Jour de l'an musulman : Awal Moharem férié mais pas Yennayer

9
180
Les islamistes algériens
Les islamistes algériens

ALGÉRIE (Tamurt) – Le premier jour du calendrier Arabe, ou l’année d’Hégire, est prévu pour demain. Il coïncide cette année avec la date du 5 novembre du calendrier grégorien. Les arabes ont commencé leur calendrier à compter du jour où leur prophète Mohamet a décidé de se déplacer de sa ville El Kaba, en Arabie Saoudite, vers Médine, il y a de cela 14 siècles.

En Algérie, où l’Islam est mentionné dans toutes les constitutions comme religion d’Etat, ce premier jour, appelé en Arabe «Awal Moharem», est une journée sacrée. De ce fait, c’est une journée fériée. Elle est chômée et payée. Un intérêt particulier est accordé à cette journée par le pouvoir Algérien.

Le premier janvier, jour de l’an du calendrier grégorien, est également férié en Algérie au même titre que celui des arabes. Ces deux fêtes sont pourtant étrangères aux peuples Amazigh. Un peuple qui possède sa propre civilisation et plusieurs fois millénaires. Yennayer, premier jour du calendrier Berbère, qui coïncide chaque année avec le 12 janvier, n’est pas reconnu par l’Etat algérien, bien que cette date soit célébrée avec faste dans toute la Kabylie et diverses régions berbérophones d’Algérie.

Le pouvoir et les décideurs refusent farouchement à la reconnaissance de cette fête qui est pourtant une date spécifique au peuple Amazigh. Comment ne pas parler de racisme, de ségrégation assumés avec fierté par les dirigeants algériens ? Le premier jour du calendrier Berbère, Yennayer, ne sera jamais reconnu par le pouvoir despotique et chauvin d’Alger. Le peuple Kabyle doit se rendre à l’évidence et ne rien espérer de ce pouvoir colonisateur. Un pouvoir qui a opté pour la même méthode que celle des autorités coloniales, avant 1962.

Alger mène une guerre sans discontinuité contre la culture kabyle en particulier et amazighe en général. Seul un Etat Kabyle et indépendant pourra valoriser et promouvoir la culture de son peuple. Il ne faut rien attendre d’un colonisateur qui n’est, en d’autres termes, qu’un ennemi au sens propre de mot.

Farid M

9 COMMENTS

  1. C’est normal , on réclament les Zaouiyates, nos vedettes chanteurs sont contre l’autonomie alors l’indépendance nous parlons pas, en plus de ce là , ils replissent les salles ce jour de Yennayer , dommage on est Lâches je commence à le pansé , vive Ferhat à luii seul .

    • AIT MENGUELLAT EST POUR BOUTEFLIKA ET SON CLAN QUE LES KABYLES S EN SOUVIENNENT
      GLOIRE A IDIR TAKFARINAS ET SURTOUT FERHAT MHENNI

  2. « prophète Mohamet a décidé de se déplacer de sa ville El Kaba, en Arabie Saoudite, vers Médine. »
    -Pourquoi ce déplacement?
    -Quel moyen de mobilité etulisé par mohamet?
    -Combien de km entre elkba vers la médine?
    -quelle est la plus grand ville en arabie saaoudite?
    -dans quelle ville du royaume se trouve la elkaba?
    -Pourquoi elkaaba a une forme cubic?
    -Pourquoi les visiteurs(elhadjadj)tournent en masse au tours de ce cube couvert d´un dera noir?
    -Depuis quand l´arabi saoudite existe officiellement(mbr de l´ONU)?
    -Commbien de fleuve recèle ce royaume?
    -Pourquoi son désert recéle des grandes quantité du petrole?
    -Pourquoi un simple déplacement de mohamed devenu un calendarier? à mon avis les arabes prit par le someil jusqu´en 1434, cette pinainsul découvra pour la premiére fois l´existence des chiffres et avec l´usage du comtage du temps qui coincida avec le fameux voyage de mohamed en caravane avec leurs dromadaire(les 4×4 de l´epoque)maintenent ce royaum devenu celui des rolls.

