Elle touchera tous les responsables administratifs en Kabylie, une enquête générale du DRS dans les administrations en Kabylie

36
179

KABYLIE (Tamurt) – Cette opération a été entamée au lendemain des élections présidentielles du 17 avril dernier. Elle touchera tous les secteurs, selon toujours notre source. Les directeurs et les responsables sont les plus ciblés. Leurs vies professionnelle et personnelle sont passées au crible. Tous les directeurs sans exception sont concernés, même les directeurs des petites agences commerciales et des écoles primaires les plus reculées.

Notre source précise qu’il s’agit d’une enquête exceptionnelle et unique en son genre. Les enquêteurs se penchent d’abord sur les opinions politiques et religieuses de chaque personne (la pratique religieuse et la consommation de l’alcool par exemple, si le responsable n’a pas de relation extra conjugale pour les mariés etc).

Le côté financier et matériel de chaque responsable et la manière avec laquelle il a acquis ses biens est aussi le volet qui intéresse le DRS. Des fichiers détaillés seront établis pour chaque responsable administratif en Kabylie.

Le recours à l’écoute téléphonique est certainement la méthode la plus aisée pour les agents des renseignement pour récolter le maximum d’informations.

Par ailleurs, notre source n’a pas précisé l’objectif exact de cette enquête qui ne touche pour le moment que la région de la Kabylie. « D’autres régions sensibles en Algérie connaîtront des enquêtes similaires », se contente de confier notre source.

D’autres sources affirment qu’il s’agit d’enquêtes normales que les services du DRS mènent périodiquement et d’autres affirment qu’il s’agit de l’élaboration d’un plan pour mieux gérer la société civile en Kabylie et les décideurs d’ores et déjà préparent un successeur pour Bouteflika à travers l’élaboration d’un plan !

Saïd F

36 COMMENTS

  1. Dans les principes du MAK corrompus sont plaqués et sévèrement sanctionnés et mis à l’écart.
    Sachez que la kabylie ,notamment la wilaya de BEJAIA,la corruption ,le détournement des deniers publiques,l’absenteisme le laiser aller,la négligence ,l’impunité sont légion.
    Ils ne faut pas sortir ST SYR pour que d’un simple regard sur la wilaya de BEJAIA pour un visiteur attentif pour constater les ravages qu’ont causé à cette wilaya tous les respionsables de l’éxécutif qui ont eu à gérer les affaires de cette splendide wilaya.
    Par contre ,tous les pseudos responsables qui sont passés par cette wilaya se sont sucrés , ont amassé des fortunes et sont devenu des notables après avoir assuré leurs arrières.
    Nous souihaitons que cette opération main propres si elle a vraiment lieu dans la wilaya de BEJAIA se poursuive afin d’accabler les volleurs et les saboteurs,et restituer les biens induments acquis par les arrivistes d’opportunistes qui n’ pensent qu’à se goinfrer au lieu d’etre au service du citoyen
    Pour vous donner un simple erxemple du laxisme totale des autorités de la wilaya et meme des élus du peuple,maires,APW,députés,sénateurs.
    La ville de BEJAIA ressemble à un bidonville.Routes cassées partout,fuites d’eau partout,aucune fontaine publiques ni toilettes publiques,saletés partout,transport urbain anarchique et bus de transport fumant et très dégeulasses,taxieurs clandestins partout,ordures partout,gardiens de parking inutile qui détroussent les citoyen et les touristes en ville partout.La ville 2 ème port du pays ne possède ni plan de circulation ni de feux rouges dans les carrefours.
    Au meme moment des affaires de corruption et de dilapidation se montent dans les bars et les complexes touristiques autour de spititeux et une compagnie féminine galante de luxe.
    Quev les services de l’état se mettent enfin au travail,c’est plutôt bien vu.

  2. Sachez que votre journal TAMURT et le sincère MOUVEMENT M.A.K a beaucoup fait bouger les choses en kabylie.Mille bravo pour vous.Vous etes nos sauveurs.
    Sachez que les services de l’état s’enrichissent des discours batisseurs de DA FERHAT fondateur du MAK.Tant mieux si enfin les services du DRS commencent à recenser les corrompus de tout bord qui se sucrent sur le vmalheur des vaillants habitant citoyens de notre chère Kabylie
    Nous sentons que les services de l’état s’inspirent des idées sobres et juste du MAK.L’un des principes premiers du MAK c’est la transparence,l’éradication de la corruption,de la médiocrité dans la gestion des affaires communes.

    Si ce que vous dites dans cet article s’avère fondé,la société civile doit se réjouir,surtout dans la wilaya de Bejaia.
    Tous les secteurs et toutes les administrations publiques sont touchés sont touchés par la corruption.
    De la mairie à la Daira à la wilaya.De simples agents de bureau roulent en voitures de luxes et se permettent d’acheter et de meubler des logements luxueux.
    L’exemple le plus édifiant est celui des petit enseignants moniteurs qui sont détachés par la ruse soi disant pour faire agents de bureau à l’ACADEMIE ,alors que c’est juste une ristourne pour fuir le travail pénible dans les établissement et en classe et rouler les pouces et faire des affaires d’escroquerie et de corruption à l’Académie.Ils sont des dizaines de Directeurs d’école fondamentale(niveau 4 ème année moyenne) et d’enseignants d’écoles fondamentales(niveau 4 èmè année moyenne et parfois terminal) qui se trouvent détachés par piston,sans raison,pour etre en surnombre à l’académie,percevoir salaire et prime de rendement et passer au choix dans les échelons.
    Ils existe aussi quelques Professeurs de lycée pistonnés,d’intendants,de surveillants qui ont fui les établissement pour se reposer et faire des affaires à l’académie.
    Et le service du personnel de l’académie signale leur postes sur le plan de gestion comme étant vacants ,pour créer d’autres postes inutiles.Voilà un réseau maffieux qui ruine les caisses de l’état.
    Autre chose,la corruption ,les pots de vin,les détournenements et la dilapidation de l’argent publique,qui se fait au sein de l’académie en complicité avec les gestionnaires ripoux de quelques établissements de la wilaya n’existe au sein d’aucun autre organisme d’état.Surtout les budgets destinés aux dotations diverses des établissements et l’argents destiné à la nourriture , aux contines scolaires et au livre de l’élève.Ca se chiffre en dizaines voir centaines de milliards qui sont soufflés chaque année dont la part du lion revient au DIRECTEUR de l’académie en personne ,suivent les chefs de services et de bureaux de l’académie,viennent ensuite quelques directeurs et- gestionnaires des établissements scolaires.
    Sans parler de falsifications de listes d’admis au concours de recrutement des professeurs,de vente de postes d’emploi divers,de délivrance d’affectation sur mesure indument à quelques enseignants contre BAKCHICH ,de satisfaction de demande de rapprochement contre pots de vin,de détachements complaisant contre des sommes astronomiques d’argent,meme choses pour etre porté sur un poste de promotion(Proviseur,Directeur de CEM ou du PRIMAIRE,ou INSPECTEUR…).D’ailleurs tous le monde a remarqué que les postes de promotion depuis 2009 ont tous bénéficié qu’au fonctionnaires médiocres,incompétent et inexemplaires.Il n’ y a qu’à voir l’état catastrophique de la gestion des établissements scolaires,faute d’existence de DIRECTEURS et de GESTIONNAIRES aptes,compétents et exemplaires.Les établissements ont en majorité à leur tete des Responsables promus par pîston et sans aucun mérite.On élimine les gens compétents et on promeut les cancres contre des pots de vin.
    Toutes les prestations se vendent à l’académie de BEJAIA.Du poste de travail,à l’affectation,à la demande de rapprochement,à la promotion sur un poste supérieur ,à, l’octroi de marchés pour dotations diverses,à l’approvisionnement des établissementsen produits d’entretien et de nourriture des élèves.
    Des sacandales ont éclaté et la presse dont notre cher journal TAMURT en a fait ça une EN SEPTEMBRE 2013 ,et les noms des auteurs des délits graves sont cités.Jusqu’à présent personne n’est radié ni mis en taule.Nous attendons toujours la sentence des autorités judiciaires sur ce dossier.
    Sans parler des budgets successifs des œuvres sociales des travailleurs du secteur de notre wilaya qui ont été siphonnés par quelques opportunistes autoproclammés en catimini Responsables des œuvres sociales.
    Alors qu’il y a seulement quelques années,ces moniteurs de sport et d’écoles primaires en majorité(de niveau scolaire très élémentaire),arrivait difficilement à joindre les deux bouts.Ils étaient juste modeste comme la majorité des enseignants.Subitement ils roulent sur des fortunes qui se chiffrent en milliards.Ils sont devenu propriètaires de logement F4 et plus au centre ville de BEJAIA ,propriètaire de lot de terrain à batir,de cabanonen bord de mer,de voitures luxueuses,de comptent en banques bien achalandés,ils partent plusieurs fois dans l’année en voyage touristiques à l’étranger,ils ont meublé leurs maisons avec des meubles de luxe avec l’argent des œuvres sociales.En plus pour eux c’est la planque,il n’ont jamais travaillé en classe ni dans un établissement quelconque et perçoivent traitement mensuel d’enseignant avec prime de rendement parfaite et passage au choix dans les échelons.Qui dit mieux.Tout ça se fait au nez et à la barbe des 19000 fonctionnaires du secteur dans notre wilaya et sans que les service économiques de la sureté de wilaya ne mettent le nez dans ce nid de grande corruption.
    Pendant ce temps,les travailleurs et les professeur honnetes ,sérieux,expérimentés,chevronnés et compétents,ayant cumulés plus de 25 ans de boite,n’ont meme pas la chance d’avoir un logement décent pour mieux préparer leurs cours et corriger sereinement les copies de leurs élèves.
    Dons si c’est une compagne mais propre,elle est salutaire et on ne demande que ça.
    99 pour cent des responsables de l’académie,80 pour cent des simple travailleurs de cette académie sont mouillés d’une manière ou d’une autre aux affaire de corruption ou de mauvaise mœurs.Si l’académie a le courage d’ouvrir un régistre de doléances et si les service de l’état chargés du contrôle se mettent au travail sérieusement,ils seront tous radiés et mis en taule.

    Enfin les services de l’état s’activent !On ne demande que ça,car la KABYLIE est freinée à cause de la corruption qui y a élue domicile.

