Tizi-Ouzou : Découverte d’un atelier de fabrication d’armes à Ath Wezguen

19
382
armes

TIZI-OUZOU (Tamurt) – Un atelier de fabrication de munitions et de cartouches pour armes à feu a été découvert dans la région d’Ath Wizguen, au village Houra plus exactement, par les services de sécurité. Le commissaire Haider Khanferi a organisé, ce matin, une conférence de presse à Tizi-Ouzou pour revenir sur les détails de cette affaire.

Selon ce responsable de la, police, c’est suite à des informations de citoyens de la région que le pot-aux-roses a été découvert par les services de sécurité. Les investigations ont abouti à la découverte de cet atelier clandestin dans une maison de l’un des mis en cause.

Il s’agit d’un repris de justice qui a été pris en flagrant délit. En plus de l’accusé principal, trois autres personnes impliquées directement dans la fabrication des munitions ont été interpellés.

Trois fusils de chasse, 530 cartouches de calibres 16/12mm, 380 douilles prêtes à être chargées et 3 balles de kalachnikov, une somme d’argent(40000 dinars et 600 euros), deux appareils et une quantité de composants utilisés pour la fabrication de cartouches ont été saisies sur place par les enquêteurs qui se sont déplacés en nombre important au village Houra. Le réseau active depuis plusieurs mois.

Les accusés sont tous de cette région. Il s’agit de S.B (40 ans), S.H (37 ans), B.A (40 ans) et M.A (38 ans). Leur présentation devant le parquet de la ville d’Azouguen est prévue pour mardi prochain. Association de malfaiteurs, importation illégale de fusils de chasse, détention d’armes à feu et de munitions sans autorisation délivrée par l’autorité compétente seront les chefs d’inculpation qui seront retenus contre les prévenus. Cette affaire de fabrication de munitions est une première dans la région.

R. Moussaoui

19 COMMENTS

  1. C’est du n’importe quoi , c’est de la pure diversion. Car du temps de la chasse, avant le retrait des fusils par l’etat, presque tous les detenteurs de fusils fabriquaient eux même leurs cartouches pour la chasse et pour les fetes en grandes quantités ( des centaines, voire même plus). Alors?

        • Les terros en uniforme ou en saris, sont plutot en ville ou dans des grottes en briques. Quand au sanglier, il fait partie de l’eco-systeme, grace a lui je goutais a la viande au une fois par moi durant ma jeunesse. Faute de frigeration, ca alimentait tout le monde dans les envitons, en proteine saine.

          Ce que je necomprends pas, c’est cette phrase:  » {…sans autorisation délivrée par l’autorité compétente seront les chefs d’inculpation qui seront retenus contre les prévenus}.  » -{ {{ de quelle autorite’ et quelle competance ?}} }

    • Oui c ‘ est de la propagande et diversion!

      S ‘ il est aisé de fabriquer des cartouches pour la chasse , il n ‘ est pas évident de confectionner des armes des guerre ou de chasse, qui elles , nécessitent de la vraie matière première ( acier traité etc) et autres mécanismes fiables par des professionnels diplômés en la matière .

      c ‘ est un vrai sujet et ce n ‘ est pas un délit que d ‘ envisager la fabrique d’ armes de guerre et de chasse en Kabylie à condition que tous les kabyles dignes de ce nom se mobilisent pour soutenir et couvrir les fabricants d ‘ armes

      Le peuple me semble t – il n ‘ est pas mur pour cela

    • tu parle d une epoque lointaine quand la vie etait paisible, maintenant, c est autre epoque, il y a des enlevment pr rançon, des bracage de magasin, etc, la detention d armes et munition, et encore par un repris de justce merite une enquete.

