mardi, juillet 5, 2022

Daily Archives: Mai 6, 2014

Décès de Madame Tassaadit Amrioui – La détentrice de la première carte d’identité kabyle vient de s’éteindre à l’âge de 99 ans

En 1956, elle perdit un bras lors du bombardement de sa maison par l’armée française.

Décès de Madame Tassaadit Amrioui : La détentrice de la première carte d’identité kabyle vient de s’éteindre à l’âge de 100 ans

AT YAHIA MOUSSA (Tamurt) - C’est avec une profonde tristesse que nous venons d’apprendre le décès de Madame Amrioui Tassaadit, à l’âge de 100 ans. Elle s’est éteinte aujourd’hui après-midi vers 16h, entourée de ses enfants et petits enfants, dans son domicile à Ivuhren, Ait Yahia Moussa.

Pour un large front unificateur de la Kabylie

CONTRIBUTION DE FATIHA RAHMOUNI (Tamurt) - C'est une lame de fond Révolutionnaire qui traverse le monde, chamboulant sans répit les sacrosaintes règles néolibérales de l'économie mondiale et de son système financier, mettant en cause le mode de gouvernance et le système de répartition des richesses mondiales. La montée en puissance des pays émergeant s (BRICS…), le développement à l'échelle planétaire de nouveaux mouvements et réseaux sociaux, le poids de plus en plus déterminant des opinions publiques transforment continuellement le rapport de forces dans le sens du progrès général.

Hend Sadi : « Mouloud Mammeri ou la colline emblématique »

Hend Sadi animera une rencontre littéraire autour de son dernier ouvrage intitulé "Mouloud Mammeri ou la colline emblématique", publié cette année aux Éditions Achab.

Hend Sadi : "Mouloud Mammeri ou la colline emblématique"

Hend Sadi animera une rencontre littéraire autour de son dernier ouvrage intitulé "Mouloud Mammeri ou la colline emblématique", publié cette année aux Éditions Achab.

Un nouveau gouvernement provisoire ?

ALGERIE (Tamurt) - Khalida, la kabyle de service et ministre de l’inculture algérienne a accompli, en douze années au poste, la mission « d’arabisation culturelle » que lui a confiée Bouteflika. Alors, le plus normalement du monde, elle a été congédiée à la fin de mission. Elle qui aspirait à d’autres responsabilités plus importantes, sera, peut-être, repêchée comme sénatrice du tiers présidentiel. Qui sait ? Tout est possible avec le clan à Bouteflika.
- Advertisment -

Most Read