  3. Sachez que votre journal TAMURT et le sincère MOUVEMENT M.A.K a beaucoup fait bouger les choses en kabylie.Mille bravo pour vous.Vous etes nos sauveurs.
    Sachez que les services de l’état s’enrichissent des discours batisseurs de DA FERHAT fondateur du MAK.Tant mieux si enfin les services du DRS commencent à recenser les corrompus de tout bord qui se sucrent sur le vmalheur des vaillants habitant citoyens de notre chère Kabylie
    Nous sentons que les services de l’état s’inspirent des idées sobres et juste du MAK.L’un des principes premiers du MAK c’est la transparence,l’éradication de la corruption,de la médiocrité dans la gestion des affaires communes.

    Si ce que vous dites dans cet article s’avère fondé,la société civile doit se réjouir,surtout dans la wilaya de Bejaia.
    Tous les secteurs et toutes les administrations publiques sont touchés sont touchés par la corruption.
    De la mairie à la Daira à la wilaya.De simples agents de bureau roulent en voitures de luxes et se permettent d’acheter et de meubler des logements luxueux.
    L’exemple le plus édifiant est celui des petit enseignants moniteurs qui sont détachés par la ruse soi disant pour faire agents de bureau à l’ACADEMIE ,alors que c’est juste une ristourne pour fuir le travail pénible dans les établissement et en classe et rouler les pouces et faire des affaires d’escroquerie et de corruption à l’Académie.Ils sont des dizaines de Directeurs d’école fondamentale(niveau 4 ème année moyenne) et d’enseignants d’écoles fondamentales(niveau 4 èmè année moyenne et parfois terminal) qui se trouvent détachés par piston,sans raison,pour etre en surnombre à l’académie,percevoir salaire et prime de rendement et passer au choix dans les échelons.
    Ils existe aussi quelques Professeurs de lycée pistonnés,d’intendants,de surveillants qui ont fui les établissement pour se reposer et faire des affaires à l’académie.
    Et le service du personnel de l’académie signale leur postes sur le plan de gestion comme étant vacants ,pour créer d’autres postes inutiles.Voilà un réseau maffieux qui ruine les caisses de l’état.
    Autre chose,la corruption ,les pots de vin,les détournenements et la dilapidation de l’argent publique,qui se fait au sein de l’académie en complicité avec les gestionnaires ripoux de quelques établissements de la wilaya n’existe au sein d’aucun autre organisme d’état.Surtout les budgets destinés aux dotations diverses des établissements et l’argents destiné à la nourriture , aux contines scolaires et au livre de l’élève.Ca se chiffre en dizaines voir centaines de milliards qui sont soufflés chaque année dont la part du lion revient au DIRECTEUR de l’académie en personne ,suivent les chefs de services et de bureaux de l’académie,viennent ensuite quelques directeurs et- gestionnaires des établissements scolaires.
    Sans parler de falsifications de listes d’admis au concours de recrutement des professeurs,de vente de postes d’emploi divers,de délivrance d’affectation sur mesure indument à quelques enseignants contre BAKCHICH ,de satisfaction de demande de rapprochement contre pots de vin,de détachements complaisant contre des sommes astronomiques d’argent,meme choses pour etre porté sur un poste de promotion(Proviseur,Directeur de CEM ou du PRIMAIRE,ou INSPECTEUR…).D’ailleurs tous le monde a remarqué que les postes de promotion depuis 2009 ont tous bénéficié qu’au fonctionnaires médiocres,incompétent et inexemplaires.Il n’ y a qu’à voir l’état catastrophique de la gestion des établissements scolaires,faute d’existence de DIRECTEURS et de GESTIONNAIRES aptes,compétents et exemplaires.Les établissements ont en majorité à leur tete des Responsables promus par pîston et sans aucun mérite.On élimine les gens compétents et on promeut les cancres contre des pots de vin.
    Toutes les prestations se vendent à l’académie de BEJAIA.Du poste de travail,à l’affectation,à la demande de rapprochement,à la promotion sur un poste supérieur ,à, l’octroi de marchés pour dotations diverses,à l’approvisionnement des établissementsen produits d’entretien et de nourriture des élèves.
    Des sacandales ont éclaté et la presse dont notre cher journal TAMURT en a fait ça une EN SEPTEMBRE 2013 ,et les noms des auteurs des délits graves sont cités.Jusqu’à présent personne n’est radié ni mis en taule.Nous attendons toujours la sentence des autorités judiciaires sur ce dossier.
    Sans parler des budgets successifs des œuvres sociales des travailleurs du secteur de notre wilaya qui ont été siphonnés par quelques opportunistes autoproclammés en catimini Responsables des œuvres sociales.
    Alors qu’il y a seulement quelques années,ces moniteurs de sport et d’écoles primaires en majorité(de niveau scolaire très élémentaire),arrivait difficilement à joindre les deux bouts.Ils étaient juste modeste comme la majorité des enseignants.Subitement ils roulent sur des fortunes qui se chiffrent en milliards.Ils sont devenu propriètaires de logement F4 et plus au centre ville de BEJAIA ,propriètaire de lot de terrain à batir,de cabanonen bord de mer,de voitures luxueuses,de comptent en banques bien achalandés,ils partent plusieurs fois dans l’année en voyage touristiques à l’étranger,ils ont meublé leurs maisons avec des meubles de luxe avec l’argent des œuvres sociales.En plus pour eux c’est la planque,il n’ont jamais travaillé en classe ni dans un établissement quelconque et perçoivent traitement mensuel d’enseignant avec prime de rendement parfaite et passage au choix dans les échelons.Qui dit mieux.Tout ça se fait au nez et à la barbe des 19000 fonctionnaires du secteur dans notre wilaya et sans que les service économiques de la sureté de wilaya ne mettent le nez dans ce nid de grande corruption.
    Pendant ce temps,les travailleurs et les professeur honnetes ,sérieux,expérimentés,chevronnés et compétents,ayant cumulés plus de 25 ans de boite,n’ont meme pas la chance d’avoir un logement décent pour mieux préparer leurs cours et corriger sereinement les copies de leurs élèves.
    Dons si c’est une compagne mais propre,elle est salutaire et on ne demande que ça.
    99 pour cent des responsables de l’académie,80 pour cent des simple travailleurs de cette académie sont mouillés d’une manière ou d’une autre aux affaire de corruption ou de mauvaise mœurs.Si l’académie a le courage d’ouvrir un régistre de doléances et si les service de l’état chargés du contrôle se mettent au travail sérieusement,ils seront tous radiés et mis en taule.

    Enfin les services de l’état s’activent !On ne demande que ça,car la KABYLIE est freinée à cause de la corruption qui y a élue domicile.

  4. ah bon ?!! et ils se moquent de qui en fait ? le DRS va diligenter une enquête sur la corruption ? sans blague ? alors, il va falloir commencer par le président de la république algérienne jusqu’au planton!
    yaxi tmeskhir

  5. Qui cela étonne t-il?
    Ces pratiques ont toujours été utilisés par les régime totalitaires, qui utilise la police polique pour récupérer un maximum d’information sur des citoyens et le moment venu les utiliser contre eux.
    La stasi, le Kgb, voire le meme le FBI sont experts en la matière.
    Tant qu’on fait partie du système on peut voler, on peut tromper sa femme, on peut etre homosexuel, on peut avoir une vie débridée,on peut manger du cochon, picoler au lieu d’aller à la mosquée, tout est permis.. mais le jour on est en disgrace, on veut vous lacher, le jour on quitte le sérail, ou si tout simplement on est un opposant notoire au sérail.. a ce moment on sort les dossiers et on les faits fuiter pour faire pression ou pour tuer l’opposant…
    C’est ce qui arrive actuellement dans la guerre fratricide au FLN ou le nom de saadani un corrompu ni plus ni plus petit que les autres, mais que certains veulent liquider et à qui on sort le dossier des appartements mal acquis de neuilly qui ne sont qu’une petite goutte de tout ce que cette crapule a pu voler pour lui et ses enfants pendant qu’il verse une larme de crocodile chaque fete nationale en pleurant toutes les larme de son corps les malheureux martyrs morts pour la partrie.. (toz!)
    Ceux qui ne veulent pas que le frère boutef continue a squatter elmouradia sont également à l’origine des fuites des orgies auxquels il a participé au maroc et à paris…

    Ce regime diabolique a compris qu’il faut créer toutes les conditions pour que toute la société soit corrompue du plus petit au plus grand, pour que personne ne puisse contester la corruption car tout le monde est concernée et il suffit des que quelqu’un se rebiffe ou crache dans la soupe de se baisser pour ramasser les preuves qui vont définitivement le discréditer et le contraindre au silence…

    Rares sont les pays ou la perversité a été poussé au paroxysme comme c’est le cas dans ce bled pourri où tout le monde est coupable d’avoir un jour volé, triché, violé, trompé… et de se fait d’etre tétanisé à l’idée de dénoncer ces tars de peur qu’on vous sorte un dossier… Quand on voit les kalida mesaoudi-tatou, les benyounes, les ould ali.. qui ne sont que la partie visible de l’iceberg, il faut bien sur etre honnete et savoir que la liste est tout a fait identiques chez « puritains islamistes », adepte le matin de morale islamiste et le soir de la dépravation la plus totale, le pompon revenant bien sur a ceux qui ont fait des martyrs de la révolution un business juteux, et héréditaire dont on se file de père en fils la carte de moujahidine… Mais le malheur c’est que le citoyen lambda n’est mieux loti… regardez un avoir atterrir a alger.. pas un seul passager ne déclarera le moindre euro sur lui… et qu’il fera le voyage retour et que le dounanier lui demandera s’il a des devises, c’est en jurant sur le coran qu’il dira qu’il na rien changé oubliant de dire que ce qu’il avait amené ont été illégalement échangé au marché noir….. si on veut embetter un citoyen il suffit de le fouiller et immédiatement on aura une raison pour l’arreter et le sanctionner, mais on ne le fait pas tout simplement parce que la malhonneté de ces citoynes permet aux gros bonnet de récupérer tous ces centaines de millions pour blanchir toute leur forfaiture….