    • Tout à fait d’accord, il est ou le crime de charger soi-même ses cartouches vides à la maison.
      Les sangliers ravagent les cultures, les champs.
      Sérieusement, cet article rime à quoi? Il dénonce quoi?
      Mon père le faisait quand j’étais jeune, je m’en rappelle très bien et ce n’était en aucun cas une infraction ou un acte hors la loi.
      Pourquoi tant d’injustice, alors que les vrais criminels sont au pouvoir et leurs alliés barbus détruisent l’Algérie et les algériens en toute impunité?.
      Il faut arrêter, et pour ma part cet article est inutile, du moins, comme il a été présenté.
      Corrigez et dénoncez l’injustice, s’il vous plaît.
      Merci

  2. azul

    vraiment ! ce n’est pas de l’information ça. mais je pense que vous voulez plaire a vos maitre d’alger.
    quel est cette personne possedant une fusil de chasse ne possedant plus de deux cartaoches et meme plus. et avec trois balles de clashnikov ces messieurs vont mettre fin a la colonisation de la kabylie et aux general majorrrrrrrr,gaid el fayah.et sa clique

  3. Du n’importe quoi, votre article est nul nul sur toute la ligne.faire votre enquête avant de publier cette ordure. Thanmirth. kamel

  4. Voilà peut être un remake du parachutage d’armes du Cap Sigli, sinon je tire de cet atelier une grande fierté pour les kabyles qui n’ont pas besoin des 20 milliards que bouffe l’armée obsolète de Boutef & Cie pour être au top de l’intelligence humaine.

  5. La prochaine trouvaille sera un atelier d’armes nucléaires dans une localité d’at jrerjer .Cette pacotille serait l’arsenal destiné à supprimer le pouvoir en place afin de proclamer ensuite la sécession .

  6. non non non faut pas croir ce nest qune propagande pouvoir central dalger pour que les kabyle se vend entre eux .voila faut faire attention .3 cartouche de klachinkouv vide c'(est de nimporte koi

  7. Là ça ma rappelle directement le jour de l’arrestation de Lounis Ait Menguellet en 1985 à la prison d’El Harrach après avoir dédié une chanson dans un gala à Zéralda aux créateurs de la ligue de s droits de l’homme(LADDH) arrêtés à la prison de Berrouaghia. Et par là ,pour justifier l’arrestation de notre poète,l’état,via ses organes de propagande(entv et El moudjahid)avait diffusé une gravissime intox photographiée qui disait que Lounis était en détention d’armes. Aussi pour appuyer leur crapuleux montage, les bourreaux de l’époque parlaient de PA, de mitraillettes anglaises,mitraillettes française etc..
    Autre chose dans la logique de l’affaire Cap Sigli,qu’on se rappelle de la toute récente affaire du théâtre Kateb yacine pendant le printemps noir.L’état,toujours via l’entv,il avait diffusé des images qui disaient que ce mouvement citoyen était en détention d’armes blanches,d’explosifs etc..
    Donc tout cela,ni plus ni moins, c’est juste pour que cet état ignare appuie son argumentation propagandiste pour une militarisation maximale de la KABYLE belle et rebelle.

  8. azul,ce n est que de la diversion ,pourquoi cette même tv ne viens pas en été pour filmer le manque d eau et autre?

  9. Toute cette histoire est à dormir debout!
    Vous ne faites que reproduire les déclarations de flics comme si ces derniers étaient dignes de foi. Faites votre enquête vous même sur le terrain avant de dire n’importe quoi. Vous ne vous souvenez pas de l’affaire Cap sigli montée de toute pièce par la sécurité militaire à l’époque pour justifier les arrestations arbitraires de citoyens kabyles. Les mêmes procédés puants avec télé aux ordres et atteinte à l’unité nationale et tutti quanti! vous étiez sans doute très jeune.
    arrêtez de servir la cause du régime s’il vous plait!

  10. Le gouvernent colonial arabo-algérien est doté de chiens kabyles comme sous l’occupant français.
    Les chiens kabyles plutôt discrets n’aboient pas beaucoup, mais ils mordent dangereusement.
    La kabylie est bien soumise aux royaumes arabes négrifiés.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here