Contribution : J'ai rêvé de Matoub la nuit dernière

14
296

CONTRIBUTION (Tamurt) – J’ai fait un rêve incroyable cette nuit. J’étais avec Matoub Louenas, il était comme en 88 à sa sortie d’hôpital, après avoir été criblé de balles par les gendarmes algériens assassins. Il avait ses béquilles. Dans la première partie de mon rêve, nous étions chez lui, j’étais content qu’il m’ait donné son mandole, le problème est que je devais l’accorder autrement pour faire des arpèges. Je ne suis pas parvenu.

Je le regardais rire de l’autre côté avec des amis et je voulais lui annoncer que la Kabylie disposait désormais d’un gouvernement provisoire et qu’elle était en voie de s’affranchir définitivement du joug criminel d’Alger. Lui qui voulait une république de Kabylie j’étais sûr qu’il en serait heureux mais je ne lui ai rien dit réalisant soudain que Matoub a été assassiné et qu’il en est mort. Je devais donc être en train d’imaginer cette scène ou de rêver, j’ai compris qu’en effet je suis dans le rêve et je me suis, je crois, réveillé ou pas tout à fait.

Sans savoir comment, je me suis retrouvé dans le même rêve et cette fois nous étions sur la place d’un village que je ne connaissais pas, peut-être le sien. Plusieurs personnes l’entouraient, il avait un burnous marron et une canne (Donc toujours blessé comme en 88). De loin je le regardais discourir et je me souvins encore qu’il était mort. Je me demandais s’il le savait ou pas, j’ai pensé le lui demandé mais j’ai hésité. Ce que je voulais en réalité, c’était un conseil sur ce que nous devrions faire pour sortir du chaos dans lequel les terroristes d’Alger, qui l’ont assassiné, ont plongé la Kabylie. J’avais justement pensé aux salafistes qu’ils nous envoient pour tuer nos espoirs et notre liberté, j’ai pensé aux kidnappings que le DRS organise pour nous terroriser.

Je voulais qu’il me dise ce qu’il faudrait faire pour que les kabyles comprennent que la Kabylie est en danger car du ciel où il se trouve, il pouvait avoir une vision plus globale de la situation et pouvait je ne sait par quel pouvoir posséder la réponse. Il surprit mon regard et il quitta le groupe avec qui il discutait et il vint vers moi. Il était étrangement plus grand de taille et plus robuste. Je le regardais d’en bas et lui ai demandé s’il savait qu’il fut assassiné. je sentis des frissons envahir mon corps entier en lisant OUI dans ses yeux.

Je lui ai alors demandé de me dire ce qu’il fallait faire, s’il avait un moyen ou une solution pour nous. Là son regard a changé, il était devenu plus dur et il n’avait pas l’air content. J’ai pensé que quelque chose l’empêchait de réagir de l’autre côté, comme s’il y avait des règles qu’il ne fallait pas violer, puis je lui ai dit par ma pensée: Mais tu es un rebelle, aucune règle ne peut t’empêcher de dire ce que tu penses.

Au bout d’un moment, il me dit: Oubliez-moi!

Les kabyles l’ont-ils trahi ? Ont-ils trahi son sacrifice ? J’étais en train de me dire, sous le choc, je suis resté muet, je ne savais plus quoi faire, je voulais insister mais j’ai renoncé. Nous nous sommes regardé un long moment en silence, plein de choses passaient de son regard vers le mien. je comprenais alors qu’il me disait : « Je vous ai déjà tout dit, je ne peux pas mourir encore une fois pour vous, c’est à vous maintenant de la sauver ! »
Il comprit que j’avais saisi. Il voulait dire encore quelque chose, j’attendais avec tellement d’impatience que je me suis réveillé. J’étais confus mais bizarrement confiant.

En me connectant sur face book, le premier message que j’ai reçu, c’est celui d’une amie qui me demandait: « Que veut dire Matoub quand il dit (Dwas an cereg tamurt) ?

Afraniman Iffettiwjen

14 COMMENTS

  1. Les kabyles araboislamisés ont de tout le temps trahi ceux qui ont voulu et ceux qui veulent les libérer de leur prison « arabomusulmane.
    L’éspérance de liberté que l’on assassine à chaque fois!

    La liste des matoub,amrouche,harun,mohia,des victimes des printemps kabyles……..est longue bien longue!

    • Affaire Matoub. La vérité et la justice d’abord, avant tout !

      La vérité et la justice doivent être les maitres-mots, les leitmotives dans cette affaire, cet « assassinat politique ». Tout doit être fait pour la manifestation de la vérité, et pour que la justice soit faite. Il faut faire appel à tous les « vrais opposants », les militants authentiques, et les démocrates réellement opposés au Régime militaro-mafieux et ses alliés  » les extrémistes de tous bords « .