    Voila une socité ou la malhoneteté organisé du citoyen enrichie la malhonneteté des « dirigeants »…

    Vivement la fin de ce cauchemar algéristan pour créer un état Kabyle ou il faudra rebatir toutes les fondations…

  6. votre « source sûre » est certainement pintée et shootée H/24 pour vous fourguer de tels scoop…

    Le DRS n’ignore rien du moindre pékin « administratif » kabyle.
    Le DRS connaît et soigne tous ses KDS payés pour mener tous les autres à la trique.

  7. DRS presque tous les jours dans votre journal..hahaha
    vous pensez que DRS donne importance au MAK..c du blouff…
    personne ne vous donne importance..et FERHAT est fou il a reussi a ramener avec lui tous les foux de la kabylie…vive arouch

  8. De source bien informée, Le 11 Février 2014 au environ de 9 heure du Matin, Deux Agents de la sonelgaz D’Akbou ont été pris on flagrant délit par le Procureur du Tribunal de Sidi-Aich (w) de Bejaia) établie a l’ancien tribunal D’Akbou, pour motif : Changement du compteur d’électricité. D’âpres les informations récoltées, s’agit plus de 100.000 kw/H d’index surfacture paraport A l’index réel.
    Le procureur qui est très connu pour sa rigueur et sa prévoyance à remarque que ce changement est étrange, a décide de saisir le Compteur dépose pour le présente au service de sécurité pour Complètement de preuve.
    D’âpres les dires, Le montant Exacte quelle doit déboursée la trésorerie de la justice, Pour le payement des factures d’électricité de ce compteur depuis 2007 au jour de sa dépose est : 54.337,50 dinars au lieu de 515.852,79 dinars.
    D’âpres des sources fiables, toutes les institutions de L’état de la wilaya de Bejaia Leurs factures d’électricité sont surfacturées.

  9. Salutations à DA FERHAT qui est vénéré chez nous.
    Merci et bravo au journal TAMURT pour cette mise au point des faits.Le pouvoir sait qu’il a perdu définitivement son influence en Kabylie au profit du MAK dont les thèses sont progressiste et démocratiques.
    Sachez que votre journal TAMURT et le sincère MOUVEMENT M.A.K a beaucoup fait bouger les choses en kabylie.Mille bravo pour vous.Vous etes nos sauveurs.
    Sachez que les services de l’état s’enrichissent des discours batisseurs de DA FERHAT fondateur du MAK.Tant mieux si enfin les services du DRS commencent à recenser les corrompus de tout bord qui se sucrent sur le malheur des vaillants habitants citoyens de notre chère Kabylie
    Nous sentons que les services de l’état s’inspirent des idées sobres et justes du MAK.L’un des principes premiers du MAK c’est la transparence,l’éradication de la corruption,de la médiocrité dans la gestion des affaires communes.
    Si ce que vous dites dans cet article s’avère fondé,la société civile doit se réjouir,surtout dans la wilaya de Bejaia.
    Tous les secteurs et toutes les administrations publiques sont touchés sont touchés par la corruption.
    De la mairie à la Daira à la wilaya.De simples agents de bureau roulent en voitures de luxes et se permettent d’acheter et de meubler des logements luxueux.
    L’exemple le plus édifiant est celui des petit enseignants moniteurs qui sont détachés par la ruse soi disant pour faire agents de bureau à l’ACADEMIE ,alors que c’est juste une ristourne pour fuir le travail pénible dans les établissement et en classe et rouler les pouces et faire des affaires d’escroquerie et de corruption à l’Académie.Ils sont des dizaines de Directeurs d’école fondamentale(niveau 4 ème année moyenne) et d’enseignants d’écoles fondamentales(niveau 4 èmè année moyenne et parfois terminal) qui se trouvent détachés par piston,sans raison,pour etre en surnombre à l’académie,percevoir salaire et prime de rendement et passer au choix dans les échelons.
    Ils existe aussi quelques Professeurs de lycée pistonnés,d’intendants,de surveillants qui ont fui les établissement pour se reposer et faire des affaires à l’académie.
    Et le service du personnel de l’académie signale leur postes sur le plan de gestion comme étant vacants ,pour créer d’autres postes inutiles.Voilà un réseau maffieux qui ruine les caisses de l’état.
    Autre chose,la corruption ,les pots de vin,les détournenements et la dilapidation de l’argent publique,qui se fait au sein de l’académie en complicité avec les gestionnaires ripoux de quelques établissements de la wilaya n’existe au sein d’aucun autre organisme d’état.Surtout les budgets destinés aux dotations diverses des établissements et l’argents destiné à la nourriture , aux contines scolaires et au livre de l’élève.Ca se chiffre en dizaines voir centaines de milliards qui sont soufflés chaque année dont la part du lion revient au DIRECTEUR de l’académie en personne ,suivent les chefs de services et de bureaux de l’académie,viennent ensuite quelques directeurs et- gestionnaires des établissements scolaires.
    Sans parler de falsifications de listes d’admis au concours de recrutement des professeurs,de vente de postes d’emploi divers,de délivrance d’affectation sur mesure indument à quelques enseignants contre BAKCHICH ,de satisfaction de demande de rapprochement contre pots de vin,de détachements complaisant contre des sommes astronomiques d’argent,meme choses pour etre porté sur un poste de promotion(Proviseur,Directeur de CEM ou du PRIMAIRE,ou INSPECTEUR…).D’ailleurs tous le monde a remarqué que les postes de promotion depuis 2009 ont tous bénéficié qu’au fonctionnaires médiocres,incompétent et inexemplaires.Il n’ y a qu’à voir l’état catastrophique de la gestion des établissements scolaires,faute d’existence de DIRECTEURS et de GESTIONNAIRES aptes,compétents et exemplaires.Les établissements ont en majorité à leur tete des Responsables promus par pîston et sans aucun mérite.On élimine les gens compétents et on promeut les cancres contre des pots de vin.
    Toutes les prestations se vendent à l’académie de BEJAIA.Du poste de travail,à l’affectation,à la demande de rapprochement,à la promotion sur un poste supérieur ,à, l’octroi de marchés pour dotations diverses,à l’approvisionnement des établissementsen produits d’entretien et de nourriture des élèves.
    Des sacandales ont éclaté et la presse dont notre cher journal TAMURT en a fait ça une EN SEPTEMBRE 2013 ,et les noms des auteurs des délits graves sont cités.Jusqu’à présent personne n’est radié ni mis en taule.Nous attendons toujours la sentence des autorités judiciaires sur ce dossier.
    Sans parler des budgets successifs des œuvres sociales des travailleurs du secteur de notre wilaya qui ont été siphonnés par quelques opportunistes autoproclammés en catimini Responsables des œuvres sociales.
    Alors qu’il y a seulement quelques années,ces moniteurs de sport et d’écoles primaires en majorité(de niveau scolaire très élémentaire),arrivait difficilement à joindre les deux bouts.Ils étaient juste modeste comme la majorité des enseignants.Subitement ils roulent sur des fortunes qui se chiffrent en milliards.Ils sont devenu propriètaires de logement F4 et plus au centre ville de BEJAIA ,propriètaire de lot de terrain à batir,de cabanonen bord de mer,de voitures luxueuses,de comptent en banques bien achalandés,ils partent plusieurs fois dans l’année en voyage touristiques à l’étranger,ils ont meublé leurs maisons avec des meubles de luxe avec l’argent des œuvres sociales.En plus pour eux c’est la planque,il n’ont jamais travaillé en classe ni dans un établissement quelconque et perçoivent traitement mensuel d’enseignant avec prime de rendement parfaite et passage au choix dans les échelons.Qui dit mieux.Tout ça se fait au nez et à la barbe des 19000 fonctionnaires du secteur dans notre wilaya et sans que les service économiques de la sureté de wilaya ne mettent le nez dans ce nid de grande corruption.
    Pendant ce temps,les travailleurs et les professeur honnetes ,sérieux,expérimentés,chevronnés et compétents,ayant cumulés plus de 25 ans de boite,n’ont meme pas la chance d’avoir un logement décent pour mieux préparer leurs cours et corriger sereinement les copies de leurs élèves.
    Dons si c’est une compagne mais propre,elle est salutaire et on ne demande que ça.
    99 pour cent des responsables de l’académie,80 pour cent des simple travailleurs de cette académie sont mouillés d’une manière ou d’une autre aux affaire de corruption ou de mauvaise mœurs.Si l’académie a le courage d’ouvrir un régistre de doléances et si les service de l’état chargés du contrôle se mettent au travail sérieusement,ils seront tous radiés et mis en taule.

    Enfin les services de l’état s’activent !On ne demande que ça,car la KABYLIE est freinée à cause de la corruption qui y a élue domicile.

