Nelson Mandela, premier président noir d'Afrique du Sud, tire sa révérence

9
237

AFRIQUE DU SUD (Tamurt) – Nelson Mandela, héros la lutte contre le régime raciste d’apartheid et premier président noir de l’Afrique du Sud démocratique, est mort jeudi à l’âge de 95 ans. « L’ex-président Nelson Mandela nous a quittés (…) il est maintenant en paix. La Nation a perdu son fils le plus illustre », a déclaré le président Zuma lors d’une intervention en direct.

«Etre libre, ce n’est pas seulement se débarrasser de ses chaînes; c’est vivre d’une façon qui respecte et renforce la liberté des autres», écrivait Nelson Mandela dans son autobiographie. Cette phrase illustre à elle seule le personnage qu’était Mandela, un assoifé de liberté et de justice.

Durant l’Apartheid, il passera 27 années en prison pour être enfin délivré le 11 février 1990. Le régime du président De Klerck l’associe aux négociations qui conduiront à l’abolition de l’apartheid et leur vaudront conjointement le prix Nobel de la Paix en 1993.

Entre temps, Mandela est élu président de l’Afrique du Sud en 1994. Il restera au pouvoir de 1994 à 1999 avant de laisser la place à Thabo Mbeki.

Nelson Mandela, qui a fêté ses 95 ans le 18 juillet, avait été hospitalisé quatre fois depuis décembre, à chaque fois pour des récidives d’infections pulmonaires. Ces problèmes récurrents étaient probablement liées aux séquelles d’une tuberculose contractée pendant son séjour sur l’île-prison de Robben Island, au large du Cap.

9 COMMENTS

  1. Ce fut un grand homme!

    Ce qui voudrait dire qu’on’on peut toujours se défaire du Azaglu de l’arabo-baathisme. Qui aurait crû qu’un jour que Nelson Mandela soit libéré et surtout élu président.

    Donc frères Kabyles, ne vous découragez pas mais surtout ne vous laissez pas faire.

    Repose en paix Grand Homme.

    H. kass

    • MENDELA ou l’âme de la vie,
      inspiré par le maître de la non violence  » GANDHI » a vite dépassé ce dernier en poussant encore le bouchon plus loin allant jusqu’à inviter ses bourreaux lors de son investiture mais surtout refuser toute vengeance..

      Quand on fait le parallèle avec le nain boutef le raciste, haineux, ennemi de la paix et des libertés avec ces oujdistes et leurs alliés qui on préféré la violence, on mesure le fossé voire l’ océan qui les sépare.
      Et ces même criminels vont vouloir se comparer ou se glisser dans son sillage comme d’habitude devant les lumières, pour leur voler quelques glorioles.
      Ecoutons-les courir vanter l’homme dans les médias pour se faire bonne morale et ressortir les images qui un jour l’histoire les a amener à être à ses cotés..
      Va noble nature rejoindre ton nouveau monde qui ne sera que fier de te faire une place parmi les meilleurs.
      En attendant la mort du nain handicapé qui s’accroche au pouvoir ce grand monsieur a refusé le pouvoir en étant valide.
      C’est dire l’immensité et la grandeur qui le sépare de la petitesse ce nain islamiste.

      MANDELA ,t’a inscrit ton nom par tes actes de noblesse dans l’histoire de l’humanité..
      Chapeau bas !
      Adieu !

      • No body is parfekt, certe il été à la téte du mouvement libérateur qui a brisé l´ormita discriminatoire qui a été instauré contre la population de couleur de la peaux en Afrique du sud, mais ses amis telque ben-bella dont cet homme dans son vivant avait bcp d´estime n´a pas démocratisé l´algerie, au contraire il agravé les problémes, par sa betise , la kabylie se voyé aujourd´hui contrainte à nouveau combat pour la survi face au relou compresseure arabe!

  2. Monsieur MANDELA est aimé de tous (amis et ennemis) pour son pacifisme, en dépit des souffrances qu’il avait subit avec l’apartheid? et pourtant il n’a pas chassé les blancs de son pays, et sa clairvoyance, il a pu en un laps de temps mettre son pays sur orbite au même niveau des grandes nations . contrairement à Bouteflika qui a pillé, divisé, appauvri le peuple algérien. la KABYLIE quant à elle n’a récolté que de la haine, du mépris et du sang de ses enfants de la part de ce président voyou étranger à notre terre TAMAZGHA. La différence est de taille n’Est-ce pas? Votre frère Kabyle.

  3. Tout a èté dit sur se grand Monsieur;courage,humilité et tolérance…!les Sud Africain sont un peuple béni à l’inverse de nous. un pays vaste riche de par son sous sol et riche de par son peuple. Que dieu te maudisse ya bouteksira et ton clan avec…! chouf ya ouhad l’akhra sidi MANDELA le monde entier lui rend homage…A SARNOUGH I BOUTEKSIRA A TAGHLI FALESS ASSEGHKA OULA DIL MOUTISSE….§

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here