      S’il ne fait aucun doute que la SM-DRS est le commanditaire, les exécutants sont connus aussi. Ce sont ceux-là même qui avaient « exécuté » le fameux vrai-faux rapt dans une villa d’Ath Erveh, au lieu dit « Atranchy », tout prés de Thassafth Ouguemmoune…sur ordre de la dite Police politique secrète d’Etat qui a sponsorisé, propulsé et mis au devant de la scène certains prétendus « leaders » et micro-partis locaux qui sont directement liés à cette affaire…..Une énième promesse non tenue !

      Aujourd’hui nous avons plusieurs documents importants relatifs à cet assassinat, les textes du MAOL, ces officiers dissidents, les Réseaux Merbah, en exil aux USA, la Grande-Bretagne et l’Espagne, plusieurs textes pertinents sur les sites « algeria-watch » et « algerie politique », Malika, la sœur du défunt avait même désigné certains noms connus, dont on sait partout en Kabylie que ces gens-là sont Agents intégraux de la SM depuis leur prime jeunesse, et aujourd’hui faisant fonction de porte-flingues du DRS devant les médias et à l’Assemblée-croupion, et dont le micro-parti n’est autre qu’une officine, une succursale, une agence de la la Gestapo du Régime dictatorial ! « Un bébé-éprouvette » crée « avant termes » dans les Laboratoires des Généraux Belkheir et Ayyat ( Patron de la SM)…..

      Après son éviction du RCD, Ferhat avait promis d’écrire « Clair-obscur » où il allait révéler tout ce qu’il savait sur cette sombre affaire, et donner les noms des neuf militants chargés d’organiser la pseudo-séquestration à Ath Erveh, mais en vain. Un énième promesse non tenue ! Grave pour une affaire si grave !

      Matoub a été assassiné après son coup de colère où il avait promis de révéler les manipulations et machinations dont il était victime de part de ces faux-opposants et alliés du Régime militaire. Djaout était lui aussi assassiné après son clash avec ces ponce-pilâtes, Mammeri après avoir refusé de leur apporter sa caution morale…

      Il ne fait aucun doute que l’ordre d’assassiner Matoub vient de la Police politique (SM-DRS) qui détient le  » pouvoir sur la vie et la mort des individus et de la collectivité « , la  » mort étant son métier « , et l’histoire des centaines d’assassinats politiques, massacres, attentats, manipulations, provocations est là pour nous le rappeler ! Dans le cas de Matoub, l’aile dure du Régime militaire visait l’embrasement de la Kabylie, en déplaçant ainsi  » l’axe d’affrontement  » vers cette région rebelle, fortement protestataire et contestataire, étant donc un  » enjeu politique  » pour le Régime militaire, après avoir commencé la « guerre interne  » à l’endroit des  » enjeux économiques (terres fertiles à partager à coups de massacres, Mitidja, foncier, etc). Bref, vers la fin Matoub s’était rendu compte des manipulation dont il était victime (le fameux vrai-faux rapt, etc.), et il avait promis de les dénoncer, et puis…..la mort !

      Une  » Sommation de communiquer  » doit e^tre adressée à tous ces gens là cités partout en Kabylie, et qui sont mélés de près ou de loin à cette scabreuse affaire. Ce qui peut se faire sur le Net aussi……

  2. Toute façon depuis sont assassinat pratiquement tout les opposant on tournè la casquette y’a ceux qui sont retirè de la vie politique comme le MCB. Je parle pas de khalida…. …. ould hadi…… sadi…Abrika …’etc. Eux ont jamais été des opposant ou bien des engagè ses des agent d’infiltration .. comme aussi Takfarinas…ait menguelette. Sont devenu des matérialiste comme si ont pas assez d’argent …bref la plupart on peur de la mort de se faire assassinè par se pouvoir criminel qui sème la zizanie c’est ce que voulais dire Da l wenasse »’la vengeance et un plat qui se mange froid ….Tôt au tard on te promis qu’on vas vangè ta mort. Même cette Algérie devienne la premier puissance militaire on attent juste l étincelle qui vas allumé le feux. Et on vas régler les compte et ces pour bientôt

    • Puisque vous parlez de rêve je crois tout Kabyle digne a fait au moins un rêve de MATOUB moi j’ai fait un rêve un veritable, il ya plus de 5 ans mais ce rêve il hante toujours mes esprits je l’est raconté une seule fois un amis.
      ce rêve il m’est parvenu comme suit: j’étais très malade et j’ai eté aller voir un médecin ce medecin ma délivrer une ordonnance il ma dit voila je te donne des injections tout va entrer dans l’ordre. le lendemain j’ai été dans une polyclinique pour faire une injection et j’ai trouver MATOUB lounes en chère et en os je l’ai bien reconnu et c’est lui qui m’a fait l’injection j’ai été très content quand il a fini il a mi sa main sur ma tête il ma fait sourire.

