Présidentielles d’avril 2014 : Ali Benflis, futur occupant d’El Mouradia ?

12
148
Ali Benflis
Ali Benflis

ALGÉRIE (Tamurt) – Le brouillard et l’opacité entourant l’échéance d’avril 2014 commencent à présent à se dissiper. Ils sont peut-être même dissipés. En effet, à en croire une source très au parfum des mécanismes fonctionnels et mœurs du pouvoir algérien, non seulement Ali Benflis sera candidat au rendez-vous d’avril 2014 mais sera aussi le vainqueur de cette course au fauteuil d’El Mouradia.

Notre source, connue pour son profil d’universitaire et surtout observateur politique averti, a souligné également que ce n’est pas de gaîté de cœur que le président en exercice, Abdelaziz Bouteflika en l’occurrence, a décidé de ne pas se porter candidat pour un quatrième mandat.

« Son séjour à l’hôpital du Val-de-Grâce où les médecins l’ont déclaré inapte à toute activité, physique et cérébral, précise notre interlocuteur, est le principal obstacle à la pérennité du fauteuil présidentiel pour Bouteflika ».

En lui demandant d’être plus explicite dans ses propos, notre interlocuteur affirme qu’ « aucun médecin algérien n’aurait le courage de contredire le rapport médical de l’hôpital du Val-de-Grâce ». En effet, même si un médecin venait à être sollicité par « certaines officines » pour déclarer que Abdelaziz Bouteflika jouit d’une santé lui permettant d’exercer des fonctions de chef d’Etat, il serait condamné à refuser la demande. Car, dans le cas contraire, il serait amené à prouver que les médecins de l’hôpital du Val-de-Grâce se sont trompés d’analyses concernant l’état de santé de Bouteflika.

Or, il se trouve que même un simple citoyen sait que le personnel médical de l’hôpital de Val-de-Grâce, notamment celui ayant pris en charge le président Abdelaziz Bouteflika, maîtrise fort bien la science médicale.

Par ailleurs, notre source nous renseigne que le futur chef de l’Etat algérien, Ali Benflis en l’occurrence, est bien noté par les militaires jouissant du pouvoir décisionnel. « Seul le général Gaïd Salah, le voit d’un mauvais oeil », lâche encore notre source.

Addenda : Pourquoi le choix est porté sur Ali Benflis ? Il est difficile d’apporter une réponse à cette question sans risque de se tromper. Ce que l’on sait en revanche, c’est que Ali Benflis a été évincé par Abdelaziz Bouteflika en 2002 de son fauteuil de chef de gouvernement. A cette époque, le chef de l’Etat lui a préféré Ahmed Ouyahia.

Ce que l’on sait également est la haine implacable que nourrit Ali Benflis envers Abdelaziz Bouteflika depuis qu’il l’a mis à la touche. L’autre élément connu est l’appartenance d’Ali Benflis au « bloc » de l’Est. Si la thèse selon laquelle « l’Est est en guerre contre l’Ouest depuis I962 », il est alors légitime de soupçonner que le choix d’Ali Benflis quant à l’occupation du fauteuil présidentiel s’inscrit dans cette logique. Ce qui laisse entendre donc que l’époque de « vaches bien grâces » est sur le point d’être révolue pour les habitants de l’Ouest. Ceci laisse déduire aussi que le régionalisme au pays appelé « Algérie » est bien réel. Cependant, toujours est-il que quel que soit la personne à « désigner » à faire le pantin à Alger, la Kabylie ne lui sera pas acquise. A titre de rappel, en 2002, soit quelque temps seulement avant d’être remercié par le chef de l’Etat, la Coordination des aârchs, daïras et communes (CADC) a qualifié Ali Benflis de « simple chef de service » suite à son incapacité d’arrêter une quelconque décision. « En acceptant de rencontrer Ali Benflis, nous avons cru que nous avions affaire à un chef de gouvernement mais hélas, le malheureux n’est en fin de compte qu’ « un simple chef de service », telle est l’observation faite par un délégué de la CADC lors d’une réunion des aârchs. Et depuis, Ali Benflis traîne ce quolibet.

Said Tissegouine

12 COMMENTS

  1. Azul,

    Avec les résultats bien ficelés d avance par les tenants de l arabobathisme islamique a chaque échéance électorale, les soient disant partis politiques Kabyles qui, en plus de ça, se considèrent des partis d envergure nationale ‘a savoir le ffs & rcd vont faire leur prostitution politique pour ne rien avoir comme même.

    A quand le ralliement de ses deux partis aux thèses indépendantistes de la Kabylie qui ne fera que le bonheur de notre peuple????????????????????????????????????????????????????????????

    Tanmirt.

  2. AZUL FELAWEN.JE VOULAIS JUSTE SIGNALER LE NON SÉRIEUX DE CET ARTICLE DÉCOUSU.SOIT LE JOURNALISTE TRAVAILLE AVEC LE DRS OU ALORS IL A INVENTE SES SOURCES.A-T-IL PEUR DE LES CITER?ENFIN,UN BON JOURNALISTE NE FAIT PAS DE FAUTES D’ORTHOGRAPHE.IL ÉCRIT,EN EFFET: « {{quel}} que soit la personne à « désigner »!!!ON DOIT ÉCRIRE :QUELLE QUE SOIT LA PERSONNE.DONT ACTE.