  10. Salutations à DA FERHAT qui est vénéré chez nous.
    Merci et bravo au journal TAMURT pour cette mise au point des faits.Le pouvoir sait qu’il a perdu définitivement son influence en Kabylie au profit du MAK dont les thèses sont progressiste et démocratiques.
    Sachez que votre journal TAMURT et le sincère MOUVEMENT M.A.K a beaucoup fait bouger les choses en kabylie.Mille bravo pour vous.Vous etes nos sauveurs.
    Sachez que les services de l’état s’enrichissent des discours batisseurs de DA FERHAT fondateur du MAK.Tant mieux si enfin les services du DRS commencent à recenser les corrompus de tout bord qui se sucrent sur le malheur des vaillants habitants citoyens de notre chère Kabylie
    Nous sentons que les services de l’état s’inspirent des idées sobres et justes du MAK.L’un des principes premiers du MAK c’est la transparence,l’éradication de la corruption,de la médiocrité dans la gestion des affaires communes.
    Si ce que vous dites dans cet article s’avère fondé,la société civile doit se réjouir,surtout dans la wilaya de Bejaia.
    Tous les secteurs et toutes les administrations publiques sont touchés sont touchés par la corruption.
    De la mairie à la Daira à la wilaya.De simples agents de bureau roulent en voitures de luxes et se permettent d’acheter et de meubler des logements luxueux.
    L’exemple le plus édifiant est celui des petit enseignants moniteurs qui sont détachés par la ruse soi disant pour faire agents de bureau à l’ACADEMIE ,alors que c’est juste une ristourne pour fuir le travail pénible dans les établissement et en classe et rouler les pouces et faire des affaires d’escroquerie et de corruption à l’Académie.Ils sont des dizaines de Directeurs d’école fondamentale(niveau 4 ème année moyenne) et d’enseignants d’écoles fondamentales(niveau 4 èmè année moyenne et parfois terminal) qui se trouvent détachés par piston,sans raison,pour etre en surnombre à l’académie,percevoir salaire et prime de rendement et passer au choix dans les échelons.
    Ils existe aussi quelques Professeurs de lycée pistonnés,d’intendants,de surveillants qui ont fui les établissement pour se reposer et faire des affaires à l’académie.
    Et le service du personnel de l’académie signale leur postes sur le plan de gestion comme étant vacants ,pour créer d’autres postes inutiles.Voilà un réseau maffieux qui ruine les caisses de l’état.
    Autre chose,la corruption ,les pots de vin,les détournenements et la dilapidation de l’argent publique,qui se fait au sein de l’académie en complicité avec les gestionnaires ripoux de quelques établissements de la wilaya n’existe au sein d’aucun autre organisme d’état.Surtout les budgets destinés aux dotations diverses des établissements et l’argents destiné à la nourriture , aux contines scolaires et au livre de l’élève.Ca se chiffre en dizaines voir centaines de milliards qui sont soufflés chaque année dont la part du lion revient au DIRECTEUR de l’académie en personne ,suivent les chefs de services et de bureaux de l’académie,viennent ensuite quelques directeurs et- gestionnaires des établissements scolaires.
    Sans parler de falsifications de listes d’admis au concours de recrutement des professeurs,de vente de postes d’emploi divers,de délivrance d’affectation sur mesure indument à quelques enseignants contre BAKCHICH ,de satisfaction de demande de rapprochement contre pots de vin,de détachements complaisant contre des sommes astronomiques d’argent,meme choses pour etre porté sur un poste de promotion(Proviseur,Directeur de CEM ou du PRIMAIRE,ou INSPECTEUR…).D’ailleurs tous le monde a remarqué que les postes de promotion depuis 2009 ont tous bénéficié qu’au fonctionnaires médiocres,incompétent et inexemplaires.Il n’ y a qu’à voir l’état catastrophique de la gestion des établissements scolaires,faute d’existence de DIRECTEURS et de GESTIONNAIRES aptes,compétents et exemplaires.Les établissements ont en majorité à leur tete des Responsables promus par pîston et sans aucun mérite.On élimine les gens compétents et on promeut les cancres contre des pots de vin.
    Toutes les prestations se vendent à l’académie de BEJAIA.Du poste de travail,à l’affectation,à la demande de rapprochement,à la promotion sur un poste supérieur ,à, l’octroi de marchés pour dotations diverses,à l’approvisionnement des établissementsen produits d’entretien et de nourriture des élèves.
    Des sacandales ont éclaté et la presse dont notre cher journal TAMURT en a fait ça une EN SEPTEMBRE 2013 ,et les noms des auteurs des délits graves sont cités.Jusqu’à présent personne n’est radié ni mis en taule.Nous attendons toujours la sentence des autorités judiciaires sur ce dossier.
    Sans parler des budgets successifs des œuvres sociales des travailleurs du secteur de notre wilaya qui ont été siphonnés par quelques opportunistes autoproclammés en catimini Responsables des œuvres sociales.
    Alors qu’il y a seulement quelques années,ces moniteurs de sport et d’écoles primaires en majorité(de niveau scolaire très élémentaire),arrivait difficilement à joindre les deux bouts.Ils étaient juste modeste comme la majorité des enseignants.Subitement ils roulent sur des fortunes qui se chiffrent en milliards.Ils sont devenu propriètaires de logement F4 et plus au centre ville de BEJAIA ,propriètaire de lot de terrain à batir,de cabanonen bord de mer,de voitures luxueuses,de comptent en banques bien achalandés,ils partent plusieurs fois dans l’année en voyage touristiques à l’étranger,ils ont meublé leurs maisons avec des meubles de luxe avec l’argent des œuvres sociales.En plus pour eux c’est la planque,il n’ont jamais travaillé en classe ni dans un établissement quelconque et perçoivent traitement mensuel d’enseignant avec prime de rendement parfaite et passage au choix dans les échelons.Qui dit mieux.Tout ça se fait au nez et à la barbe des 19000 fonctionnaires du secteur dans notre wilaya et sans que les service économiques de la sureté de wilaya ne mettent le nez dans ce nid de grande corruption.
    Pendant ce temps,les travailleurs et les professeur honnetes ,sérieux,expérimentés,chevronnés et compétents,ayant cumulés plus de 25 ans de boite,n’ont meme pas la chance d’avoir un logement décent pour mieux préparer leurs cours et corriger sereinement les copies de leurs élèves.
    Dons si c’est une compagne mais propre,elle est salutaire et on ne demande que ça.
    99 pour cent des responsables de l’académie,80 pour cent des simple travailleurs de cette académie sont mouillés d’une manière ou d’une autre aux affaire de corruption ou de mauvaise mœurs.Si l’académie a le courage d’ouvrir un régistre de doléances et si les service de l’état chargés du contrôle se mettent au travail sérieusement,ils seront tous radiés et mis en taule.

    Enfin les services de l’état s’activent !On ne demande que ça,car la KABYLIE est freinée à cause de la corruption qui y a élue domicile.

  11. Les services de l’état s’acharnent à se mettre au service du peuple de KABYLIE,pour gagner sa sympathie,car ils savent que le MAK gagne du terrain et de plus en plus de citoyens adhère à ses idées.
    C’est trop tard pour le pouvoir,le MAK est plus estimé ici à Bejaia.Mille bravo.
    Dans les principes fondateurs du MAK ,les corrompus sont plaqués , sévèrement sanctionnés et mis à l’écart.
    Sachez qu’en kabylie ,notamment la wilaya de BEJAIA,la corruption ,le détournement des deniers publiques,l’absenteisme le laiser aller,la négligence ,l’impunité sont légion.
    Ils ne faut pas sortir ST SYR pour que sur un simple regard sur la wilaya de BEJAIA, pour un visiteur observateur attentif de constater les ravages qu’ont causé à cette wilaya tous les responsables de l’éxécutif qui ont eu à gérer les affaires de cette splendide wilaya.
    Par contre ,tous les pseudos responsables qui sont passés par cette wilaya se sont sucrés , ont amassé des fortunes et sont devenus des notables après avoir assuré leurs arrières.
    Bien qu’elle soit venu très en retard,nous souhaitons que cette opération main propres si elle a vraiment lieu dans la wilaya de BEJAIA se poursuive afin d’accabler les voleurs et les saboteurs,et restituer les biens induments acquis par les arrivistes d’opportunistes qui ne pensent qu’à se goinfrer au lieu d’etre au service du citoyen.
    Pour vous donner un simple erxemple du laxisme totale des autorités de la wilaya et meme des élus du peuple,maires, elus APW,députés,sénateurs.
    La ville de BEJAIA ressemble à un bidonville.Routes cassées partout,fuites d’eau partout,aucune fontaine publiques ni toilettes publiques,saletés partout,transport urbain anarchique et bus de transport fumant et très dégeulasses,taxieurs clandestins partout,ordures partout,gardiens de parking inutile qui détroussent les citoyen et les touristes en ville partout.La ville 2 ème port du pays ne possède ni plan de circulation ni de feux rouges dans les carrefours.
    Au meme moment des affaires de corruption et de dilapidation se montent dans les bars et les complexes touristiques autour de spititeux et une compagnie féminine galante de luxe.
    Que les services de l’état se mettent enfin au travail,c’est plutôt bien vu.

  12. Les services de l’état s’acharnent à se mettre au service du peuple de KABYLIE,pour gagner sa sympathie,car ils savent que le MAK gagne du terrain et de plus en plus de citoyens adhère à ses idées.
    C’est trop tard pour le pouvoir,le MAK est plus estimé ici à Bejaia.Mille bravo.
    Dans les principes fondateurs du MAK ,les corrompus sont plaqués , sévèrement sanctionnés et mis à l’écart.
    Sachez qu’en kabylie ,notamment la wilaya de BEJAIA,la corruption ,le détournement des deniers publiques,l’absenteisme le laiser aller,la négligence ,l’impunité sont légion.
    Ils ne faut pas sortir ST SYR pour que sur un simple regard sur la wilaya de BEJAIA, pour un visiteur observateur attentif de constater les ravages qu’ont causé à cette wilaya tous les responsables de l’éxécutif qui ont eu à gérer les affaires de cette splendide wilaya.
    Par contre ,tous les pseudos responsables qui sont passés par cette wilaya se sont sucrés , ont amassé des fortunes et sont devenus des notables après avoir assuré leurs arrières.
    Bien qu’elle soit venu très en retard,nous souhaitons que cette opération main propres si elle a vraiment lieu dans la wilaya de BEJAIA se poursuive afin d’accabler les voleurs et les saboteurs,et restituer les biens induments acquis par les arrivistes d’opportunistes qui ne pensent qu’à se goinfrer au lieu d’etre au service du citoyen.
    Pour vous donner un simple erxemple du laxisme totale des autorités de la wilaya et meme des élus du peuple,maires, elus APW,députés,sénateurs.
    La ville de BEJAIA ressemble à un bidonville.Routes cassées partout,fuites d’eau partout,aucune fontaine publiques ni toilettes publiques,saletés partout,transport urbain anarchique et bus de transport fumant et très dégeulasses,taxieurs clandestins partout,ordures partout,gardiens de parking inutile qui détroussent les citoyen et les touristes en ville partout.La ville 2 ème port du pays ne possède ni plan de circulation ni de feux rouges dans les carrefours.
    Au meme moment des affaires de corruption et de dilapidation se montent dans les bars et les complexes touristiques autour de spititeux et une compagnie féminine galante de luxe.
    Que les services de l’état se mettent enfin au travail,c’est plutôt bien vu.