    • azul, c’est bien connu tout le monde veut la revolution ,mais quand on se retourne il y a parsonne derriere ,ce sera dur mais les jeunes d’aujourdh’ui sont plus courageux que ces cinquantenaires qui se disent tous a votre tour maintenant ,ils ont quitter le navire ,ils vivent sur les souvenirs ,seul matoub y a laissé sa vie sinon ce sont les 132 jeunes de2001qui ont ete sacrifiés ,les plus jeunes le savent eux ,ce sera dur dur mais je leur fait confiance ,je les soutiens de tout mon coeur et jessaye financierement de les aider ,ils faudrait un tresor de guerre ,vous responsable du mak vous devez instorer un impots kabyle ,je pense que qeulques dinars ou euros ne generaient personne pour une kabylie libre il faut des solidaritées au dela du pays et monter une collecte mondiale la ou les kabyles sont .

  3. Azul ! Plus que tout autre peuple, les kabyles doivent se pencher sérieusement sur leur histoire. Chaque kabyle doit avoir sous la main un livre d’histoire qui l’accompagne partout. Ils ne s’ uniront, ne se reconnaîtront et ne recouvriront leur liberté qu’à ce prix. Mais comme je doute fort qu’ils veuillent connaitre leur passé pour corriger les lamentables tares qu’ils portent comme un fardeau qui se transmet de génération en génération, il est donc vain d’essayer d’instruire ceux qui ne veulent pas s’instruire de leur passé, ou ceux que leur passé ne veut pas instruire. De toute façon, les pauvres ancêtres ont dit : « Avec vous demain n’a pas d’espoir » « Vos difficultés de demain seront pires que celles d’hier » (si vous ne relisez pas votre véritable histoire). Thanemirth à ceux qui lisent et qui activent pour la liberté, quand aux autres non seulement je ne les « thanemirthe » pas, car ils sont plutôt méprisables du fait qu’ils vont profiter d’une liberté pour laquelle d’autres se sont sacrifiés. Lisez s’il vous plaît lisez lisez lisez !!!!!!

  4. Voila irgazen !!!!!!!!!!! ils ont une volonté patriotique !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Irak: offensive kurde contre les djihadistes

    Le PPK appelle les Kurdes irakiens, syriens et turcs à unir leurs forces pour stopper l’avancée djihadiste

    Des combattants kurdes d’Irak, de Syrie et de Turquie ont lancé ensemble une offensive contre des djihadistes dans la région de Mossoul, dans le nord de l’Irak, a annoncé un responsable politique mercredi.

    Selon Hallo Penjweny, un haut responsable kurde irakien, des combattants kurdes du PKK turc et du PYD syrien mènent des opérations contre les djihadistes de l’Etat islamique (EI) dans la région de Sinjar, tandis que les peshmergas irakiens tentent de sécuriser des zones situées au nord et à l’est de Mossoul.

    Les combattants du Kurdistan-ouest (en Syrie) et le PKK sont chargés de combattre les jihadistes dans la région de Rabia et Sinjar, à l’ouest de Mossoul, a déclaré M. Penjweny, plus haut responsable du parti de l’Union patriotique du Kurdistan pour la région de Mossoul.

    De notre côté, nous (les peshmergas) nous occupons de Zoumar et du reste du secteur au nord et à l’est de Mossoul, a-t-il annoncé à des journalistes.

    En 48 heures, les 2 et 3 août, l’EI a pris aux Kurdes plusieurs villes dans la région de Mossoul, infligeant un sérieux revers aux peshmergas, pourtant réputés pour leur efficacité et leur organisation.

    L’EI s’est aussi emparé dimanche de Sinjar, à 50 km de la frontière syrienne, jetant sur les routes quelque 200.000 personnes. Les forces kurdes qui contrôlaient Sinjar se sont retirées, abandonnant la ville à l’EI, qui avait déjà chassé samedi les Kurdes de Zoumar, une autre ville près de Mossoul, et d’un site pétrolier.

    Les combattants du PKK ont atteint la zone du Jabal Sinjar, où ils protègent les habitants des attaques des djihadistes, a déclaré M. Penjweny.