    • Que la vérité…Mohamet s’était sauvé à la MECQUE avec sa bourrique pour échapper aux paîens à qui ils voulaientdre simposer son nouveau dogme Ce n’est qu’une fois ratisser devenus fort avec avec tous les voyous à qui il a promis les biens des pauvres citoyens s’il venait à les soummettre qu’il retournera massacrer à leur tour les païens.voilà le model de l’oumma criminelle..

      Ce prêtre copte-orthodoxe qui dédia sa vie à l’étude de Coran, des Hadiths, de la Sira(Biographie de Mahomet), de la Charia bref de ce package que nous appelons ISLAM.
      Face à la magistrale démonstration que l’Islam est un assemblage de textes pris de diverses sources (Evangiles apocryphes, Torah amputée, Midrash, Talmud, religion de Zarathoustra, Mandéenne, Manichéenne, poésie arabe préislamique), et que par conséquent il n’est pas la parole de Dieu …
      Chaque fois que BOUTROS. Zakaria mentionne une source Islamique (il se réfère exclusivement aux sources Islamiques en disant « hathihi koutouboukom », « ceci sont vos livres » …), en signalant face caméra le volume, le paragraphe et la page, ils s’empressent d’interdire le livre en question de la vente et de l’exclure des bibliothèques publiques !

      Du coté de l’Occident, un silence de lâches : pas le moindre portrait dans la presse (même la soi-disant presse catholique comme La croix…), ni un article sur l’étendue des conversions chez les musulmans suite à ses révélations…
      Voyons les grandes lignes de la déconstruction du Coran et des mythes répandus parmi la masse musulmane à travers temps et espace :

      {{Abraham et son fils Ismaël n’ont jamais mis les pieds en Arabie}}, par conséquent ils n’ont pas construit La Kaaba (il y avait des dizaines de Kaaba), il n’ya aucun lien de parenté entre Ismaël et les Arabes, Ismaël est juif par son père (au départ, Abraham originaire de Ur est Chaldéen …)
      et Égyptien par sa mère Hajer, l{{es Arabes ne sont pas les cousins des juifs,}} ils sont sémites comme nombre de peuples de la région.
      Mahomet est né 4 ans après la mort de son supposé père, Abdallah, de père inconnu :
      pour cacher ce qui est considéré comme ignominie, les « savants » en casuistique ont inventé le mythe de l’enfant endormi dans le ventre de sa mère 4 ans ! et soit dit en passant permis que des milliers de mahométanes cocufient leurs maris absents jusqu’à 4 ans !

      {{L’enfant sacrifié par Abraham est Isaac, non Ismaël comme le prétend le Coran}}, les musulmans, à ce jour, égorgent sauvagement des moutons en souvenir d’un acte juif que Mahomet s’appropria …
      Mahomet accuse, sans preuves, juifs et chrétiens d’avoir falsifié leurs écritures saintes, {{il n’a jamais trouvé le moindre manuscrit qui contiendrait les écritures saintes originales des uns et des autres, non encore falsifiées.}}Mahomet se livra à un pillage sans vergogne des évangiles apocryphes et commis des erreurs monumentales : à aucun moment le Christ n’a soufflé dans de l’argile qui se transforme ainsi en oiseau ! comme le rapporte le Coran.
      Il mélange allégrement entre Marie, la sœur de Moise et de Aaron et Marie la mère de Jésus, plus de dix siècles séparent l’une de l’autre !
      Mahomet proclame que le Coran est en langue arabe pure : en vérité, il contient des termes araméens, éthiopiens, perses, hébreux …
      Mahomet proclame que le Coran ne contient pas la moindre erreur (puisque parole de Allah …) Boutros Zakaria a trouvé beaucoup d’erreurs lexicales, grammaticales, de conjugaison …
      Mahomet proclame que les humains ne peuvent rédiger une seule sourate comme le Coran,l e poète préislamique Oumrou El Kays est l’auteur du verset : « Iqtarabati asaa wa inchaka el qamarou » qui veut dire : l’heure approche, et la lune s’est fendue … bref en matière de belle écriture, des poètes écrivent autant sinon mieux que l’auteur du Coran (le prêtre nazaréen, oncle de Khadîdja, Waraqa ibn Nawfel).
      Quant aux faits scientifiques, le mouvement de la terre, du soleil, l’embryologie, c’est tout simplement à mourir de rire …
      Voici quelques contradictions, falsifications et autres affirmations fausses qui déboulonnent l’idée d’une parole de Dieu transmise par l’entremise de l’ange Gabriel à Mahomet et qui est donc sans erreur (en arabe « maasouma mina El Khatai »).
      Sans parler que cette pseudo parole divine pose problème en ce que Dieu himself aurait assisté, passif au premier acte islamophobe par le calife Othman qui brula la dite parole divine sans que Dieu ait bougé le doigt pour ce blasphème !
      La vicieuse Aicha nous a appris également qu’une chèvre mangea plusieurs sourates, la aussi sans réaction de Allah …
      Bref, cet article n’est pas une révélation pour juifs, chrétiens et autres pour qui la notion de parole de Dieu est étrangère, mais il a tout son sens pour des musulmans qui répètent à l’envie que cet ouvrage issu de différentes sources existantes dans l’Arabie de l’époque sont parole de Dieu.
      On comprend que l’islam tombe dans son propre jeu, et que des centaines de milliers le quittent chaque jour, et ce n’est qu’un début : quand l’alphabétisation de masse aura gagné les musulmans des 56 pays, la fin de l’islam approchera à grands pas …
      3 liens interressants…
      http://www.kabyles.net/spip.php?page=recherche&recherche=boutros ghazali
      http://verite-islam.blogspot.fr/
      http://www.blog.sami-aldeeb.com/2012/06/16/origines-de-lislam-ses-racines-paiennes-matriarcales/
      kabyles quand allez-vous ouvrir les yeux que vos parents ont été roulés comme tous les ignorants