  13. La solution c’est le MAK.A lui seul il peut formater et mettre le socle à une KABYLIE pure et purifiée des maux qui rongent le tiers monde.
    Merci à l’équipe du journal TAMURT qui relate des informations interessantes pour les populations Kabyles.
    On sait que les Responsables de l’exécutif de la wilaya sont tous ripoux et sabotent la wilaya de BEJAIA ,avec la complicité des élus locaux qui leur servent d’étrier,à l’image de ceux du FFS et du RCD.
    Le MAK sait mieux que tous le monde que la corruption gangrène la Kabylie en général et la wilaya de BEJAIA en partculier,car c’est le 2 ème port de marchandises d’Algérie et il y a à boire et à manger.
    L’administration publique dans la wilaya de BEJAIA pratique un terrorisme inoui vis-à-vis des citoyens,du fait du caractère ripoux des Responsables et des élus locaux,qui ne cherchent qu’à se sucrer sur le dos du pauvre citoyen.
    En plus du détournement des budgets alloués à la wilaya pour son fonctionnement et son développement,ils déplument le citoyen en lui demandant du BAKCHICH pour presque chaque pièce administrative qu’il demande.
    L’exemple le plus illustratif est celui de l’académie de BEJAIA.Toute les prestations de service se marchandent contre la CHIPPA.On peut acheter une promotion pour etre indument Proviseur ou Directeur d’établissement ou Inspecteur.On peut acheter un poste de professeur en déboursant quelques dizaines de millions,on peut voir son affectation avantageuse ou sa demande de rapprochement satisfaite contre une somme d’argent.On peut décrocher un contrat pour fournitures diverse ou dotation d’établissements en nourriture en glessant la pièce.
    Les auteurs de ces pratiques concoctées avec la bénédiction du Directeur de l’Académie sont fichés chez les services de sécurité depuis des années déjà.Nous ne comprenons pas le fait qu’ils ne soient pas radié de la fonction publique et remis à la justice pour les épingler.
    Donc les services de sécurité ont tardé à diligenter des enquetes dans différentes administrations de la wilaya .Pourtant des centaines de doléances sont envoiées chaque jour aux services de sécurité pour signaler les dépassement et le caractère ripoux de la majorité des Responsables de l’exécutifs de la wilaya,élus du peuple compris.
    C’est 1 action salutaire s’il elle est de bonne fois.

  14. La solution c’est le MAK.A lui seul il peut formater et mettre le socle à une KABYLIE pure et purifiée des maux qui rongent le tiers monde.
    Merci à l’équipe du journal TAMURT qui relate des informations interessantes pour les populations Kabyles.
    On sait que les Responsables de l’exécutif de la wilaya sont tous ripoux et sabotent la wilaya de BEJAIA ,avec la complicité des élus locaux qui leur servent d’étrier,à l’image de ceux du FFS et du RCD.
    Le MAK sait mieux que tous le monde que la corruption gangrène la Kabylie en général et la wilaya de BEJAIA en partculier,car c’est le 2 ème port de marchandises d’Algérie et il y a à boire et à manger.
    L’administration publique dans la wilaya de BEJAIA pratique un terrorisme inoui vis-à-vis des citoyens,du fait du caractère ripoux des Responsables et des élus locaux,qui ne cherchent qu’à se sucrer sur le dos du pauvre citoyen.
    En plus du détournement des budgets alloués à la wilaya pour son fonctionnement et son développement,ils déplument le citoyen en lui demandant du BAKCHICH pour presque chaque pièce administrative qu’il demande.
    L’exemple le plus illustratif est celui de l’académie de BEJAIA.Toute les prestations de service se marchandent contre la CHIPPA.On peut acheter une promotion pour etre indument Proviseur ou Directeur d’établissement ou Inspecteur.On peut acheter un poste de professeur en déboursant quelques dizaines de millions,on peut voir son affectation avantageuse ou sa demande de rapprochement satisfaite contre une somme d’argent.On peut décrocher un contrat pour fournitures diverse ou dotation d’établissements en nourriture en glessant la pièce.
    Les auteurs de ces pratiques concoctées avec la bénédiction du Directeur de l’Académie sont fichés chez les services de sécurité depuis des années déjà.Nous ne comprenons pas le fait qu’ils ne soient pas radié de la fonction publique et remis à la justice pour les épingler.
    Donc les services de sécurité ont tardé à diligenter des enquetes dans différentes administrations de la wilaya .Pourtant des centaines de doléances sont envoiées chaque jour aux services de sécurité pour signaler les dépassement et le caractère ripoux de la majorité des Responsables de l’exécutifs de la wilaya,élus du peuple compris.
    C’est 1 action salutaire s’il elle est de bonne fois.

  15. La solution c’est le MAK.A lui seul il peut formater et mettre le socle à une KABYLIE pure et purifiée des maux qui rongent le tiers monde.
    Merci à l’équipe du journal TAMURT qui relate des informations interessantes pour les populations Kabyles.
    On sait que les Responsables de l’exécutif de la wilaya sont tous ripoux et sabotent la wilaya de BEJAIA ,avec la complicité des élus locaux qui leur servent d’étrier,à l’image de ceux du FFS et du RCD.
    Le MAK sait mieux que tous le monde que la corruption gangrène la Kabylie en général et la wilaya de BEJAIA en partculier,car c’est le 2 ème port de marchandises d’Algérie et il y a à boire et à manger.
    L’administration publique dans la wilaya de BEJAIA pratique un terrorisme inoui vis-à-vis des citoyens,du fait du caractère ripoux des Responsables et des élus locaux,qui ne cherchent qu’à se sucrer sur le dos du pauvre citoyen.
    En plus du détournement des budgets alloués à la wilaya pour son fonctionnement et son développement,ils déplument le citoyen en lui demandant du BAKCHICH pour presque chaque pièce administrative qu’il demande.
    L’exemple le plus illustratif est celui de l’académie de BEJAIA.Toute les prestations de service se marchandent contre la CHIPPA.On peut acheter une promotion pour etre indument Proviseur ou Directeur d’établissement ou Inspecteur.On peut acheter un poste de professeur en déboursant quelques dizaines de millions,on peut voir son affectation avantageuse ou sa demande de rapprochement satisfaite contre une somme d’argent.On peut décrocher un contrat pour fournitures diverse ou dotation d’établissements en nourriture en glessant la pièce.
    Les auteurs de ces pratiques concoctées avec la bénédiction du Directeur de l’Académie sont fichés chez les services de sécurité depuis des années déjà.Nous ne comprenons pas le fait qu’ils ne soient pas radié de la fonction publique et remis à la justice pour les épingler.
    Donc les services de sécurité ont tardé à diligenter des enquetes dans différentes administrations de la wilaya .Pourtant des centaines de doléances sont envoiées chaque jour aux services de sécurité pour signaler les dépassement et le caractère ripoux de la majorité des Responsables de l’exécutifs de la wilaya,élus du peuple compris.
    C’est 1 action salutaire s’il elle est de bonne fois.

  16. La solution c’est le MAK.A lui seul il peut formater et mettre le socle à une KABYLIE pure et purifiée des maux qui rongent le tiers monde.
    Merci à l’équipe du journal TAMURT qui relate des informations interessantes pour les populations Kabyles.
    On sait que les Responsables de l’exécutif de la wilaya sont tous ripoux et sabotent la wilaya de BEJAIA ,avec la complicité des élus locaux qui leur servent d’étrier,à l’image de ceux du FFS et du RCD.
    Le MAK sait mieux que tous le monde que la corruption gangrène la Kabylie en général et la wilaya de BEJAIA en partculier,car c’est le 2 ème port de marchandises d’Algérie et il y a à boire et à manger.
    L’administration publique dans la wilaya de BEJAIA pratique un terrorisme inoui vis-à-vis des citoyens,du fait du caractère ripoux des Responsables et des élus locaux,qui ne cherchent qu’à se sucrer sur le dos du pauvre citoyen.
    En plus du détournement des budgets alloués à la wilaya pour son fonctionnement et son développement,ils déplument le citoyen en lui demandant du BAKCHICH pour presque chaque pièce administrative qu’il demande.
    L’exemple le plus illustratif est celui de l’académie de BEJAIA.Toute les prestations de service se marchandent contre la CHIPPA.On peut acheter une promotion pour etre indument Proviseur ou Directeur d’établissement ou Inspecteur.On peut acheter un poste de professeur en déboursant quelques dizaines de millions,on peut voir son affectation avantageuse ou sa demande de rapprochement satisfaite contre une somme d’argent.On peut décrocher un contrat pour fournitures diverse ou dotation d’établissements en nourriture en glessant la pièce.
    Les auteurs de ces pratiques concoctées avec la bénédiction du Directeur de l’Académie sont fichés chez les services de sécurité depuis des années déjà.Nous ne comprenons pas le fait qu’ils ne soient pas radié de la fonction publique et remis à la justice pour les épingler.
    Donc les services de sécurité ont tardé à diligenter des enquetes dans différentes administrations de la wilaya .Pourtant des centaines de doléances sont envoiées chaque jour aux services de sécurité pour signaler les dépassement et le caractère ripoux de la majorité des Responsables de l’exécutifs de la wilaya,élus du peuple compris.
    C’est 1 action salutaire s’il elle est de bonne foi.

  17. La solution c’est le MAK.A lui seul il peut formater et mettre le socle à une KABYLIE pure et purifiée des maux qui rongent le tiers monde.
    Merci à l’équipe du journal TAMURT qui relate des informations interessantes pour les populations Kabyles.
    On sait que les Responsables de l’exécutif de la wilaya sont tous ripoux et sabotent la wilaya de BEJAIA ,avec la complicité des élus locaux qui leur servent d’étrier,à l’image de ceux du FFS et du RCD.
    Le MAK sait mieux que tous le monde que la corruption gangrène la Kabylie en général et la wilaya de BEJAIA en partculier,car c’est le 2 ème port de marchandises d’Algérie et il y a à boire et à manger.
    L’administration publique dans la wilaya de BEJAIA pratique un terrorisme inoui vis-à-vis des citoyens,du fait du caractère ripoux des Responsables et des élus locaux,qui ne cherchent qu’à se sucrer sur le dos du pauvre citoyen.
    En plus du détournement des budgets alloués à la wilaya pour son fonctionnement et son développement,ils déplument le citoyen en lui demandant du BAKCHICH pour presque chaque pièce administrative qu’il demande.
    L’exemple le plus illustratif est celui de l’académie de BEJAIA.Toute les prestations de service se marchandent contre la CHIPPA.On peut acheter une promotion pour etre indument Proviseur ou Directeur d’établissement ou Inspecteur.On peut acheter un poste de professeur en déboursant quelques dizaines de millions,on peut voir son affectation avantageuse ou sa demande de rapprochement satisfaite contre une somme d’argent.On peut décrocher un contrat pour fournitures diverse ou dotation d’établissements en nourriture en glessant la pièce.
    Les auteurs de ces pratiques concoctées avec la bénédiction du Directeur de l’Académie sont fichés chez les services de sécurité depuis des années déjà.Nous ne comprenons pas le fait qu’ils ne soient pas radié de la fonction publique et remis à la justice pour les épingler.
    Donc les services de sécurité ont tardé à diligenter des enquetes dans différentes administrations de la wilaya .Pourtant des centaines de doléances sont envoiées chaque jour aux services de sécurité pour signaler les dépassement et le caractère ripoux de la majorité des Responsables de l’exécutifs de la wilaya,élus du peuple compris.
    C’est 1 action salutaire s’il elle est de bonne foi.

