Air Algérie : Le vol AH5017 d’Air Algérie ne répond plus ! (Actualisé)

0
159
AIR ALGERIE
AIR ALGERIE

ALGÉRIE (Tamurt) – 21h30 – L’épave de l’avion d’Air Algérie a été retrouvée dans le nord du Mali, près de la frontière avec le Burkina Faso, a annoncé le chef d’état-major particulier de la présidence burkinabè. «Nous venons de retrouver l’avion algérien. L’épave a été localisée (…) à 50 km au nord de la frontière du Burkina Faso», dans la région malienne de Gossi, a déclaré le général burkinabè Gilbert Diendiéré, à l’issue d’une réunion de crise à Ouagadougou.

19h50 – Un témoin a affirmé avoir vu l’avion d’Air Algérie disparu jeudi avec plus de 110 personnes à bord «tomber» dans la zone de Gossi, dans le nord du Mali, a déclaré le général burkinabè Gilbert Diendiéré, chef d’Etat major particulier de la présidence.

16h40 – Le ministre des transports burkinabé a indiqué que le pilote de l’appareil avait demandé à modifier sa route en raison d’une tempête. Selon La Chaîne météo, le vol AH 5017 aurait traversé une zone où de nombreux orages éclataient «avec des rafales de vent puissantes et une activité électrique importante».

16h00 – Selon Zoheir Houaoui d’Air Algérie, six Algériens, 50 Français, un Malien, un Belge, deux Luxembourgeois, cinq Canadiens, un Camerounais, quatre Allemands, un Nigérian, huit Libanais, un Égyptien, un Ukrainien, un Suisse, un Roumain et trois passagers non identifiés, six membres d’équipage de nationalité espagnole et 24 Burkinabés étaient à bord de l’avion.
Le même responsable refuse de parler de crash et affirme que les recherches se poursuivent dans la région de Gao (Mali) pour retrouver l’appareil.

14h00 – Deux Mirage 2000 de l’armée française sont à la recherche de l’appareil d’Air Algérie disparu jeudi dans le nord du Mali avec au moins 119 personnes à bord, a indiqué à Paris l’état-major des armées.

Les deux Mirage 2000, basés à N’Djamena, ont une mission de recherche entre le dernier point où l’avion à été localisé et «sa trajectoire probable», a précisé le porte-parole de l’état-major.

L’avion a décollé ce jeudi de Ouagadougou, au Burkina Faso et devait rejoindre Alger. Cinquante minutes après le décollage, le vol AH5017 n’a plus donné signe de vie.

« Air Algérie informe que les services de navigation aérienne ont eu leur dernier contact avec le vol AH 5017 assurant la liaison Ouagadougou-Alger ce jour 24 juillet à 1 heure 55 minutes GMT (3 heures 55, heure française), soit 50 minutes après son décollage », précise un communiqué.

Aucune autre information n’a filtré pour le moment. Une cellule de crise est installée au niveau de la compagnie et du ministère des transports.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here