen snat n tlawin: tikelt ul-is ad yemmill ar yiwet, tikelt ad yemmil ar tayedh ».

  7. Lorsque le sentiment anti-kabyle est inné chez les non kabyles, les ripostes ont été toujours disproportionné a vouloir se focaliser sur quelques « faits » de droit communs alors que les ogres pilleurs se sont vus épargnés de la vindicte depuis une cinquantaine d’années. Que ces farouches opposants et defenseur de la morale politique osent au moins mettre « cartes sur table » les méfaits de Boutef,son frére, Chakib et consorts. S’agit-il de deux poids, deux mesures ou tout simplement de ne pouvoir le digerer après avoir osé répondre en kabyle aux journalistes et a l’assemblée nationale.
    Il reste a se méfier de ses « saintes éffarouchées » de se positionner dans cet adage: « UR HEMLAGH EGMA, UR HEMLEGH WA THIWTHEN »

    • @ Senatus.

      Ton proverbe doit s’appliquer dans les deux sens .Ton chère Ouyahia en tant que premier sinistre devait défendre ses fréres qu’ont ils se faisait massacrer par la police de Zerhouni,;mes fréres à moi c’est les 126 Kabyle assassinès par un gouvernement raciste dirigè à l’époque par celui que Matoub nommè dans une de ces chansons » Egoujil yine ouyasghen aouel ».

      At tahzen Fadma….!

      • Dh ssah, at ehzen fadhma car la critique est aisée, l’art est difficile. Et comme disait Albert Einchtein: « La politique est éphémere, l’équation reste éternel. »

        • Monsieur citation..!La critique argumentée est éphémère pour ceux qui se voile la face,je n’es fais que relater une véritè que tout le monde connait.Mr Ouyahia à choisi son camp ,c’est son droit ,et moi j’ai choisi la véritè.

          Bon appétit, Monsieur! O ministre intègre !
          Conseillers vertueux ! Voilà votre façon
          De servir , serviteur qui pille la maison.

          VICTOR HUGO ,

  8. Azul fellawen. Si M.OUYAHIA se décide à se présenter aux prochaines élections présidentielles, il est à mon sens de notre DEVOIR de voter pour lui. Pourquoi ? Parce que :
    1 Il est notre unique représentant dans cette grande bataille
    2 Ses qualités d’Homme d’Etat sont largement prouvées
    3 ses grandes capacités intellectuelles connues et reconnues
    4 Il est le seul qui puisse faire barrage aux opportunistes de tous poils qui viennent de lui déclarer la guerre avant même qu’il ne se prononce !
    5 allez jeter un coup d’œil sur les sites vidéo ou arabes, pour voir comment le traitent les islamistes intégristes
    6 Cessons ayatma cette maladie destructrice qui consiste à ne voir chez nos HOMMES que des tares et chez les autres que des qualités !
    Je ne suis ni  » rndiste » ni « féléniste », j’ai aussi des reproches à faire à M.OUYAHIA, mais je dis aux ignorants politiques : STOP! UR HAMLAGH AGMA, UR HAMLAGH WARAT YEWTHEN ! Tanemirt

    • Les ignorants politique te dit ceci: si il avait toutes les qualités que tu as décris,il lui manque une seule que les vraies Kabyles ne braderont jamais le NIF.Qu’on assassine 126 des nôtres,et il n’a pas osé lever sa voix pour dire sa réprobation et démissionné ,il n’a aucun sens de l’honneur.Ouyahia président cela ne changera à rien à la Kabylie ,car il sera toujours à la solde des clans qu’ils lui dicteront sa feuille de route…!leur programme est connu:dilapidè la richesse nationale,la corruption,le clientélisme et enfin l’arabisation de notre région…..! Ton Ouyahia sera qu’un éxècutant comme tous les autres KDS. La seule solution pour préserver notre identité c’est l’autodétermination

      • La mafia du pouvoir en place, veule jouer la carte de Ouyahia contre la Kabylie, comme elle a déjà fait au paravent, c’est pour ça attention a cette future manipulation, le changement doivent être faite a travers un référendum pour l’autodétermination et l’instauration d’un Etat Kabyle civile et prospère.

  9. … A min i chet-han iw dh arghal: Llahdhour dh awal, thisousaf dh aman. Achdhah achdhah a tawes.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here