  18. .Bjr à l’équipe de notre journal préféré Tamurt.
    j’ai envoyé à 2 reporises un message commentaire de cetrarticle.
    qui n’est jais paru .
    J’espère que ce n’esty qu’un oubli mais pâs 1 censure.Ce serait regrettable.Vivent les libetés et le dialogue cavec des idées

  19. Salutations à DA FERHAT qui est vénéré chez nous.
    Merci et bravo au journal TAMURT pour cette mise au point des faits.Le pouvoir sait qu’il a perdu définitivement son influence en Kabylie au profit du MAK dont les thèses sont progressiste et démocratiques.
    Sachez que votre journal TAMURT et le sincère MOUVEMENT M.A.K a beaucoup fait bouger les choses en kabylie.Mille bravo pour vous.Vous etes nos sauveurs.
    Sachez que les services de l’état s’enrichissent des discours batisseurs de DA FERHAT fondateur du MAK.Tant mieux si enfin les services du DRS commencent à recenser les corrompus de tout bord qui se sucrent sur le malheur des vaillants habitants citoyens de notre chère Kabylie
    Nous sentons que les services de l’état s’inspirent des idées sobres et justes du MAK.L’un des principes premiers du MAK c’est la transparence,l’éradication de la corruption,de la médiocrité dans la gestion des affaires communes.
    Si ce que vous dites dans cet article s’avère fondé,la société civile doit se réjouir,surtout dans la wilaya de Bejaia.
    Tous les secteurs et toutes les administrations publiques sont touchés sont touchés par la corruption.
    De la mairie à la Daira à la wilaya.De simples agents de bureau roulent en voitures de luxes et se permettent d’acheter et de meubler des logements luxueux.
    L’exemple le plus édifiant est celui des petit enseignants moniteurs qui sont détachés par la ruse soi disant pour faire agents de bureau à l’ACADEMIE ,alors que c’est juste une ristourne pour fuir le travail pénible dans les établissement et en classe et rouler les pouces et faire des affaires d’escroquerie et de corruption à l’Académie.Ils sont des dizaines de Directeurs d’école fondamentale(niveau 4 ème année moyenne) et d’enseignants d’écoles fondamentales(niveau 4 èmè année moyenne et parfois terminal) qui se trouvent détachés par piston,sans raison,pour etre en surnombre à l’académie,percevoir salaire et prime de rendement et passer au choix dans les échelons.
    Ils existe aussi quelques Professeurs de lycée pistonnés,d’intendants,de surveillants qui ont fui les établissement pour se reposer et faire des affaires à l’académie.
    Et le service du personnel de l’académie signale leur postes sur le plan de gestion comme étant vacants ,pour créer d’autres postes inutiles.Voilà un réseau maffieux qui ruine les caisses de l’état.
    Autre chose,la corruption ,les pots de vin,les détournenements et la dilapidation de l’argent publique,qui se fait au sein de l’académie en complicité avec les gestionnaires ripoux de quelques établissements de la wilaya n’existe au sein d’aucun autre organisme d’état.Surtout les budgets destinés aux dotations diverses des établissements et l’argents destiné à la nourriture , aux contines scolaires et au livre de l’élève.Ca se chiffre en dizaines voir centaines de milliards qui sont soufflés chaque année dont la part du lion revient au DIRECTEUR de l’académie en personne ,suivent les chefs de services et de bureaux de l’académie,viennent ensuite quelques directeurs et- gestionnaires des établissements scolaires.
    Sans parler de falsifications de listes d’admis au concours de recrutement des professeurs,de vente de postes d’emploi divers,de délivrance d’affectation sur mesure indument à quelques enseignants contre BAKCHICH ,de satisfaction de demande de rapprochement contre pots de vin,de détachements complaisant contre des sommes astronomiques d’argent,meme choses pour etre porté sur un poste de promotion(Proviseur,Directeur de CEM ou du PRIMAIRE,ou INSPECTEUR…).D’ailleurs tous le monde a remarqué que les postes de promotion depuis 2009 ont tous bénéficié qu’au fonctionnaires médiocres,incompétent et inexemplaires.Il n’ y a qu’à voir l’état catastrophique de la gestion des établissements scolaires,faute d’existence de DIRECTEURS et de GESTIONNAIRES aptes,compétents et exemplaires.Les établissements ont en majorité à leur tete des Responsables promus par pîston et sans aucun mérite.On élimine les gens compétents et on promeut les cancres contre des pots de vin.
    Toutes les prestations se vendent à l’académie de BEJAIA.Du poste de travail,à l’affectation,à la demande de rapprochement,à la promotion sur un poste supérieur ,à, l’octroi de marchés pour dotations diverses,à l’approvisionnement des établissementsen produits d’entretien et de nourriture des élèves.
    Des sacandales ont éclaté et la presse dont notre cher journal TAMURT en a fait ça une EN SEPTEMBRE 2013 ,et les noms des auteurs des délits graves sont cités.Jusqu’à présent personne n’est radié ni mis en taule.Nous attendons toujours la sentence des autorités judiciaires sur ce dossier.
    Sans parler des budgets successifs des œuvres sociales des travailleurs du secteur de notre wilaya qui ont été siphonnés par quelques opportunistes autoproclammés en catimini Responsables des œuvres sociales.
    Alors qu’il y a seulement quelques années,ces moniteurs de sport et d’écoles primaires en majorité(de niveau scolaire très élémentaire),arrivait difficilement à joindre les deux bouts.Ils étaient juste modeste comme la majorité des enseignants.Subitement ils roulent sur des fortunes qui se chiffrent en milliards.Ils sont devenu propriètaires de logement F4 et plus au centre ville de BEJAIA ,propriètaire de lot de terrain à batir,de cabanonen bord de mer,de voitures luxueuses,de comptent en banques bien achalandés,ils partent plusieurs fois dans l’année en voyage touristiques à l’étranger,ils ont meublé leurs maisons avec des meubles de luxe avec l’argent des œuvres sociales.En plus pour eux c’est la planque,il n’ont jamais travaillé en classe ni dans un établissement quelconque et perçoivent traitement mensuel d’enseignant avec prime de rendement parfaite et passage au choix dans les échelons.Qui dit mieux.Tout ça se fait au nez et à la barbe des 19000 fonctionnaires du secteur dans notre wilaya et sans que les service économiques de la sureté de wilaya ne mettent le nez dans ce nid de grande corruption.
    Pendant ce temps,les travailleurs et les professeur honnetes ,sérieux,expérimentés,chevronnés et compétents,ayant cumulés plus de 25 ans de boite,n’ont meme pas la chance d’avoir un logement décent pour mieux préparer leurs cours et corriger sereinement les copies de leurs élèves.
    Dons si c’est une compagne mais propre,elle est salutaire et on ne demande que ça.
    99 pour cent des responsables de l’académie,80 pour cent des simple travailleurs de cette académie sont mouillés d’une manière ou d’une autre aux affaire de corruption ou de mauvaise mœurs.Si l’académie a le courage d’ouvrir un régistre de doléances et si les service de l’état chargés du contrôle se mettent au travail sérieusement,ils seront tous radiés et mis en taule.

    Enfin les services de l’état s’activent !On ne demande que ça,car la KABYLIE est freinée à cause de la corruption qui y a élue domicile.

    • Merci à toute l’équipe du journal TAMURT QUI FAIT UN TRAVAIL FORMIDABLE.Sachez que vous etes très lus et suivis à BEJAIA mieux que les canards boiteux de journaux nationaux qui défendent la corruption et taisent la hogra et les malversatioons.Pour eux le journalisme ce n’est un métiezrs de professionnels et de combatant des libertés,mais c’est 1 gagne pain c’est tout.
      Pour les services de l’état,s’ils se réveillent enfin pour lutter contre les corrompus de l’administration et autres qui ont massacré la kabylie ,qui se trouve à la traine par rapport aux autres contrées du pays et ce malgré que l’argent du pétrole coule à flot.
      Nous attendons de ces services qui étaient il y a quelques années en hybernation de se pencher et d’éplucher le dossier des œuvres sociales de l’éducation.
      Sachez que quelques KAIDS (moniteurs de sport,d’écoles primaires ,et quelques autres voyous) )autoproclamés en catimini représentants des enseignants dans la wilaya de BEJAIA ,ont siphonné les budgets successifs des œuvres sociales.
      Ce fait sotte aux yeux car en un laps de temps très court,ils sont devenus miliardaires.Ils roulent sur des fortunes.Ils sont propriètaires de lot de terrain à batir au centre ville de Bejaia,de logementrs sociaux F4 et F5 dans les meilleurs quartiers de la ville,de locaux commerciaux,ils roulent avec de grosses voitures qu’ils changent tout le temps,ils voyagent en touristes plusieurs fois dans l’année en Europe et meublent leurs maison en mobilier de luxe aux frais des oauvres socilaes.Sans compter le fait qu’ils n’ont jamais travaillé ni dans 1 établissement,ni en classe,mais ils touchent le salaire et les primes de rendement d’enseignants et passe aux choix en ce qui concerne les échelons.
      Les plus de 18000 travailleurs du secteur demande aux services de l’état d’éplucher ce dossier.Un grave préjudice est porté aux caisses de l’état.
      Les biens indus volés et détournés par les uns et les autres doivent etre restitués et redistribués équitablement aux professeurs méritants.Nous souhaitant aussi que les délinquants soient sévèrement sanctionnés par la justice et radiés de la fonction publique pour rétablir la confiance dans le secteur de l’éducation dans notre wilaya ,qui est complétement livré à lui-même.
      On parle beaucoup sur la place publique de TAAZIBT , KHOULALENE WAHAB ,AMAROUCHE ,HAMLAOUI,BEKOUCHE,ABRIKH,BENMOUHOUB,KACI et plusieurs autres moniteurs qui se sont bien sucrés.
      Les services sont appelés aussi à éplucher le dossier du livre scolaire,ou des dizaines de millions sont détournés chaque année par le Responsable de l’antenne de Bejaia(l’ex CRDDP).On parle meme de l’enrichissement filgurant de ce Responsable(moniteur d’école de corps d’origine),il roulent sur une fortune en privant les indigents élèves du livre scolaire qui leur revient normalement de droit,mais que celui-ci détourne et revend pour encaisser l’argent indument.Ceci sans oublier d’autres ristourne diaboliques par lesquelles ils détourne l’argent du livre.
      Nous espèrant avoir dirigé les service de sécurité pour se mettre au travail et restituer les biens de l’état volés et accabler les fraudeurs et corrompus.

