jeudi, mai 26, 2022

Daily Archives: Avr 11, 2014

les services de sécurité refusent de protéger les Amazighes : Un Mozabite de 22 ans tué par des arabes

MZAB (Tamurt) - Un climat de guerre règne à Ghardaïa. Benacer Benmessaoud, âgé de 22 ans vient d'être assassiné à Ghardaia par les hordes châambis à coup de fusil de chasse. Trois autres mozabites sont grièvement blessés. La situation empire de jour en jour avec la complicité des autorités algériennes et le silence des instances internationales.

Tizi-Ouzou – Fermeture d’un bar clandestin à Tamda

Le propriétaire des lieux qui activent depuis plusieurs mois, a été présenté avant-hier devant le procureur du tribunal de la ville de Tigzirt.
Poursuivi pour « création d’un débit de boissons alcoolisées sans autorisation », il a été placé en détention préventive en attendant sa comparution devant le juge.

Ghardaïa – Les champs et des biens des Mozabites incendiés

Une vingtaine d’autres agriculteurs Mozabites de Daïa ont vu leurs champs dévastés par des centaines d’arabes qui ont rasé les champs et détruits leurs tracteurs.
Même les vaches n’ont pas échappé à la violence des arabes qui ont surgit subitement de nulle part et pour des raisons que personne ne connait. Ils ont commis des massacres durant des heures entières et personne n’a bougé le petit doigt.

Le mouvement Autonome Chaoui rejette le régime : « Ni Boutef, ni Benflis, ni Zeroual. Ils sont du système; ils sont au pouvoir...

CHAOUI (Tamurt) - Le MAC, Mouvement pour l’Autonomie des Chaouis, a rejeté en bloc les prochaines élections et le régime entièrement. Dans une longue déclaration rendue publique, les responsables de ce mouvement estiment que les partis politiques algérianistes ne proposent aucune solution aux problèmes de leurs région.

Les militants du MAK préparent les marches de 20 avril

D’autres étudiants mènent une campagne de sensibilisation à travers facebook et les autres réseaux sociaux ainsi que sur le terrain en affichant pour mobiliser le plus grand nombre possible de manifestants dans les trois villes de la Kabylie, à savoir Tuviret, Vgayet et Tizi Wezzu ce 20 avril.

Le glas a sonné pour le FLN et le RND

Il faut être vraiment un « petit d’esprit » pour mettre dans le même paquet le MAK, les boycotteurs et le mouvement BARAKAT. Encore une fois, nous sommes tenu d’apporter les éclaircissements suivants : les boycotteurs ont décider de boycotter l’ensemble du scrutin, et ce en menant campagne dans ce sens. Le Mouvement BARAKAT a décidé d’empêcher seulement la réélection d’Abdelaziz Bouteflika pour un quatrième mandat. Quant au MAK, sa position est le rejet total des élections car celles-ci ne concernent aucunement le peuple kabyle. Et d’ailleurs, le futur victorieux de cette course au fauteuil d’El Mouradia ne sera pas reconnu comme le président de la république des Kabyles.
- Advertisment -

Most Read