jeudi, mai 26, 2022

Daily Archives: Avr 10, 2014

Des Saharaoui Marocains affirment leur Amazighité !

MAROC (Tamurt) - Des habitants de la région du sud Marocain, que le régime raciste d’Alger veut nommer Sahara Arabe Occidental, sont montés au créneau à travers plusieurs associations et organisations en Europe, notamment en Espagne, pour réaffirmer leur attachement à leur langue et culture Berbère.

Une insulte de plus des victimes du printemps noir : Ouyahia ce samedi à Tizi-Ouzou

TIZI WEZZU (Tamurt) - Ahmed Ouyahia sera ce samedi à Tizi Wezzu, dans le cadre de la campagne électorale en faveur de candidat mourant, Abdelaziz Bouteflika. Les policiers en civil et les repris de justice préparent déjà le terrain dans la capitale du Djurdjura pour éviter toute sorte de contestation de la population locale et faire croire que la région accueille à bras ouvert l’un des responsables de la mort de 127 Kabyles entre 2001 et 2003.

Tizi-Ouzou, les agriculteurs et producteurs de lait ont décidé de durcir leur action de protestation

TIZI WEZZU (Tamurt) - Après avoir jugé que leur grève de deux jours observée, rappelons-le, les 10 et 11 mars dernier n’ont pas apporté des résultats escomptés, les agriculteurs et producteurs de lait ont décidé, comme ils l’ont promis, de durcir leur action de protestation.

Les affrontements ont repris : 100 personnes blessées à Ghardaïa

MZAB (Tamurt) - La violence reprend de plus belle au pays des Mozabites. Pas moins de 100 personnes ont été blessés ces derniers jours, dont la plus part sont des Amazighs. Les services de sécurité, des policiers en civils, plus particulièrement, ont ravivé le feu, selon plusieurs personnes que nous avons contacté à ce sujet.

Après la visite de Sellal : Les Voyous de Tizi-Ouzou réclament leur argent à El Hadi Ould Ali

TIZI WEZZU (Tamurt) - La maison de la Culture de Tizi Wezzu a été cernée, lundi soir vers 18h00, par un groupe de voyous qui voulaient réclamer leur argent à El Hadi Ould Ali, directeur de campagne du candidat Bouteflika à Tizi-Ouzou. Ces individus étaient chargés de sécuriser l'itinéraire de Sellal et d'aider la police à réprimer les anti-bouteflika. Un renfort chargé de prêter main forte aux services de sécurité en cas de besoin.
- Advertisment -

Most Read