      pourquoi continuez à vous soumettre au dieu arabe une imposture?

  3. Je l’ai toujours dis, le MAK est tous sympathisants d’une journée fériée pour Yennayer devraient se mobiliser pour offiçialiser cette date. Je crois qu’il n’est jamais trop tard pour bien faire Mr Bouaziz Aït CHEBIB.Il faudrait juste s’organiser et appeler toutes les communes de Kabylie de boycotter le travail étatique et sensibiliser les privées de liberer leurs ouvriers pour cette date. C’est une sorte de désobeissance civile qui ne dit pas son nom où les gains seraient palpables pour les initiateurs. Il reste encore 68jours et partons pour ce défi.

  4. « L’Islam, cette théologie absurde d’un Bédouin immoral, est un cadavre putréfié qui empoisonne nos vies. »- Mustapha Kémal

    A bas le colonialisme arabo-musulman! A bas la France anti-kabyle et anti-Amazigh qui nous l’a imposé via son clan mafieux et assassin d’Oujda!

    Vive la Kabylie et Tamazgha indépendante!

  5. Le jour où le kabyles cesseront de fêter les fêtes de leurs colonisateurs et se retourner à celle de leurs ancêtres libres amoureux de la la nature lumière commencera à les illuminer….
    En attendant, qui ne viendra peut-être jamais.
    Subissez et avalez les couleuvres et les boas de Mahomet et de ses oulémas esclavagistes..

    pour ma part ,il y a longtemps que j’ai divorcé avec se monde des ténèbres..

    Quand on refuse de voir les raisons de ses maux on est condamné à les vivres et les faire vivres à ses descendants. C’est ce qui arrive à tamazgha et depuis les colonisations.

    beaucoup ne voit pas que l’islam est avant tout une histoire de colonisation masquée sous le label d’une religion…il suffit de voir là où il s’est introduit l’effacement des civilisations autochtones..
    Je ne vous direz pas bonne fête..

    fêtez le mouharem c’est bouffer une énième ..tout tourne autour de la bouffe..

    • Un arricle sur la zakat serait le bienvenu pour aider les kabyles à comprendre où va leur argent et pourquoi ils acceptent de financer leurs bourreaux ou leurs citadelles.. merci tamurt..

