Bougie se démarque‏

4
173

BOUGIE (Tamurt) – Plus de 500 étudiants selon les organisateurs, Bougie se démarque. Un rassemblement s’est tenu au début d’après midi ce lundi 10 mars dans l’enceinte de l’université . Il annonce d’emblée que le mouvement n’est pas contre le 4eme mandat mais une opposition à un autre mandat du système. « Un demi siècle, Bezzaf  » , « système dégage  » sont les slogans scandés.

« S’opposer au quatrième mandat c’est soutenir une alternance clanique et non démocratique » écrivent-ils dans la déclaration.

A travers les interventions, les étudiants ont tenu à clarifier leurs positions en disant  » Bouteflika est l’arbre qui cache la forêt« .

« Afin de gagner du temps, on occupe le peuple avec ce simulacre pro et contre Bouteflika, et pour avoir la liberté de régler et trouver un consensus. Le pouvoir s’appuie sur les médias officiels et la presse pseudo-indépendante » lance Achour à la foule qui s’est formée.

Avant d’ajouter : »Pour le départ du système qui a longtemps marginalisé la jeunesse en brouillant tous les repères historiques auxquels les jeunes peuvent s’identifier, la scène politique ,ainsi ceux au pouvoir, est miné par la traîtrise, la corruption. Ces conditions n’encouragent pas les jeunes à s’engager dans des formations politiques et y militer . »

A noter que la marche qui s’est ébranlée d’Aboudaou au siège de la Wilaya, a rejoint le rassemblement.

4 COMMENTS

  1. Si jeunesse savait, si vieillesse pouvait. J’apprécie beaucoup votre fougue, et votre tempérament de guerriers, ça ne me surprend pas du tout, le Kabyle est fait ainsi, et c’est ce qu’il le différencie des autres. Seulement je souhaite de tout mon cœur que cette énergie, votre clairvoyance et intelligence héritées de vos ancêtres soient mise à profit pour la seule cause Kabyle. Oui, vous les jeunes étudiants de Tizi, de Vgayet, et de Tubirets vous pouvez changer le cours de l’histoire, en ralliant en masse le MAK et vous participerez (et le peuple se souviendra) à la libération de votre Kabylie et créant ainsi notre propre nation Kabyle. Oui, vous êtes en mesure de le faire, parce que vous êtes Kabyles et que vous ne pouvez tourner le dos à votre chère Kabylie. LA CAUSE KABYLE- LA BONNE CAUSE- VOUS INTERPELLE. Votre frère Kabyle.

  2. À BAS LE SYSTEME MILITARO-MAFIEUX TOUT ENTIER ! C’est contre ce  » tout indissociable  » de  » Pouvoir militaro-mafieux  » qu’il faut s’insurger, nous insurger, de manière pacifique, en déjouant les manipulations et les provocations des criminels et mafieux du DRS.

    À bas « tout le système militaro-mafieux » , globalement et dans le détail !

    À bas le Régime-Pouvoir militaro-mafieux tout entier, en général et en particulier !

    À bas tous les Clans / Factions / Cercles militaro-mafieux ! Et le Clan Mediene (DRS / néo-MALG)) et le Clan Boutef (ex-MALG) ! Tous les Clans dehors ! Dégagez !

    À bas les Maîtres du DRS , ces assassins et prédateurs, corrompus et corrupteurs/manipulateurs !

    À bas les Généraux criminels et prédateurs !

    Attention aux manipulations et provocations du DRS ! le DRS qui a des partis-officines, des associations_relais, des  » organes de propagande  » (presse pourrie et blogues infestes) , des milliers de provo-casseurs / baltaguias, des milliers d’indicateurs et indicatrices, rabatteurs/trices, informateurs/trices…..

