mardi, juillet 5, 2022

Monthly Archives: Mars, 2014

Tizi-Ouzou : Une baleine s'échoue sur les côtes d'Azeffun

KABYLIE (Tamurt) - Une baleine de près de 10 mètres de long s’est échouée, dans la nuit de jeudi à vendredi, sur une plage de la ville d’Azeffoun, à 60 km au nord est de Tizi Wezzu. Le corps sans vie de ce mammifère, qui pèse 7 tonnes à été retrouvé sur une plage rocheuse, au lieu-dit Amarigh, non loin de la ville d’Azeffoun.

Ukraine: Ioulia Timochenko annonce sa candidature à la présidentielle

L'égérie de la Révolution orange et ex-Premier ministre, Ioulia Timochenko, a annoncé ce jeudi qu'elle serait candidate à l'élection présidentielle prévue en Ukraine le...

Turquie: Après Twitter, le gouvernement bloque l’accès à YouTube

Il y a une semaine, le gouvernement turc décidait de bloquer l'accès dans le pays à Twitter - une décision cassée mercredi par la...

Azawad, Mali: Le MNLA fait appel à la médiation de Saint Egidio

AZAWAD (Tamurt) - Des représentants du Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA), du Haut Conseil pour l’unité de l’Azawad (HCUA) et du Mouvement arabe de l’Azawad (MMA), se sont réunis à Rome du 18 au 22 mars sous les auspices de la communauté catholique Sant ’Egidio, en vue d’établir une coordination et il semble effectivement qu’ils aient aboutit à un « accord sur un document de coordination » entre les trois mouvements. Il est à noter qu’aucun accord n’avait jamais pu être trouvé entre le MNLA, le HCUA et le MAA sous la médiation de la communauté internationale ; celle-ci se résumant en fait à la mise en application, par l’ONU (via la MINUSMA), des directives du Quai d’Orsay .

Formalité du 17 avril pour l’élection de Bouteflika en Algérie : Abdelmalek Sellal chassé de Ouargla

ALGÉRIE (Tamurt) - Visiblement, les responsables algériens sont devenus des plus insupportables pour la population. Durant la matinée d'hier, Abdelmakel Sellal, ex-premier ministre algérien, chef de campagne du candidat mourant, Abdelaziz Bouteflika n’a du son salut qu’à l’intervention musclée des forces de sécurité dans la wilaya de Ouargla, où il est allé faire campagne pour son mentor.

Formalité du 17 avril pour l'élection de Bouteflika en Algérie : Abdelmalek Sellal chassé de Ouargla

ALGÉRIE (Tamurt) - Visiblement, les responsables algériens sont devenus des plus insupportables pour la population. Durant la matinée d'hier, Abdelmakel Sellal, ex-premier ministre algérien, chef de campagne du candidat mourant, Abdelaziz Bouteflika n’a du son salut qu’à l’intervention musclée des forces de sécurité dans la wilaya de Ouargla, où il est allé faire campagne pour son mentor.

Tizi-Ouzou : Des artistes Kabyles dans la rue

TIZI WEZZU (Tamurt) - Des dizaines d’artistes kabyles ont organisé, durant la matinée d'hier, jeudi, un grand rassemblement devant le portail principal de l’université Mulud Mammeri de Tizi Wezzu. Ces artistes ont tenu, à travers cette manifestation pacifique, à exprimer leur rejet du régime dictatorial et despotique d’Alger. Des citoyens anonymes, épousant leurs revendications se sont joints à ce rassemblement.

Tizi-Ouzou : L’administration algérienne envoie des agents pour convaincre les citoyens de voter

TIZI WEZZU (Tamurt) - Le fort taux d’abstention qui s’annonce en Kabylie n’est pas pour arranger les choses pour le régime algérien. son administration est instruite afin de convaincre les citoyens kabyles d’aller aux urnes pour leur éviter une douche froide le soir de 17 avril prochain.

ACAF d’Ath Smail organise sa 12e édition de la poésie berbère

Parrainée par le chanteur Zedek Mouloud et dédiée en hommage à Mouloud Mammeri, cette édition sera riche en conférences et animation artistique. Le parrain donnera son concert le deuxième jour, soit le vendredi, à l’esplanade de la maison de jeunes de la localité.

Election présidentielle en Algérie : Indifférence totale en Kabylie

KABYLIE (Tamurt) - Rien n’indique à Tizi Wezzu et un peu partout en Kabylie qu’une élection présidentielle aura lieu dans moins d’un mois. Certaines personnes ignorent même que c’est le début de la campagne électorale. L’indifférence est totale. Les représentants des six candidats ne se sont pas manifestés pour le moment. Les Quelques posters de Benflis et de son mentor Bouteflika collés ici et là ont été vite arrachés par les citoyens eux-même.
- Advertisment -

Most Read