      {{voilà une édifiante démonstration sur l’état de santé mental de musulmans}} ,sincère au moins dans cet écrit à le lire qui par ailleurs n’est pas unique dans les contradictions l’ignorance ,le manque de discernement sur les mensonges des religions qu’il prends pour des vérités .
      Bien sûr rien ne tient à la logique d’un esprit contradictioire aiguisé avec des connaissances historiques et scientifiques. mais on ne peut peut pas demander à un musulman de réfléchir ,la vérité est dans leur livre. .Réfléchir se posez des questions, aiguisée la réfléxion c’est haram..Il faut tout avaler y compris les montagnes CAR car c’est écrit dans le livre des menteurs..
      Lisons-le..je ne sais pas ce qu’il est dans la vie mais ce qu’il écrit donne y idée sur lui et ce que pensent ou crois savoir ces muzs léssivés.
      ………
      Beaucoup d’Algériens sinon la plupart, voire même tous les Algériens confondent et assimilent systématiquement le jour de l’Achoura à la Zakat, le 3e pilier de l’Islam, c’est-à-dire la distribution et l’attribution par les riches du quart du dixième de leur fortune en espèce aux nécessiteux démunis le jour de l’Achoura alors que cette manière de voir et d’agir est totalement erronée et mensongère voire fallacieuse.
      & Les mendiants n’attendent pas ce jour pour manger.
      En effet, le jour de l’Achoura le dixième jour du premier mois du calendrier lunaire, le mois de Mouharem est un jour béni pour tous les musulmans mais rien à voir avec la Zakat, aucun rapport avec la Zakat.
      De nombreux évènements historiques et religieux sont étroitement liés et sont survenus le jour de l’Achoura.
      A titre d’exemple, le jour de l’Achoura c’est le jour où le Bon Dieu a excusé notre père Adam (Sidna Adem) de son fameux péché d’avoir consommé la pomme interdite,
      -c’est le jour où le Bon Dieu a sauvé Noé (Sidna Nouh) du déluge,
      – c’est le jour où le Bon Dieu a sauvé Abraham (Sidna Ibrahim) du feu,
      -c’est le jour du grand retour de Joseph (Sidna Youcef) de l’Egypte,
      – c’est le jour où la mer s’ouvrit à Moise (Sidna Moussa), c’est le jour du pardon à David (Sidna Daoud),
      -c’est le jour où le Bon Dieu a attribué à Salomon (Sidna Souleyman) son immense royaume,
      -c’est le jour où Jonas (Sidna Younes) a été sauvé du ventre du poisson qui l’avait avalé, c’est le jour de la guérison de Job (Sidna Ayoub) de ses multiples maux et pour les musulmans chiites
      – c’est le jour de l’assassinat à Karbala de l’Imam Hocine fils de Ali et petit fils du prophète Mohamed (qssl).
      « CE BON DIEU invisible qui parle et agi s’est surpasser ce là pour accomplir tout cà.. Une sacrée corvée! voilà comment on continue le mensonge quand le rationnel vous habite pas… »
      Le jour de L’Achoura est un jour certes béni mais aucun lien et aucun rapport avec la Zakat, toutes sortes de Zakat confondues et les riches Algériens qui attendent le jour de l’Achoura pour s’acquitter de leur Zakat obligatoire sont dans le tort et dans l’interdit.
      La zakat en Islam ne comprend pas que le fait de distribuer et d’attribuer de l’argent en espèce destiné aux nécessiteux et plus précisément aux huit concernés repris au verset 60 de la sourat
      Le Repentir (9e) du saint sacré Coran que sont les pauvres, les indigents, ceux qui y travaillent, ceux dont les cœurs sont à gagner (à l’Islam), les affranchis des jougs ceux qui sont lourdement endettés, dans le sentier de Dieu, et pour le voyageur (dans le besoin), mais la Zakat comprend aussi les céréales, les féculents et certains fruits dont les dattes et le raisin sec ainsi que les bovins et les ovins entre autres, etc.
      La Zakat sur les céréales, également le quart du dixième de la récolte, s’effectue obligatoirement pendant la moisson au mois d’Aout en Algérie, et s’il y a deux récoltes c’est deux fois la Zakat, si c’est trois récoltes c’est trois fois la Zakat, toujours au moment de la récolte, il ne faut pas attendre l’Achoura pour s’acquitter de cette obligation, la Zakat pour les moutons, une fois le maquignon éleveur de moutons atteint les 40 moutons, il doit obligatoirement donner un mouton ou l’équivalent d’un mouton aux nécessiteux et deux moutons au 121ème mouton et ainsi de suite, quelque soit le mois et le jour de l’année, la Zakat c’est toute l’année et l’Achoura c’est une fois dans l’année, il ne doit pas attendre le jour de l’Achoura pour donner la Zakat tous types confondus.
