jeudi, mai 26, 2022

Daily Archives: Avr 25, 2014

Le sordide coup du Wali de Tizi-Ouzou contre les supporteurs de la JSK

TIZI WEZZU (Tamurt) - Le wali de Tizi Wezzu, Abdelkader Bouazghi, représentant de l’administration coloniale algérienne, s’est illustré encore une fois par une manœuvre des plus sordides. Apres avoir donné l’ordre à la police coloniale de Abdelghani Hamel de massacrer les marcheurs du 20 avril dernier, ce wali s’attaque cette fois-ci, au symbole phare du Peuple kabyle, la JSK. Abdelkader Bouazghi a opéré une véritable opération hold-up contre les supporteurs de la JSK pour les priver d’assister à la finale de la coupe d’Algérie.

A Boudjima, les hauts parleurs des mosquées ne retentissent plus

TIZI WEZZU (Tamurt) - La région de Boudjima reste l’une des localités de la Kabylie les plus émancipées. Les idées établies ne sont plus d’actualité dans les villages de toute la région d’Ath Waguenoun. Dans le domaine religieux, l’esprit de la tolérance, de la laïcité prime dans toute la région. Depuis des années, à titre illustratif, les haut-parleurs des mosquées qui causaient des nuisances sonores ont été retirés dans toute la région de Boudjima. Les fidèles pratiquent leur religion dans le calme et le respect de tous à l’image de tous les fidèles des autres religions du monde entier.

Des jeunes filles du sud du Maroc dénoncent les militaires algériens

MAROC (Tamurt) - Un collectif de jeunes filles du sud du Maroc internées dans les camps de réfugiées par la malice du Polisario et l’armée Algérienne. Victimes de harcèlements sexuels et d’intimidations de la part de certains militaires algériens et de l’organisation militaire du Polisario, des centaines de jeunes femmes de ces camps ont vécu des injustices et certaines ont été violées par les militaires. Les femmes et les jeunes filles de ces camps vivent un calvaire depuis des années.
- Advertisment -

Most Read