dimanche, septembre 25, 2022

Daily Archives: Mar 3, 2014

Condoléances du Président de DKF à Farid Ait Abderahmane

Nous venons d’apprendre la disparition subite de ton frère âgé de 48 ans. En mon nom personnel, au nom du bureau et des membres de...

Tamridjt : Les habitants de Zentout assiègent leur mairie

Les habitants du village de Zentout, dans la commune de Tamridjt, ont assiégé, le dimanche et lundi, la mairie de la localité et la...

Tizi-Ouzou : 6 terroristes abattus

TIZI WEZZU (Tamurt) - Les éléments de l’armée Algérienne ont mené ce matin un assaut dans les maquis de Sid Ali Bounabn au sud de Tizi Wezzu. Un groupe de terroristes composé de cinq éléments a été mis hors d'état de nuire. C’est aux environs du lieu-dit Tamda, localité d’Aït Yahia Moussa, que l’opération a eu lieu, selon une source locale.

Elections présidentielles en Kabylie, le chantage de l’administration

KABYLIE (Tamurt) - Après l’interdiction du DRS à Saïd Boputeflika de se rendre à la ville de Tizi Wezzu le week-end passé, les relais du clan de Bouteflika ont décidé de réagir à leur manière. Ils ont actionné leur réseau de soutien à travers l’administration. Le personnel administratif de tous les secteurs et les mouvements associatifs sont mis à rude épreuve.

Manipulation par ricochet

CONTRIBUTION (Tamurt) - Comme d’habitude, l’élection présidentielle algérienne est fermée. Elle se joue entre candidats issus des deux clans qui s’affrontent théoriquement au sommet de l’Etat néocolonial d’Alger. D’un côté, le DRS qui feint de tenir Bouteflika qu’il a imposé depuis 1999 pour seul responsable de tous les maux qui rongent l’Algérie et de ce fait, il se présente comme seule voie de salut et par conséquent actionne ses leviers contre le 4ème mandat. D’un autre côté, le clan présidentiel qui incombe la responsabilité du chaos algérien au DRS et présente Bouteflika comme le seul candidat capable de libérer l’Algérie des mains de la police politique.
- Advertisment -

Most Read