    • Merci à toute l’équipe du journal TAMURT QUI FAIT UN TRAVAIL FORMIDABLE.Sachez que vous etes très lus et suivis à BEJAIA mieux que les canards boiteux de journaux nationaux qui défendent la corruption et taisent la hogra et les malversatioons.Pour eux le journalisme ce n’est un métiezrs de professionnels et de combatant des libertés,mais c’est 1 gagne pain c’est tout.
      Pour les services de l’état,s’ils se réveillent enfin pour lutter contre les corrompus de l’administration et autres qui ont massacré la kabylie ,qui se trouve à la traine par rapport aux autres contrées du pays et ce malgré que l’argent du pétrole coule à flot.
      Nous attendons de ces services qui étaient il y a quelques années en hybernation de se pencher et d’éplucher le dossier des œuvres sociales de l’éducation.
      Sachez que quelques KAIDS (moniteurs de sport,d’écoles primaires ,et quelques autres voyous) )autoproclamés en catimini représentants des enseignants dans la wilaya de BEJAIA ,ont siphonné les budgets successifs des œuvres sociales.
      Ce fait sotte aux yeux car en un laps de temps très court,ils sont devenus miliardaires.Ils roulent sur des fortunes.Ils sont propriètaires de lot de terrain à batir au centre ville de Bejaia,de logementrs sociaux F4 et F5 dans les meilleurs quartiers de la ville,de locaux commerciaux,ils roulent avec de grosses voitures qu’ils changent tout le temps,ils voyagent en touristes plusieurs fois dans l’année en Europe et meublent leurs maison en mobilier de luxe aux frais des oauvres socilaes.Sans compter le fait qu’ils n’ont jamais travaillé ni dans 1 établissement,ni en classe,mais ils touchent le salaire et les primes de rendement d’enseignants et passe aux choix en ce qui concerne les échelons.
      Les plus de 18000 travailleurs du secteur demande aux services de l’état d’éplucher ce dossier.Un grave préjudice est porté aux caisses de l’état.
      Les biens indus volés et détournés par les uns et les autres doivent etre restitués et redistribués équitablement aux professeurs méritants.Nous souhaitant aussi que les délinquants soient sévèrement sanctionnés par la justice et radiés de la fonction publique pour rétablir la confiance dans le secteur de l’éducation dans notre wilaya ,qui est complétement livré à lui-même.
      On parle beaucoup sur la place publique de TAAZIBT , KHOULALENE WAHAB ,AMAROUCHE ,HAMLAOUI,BEKOUCHE,ABRIKH,BENMOUHOUB,KACI et plusieurs autres moniteurs qui se sont bien sucrés.
      Les services sont appelés aussi à éplucher le dossier du livre scolaire,ou des dizaines de millions sont détournés chaque année par le Responsable de l’antenne de Bejaia(l’ex CRDDP).On parle meme de l’enrichissement filgurant de ce Responsable(moniteur d’école de corps d’origine),il roulent sur une fortune en privant les indigents élèves du livre scolaire qui leur revient normalement de droit,mais que celui-ci détourne et revend pour encaisser l’argent indument.Ceci sans oublier d’autres ristourne diaboliques par lesquelles ils détourne l’argent du livre.
      Nous espèrant avoir dirigé les service de sécurité pour se mettre au travail et restituer les biens de l’état volés et accabler les fraudeurs et corrompus.

    • hier j’ai envoyé 1 commentaire qui n’est toujours pas pâru.C’est 1 oubli j’espère.Allons!!

    • Merci à toute l’équipe du journal TAMURT QUI FAIT UN TRAVAIL FORMIDABLE.Sachez que vous etes très lus et suivis à BEJAIA mieux que les canards boiteux de journaux nationaux qui défendent la corruption et taisent la hogra et les malversatioons.Pour eux le journalisme ce n’est un métiezrs de professionnels et de combatant des libertés,mais c’est 1 gagne pain c’est tout.
      Pour les services de l’état,s’ils se réveillent enfin pour lutter contre les corrompus de l’administration et autres qui ont massacré la kabylie ,qui se trouve à la traine par rapport aux autres contrées du pays et ce malgré que l’argent du pétrole coule à flot.
      Nous attendons de ces services qui étaient il y a quelques années en hybernation de se pencher et d’éplucher le dossier des œuvres sociales de l’éducation.
      Sachez que quelques KAIDS (moniteurs de sport,d’écoles primaires ,et quelques autres voyous) )autoproclamés en catimini représentants des enseignants dans la wilaya de BEJAIA ,ont siphonné les budgets successifs des œuvres sociales.
      Ce fait sotte aux yeux car en un laps de temps très court,ils sont devenus miliardaires.Ils roulent sur des fortunes.Ils sont propriètaires de lot de terrain à batir au centre ville de Bejaia,de logementrs sociaux F4 et F5 dans les meilleurs quartiers de la ville,de locaux commerciaux,ils roulent avec de grosses voitures qu’ils changent tout le temps,ils voyagent en touristes plusieurs fois dans l’année en Europe et meublent leurs maison en mobilier de luxe aux frais des oauvres socilaes.Sans compter le fait qu’ils n’ont jamais travaillé ni dans 1 établissement,ni en classe,mais ils touchent le salaire et les primes de rendement d’enseignants et passe aux choix en ce qui concerne les échelons.
      Les plus de 18000 travailleurs du secteur demande aux services de l’état d’éplucher ce dossier.Un grave préjudice est porté aux caisses de l’état.
      Les biens indus volés et détournés par les uns et les autres doivent etre restitués et redistribués équitablement aux professeurs méritants.Nous souhaitant aussi que les délinquants soient sévèrement sanctionnés par la justice et radiés de la fonction publique pour rétablir la confiance dans le secteur de l’éducation dans notre wilaya ,qui est complétement livré à lui-même.
      On parle beaucoup sur la place publique de TAAZIBT , KHOULALENE WAHAB ,AMAROUCHE ,HAMLAOUI,BEKOUCHE,ABRIKH,BENMOUHOUB,KACI et plusieurs autres moniteurs qui se sont bien sucrés.
      Les services sont appelés aussi à éplucher le dossier du livre scolaire,ou des dizaines de millions sont détournés chaque année par le Responsable de l’antenne de Bejaia(l’ex CRDDP).On parle meme de l’enrichissement filgurant de ce Responsable(moniteur d’école de corps d’origine),il roulent sur une fortune en privant les indigents élèves du livre scolaire qui leur revient normalement de droit,mais que celui-ci détourne et revend pour encaisser l’argent indument.Ceci sans oublier d’autres ristourne diaboliques par lesquelles ils détourne l’argent du livre.
      Nous espèrant avoir dirigé les service de sécurité pour se mettre au travail et restituer les biens de l’état volés et accabler les fraudeurs et corrompus.

    • Merci à toute l’équipe du journal TAMURT QUI FAIT UN TRAVAIL FORMIDABLE.Sachez que vous etes très lus et suivis à BEJAIA mieux que les canards boiteux de journaux nationaux qui défendent la corruption et taisent la hogra et les malversatioons.Pour eux le journalisme ce n’est un métiezrs de professionnels et de combatant des libertés,mais c’est 1 gagne pain c’est tout.
      Pour les services de l’état,s’ils se réveillent enfin pour lutter contre les corrompus de l’administration et autres qui ont massacré la kabylie ,qui se trouve à la traine par rapport aux autres contrées du pays et ce malgré que l’argent du pétrole coule à flot.
      Nous attendons de ces services qui étaient il y a quelques années en hybernation de se pencher et d’éplucher le dossier des œuvres sociales de l’éducation.
      Sachez que quelques KAIDS (moniteurs de sport,d’écoles primaires ,et quelques autres voyous) )autoproclamés en catimini représentants des enseignants dans la wilaya de BEJAIA ,ont siphonné les budgets successifs des œuvres sociales.
      Ce fait sotte aux yeux car en un laps de temps très court,ils sont devenus miliardaires.Ils roulent sur des fortunes.Ils sont propriètaires de lot de terrain à batir au centre ville de Bejaia,de logementrs sociaux F4 et F5 dans les meilleurs quartiers de la ville,de locaux commerciaux,ils roulent avec de grosses voitures qu’ils changent tout le temps,ils voyagent en touristes plusieurs fois dans l’année en Europe et meublent leurs maison en mobilier de luxe aux frais des oauvres socilaes.Sans compter le fait qu’ils n’ont jamais travaillé ni dans 1 établissement,ni en classe,mais ils touchent le salaire et les primes de rendement d’enseignants et passe aux choix en ce qui concerne les échelons.
      Les plus de 18000 travailleurs du secteur demande aux services de l’état d’éplucher ce dossier.Un grave préjudice est porté aux caisses de l’état.
      Les biens indus volés et détournés par les uns et les autres doivent etre restitués et redistribués équitablement aux professeurs méritants.Nous souhaitant aussi que les délinquants soient sévèrement sanctionnés par la justice et radiés de la fonction publique pour rétablir la confiance dans le secteur de l’éducation dans notre wilaya ,qui est complétement livré à lui-même.
      On parle beaucoup sur la place publique de TAAZIBT , KHOULALENE WAHAB ,AMAROUCHE ,HAMLAOUI,BEKOUCHE,ABRIKH,BENMOUHOUB,KACI et plusieurs autres moniteurs qui se sont bien sucrés.
      Les services sont appelés aussi à éplucher le dossier du livre scolaire,ou des dizaines de millions sont détournés chaque année par le Responsable de l’antenne de Bejaia(l’ex CRDDP).On parle meme de l’enrichissement filgurant de ce Responsable(moniteur d’école de corps d’origine),il roulent sur une fortune en privant les indigents élèves du livre scolaire qui leur revient normalement de droit,mais que celui-ci détourne et revend pour encaisser l’argent indument.Ceci sans oublier d’autres ristourne diaboliques par lesquelles ils détourne l’argent du livre.
      Nous espèrant avoir dirigé les service de sécurité pour se mettre au travail et restituer les biens de l’état volés et accabler les fraudeurs et corrompus.

