Islamisme modéré dites-vous

7
266
Islam en Banlieue

ALGERIE (Tamurt) – Des crimes sont commis par le système institutionnel arabo-baathiste du parti unique et par le système idéologique, culturel et pédagogique qu’il a mis en place. Ce système a muselé les forces démocratiques et de progrès, favorisé le développement des forces rétrogrades, en livrant la société à leur merci.

Le multipartisme débridé, conçu comme un leurre, une solution de substitution à une démocratie authentique, de surcroît obéré dés l’origine par le populisme passé de gauche à droite, a favorisé la déliquescence de l’Etat et la dislocation du tissu social, l’anarchie individuelle et sociale.
C’est ce terreau que l’intégrisme a fécondé par une idéologie et un discours d’exclusion, de fanatisme, de haine et de subversion sournois et destructeurs, aidé de l’extérieur par l’internationale islamiste et un certain nombre de milieux revanchards, liés à des formes néocoloniales de domination. L’intégrisme a pu récupérer ainsi à son seul profit la déstructuration de la conscience sociale résultant de contradictions poussées au paroxysme de leur maturation et non résolues à temps.

On doit reconnaitre à la vérité de dire que les démocrates avaient commis de graves erreurs de sous-estimation de l’intégrisme. Ils avaient accumulé un énorme retard dans l’analyse des enjeux fondamentaux de la crise et dans l’appréciation de l’intégrisme comme ennemi principal.

Il ne peut y avoir d’islamisme modéré car l’islamisme s’inspire de la charia qui est incompatible avec la démocratie, la laïcité, l’État de droit et la liberté de la femme. Pour eux la démocratie n’est ni une visée ni un enjeu. Ce n’est qu’un simple instrument pour s’emparer du pouvoir. L’arabisation et les quêtes pour construire des mosquées menées en Kabylie par le pouvoir arabo-baatiste d’Alger n’ont de but que de l’islamiser et ouvrir grand la porte pour l’entrée en scène des Salafistes afin de les confronter au peuple Kabyle et bien sur il sera le seul vainqueur.

Nous devons leur barrer la route en se réappropriant vite nos valeurs ancestrales qui consacrent la liberté de culte et de conscience, conformément à la culture kabyle et plus
généralement amazighe, qui distinguent entre la gestion de la cité et de la société et le religieux. Chose qui ne peut se faire que dans le cadre d’un État libre et souverain.

Cette occasion de sortir de cette amertume qui empêche notre lumière d’éclairer la voie de la continuité culturelle dans une ère de liberté identitaire et culturelle.

R.F

7 COMMENTS

  1. Azul j’ai commis une petite erreur il faut lire « Nous devons leur barrer la route en se réappropriant vite nos valeurs ancestrales qui consacrent la liberté de culte et de conscience, conformément à la culture kabyle et plus
    généralement amazighe, qui distinguent entre la gestion de la cité et de la société et le religieux. Chose qui ne peut se faire que dans le cadre d’un État libre et souverain. Tanemmirt

  2. au moins ces femmes sont respectieuse pas comme toi libre de montrer ton corps au autres meme marie..
    regardez comment vous avez de notre kabylie ..vous soit disant civilises
    vive marie le pen et sa fille un jour vous serez expulser de votre mama fafa

  3. y’a pas d’islam modéré,qui dit islam égale : fanatisme, dictature, persécution et les régimes en place dictatoriaux profitent de cette couverture pour instaurer des textes et des lois a leurs guise et du coup se refugier derrière et en cas de litige ils l’utilise sur les sentiments du peuple ISLAM=arabe et ça marche ensemble.

    • L’islam Kabyle ne porte pas en lui l’idéologie théocratique.Dans les montagnes Kabyles, le lien avec le sacré était ramené à l’expression la plus valorisante et transparente pour l’homme : « Dieu est, mais l’homme ne doit jamais être esclave, il doit toujours être libre et indépendant ». La poésie de Si Mohand a été celle qui le plus et le mieux porté cette clarification. La gestion de la djemaa n’a également jamais fait de confusion entre le domaine spirituel et même matériel de la mosquée et le vivier de la communauté villageoise. Le principe de la laïcité était déjà appliqué dans le sens de la séparation de la religion du pouvoir politique.

  4. L’islam « modéré » n’existe pas,c’est une supercherie intellectuelle inventée par une certaine »élite » politico-médiatique occidentale.
    L’islam « modéré » est une pure arnaque !!!!

  5. L’islamisme « modéré » est un cheval de Troie utilisées par les salafiste de tous poil pour s’emparer du pouvoir et une fois en place mettre en place la charia donc la loi islamique.
    Ces gens ce servent de la démocratie en occident par exemple pour imposer leur religions aux autres (burka, mosquées, demande de repas hallal…), tous ça au nom de la liberté, mais leur véritable projet c’est l’islamisation de la société et réduire les femmes à des objets sexuelles ou boniches.
    Cette religion prône l’unicité, c’est à dire qu’elle pense détenir « la vérité » et la seule vérité ,ces adeptes sont intolérant envers tous ce qui est différent d’eux, tous ce qui n’est pas dans leur livre est considéré comme haram, la femme est réduite à une mineur à vie, elle n’aura jamais la même position ou droit que l’homme…alors comment peut on croit qu’il existe un islam modéré…

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here