Leur APC est bloquée depuis les élections municipales – Iberbachen reviennent à la charge

1
161

La ville de Bougie a été investie par des centaines d’habitants de Barbacha qui voulaient, par cette action corsée, forcer les autorités à exécuter les décisions prises lors des différentes réunions tenues avec elles.

Après avoir permis au chef de daïra de rejoindre enfin son bureau, après l’en avoir empêché depuis plusieurs mois, les citoyens de Barbacha attendaient, en contrepartie, une suite favorable à leurs doléances.

Ne voyant rien venir, ils ont assiégé, dans la journée du samedi, la wilaya et ont bloqué l’entré Est de la ville, à hauteur des quatre chemins avant de déferler, en masse, vers le siège de la wilaya pour y observer un sit-in de protestation. Là, les meneurs sont intervenu pour revendiquer haut et fort la dissolution de l’assemblée populaire communale et l’organisation d’élections dans les meilleurs délais.

Il est utile de rappeler que les élections de novembre 2012 avaient fait sortir une mosaïque à l’APC et que par un tour de magie, le wali a convaincu certains élus à se constituer en alliance contre l’ancien maire qui a eu le plus grand nombre de sièges mais pas la majorité. Ses acolytes sont montés au créneau et ont pu convaincre les autres citoyens à les rallier afin de bloquer l’installation du maire de la coalition qui s’était faite d’ailleurs dans les bureaux de la wilaya. Depuis aucun élu n’a pu accéder à la mairie et els affaires courantes ont été gérées par le secrétaire général.

Amaynut

1 COMMENT

  1. demander l indépendance de la kabylie barketh ou serabibeth ara vous demander ou pouvoir qui vous a humilie des solution vous ette un peuple BIZAR

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here