    • Merci à toute l’équipe du journal TAMURT QUI FAIT UN TRAVAIL FORMIDABLE.Sachez que vous etes très lus et suivis à BEJAIA mieux que les canards boiteux de journaux nationaux qui défendent la corruption et taisent la hogra et les malversatioons.Pour eux le journalisme ce n’est un métiezrs de professionnels et de combatant des libertés,mais c’est 1 gagne pain c’est tout.
      Pour les services de l’état,s’ils se réveillent enfin pour lutter contre les corrompus de l’administration et autres qui ont massacré la kabylie ,qui se trouve à la traine par rapport aux autres contrées du pays et ce malgré que l’argent du pétrole coule à flot.
      Nous attendons de ces services qui étaient il y a quelques années en hybernation de se pencher et d’éplucher le dossier des œuvres sociales de l’éducation.
      Sachez que quelques KAIDS (moniteurs de sport,d’écoles primaires ,et quelques autres voyous) )autoproclamés en catimini représentants des enseignants dans la wilaya de BEJAIA ,ont siphonné les budgets successifs des œuvres sociales.
      Ce fait sotte aux yeux car en un laps de temps très court,ils sont devenus miliardaires.Ils roulent sur des fortunes.Ils sont propriètaires de lot de terrain à batir au centre ville de Bejaia,de logementrs sociaux F4 et F5 dans les meilleurs quartiers de la ville,de locaux commerciaux,ils roulent avec de grosses voitures qu’ils changent tout le temps,ils voyagent en touristes plusieurs fois dans l’année en Europe et meublent leurs maison en mobilier de luxe aux frais des oauvres socilaes.Sans compter le fait qu’ils n’ont jamais travaillé ni dans 1 établissement,ni en classe,mais ils touchent le salaire et les primes de rendement d’enseignants et passe aux choix en ce qui concerne les échelons.
      Les plus de 18000 travailleurs du secteur demande aux services de l’état d’éplucher ce dossier.Un grave préjudice est porté aux caisses de l’état.
      Les biens indus volés et détournés par les uns et les autres doivent etre restitués et redistribués équitablement aux professeurs méritants.Nous souhaitant aussi que les délinquants soient sévèrement sanctionnés par la justice et radiés de la fonction publique pour rétablir la confiance dans le secteur de l’éducation dans notre wilaya ,qui est complétement livré à lui-même.
      On parle beaucoup sur la place publique de TAAZIBT , KHOULALENE WAHAB ,AMAROUCHE ,HAMLAOUI,BEKOUCHE,ABRIKH,BENMOUHOUB,KACI et plusieurs autres moniteurs qui se sont bien sucrés.
      Les services sont appelés aussi à éplucher le dossier du livre scolaire,ou des dizaines de millions sont détournés chaque année par le Responsable de l’antenne de Bejaia(l’ex CRDDP).On parle meme de l’enrichissement filgurant de ce Responsable(moniteur d’école de corps d’origine),il roulent sur une fortune en privant les indigents élèves du livre scolaire qui leur revient normalement de droit,mais que celui-ci détourne et revend pour encaisser l’argent indument.Ceci sans oublier d’autres ristourne diaboliques par lesquelles ils détourne l’argent du livre.
      Nous espèrant avoir dirigé les service de sécurité pour se mettre au travail et restituer les biens de l’état volés et accabler les fraudeurs et corrompus.

    • Il faut arrêter vos conneries de félicitations au journal vous devez être un sous marin en service commandé. Depuis quand le DRS veut du bien à la kabylie? C’est lui le véritable problème, il ne peut être la solution.
      Allez vendre votre salade ailleurs!

  20. La solution c’est le MAK.A lui seul il peut formater et mettre le socle à une KABYLIE pure et purifiée des maux qui rongent le tiers monde.
    Merci à l’équipe du journal TAMURT qui relate des informations interessantes pour les populations Kabyles.
    On sait que les Responsables de l’exécutif de la wilaya sont tous ripoux et sabotent la wilaya de BEJAIA ,avec la complicité des élus locaux qui leur servent d’étrier,à l’image de ceux du FFS et du RCD.
    Le MAK sait mieux que tous le monde que la corruption gangrène la Kabylie en général et la wilaya de BEJAIA en partculier,car c’est le 2 ème port de marchandises d’Algérie et il y a à boire et à manger.
    L’administration publique dans la wilaya de BEJAIA pratique un terrorisme inoui vis-à-vis des citoyens,du fait du caractère ripoux des Responsables et des élus locaux,qui ne cherchent qu’à se sucrer sur le dos du pauvre citoyen.
    En plus du détournement des budgets alloués à la wilaya pour son fonctionnement et son développement,ils déplument le citoyen en lui demandant du BAKCHICH pour presque chaque pièce administrative qu’il demande.
    L’exemple le plus illustratif est celui de l’académie de BEJAIA.Toute les prestations de service se marchandent contre la CHIPPA.On peut acheter une promotion pour etre indument Proviseur ou Directeur d’établissement ou Inspecteur.On peut acheter un poste de professeur en déboursant quelques dizaines de millions,on peut voir son affectation avantageuse ou sa demande de rapprochement satisfaite contre une somme d’argent.On peut décrocher un contrat pour fournitures diverse ou dotation d’établissements en nourriture en glessant la pièce.
    Les auteurs de ces pratiques concoctées avec la bénédiction du Directeur de l’Académie sont fichés chez les services de sécurité depuis des années déjà.Nous ne comprenons pas le fait qu’ils ne soient pas radié de la fonction publique et remis à la justice pour les épingler.
    Donc les services de sécurité ont tardé à diligenter des enquetes dans différentes administrations de la wilaya .Pourtant des centaines de doléances sont envoiées chaque jour aux services de sécurité pour signaler les dépassement et le caractère ripoux de la majorité des Responsables de l’exécutifs de la wilaya,élus du peuple compris.
    C’est 1 action salutaire s’il elle est de bonne fois.

  21. mon commentaire d’hier n’est pas pâru.On fleurte avec la censure meme de votre coté?Lassier les kabyles s’exprimer ,c’est comme ça qe nous gagnerons des batailles

  22. Les services de l’état s’acharnent à se mettre au service du peuple de KABYLIE,pour gagner sa sympathie,car ils savent que le MAK gagne du terrain et de plus en plus de citoyens adhère à ses idées.
    C’est trop tard pour le pouvoir,le MAK est plus estimé ici à Bejaia.Mille bravo.
    Dans les principes fondateurs du MAK ,les corrompus sont plaqués , sévèrement sanctionnés et mis à l’écart.
    Sachez qu’en kabylie ,notamment la wilaya de BEJAIA,la corruption ,le détournement des deniers publiques,l’absenteisme le laiser aller,la négligence ,l’impunité sont légion.
    Ils ne faut pas sortir ST SYR pour que sur un simple regard sur la wilaya de BEJAIA, pour un visiteur observateur attentif de constater les ravages qu’ont causé à cette wilaya tous les responsables de l’éxécutif qui ont eu à gérer les affaires de cette splendide wilaya.
    Par contre ,tous les pseudos responsables qui sont passés par cette wilaya se sont sucrés , ont amassé des fortunes et sont devenus des notables après avoir assuré leurs arrières.
    Bien qu’elle soit venu très en retard,nous souhaitons que cette opération main propres si elle a vraiment lieu dans la wilaya de BEJAIA se poursuive afin d’accabler les voleurs et les saboteurs,et restituer les biens induments acquis par les arrivistes d’opportunistes qui ne pensent qu’à se goinfrer au lieu d’etre au service du citoyen.
    Pour vous donner un simple erxemple du laxisme totale des autorités de la wilaya et meme des élus du peuple,maires, elus APW,députés,sénateurs.
    La ville de BEJAIA ressemble à un bidonville.Routes cassées partout,fuites d’eau partout,aucune fontaine publiques ni toilettes publiques,saletés partout,transport urbain anarchique et bus de transport fumant et très dégeulasses,taxieurs clandestins partout,ordures partout,gardiens de parking inutile qui détroussent les citoyen et les touristes en ville partout.La ville 2 ème port du pays ne possède ni plan de circulation ni de feux rouges dans les carrefours.
    Au meme moment des affaires de corruption et de dilapidation se montent dans les bars et les complexes touristiques autour de spititeux et une compagnie féminine galante de luxe.
    Que les services de l’état se mettent enfin au travail,c’est plutôt bien vu.

  23. Bravo à notre journal préféré TAMURT.
    Grace à vous ils se mettent enfin au travail.
    Nous sommes pour la lutte acharnée contre la corruption et les injustices d’ou qu’elles viennent.
    Nous invitons les service de sécurité à apurer les Dairas,les Mairies surtout celle de Bejaia centre.
    Sans oublier les autres secteurs,surtout l’académie qui déplume , détrousse et escroque les pauvres citoyens et les braves enseignants.Sans compter le chantage infligé aux jeunes filles.

  24. Bravo à notre journal préféré TAMURT.
    Grace à vous ils se mettent enfin au travail.
    Nous sommes pour la lutte acharnée contre la corruption et les injustices d’ou qu’elles viennent.
    Nous invitons les service de sécurité à apurer les Dairas,les Mairies surtout celle de Bejaia centre.
    Sans oublier les autres secteurs,surtout l’académie qui déplume , détrousse et escroque les pauvres citoyens et les braves enseignants.Sans compter le chantage infligé aux jeunes filles.

  25. Bravo à notre journal préféré TAMURT.
    Grace à vous ils se mettent enfin au travail.
    Nous sommes pour la lutte acharnée contre la corruption et les injustices d’ou qu’elles viennent.
    Nous invitons les service de sécurité à apurer les Dairas,les Mairies surtout celle de Bejaia centre.
    Sans oublier les autres secteurs,surtout l’académie qui déplume , détrousse et escroque les pauvres citoyens et les braves enseignants.Sans compter le chantage infligé aux jeunes filles.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here