Direction des transports de Tizi-Ouzou – Fin de mission pour les petites fourgonnettes de transport

1
109

Le glas a sonné pour les petites fourgonnettes de transport de voyageurs qui assurent la liaison entre les quartiers de la ville de Tizi-Ouzou. Elles seront interdites à partir du premier mai 2014, selon une source de la Direction des Transports de Tizi-Ouzou. Seuls les bus seront autorisés.

C’est dans le cadre d’un nouveau plan de la circulation pour la capitale du Djurdjura que cette décision a été prise. Les propriétaires de ces fourgonnettes de transport collectif, qui sont au nombre de 400, sont en colère. Ils menacent de sortir dans la rue.

« Nous allons bloqués toutes les élections à Tizi-Ouzou et à commencer par celle des présidentielles », menace l’un d’eux. Les chauffeurs de taxi accusent la direction de favoriser des patrons et d’autres hommes d’affaire pour leur céder le marché. « Plus de 1000 familles vivent grâce au transport à la ville de Tizi-Ouzou. On sait bien que cette décision de nous interdire de travailler est le fruit des lobby de la mafia de transport », nous déclara un autre jeune qui a du mal à cacher sa colère.

L’entreprise Thakout, propriété exclusive d’Ahmed Ouyahia, est soupçonnée d’être derrière ce coup pour s’accaparer le marché des transports voyageurs de la ville de Tizi-Ouzou et de ses environs. D’autres nababs de la région sont aussi cités.
Une chose est sûre, les chauffeurs de taxi ne comptent pas se laisser faire. Pour eux « c’est une question de vie ou de mort », ne cessent-ils de répéter.

Une anarchie totale règne dans le secteur de transport à Tizi-Ouzou.

Farid M.

1 COMMENT

  1. pour vivre dans la dignité; ya que le projet de MAS FERHAT qui vas faire fin a votre galère éternelle; le peuple kabyle a peur de se libéré?! regardants d’autre peuples comment ils ce libère ; c non c votre disparition qui programme par le pouvoir criminelle d Alger.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here