Maroc : 285 associations Amazighes signent une pétition contre le parti Islamiste PJD

3
123
manifestation à El Hoceima Maroc

MAROC (Tamurt) – Le mouvement associatif Amazigh au Maroc s’est soulevé comme un seul homme contre le parti Islamiste PJD. Un parti extrémiste qui mène une campagne de dénigrement contre les militants Amazighes auxquels il reproche de collaborer avec des puissances étrangère contre l’Etat Marocain. La réaction des militants Amazighes a été immédiate. Plus de 285 associations culturelles et de défense des droits Amazighes au Maroc ont signé une pétition contre le parti PJD. La mobilisation est générale au Maroc contre ce parti Islamiste qui prône toujours l’arabisation.

Les Amazighes se sentent touché dans leur honneur après les attaques successives des islamistes contre la culture Berbère. Le 20 avril dernier, des militants de ce parti islamistes ont même tenté d’empêcher les marches traditionnelles pour commémorer le printemps Berbère à Fès et Rabat. Des affrontements ont même eu lieu entre les deux belligérants.

Le parti Islamiste qui est au pouvoir fait des mains et des pieds pour entraver toutes les lois en mesure de promouvoir la culture Amazighe dans ce pays. Pourtant cette langue jouit d’un statut de langue officielle au même titre que l’arabe. Depuis l’arrivée des islamistes au pouvoir, un sacré coup a été porté contre cette langue, mais les Amazighs ne veulent pas se laisser faire. « Les Amazighs sont les plus nombreux au Maroc que les Arabophones, donc on ne doit pas avoir peur d’eux. Tamazight aura la place qui lui revient », nous a déclaré un militant Marocain.

Saïd F

3 COMMENTS

  1. Il ne faut se leurrer, la langue amazighe n’est pas officielle au même titre que l’arabe.

    Si vous lisez le décret ou la loi, vous verrez que tamazight est une langue oui officielle mais secondaire, juste un accessoire. Pour calmer les Imazighen du Maroc.

    Les militants amazighs marocains sont très déçus suite a tous les blocages dressés contre la promotion de la première langue du Maroc.

    Le pouvoir panarabiste ne voudra jamais travailler pour la promotion de la culture amazighe et des droits de l’homme. Seul un État fédéral sera favorable pour les Imazighen. Les Kurdes en Irak sont très heureux depuis qu’ils ont arraché leur autonomie. Ils ont un parlement et un budget. Ils enseignent leur langue eux-mêmes, ils gèrent leurs écoles eux-mêmes. Un exemple à suivre.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here