    Pour la dissolution immédiate, effective et définitive de la Police politique, et toutes ses ramifications
    et tentacules, tous ses prolongements et ses bras armés et politiques, ses partis-officines, associations-relais, ses journaux pourris, ses sites et blogues infestes, ses milices assassines, ses escadrons de la mort, ses troupes d’assaut, ses groupes dits (pudiquement) d’auto-défense, ses groupes armés (islamistes, terroristes, djihadistes, etc. GIA, GSPC, AQMI.. crées dans ses Labos’)…..
    La Police politique est une « organisation criminelle et mafieuse » formée sur le « modèle gestapiste » , la violence extrême étant sa matrice principale, son identité : le DRS n’est pas le DRS s’il ne sème pas la terreur ! C’est bien la branche « police politique » du DRS que je désigne ! Cette Police politique qui a pour mission la surveillance généralisée et la répression permanente de la population civile et de l’institution militaire……au profit de la « caste militaro-mafio-bureaucratique dirigeante » qui pille et accapare les richesses du pays, et massacre la population .

    Sans la surpression définitive et effective de la cette Police politique « gestapiste » , criminelle et mafieuse, omniprésente et omnisciente, oppressive et encombrante….. il n’y’aura pas de  » transition politique  » vers la démocratie, ni d’Etat de droit…..Car cette Police politique a dévoré le pays (Cf. Mécili), gangréné la société, cassé toutes résistance pacifique, terrorisé les individus et régenté la société. Car le DRS est « partout et nulle part » ! « Partout » , du fait de son quadrillage systématique, la surveillance généralisée et le contrôle total de la population et de l’armée. « Nulle part » , en raison de son organisation et sa structuration secrètes, invisibles, imperceptibles…mais décelables ! Le DRS est le Pouvoir réel, le Sommet de la « Pyramide du pouvoir », c’est l’Enclave autoritaire principale, la Main de fer des Généraux, leur Bras politique, la Colonne vertébrale et l’Epine dorsale du Régime militaire, son Syndicat du crime, son Fer de lance, son Cœur et son Cerveau, son Centre névralgique, son Mur de soutènement, sa Digue de protection, sa Force d’interposition……contre tout ce qui peut menacer les intérêts de la « caste militaro-mafio-bureaucratique » qui détient le Pouvoir dictatorial total, intégral, absolu..…

    DISSOLUTION du DRS et ses Annexes et succursales, mais aussi la  » REHABILITATION DES VICTIMES  » et « L’INCULPATION ET LA DEGRADATION DES MAITRES DE LADITE POLICE POLITIQUE  » . La réhabilitation des seules victimes non impliquées dans des actes de violence, de terrorisme, même quand elles sont manipulées et instrumentalisées par la SM-DRS. Car, il faut rappeler que la plupart des Attentats sanglants sont les besognes criminelles de la dite Police politique : destruction du Port d’Annaba en Juin 1964, l’affaires de poseurs de bombes en 1975, la destruction de l’Aéroport d’Alger en Aout 1992, les attaques d’El Guemmar et la casernes de Cherchel, la récente affaire de Tigentourine-In Aménas….qui a amené les Gouvernements et Pétroliers occidentaux à exercer la pression sur le Régime dictatorial, en exigeant la restructuration du DRS, et la révocation des fusibles visibles, les Officiers, notoirement connus pour leur implication dans les crimes de masse : les Généraux Ait Ourib, Tartag alias Sahraoui, Djebbar, etc. etc. Tous les Officiers impliqués dans les assassinats, massacres, attentats, rapts, viols, création et manipulation des groupes terroristes, milices, escadrons de la mort…..doivent être  » inculpés et déchus de tous leurs (faux) grades…..

    • c’est vrais et je suis entièrement d’accord avec toi j’ai aussi remarqué moi-meme beaucoup de personne qui je trouve inquietante par leur comportement, ils surveillent tous les mouvements des gens qui sont contre ce systéme.

  3. dissolution du DRS, et notamment sa police politique qui infeste et pollue la société en générale; rejeter tous les partisans de ce scrutin injuste,parceque il truqué d’avance. ce forcing de ce 4 mandat qui va nous regréssé encore risque de grave conséquence. soyons vigilants devant les indicateurs les baltaguias, les faux militants,les faux présidents d’association des quartiers,(ils sont à la tete de ces associations.) leur travail c’est de casser les mouvements pacifique en les ramenants vers la violence ,qui est la matrice de ce pouvoir.donc faisons attentions ,vigilance ,lucidité maturité ,doivent nous guider. vive une algerie meilleur et une démocratie majeur comme la souhaité nos valeureux combattants,et notre cher MAATOUB LOUNES et que ses assassins soit jugés un jour.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here