Il a été convoqué la semaine passée par la DGSN à Alger : Un policier suspendu pour avoir affiché sa sympathie pour le MAK

12
123

ALGÉRIE (Tamurt) – Un jeune policier Kabyle a été suspendu de ses fonctions par ses responsables hiérarchiques au début du mois de novembre dernier à Alger. D’après une source crédible et qui requiert l’anonymat, le policier, lors d’une discussion à l’intérieur du célibataurium de police, en fin de service, n’a pas caché à ses collègue sa sympathie envers le Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie (MAK).

Le policier suspendu, dont l’identité n’a pas été révélée, aurait été enregistré à l’aide d’un téléphone portable lors de ses déclarations à propos du MAK. Une preuve qui est parvenue entre les mains des hauts gradés de la police algérienne. Notre source précise qu’il sera prochainement déféré devant une commission disciplinaire. Le jeune homme en question sera certainement radié de tous les corps de sécurité en Algérie.

Le pouvoir craint un soulèvement populaire en Kabylie et dans toute l’Algérie. Une peur qui démontre sa fragilité.

Le MAK est très surveillé par tous les services de sécurité en Algérie. Pour rappel, l’année passée, Tamurt.info avait révélé l’interdiction aux policiers kabyles de s’exprimer en leur langue lors de leur service. Cette ordonnance est toujours en vigueur, atteste notre source. Les jeunes policiers Kabyles, militaires et gendarmes sont étroitement épiés.

R.Moussaoui pour Tamurt

12 COMMENTS

    • @ voussad: La france a juste créer les fameux bureaux arabes en Kabylie pour t’arabiser et islamiser, et elle a juste inventer des patronymes arabes à tous les Kabyles ..
      Fascisme et colonialisme les deux sont des crimes @ vouvous !
      Arrêtez de glorifier la France et les Harkis parcequ’on est en guerre avec l’arabo-islamisme, Tous les colonialismes et tous les traitres se valent ayeqmayel !

  1. Pour vous dire j’ai vécu la même histoire.

    C’était durant les années 1984/85. Nous étions de permanence au sein du groupement de gendarmerie a Blida, en ces temps ci l’Algérie était en ébullition, d’un coté le soulèvement KABYLE de l’autre coté les islamistes Bouali et consorts.

    Au cours de la discussion un de mes collègues m’avait dit qu’il serait heureux, qu’un ordre de mission émanant du groupement régional  » notre direction » , nous ordonnerais de nous rendre a Tizi ouzou, est qu’il se ferait un plaisir de mater du KABYLE, ce a quoi je lui est répondu on lui montrant mon arme, une Kalachnikov , que les premières balles qui sortirons de cette armes elles seront pour lui et l’ensemble de l’assistance ( bien sûr, ceci sur le même temps qu’il a utilisé » en ricanant).

    Le lendemain, j’étais convoqué dans le bureau du commandant pour m’expliquer sur la teneur de mes propos. Je n’ai dû mon salut immédiat qu’a l’origine kabyle par alliance de mon commandant, ce qui n’a pas empêcher ma mutation d’office immédiate aux frontières marocaine, ou j’ai passer 3 ans avant d’obtenir ma radiation.

    Des histoires comme celle ci, je ne suis pas le seul a les voir vécu au sein de cette satanée Algérie sécuritaire.

  2. Pour vous dire j’ai vécu la même histoire.

    C’était durant les années 1984/85. Nous étions de permanence au sein du groupement de gendarmerie a Blida, en ces temps ci l’Algérie était en ébullition, d’un coté le soulèvement KABYLE de l’autre coté les islamistes Bouali et consorts.

    Au cours de la discussion un de mes collègues m’avait dit qu’il serait heureux, qu’un ordre de mission émanant du groupement régional  » notre direction » , nous ordonnerais de nous rendre a Tizi ouzou, est qu’il se ferait un plaisir de mater du KABYLE, ce a quoi je lui est répondu on lui montrant mon arme, une Kalachnikov , que les premières balles qui sortirons de cette armes elles seront pour lui et l’ensemble de l’assistance ( bien sûr, ceci sur le même temps qu’il a utilisé » en ricanant).

    Le lendemain, j’étais convoqué dans le bureau du commandant pour m’expliquer sur la teneur de mes propos. Je n’ai dû mon salut immédiat qu’a l’origine kabyle par alliance de mon commandant, ce qui n’a pas empêcher ma mutation d’office immédiate aux frontières marocaine, ou j’ai passer 3 ans avant d’obtenir ma radiation.

    Des histoires comme celle ci, je ne suis pas le seul a les voir vécu au sein de cette satanée Algérie sécuritaire.

  3. Azoul. …même un simple citoyen s’il manifeste sont orientation politique et sont admiration pour le MAK il sera convoqué surtout s’il la police ALGÉRIENNE constate que se citoyen à de crédit bancaire ou de l’emploi de jeunes….la sa vas lui coûté ce que n’aurais jamais pensé àvoir à payé…Le pouvoir criminelle d’Alger à peur de l’autodétermination de la KABYLIE par crainte de contaminé cette idée à d’autre région et surtout si un état amazigh et crée ( et surtout pas kabyle) c’est toute l’Afrique du Nord qui sera libéré. ..

    • par crainte de contaminé cette idée à d’autre région et surtout si un état amazigh et crée ( et surtout pas kabyle) c’est toute l’Afrique du Nord qui sera libéré. ..

      -contaminé cette idée?le sida
      -à d´autre région? préservatif
      -et surtout si un etat amzigh est crée?
      -(et surtout pas kabyle)?
      -c´est toute l´Afrique du nord qui sera libré?

      Bravo mon pote tu mange bien le franceais académique!

  4. Ces informations dévoilent la panique qui s’est instaurée au sein de la pègre dominante devant l’étalement progressif de la Tâche d’huile de l’Olive naturelle nourrie au terreau des irréductibles cimes altières . Nos fonctionnaires devraient , pour préserver leur emplois ,s’interdire d’étaler gratuitement des sympathies qui fâcherait les vils détendeurs des bourses qui les nourrissent .

  5. je suis pas du MAK.mais a partir de maintenant je deviendrai MAKiste.juste contre la dictature de ce pouvoir mafieu.donc VIVE LE MOUVEMENT POUR L’AUTODETERMINATION DE LA KABYLE.y VIVE MASS FERHATH.

    • Nous avons toujours pris nos précautions afin de rendre le moins vulnérable possible nos amis et tous ceux qui risquent de s’offrir en victimes potentielles au système,et nous savons que ceux qui nous approchent risquent de faire les frais de la hargne dont on nous entoure , seulement ce brave policier semble être victime de sa nature de Kabyle et ses affinités pour le MAK font de lui une victime de prédilection , notre peuple devrait être diplomate et se préserver des risques inutiles pour mieux servir la Kabylie de l’autodétermination ,le MAK c’est vous donc vous ne devez pas vous offrir en pâture à ces chiens enragés ,vous servirez mieux votre mère patrie la Kabylie en adoptons le tact de situation et le plus approprié possible ,votre sécurité est ce qui importe le plus pour nous donc SVP soyez vigilent
      GHERAB Avdella

  6. Bienvenue ou Club Katchou maintenant c’est le moment de convaincre dautre kabyles pour suivre la meme route ou meme chemin que toi et nous tous ici.. main dans la main pour que la kabylie serra indepandante de ses voyous algeriens. on peux un jour avoir un etat sa serra deficile mais PAS Impossible
    VIVE LA KABYLIE

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here