  3. TUYAUX CREVÉS ET BALLONS D’ESSAI DU DRS

    Ce genre de rumeurs ne sont que des  » ballons d’essai  » ou  » tuyaux crevés  » diffusés par le Département de propagande et d’intox’ du DRS. C’est évidemment destiné à leurrer et tromper la population, à faire diversion, dans la perspective de la mascarade électorale de 2014.

    Benflis, Benbitour ou autres ne sont la que pour légitimer cette mascarade, et donc cautionner l’énième manœuvre du Pouvoir militaro-mafieux pour subsister encore.

    2014, ce sera le  » retour à la case départ « , ‘l’éternel  » retour à la case départ !

    Ce sera le  » candidat  » ou  » poulain  » du Commandement militaire  » qui passera, désigné en Conclave réuni en secret….Et c’est fort probable que ce soit un nom issu de la Diplomatie, un Ancien Ambassadeur (qui a servi en Occident) ou un Ancien Chef de la Diplomatie (Ministre des Affaires étrangères, comme Boutef en 1999) porteur d’un Grand Carnet d’adresse, en l’occurrence un « poids lourd » bien introduit dans le  » Sérail diplomatique international « , donc capable de défendre les Vrais Détenteurs du pouvoir, les Généraux, coupables et responsables de massacres de masse, de milliers de disparitions, d’attentats sanglants et autres crimes contre l’humanités, dont ils sont accusées par les Grandes Organisation des Droits de l’Hommes et plusieurs Services de renseignements occidentaux…..Des noms comme Djazairi, Sahnoun, Baala, Ghozali sont déjà avancés.

    Rien n’indique à présent que Benflis ou Benbitour sont retenus ! Une chose est sure, ce sera le candidat qui œuvrera à la préservation des intérêts de  » la caste militaro-bureaucratique  » qui sera imposé….par la force (de la fraude, de….), comme à l’accoutumée !

    Et la Dictature militaire continue…ra !

    • tant qu’ on est pas sortie du moule arabo-islamique , la situation va se compliquer davantage , ce n’est pas l’identité de la personne qui compte mais c’est le système qu »il faut changer , or, nous constatons que l’égoïsme et l’incompétence des dirigeants sont les seules critères de ce régime.

    • bissmillah oua el hamdoulillah chers messieurs l algerie a ete gouverne depuis longtemps par des laic fran macons le peuple algerien a appris le mensonge la faineantise la corruption la prostitution et tous les maux et vices de la terre alors cessez de nous faire sortir encore un laic faconne par les occidentaux l algerie de 2014 devra avoir un president islamiste sunnite qui appliquera a la lettre le coran et la sunna la chariaa pu la loi d allah doit etre la reference de notre mode de vie l algerien doit etre un bon musulman soucieux de sa religion ouvert a la science au developpement car tous ces gens y compris boutef le laic qui se soumet a la france et qui l ami des bourgeois corropmus doit etre severemnt chatie l islamiste ne devra pas etre issu de ces bandes de partis mais un independant neutre et aves des predicateurs islamistes du monde musulman

    • Ne pas confondre Benflis et Benbitour. Leur seul point commun c’est qu’ils sont Berbères tous les 2, donc susceptibles de promulguer( comment peut-il en être autrement?), l’officialisation de la langue Tamazight. Pour le reste, Benbitour qui a passé à Berbère Télévision, semble sincère et, en tout cas, plus compétent que Benflis. C’est déjà énorme, par rapport à la médiocrité à laquelle on a assisté jusqu’à maintenant et, depuis 1962.

  4. azul

    ali benflis etait chef du gouvernement quand la gauche francaise etait aux commandes de la france.
    ahmed ait yahia etait chef du gouvernement quand la droite etait aux commandes de la france. d’ailleurs la parenthese de belkhadem etait fermé par sarkozy. mais la droite francaise vient d’apprendre que ouyahia n’est pas fidele à ses origines comme il n’est plus fidele ni ses amis et ni ses allies. il vient de recevoir une belle leçon en l’envoyant balader seul sans partis et sans idées.

    Forcement benflis sera le futur president de l’arrêt publique ane-g-rienne sous les ordres de l’ambassadeur de la france.

    En conclusion,c’est ni une question de l’est ou de l’ouest ou d’el gaid el fayeh. mais cela est fait juste pour maintenir la vitrine des voyous et les populations d’ane-g -rie et le peuple kabyle son combat est bien connu. on ne peut pas accepter que la nation kabyle soit toujours trainer dans la boue.

    D’ailleurs on peut accepter tamazight ,tagnizit,tarumit,tachinit,taveyatnamit,tarrussit soit langues officielles en ane-g-rie mais jamais taqvayelit. on veut faire disparaitre taqvayelit en tant que langue et pensée. tamazight pour remplacer taqvayelit est la strategie de l’antikabylisme.

    Nous avons tous participer aux combats pour tamazight mais l’objectif des antikabyles c’est pour aneantir le taqvayelit avec elle la personnalité kabyle.

    reveillez -vous aleqvayel

  5. EL MOURADIA D LAPRIFIKTURE N FRANCA!!!!!!!!!!

    El Mouradia est une préfecture francaise!!!

    Garezn-as iweghyul tavarda!

  6. salut .
    le régimes algérien et toujours le même de puis indépendance a ce jour et base sur la corruption total dans tou les secteurs . . qui commende en Algérie ,,,,???? larme ou bien des personnaliste inconnu ou des étranges ??????? qui peux réglés les dossiers lourd .?????

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here