40ème jour après son décès : Le militant Massenssen Agrawliw à jamais dans les cœurs

5
152
Massenssen Agrawliw
Massenssen Agrawliw

HOMMAGE (Tamurt) – A l’occasion du 40ème jour du décès du jeune Massensen Agrawliw, de son vrai nom Said IDIR, militant du MAK qui nous a quittés le 08 Avril 2014, la coordination du Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie (MAK) Akbou, avec la famille du jeune Massensen Agrawliw et des jeunes du village (TIFRIT) ont rendu un vibrant hommage au jeune défunt et ont procédé à la construction de sa tombe.

C’est dans une belle journée ensoleillée que la construction de la tombe a débuté. Il devait être 7 H00. Tout le monde était déjà sur les lieux, et la tombe a été construite dans une ambiance militante. Une plaque commémorative a été érigée au nom du défunt, afin de perpétuer son nom et son combat en plus d’un objet en marbre en forme du symbole « Z » Amazigh.

Le cher père de Massensen a invité la délégation du MAK à déjeuner chez lui avant de continuer sur le programme. Il a confié qu’il était heureux de voir les militants tous présents car la cérémonie lui a donné réconfort et l’a considéré comme le mariage de son fils Massensen. Des militants de toute la Kabylie, informés sur les réseaux sociaux, sont arrivés par dizaines, ils se sont déplacés spécialement pour apporter leur soutien à la famille Idir et à leurs proches.

En ce jour de 23 mai, depuis la maison de Massensen, une foule nombreuse, composée de militants, amis (es) et proches avec l’intégralité de sa famille, ont marché vers sa tombe, où une prise de parole a été animée par le président de la coordination MAK Aqvu, Rahim Arezoug, après une minute de silence. Ce dernier a lu une lettre écrite par une amie de Massensen.

Ensuite se sont succédés le père du défunt et le président du MAK, Bouaziz Ait-Chebib qui comme à son habitude a su renouer les cœurs ainsi. Le président retraça le parcours choisi par le regretté Massensen Agrawliw.

Hsen Cherifi, ami du Père du défunt, tous les deux anciens prisonniers dans l’affaire des poseurs de bombe avec Mohamed U Harun, n’a pas manqué d’exprimer en son nom et au nom du MAK son soutien indéfectible à la famille de sang de Said Idir.

Ce fut une journée remplie d’émotion pour tous les présents venus des 4 coins de la Kabylie.

5 COMMENTS

    • on pleure biensure vous avez pousse le malheureux jeune a la mort et maintenant vous pleurez sur son tombe..
      vous qui etes en france ,canada etc..venez en kabylie et essayez d etre devant ces jeunes..
      le pauvre massinissa sauf ces parents qui souffrent ..personne de vous soit makiste ou autre a aider cette famille..vous etes fort en pleurant..
      taisez vous..et demain quand il y aura une kabylie independante c les fils de ferthat et la fille d idir qui gouverne le pays kabyle..
      y en a marre de vous

  1. https://www.marxists.org/history/algeria/1501-1913.htm

    October 16 Louis Napoléon Bonaparte orders the release of Abd el Kader.
    October 30 Louis Napoléon Bonaparte receives Abd el Kader at Saint Cloud.
    December 2 Louis Napoléon Bonaparte proclaims himself Napoléon III, Emperor of the French and of the Arabs.
    December 6 Abd el Kader is invited to Paris and stays at Amboise for five days.
    December 21 Abd el Kader leaves France and retires in Turkey where Napoléon III pays him an annual pension of 100,000 francs.
    December A French column dispatched by the Governor General, Marshal Randon, captures Laghouat, the stronghold of Mahomet ben Abdallah, the rebellious Sherif of Wargla.
    1853 Si Hamza, leader of the Walid sidi Sheikh, an ally of France, pursues Mahomet ben Abdallah and seizes Wargla.
    Napoléon III proposes the creation of an Arab kingdom in Algeria. The proposal is greeted with hostility from the Army, French colonists and Moslems.
    The Fort of the Twenty-four Hours is demolished to make way for the construction Saint Philippe’s Cathedral in Algiers. A skeleton, believed to be that of Saint Geronimo, is found in a block at the angle described in a 17th century work by the Spanish monk Haedo.
    March 9 The first Régiment de Tirailleur Algériens is formed.
    December 31 Napoléon III authorizes an association of Swiss bankers chaired by Count Sauter de Beauregard, La Compagnie Genevoise des Colonies Suisses de Sétif, to colonize 20,000 hectares of cultivable land around Sétif.
    1854 August 4 The Preparatory School of Medicine and Pharmacy is established under a decree promulgated in accordance with the recommendations of the Algiers Municipal Council.
    1855 December 6 Abd el Kader leaves Turkey for Damascus, Syria where he aids Christians during rioting. He is awarded a pontifical medal then visits France where he is awarded the Grand Cross of the Legion of Honor.

  2. Azul,
    Pais à son âme.
    Mais sincèrement on s’en fout de cette histoire bidon de 40eme jour.
    KABYLIE Libre de cette arabisation et de cette sectislamisation grimpante.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here