Elections présidentielles en Algérie : Les premières urnes brûlées à Ait R’Zine et Tichy

0
143

BOUGIE (Tamurt) – Les premiers incidents des élections présidentielles ont été enregistrés à Ait R’Zine (daïra d’Ighil Ali) et Baccaro(Tichy). Dès l’ouverture des bureaux de vote, des individus ont pénétré à l’intérieur pour mettre le feu aux urnes qui s’y trouvent alors qu’à Tichy, l’incendie a été déclenché aux premières heures de la matinée.

Bien entendu, les autorités sont immédiatement intervenu pour remplacer les boites brûlées. Dans le village de Lota (Souk El Tenine), les accès menant au village ont été bloqués. D’ailleurs, une moissonneuse batteuse a été incendiée au niveau de la route menant de la RN 9 au chef-lieu du village de Lota. Ces blocages d’accès ont été faits pour éviter que des personnes étrangères à la localité n’y pénètrent. Ce n’est qu’aux environs de 11 heures que les accès ont été rouverts.

Là, ce sont les premiers incidents car d’autres peuvent survenir d’ici la clôture de l’opération des élections même si beaucoup de citoyens sont contre. D’ailleurs Abder, un fervent militant du MAK, rencontré de bonne heure dans un café de la ville de Bougie, dira s’opposer, généralement, aux actes de violence et anti-démocratiques et plus particulièrement pour ces élections présidentielles que le peuple kabyle a rejeté et qu’il ne considère pas concerner son pays, la Kabylie.

Il est utile de rappeler qu’en matinée, le taux de participation au niveau de la wilaya de Bougie n’a pas dépassé le 5%.

Amaynut

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here