Les militants du MAK préparent les marches de 20 avril

0
114

« Au lieu de perdre notre temps à nous occuper des candidats du régime qui sillonnent la région et qui disent n’importe quoi, la plupart des militants du Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie (MAK) sont concentrés sur les préparatifs des marches du 20 avril prochain », nous déclaré Karim, l’un des militants les plus actifs à l’université de Tizi-Ouzou.
Les préparatifs vont bon train. Les étudiants s’activent d’arrache-pied pour ne pas rater cette date hautement symbolique.

« Nous allons prouver au lendemain de la mascarade du régime que la Kabylie veut son propre Etat. La marche de ce 20 avril se présente dans un contexte politique particulier. Le MAK, qui gagne de plus en plus du terrain, compte faire encore une fois une démonstration comme première force politique en Kabylie », a laissé entendre Karim. D’autres étudiants mènent une campagne de sensibilisation à travers facebook et les autres réseaux sociaux ainsi que sur le terrain en affichant pour mobiliser le plus grand nombre possible de manifestants dans les trois villes de la Kabylie, à savoir Tuβiret, Bougie et Tizi-Ouzou ce 20 avril.

« La presse algérienne ne parle de nous que pour nous dénigrer, mais sur internet sont disponibles deux journaux électroniques qui soutiennent notre mouvement, à savoir Tamurt.info et Siwel qui informent également les lecteurs sur nos prochaines marches. Nous serons des milliers ce 20 avril et serons de plus en plus nombreux », indiqua Karim avec un air de détermination et d’optimisme.

Des banderoles, des posters des victimes du printemps noir, des drapeaux Amazighs sont préparés pour commémorer le 24 ème anniversaire du printemps berbère et le 13 anniversaire du printemps noir. Le 20 avril est une date phare en Kabylie.
Même au niveau des sections du MAK, dans toute la Kabylie, les militants activent pour être au rendez-vous le jour J.

Karima Oufli

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here