      Pour tous les produits soumis à la Zakat, il ne faut pas attendre le jour de l’Achoura. Attendre le jour de l’Achoura
      c’est enfreindre la loi divine et c’est une violation flagrante de la Charia islamique. «Acquittez-en les droits (la Zakat) le jour de la récolte», verset 141 sourat le bétail (6e).
      Idem pour la Zakat dite Zakat de l’Argent (Zakat el-mèl ), il ne faut pas attendre le jour de l’Achoura . Pour que la Zakat de l’argent devient obligatoire et qu’il faut la donner en espèce il faut deux conditions sine qua non, le Nissab et El-7haoul. La première, le Nissab est d’avoir accumulé une certaine somme d’argent, pour cette année 2013/2014 (ou 1435 de l’Hégire si vous voulez) le Nissab est égal à 501500,00 dinars algériens.
      La deuxième condition est El-7haoul c’est-à-dire l’année. Ce montant de 501500,00 dinars déposé chez soi ou dans une banque par exemple doit séjourner une année, il est sensé être en surplus et jamais utilisé. Une fois ces deux conditions réunies la Zakat de l’argent devient obligatoire à longueur d’années et le fait d’attendre l’Achoura pour s’en acquitter est une entorse à la loi divine et une transgression volontaire de la Charia et l’état Algérien à travers ses institutions religieuses qui contribuent à maintenir et à consolider cette fausse pratique endosse une énorme part de responsabilité.
      La collecte de l’argent dans les mosquées au nom de la Zakat le jour de l’Achoura est un principe contraire à la loi divine.
      Le Bon Dieu, l’Omnipotent a prévu dans sa loi relative à la Zakat que les nécessiteux doivent recevoir de l’argent à longueur d’année 354 jours/354, parce le haoul (une année accomplie pour le dépôt de l’argent) est différent d’une personne riche à une autre et le gueux nécessiteux en mal de vie se voit recevoir de l’argent (presque) jour après jour sans interruption pendant toute l’année du calendrier lunaire (hégirienne) et ainsi de suite toutes les années .
      Le Bon Dieu a imposé avec hikma (sapience) sa loi pour permettre aux nécessiteux de recevoir de l’argent toute l’année et réduire la Zakat à la seule journée de l’Achoura est une tromperie et une frustration .
      La loi coranique a été malheureusement détournée et déformée en Algérie par un pouvoir religieux qui a mis en place à la veille de l’Achoura des caisses noires installées dans les mosquées transformées en la circonstance en institutions financières inadaptées, caisses appelées faussement caisses de la Zakat, les Algériens sont trompés même dans la pratique de leur propre religion.
      Les Algériens croient dur comme fer que le jour de l’Achoura est le jour choisi par le Bon Dieu pour que les riches s’acquittent de la Zakat et les nécessiteux frustrés toute l’année attendent ce jour béni de l’Achoura pour s’enrichir le temps d’une journée, aussi le but de ma modeste intervention n’est pas de faire une dissertation religieuse sur les bienfaits du jour de l’Achoura ou sur l’étendue bénéfique de la Zakat, loin se là, mais uniquement pour faire savoir aux Algériens qu’ils sont religieusement frustrés et trompés et qu’il n’existe aucun lien entre le jour de l’Achoura combien même un jour béni et la Zakat le 3ème piler de l’Islam .
      Moi à titre d’information, je m’acquitte de cette obligation et je donne la Zakat, de l’argent en espèce chaque année le premier jour de chaque mois de Ramadhan, parce que c’est ainsi, la Charia le veut et l’impose, je n’attends pas le jour de l’Achoura.
      Je n’écoute pas les discours dérivatifs et les fataoui (décrets religieux ) fantaisistes imposées par un pouvoir en quête de ressources illégales.
      Mohamed Bentabet

      c’est quoi un fou ?

  6. pourquoi voulez-vous que Yennayer soit férié chez les algériens islamo-arabo-égorgeurs ?
    qu’est-ce qu’ils en ont à foutre de Yennayer ?
    qu’est-ce que vous avez à chialer de cette affaire ?

    décidément, votre ligne éditoriale n’arrive pas à sortir de sa schizophrénie.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here