vendredi, mai 20, 2022

Daily Archives: Juin 28, 2014

L’avènement d’un État Kabyle en bonne voie : Élection du drapeau kabyle à Taqervust

TUVIRET (Tamurt) - Il s'est tenu, hier, le 27 juin 2014, la 3eme cession de l'élection du drapeau kabyle.Aprés Tifrit, et Maraghna, c'est au tour de Taqervust, dans le departement de Tuvirett, d'organiser le scrutin visant à choisir l'embleme kabyle.

L'avènement d'un État Kabyle en bonne voie : Élection du drapeau kabyle à Taqervust

TUVIRET (Tamurt) - Il s'est tenu, hier, le 27 juin 2014, la 3eme cession de l'élection du drapeau kabyle.Aprés Tifrit, et Maraghna, c'est au tour de Taqervust, dans le departement de Tuvirett, d'organiser le scrutin visant à choisir l'embleme kabyle.

Coupe du Monde 2014 : C’est le Nigéria qui nous représente

KABYLIE (Tamurt) - Jamais l'équipe nationale algérienne n’a représenté l’Algérie, dans une compétition internationale de niveau mondial. A chaque fois, pouvoir publics, médias, staff technique, joueurs, affirment en chœur : nous représentons le monde arabe.

Coupe du Monde 2014 : C'est le Nigéria qui nous représente

KABYLIE (Tamurt) - Jamais l'équipe nationale algérienne n’a représenté l’Algérie, dans une compétition internationale de niveau mondial. A chaque fois, pouvoir publics, médias, staff technique, joueurs, affirment en chœur : nous représentons le monde arabe.

Saison estivale : Vers la privatisation des plages ?

KABYLIE (Tamurt) - Si chaque année, la population s’y oppose, des personnes influentes reviennent à la charge afin de s'accaparer les plages et de commercialiser la baignade. Certains ont la main mise sur les parking et d’autres sur les buvettes qui affichent des prix exorbitant. Un simple stationnement revient à 400 dinars. Certaines plages sont partiellement privatisées.

Ils ont été bloqués à la frontière tunisienne : Des Amazighes Libyens empêchés de se rendre à la maison Matoub Lounès

TAMAZGHA (Tamurt) - 25 jeunes Amazighs de Libye d’Adrar N’Nfoussa ont pris deux bus pour se rendre en Kabylie et rendre, eux aussi, hommage à Matoub Lounès dans sa maison à Tawrirt Moussa à Ath Doula. Malheureusement, les services de sécurité algériens ont empêché ces jeunes Amazighes de se rendre en Algérie. « Nous avons pris deux bus le 20 juin dernier à partir d’Adrar N’Foussa pour nous rendre en Kabylie. Nous nous sommes munis de nos passeports et de visas ainsi que de tous les documents nécessaires. Nous avons pris le soin de passer par la Tunisie afin d’éviter de nous heurter à la fermeture des frontières Algéro-Libyenne. Mais nous avons été retenus durant plus de 10 heures, le 23 juin dernier, au poste frontière de Bouchebka, non loin de la ville de Tebessa. Après un interrogatoire sur le motif de notre déplacement en Algérie, les douaniers nous ont signifiés qu’ils ne nous laisseront pas nous rendre en Algérie et ils nous ont invités à rebrousser chemin ans aucun motif valable ! Nous avons décidé de nous rendre au pays du Rebelle pour nous ressourcer de liberté et rencontrer nos frères Kabyles mais les autorités algériennes n’ont rien à envier au régime de Kadafi. Nous ne comptons pas nous arrêter à cette interdiction. Nous nous rendrons en Kabylie par n'importe quel moyen. Nous plus que jamais déterminés », nous a déclaré Wahed, contacté par téléphone.
- Advertisment -

Most Read