    Il n’a pas été clairement établi si les combattants syriens et turcs avaient pris le contrôle, même partiel, de la ville de Sinjar.

    Le PKK, Parti des travailleurs du Kurdistan, a appelé les Kurdes à unifier leurs forces pour stopper l’avancée des djihadistes dans le nord de l’Irak, a rapporté mardi la presse turque. Et plusieurs responsables avaient annoncé lundi que des combattants du PYD, parti kurde syrien de l’Union démocratique, étaient arrivés en Irak pour prêter main forte aux peshmergas.

  5. C’est un rêve émouvant et plein de sens. Juste prendre le temps de réfléchir pour pouvoir l’interpréter.
    aken n qar s tqvaylit: at isufagh rebi ghar lxir.

  6. Ca me fait peur, elle me fait vraiment peur cette Kabylie, jadis rempart contre l’ignorance et la dictature. Je ne comprends plus cette kabylie aujourd’hui, d’un côté vous dites vous ne croyez ni en Dieu ni en ses religions de l’autre coté vous nous parlez de reve. Alors révons tous, hier j’ai rêvé de Darwin il m’a tenu par la main et m’a mis dans un trou noir, j’ai trouvé des êtres humains avec des queues de singes, je tremblais vraiment que je me suis reveillé en sursaut dans un pays où on croit en tout sauf à la science.

    Décidemment, l’arabisation commence à faire son effet. La période d’incubation est atteinte , la contamination et l’apparition des premiers symptômes sont signalés à travers les oui dire, les posts internet, facebook etc même la fièvre afteuse ne tuera plus les animaux car les morts, comme Darwin, Freud, Kant … vont prier pour nous les kabyles vivants pourque nos bétails ne soient pas décimés pourque nous continuerons à manger la viande, et à boire le lait de vache à volonté comme auparavant.

    Aussi , nos talibans pardon nos étudiants, se sont réuni pour trouver vite un vaccin contre la dévastation et la dépravation de l’esprit humain. On apprend que l’un des taliban a revé d’un zombie de l’Ouganda qui lui a remis une série de médicaments qu’ils doivent trouver en egypte ou au chem pour laisser cette population dormir encore et encore jusqu’à ce qu’elle soit morte dans les rêves.

    Vraisemblablement, , l’afghanisation de la kabylie a atteint son paroxisme, le kidnapping, le salafisme, le terrorisme, l’ignorance, le banditisme, le talibanisme, les rêves, les cauchemars sont des élements préscurseurs de quoi sera faite la kabylie version algérie 1830/2030.

    Ah la belle chanson du sage: ATTES ATTES MAZAL EL HAL.

    • Mon ami, le rêve est un phénomène humain et transcendent les religions étant donné que le rêve est interprété dans toutes les cultures et religions.

      Aussi croire en Dieu est différent de croire en des religions! on peut croire en Dieu sans avoir de religion particulière.

      Connais-tu les rêves prémonitoires? peut être pour toi ce ne sont que des coïncidences!! si c’est le cas c trop simpliste comme explication.

    • ton sage est pire que ceux dont tu parlais dans ton commentaires !! alors on est tous dans le même sac!

      • Il était une fois un troupeau d’ânes ayant eu l’idée d’aller voir un sage habitant dans une montagne. Ils lui racontèrent qu’ils sont épuisés de transporter le long de l’année des fardeaux d’objets de toutes natures, bois,riz, pierre, personnes , sable etc sans que le propriétaire ne daigne leur reconnaitre le mérite. Le sage pensa et pensa durant des nuits pour trouver une solution à ces pauvres créatures qui ne trouvèrent pas de pitié de leurs maitres.

        Un jour le sage, appela les ânes et leur présenta sa potion magique qui consistait à peindre en rayures noires et blanches et les ânes. Une fois peints, ils retrouvèrent leur liberté de brouter l’herbe , de boire dans des rivières l’eau douce et bien sure ne plus transporter les fardeaux. Ils se donnèrent la joie au coeur,. Les autres ânes étaient jaloux, affluèrent de partout chez le sage pour changer de couleur.

        Ils étaient tellement excités et se bousculèrent devant la patience du sage, tout à coup un âne renversa la potion de ses pieds. Le sage se trouva sans potion magique, quitta le lieu et abandonna les ânes à leur juste sort.

        De là les ânes peints devinrent des zèbres et les ânes non peints retournèrent chez leurs maitres pour continuer leur travail à transporter les fardeaux sans aucun égard à leur encontre.

        Trés amicalement Mohand Akvaili

  7. Le rêve entretient l’écoute et,réciproquement,l’écoute alimente le rêve des sensibles âmes patriotiques .

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here